Derniers sujets
» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Iridacea Ven 21 Juil 2017 - 14:30

» Intro de Klazoo
par Klazoo Lexis Mer 19 Juil 2017 - 12:06

» Peggy Sastre
par Araignée Lun 17 Juil 2017 - 8:36

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» Salut!
par Nurja Jeu 13 Juil 2017 - 19:45

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» C'est quoi "être une femme" ?
par Coquelic0t Jeu 13 Juil 2017 - 9:43

» Le voile
par Iridacea Mar 11 Juil 2017 - 11:21

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par michekhen Lun 10 Juil 2017 - 21:07

» Présentation Noki
par Claire G. Lun 10 Juil 2017 - 14:03

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Iridacea Ven 30 Juin 2017 - 16:26

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00

» Bonjour tout le monde !
par Alpheratz Mar 27 Juin 2017 - 16:29

» Hey
par Alpheratz Mar 27 Juin 2017 - 16:28

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Alpheratz Mar 27 Juin 2017 - 16:15

» Vidéos et films féministes
par Dihya Ven 23 Juin 2017 - 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Ven 23 Juin 2017 - 15:28

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38


Discrimination des fumeurs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 0:37

Dans notre société, quelles sont les formes de discrimination envers les fumeurs ?

Je suis non-fumeur et j'aimerais connaître les témoignages des fumeurs/fumeuses et ex-fumeurs/ex-fumeuses de ce forum.

Pour l'instant, les seuls exemples de discrimination envers les fumeurs que j'ai à l'esprit sont :
-une de mes croyances quand j'étais à l'école primaire : je croyais qu'il était impossible à notre époque qu'une personne intelligente puisse commencer à fumer (quand on est petit, on manque cruellement d'expériences),
-ma tendance à m'éloigner de ceux qui sentent le tabac et
-un exemple de discrimination à l'embauche que j'ai lu dans cet article :
http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/la-fumeuse-qui-se-disait-discriminee-finalement-deboutee_1045002.html

Bref, j'ai constaté quelques discriminations qui proviennent ou provenaient de moi, mais je n'ai pas beaucoup observé celles qui proviennent des autres. Quelles sont les formes de discrimination que vivent les fumeurs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Grunt le Mar 29 Jan 2013 - 0:55

Les taxes sur le tabac, ça compte?
Parce que bon, si c'est l'impact sur la santé qui justifie le fait de taxer un produit, les fast-food seraient un peu plus chers Very Happy
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 1:06

Je suis fumeur (tardif de surcroit, début à 29 ans) et je trouve a priori tout à fait justifiées la plupart des discriminations dont on peut être l'objet. Tout simplement parce qu'elle est fondée sur un comportement préjudiciable à la collectivité (le tabagisme passif, ça tue et le tabagisme en général ça pollue). Quant aux taxes, elles ne me semblent pas aberrantes dans la mesure où il s'agit d'un sérieux problème de santé publique (y a pas que le cancer, la consommation de tabac est un facteur déclenchant connu ou soupçonné d'un nombre considérable de pathologies).

J'en viens même fréquemment à regretter que ce produit soit en vente libre, je n'aurais vraisemblablement jamais été accro sinon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Araignée le Mar 29 Jan 2013 - 1:09

Avec l'augmentation du tabac, il y a de plus en plus de fumeurs pauvres qui :
- gardent leurs mégots pour refumer le tabac bourré de nicotine qu'il y reste.
- récupèrent des mégots pas finis par terre ou dans les cendriers, sans savoir qui y a collé sa bouche avant.

Niveau préservation de la santé, c'est réussi :dents
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4511
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 1:10

@Araignée a écrit:Avec l'augmentation du tabac, il y a de plus en plus de fumeurs pauvres qui :
- gardent leurs mégots pour refumer le tabac bourré de nicotine qu'il y reste.
- récupèrent des mégots pas finis par terre ou dans les cendriers, sans savoir qui y a collé sa bouche avant.

Niveau préservation de la santé, c'est réussi :dents

Oui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 1:13

...


Dernière édition par Parleur* le Jeu 1 Aoû 2013 - 1:30, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Araignée le Mar 29 Jan 2013 - 1:15

Ah mais moi aussi je fais ça (ben ouais, je suis une grosse fumeuse sans le sous).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4511
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Grunt le Mar 29 Jan 2013 - 1:18

Van Poppel, je sais pas où tu trouves tes avatars, mais I love you
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 1:20

@Grunt a écrit:Van Poppel, je sais pas où tu trouves tes avatars, mais I love you

Féminisme & Virilité se donnent la main...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Araignée le Mar 29 Jan 2013 - 1:25

Ben c'est sa photo d'identité, voyons ! (oui, Van Poppel a un visage qui évolue, d'où le besoin de changer de photo d'identité tous les mois.)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4511
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 1:27

@Araignée a écrit:Ben c'est sa photo d'identité, voyons ! (oui, Van Poppel a un visage qui évolue, d'où le besoin de changer de photo d'identité tous les mois.)

J'avais par contre mis ma vraie gueule sur Docti. Avant de découvrir que deux grands malades collectaient d'authentiques dossiers de renseignements sur les unes et les autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par cleindo le Mar 29 Jan 2013 - 9:43

Ah ça y a des barges sur docti, et pas qu'un peu... ^^

(je me
souviens de faux morts (fausses mortes plutot) , ce qui me sidérait le
plus c'était le temps qu'elles passaient à monter leur bobard, sur
plusieurs mois!)


Sinon pour le tabagisme: je suis une grosse fumeuse, depuis... longtemps. Rendez vous compte, j'ai fumé dans les salles de cinéma ! ^^(quand j'y repense, ça devait être assez l'enfer pour les non fumeurs !), j'ai commencé à une époque où les méfaits du tabac étaient bien bien bien moins connus, le tabac ça faisait parfois tousser, guère plus. (J'me souviens de longs voyages en bagnole avec mes parents, gros fumeurs tous les deux -de gitanes- vitres fermées, et ça choquait personne). Pour dire si ça date, le paquet de marloboro coutait l'équivalent de 0.73€... (et on trouvait déja ça cher ^^)

[mode mamie OFF]

J'ai beau donc fumer comme une locomotive, je me plie de bonne grâce aux restrictions variées. Ne pas fumer ne gêne pas les autres,l'inverse si. Même avant les lois anti tabac, j'ai très rarement jeté un mégot par terre, je le gardais dans ma poche et le jetais plus tard, c'est répugnant les mégots partout par terre.
Concernant les taxes.... je suis bien persuadée que ça n'a absolument aucun rapport avec les dépenses de santé , c'est juste "facile". Et d'ailleurs, l'idée que les malades, ou tendant à l'être, paieraient plus que les autres, est assez en opposition avec le système de santé public français. (les cotisations sociales ne se font pas en fonction de l'état de santé ni des risques etc...)

A contrario, je trouve la plupart du temps les fumeurs assez peu respectueux des non fumeurs quand on est dans un espace privé. Il y a aussi une espèce d'a priori inconscient (ou non dit) qui fait passer les non fumeurs pour des rabat joies, pour faire gros (mais c'est pê aussi une question de génération)


Dernière édition par cleindo le Mar 29 Jan 2013 - 10:02, édité 2 fois
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 9:55

...


Dernière édition par Parleur* le Jeu 1 Aoû 2013 - 1:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 10:15

Je suis non fumeuse et je n'ai pas trop de proches fumeurs

Ma mère était fumeuse, donc quand j'étais petite je n'avais pas d'a priori négatif sur les fumeurs.

Je n'ai pas une image particulièrement négatif des fumeurs, mais je crois que je n'aimerais pas avoir un proche fumeur : je m'inquiéterais pour sa santé, et éventuellement pour la mienne s'ille fume trop souvent près de moi (on m'a un peu rabâché à l'école que cigarette = DANGER DE MORT, donc dans mon esprit, c'est le danger absolu).

Sinon, pour l'odeur... je reconnais que je n'aime pas du tout l'odeur de tabac sur les vêtements... que ce soit sur moi ou quelqu'un d'autre. Après une soirée enfumée, je me sens obligée de me laver entièrement et de foutre mes vêtements au linge sale.
Est-ce de la discrimination ? Personnellement je comprends que quelqu'un qui sente super fort le tabac ne fasse pas une très bonne impression à un entretien d'embauche (la discrimination porte plus sur l'odeur que sur le tabagisme)

Sinon, je trouve que les fumeurs peuvent avoir aussi une image classe... Je n'ai jamais été tentée par la cigarette, mais je dois reconnaître que dans les films, ça rend parfois bien :


Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 12:54

@Grunt a écrit:Les taxes sur le tabac, ça compte?
Parce que bon, si c'est l'impact sur la santé qui justifie le fait de taxer un produit, les fast-food seraient un peu plus chers Very Happy
Si on taxe les produits jugés mauvais pour la santé, alors cela pose deux problèmes :
-Cette taxe toucherait surtout les familles dont les revenus sont les moins élevés.
-Cette taxe toucherait aussi les personnes qui n'ont pas de problèmes de santé liés à leur régime alimentaire, par exemple le surpoids.

Une autre solution est de subventionner les produits sains.
Rapport du Sénat 2005 sur l'obésité a écrit:Une expérimentation conduite dans la cafétéria du bâtiment administratif d'une université américaine montre qu'un accroissement de l'offre de salades et de fruits accompagnée d'une baisse des prix de 50% multiplie par trois la demande pendant les trois semaines d'intervention (Jeffery et coll., 1994). Une expérimentation similaire conduite dans deux écoles situées dans des environnements ethniques et socioéconomiques très différents montre qu'une baisse de moitié du prix des fruits frais et des "baby" carottes, maintenue pendant trois semaines, multiplie par quatre la consommation de fruits et par deux celle des carottes (French et coll., 1997)
Rapport du Sénat 2005 sur l'obésité a écrit:En 2004, l'IOTF a également effectué une revue exhaustive mondiale des essais en cours (Lobstein et coll., 2004). Plusieurs interventions originales ont été ainsi repérées : l'université du Minnesota a démontré l'impact de l'offre d'aliments mis à disposition d'adolescents de 12 à 16 ans dans les cantines et de distributeurs automatiques de leur collège. Des aliments bénéfiques à la santé ont été introduits et leur coût réduit de façon majeure (10 %, 25 % et 50 %). Ceci a induit une augmentation des achats de 9 %, 39 % et 90 % respectivement. Dès le retour aux prix usuels, les achats d'aliments sains se sont effondrés.
Ça marcherait bien, mais ça coûterait du fric à l'État.

Avec le tabac, c'est différent, car les pauvres n'ont pas d'incitation financière à acheter du tabac. C'est même le contraire.

@cleindo a écrit:Concernant les taxes.... je suis bien persuadée que ça n'a absolument aucun rapport avec les dépenses de santé , c'est juste "facile". Et d'ailleurs, l'idée que les malades, ou tendant à l'être, paieraient plus que les autres, est assez en opposition avec le système de santé public français. (les cotisations sociales ne se font pas en fonction de l'état de santé ni des risques etc...)
Quelles prises de risques pourraient être taxées mais ne le sont pas ? Penses-tu à la pratique d'un sport dangereux (par exemple) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par cleindo le Mar 29 Jan 2013 - 13:15

Non, je me suis mal expliqué : les cotisations sociales (de sécu ) ne varient pas selon notre état de santé . Quelqu'un qui a du diabète ne cotise pas à un taux différent (je parle bien des cotisations publiques , pas des mutuelles privées )
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Grunt le Mar 29 Jan 2013 - 14:13

@cleindo a écrit:

Sinon pour le tabagisme: je suis une grosse fumeuse, depuis... longtemps. Rendez vous compte, j'ai fumé dans les salles de cinéma ! ^^(quand j'y repense, ça devait être assez l'enfer pour les non fumeurs !), j'ai commencé à une époque où les méfaits du tabac étaient bien bien bien moins connus, le tabac ça faisait parfois tousser, guère plus. (J'me souviens de longs voyages en bagnole avec mes parents, gros fumeurs tous les deux -de gitanes- vitres fermées, et ça choquait personne). Pour dire si ça date, le paquet de marloboro coutait l'équivalent de 0.73€... (et on trouvait déja ça cher ^^)
Je me souviens avoir pris un des derniers trains fumeurs.. c'était la bonne époque, quand on avait une politique intelligente à ce sujet.
Maintenant les trains sont fermés, étanches, climatisés, y'a même pas un petit bout de plateforme en plein air, et on peut plus cloper dedans. :s
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par cleindo le Mar 29 Jan 2013 - 15:26

ouaip, des fois c'est dur dur de tenir 4 ou 5 heures. D'un autre coté, c'était une véritable puanteur les wagons fumeurs.... (d'ailleurs les fumeurs se mettaient en non fumeurs, et allaient cloper dans le wagon fumeurs...)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par sandrine le Mar 29 Jan 2013 - 17:58

On aurait pu prévoir juste un petit "salon fumeur"?

J'ai arrêté de fumer depuis cinq ans mais je reste compréhensive avec les fumeurs: après m'être assurée que ça ne gênera aucun invité je dis qu'on peut fumer dans la salle à manger, j'aérerai plus tard. Pourtant les camarades me proposent toujours d'aller sur le balcon mais c'est beaucoup moins sympa que de fumer au fur et à mesure des envies. Je me rappelle que pour moi fumer avec un verre ou un café ajoutait au plaisir de la discussion...
Je me rappelle aussi mon état d'esprit quand j'étais invitée dans un endroit où je ne pouvais pas fumer pendant toute la soirée, toute la discussion était parasitée par cette obsession; "FUMER FUMER FUMER FUMER"! affraid

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par mhysterie le Mar 29 Jan 2013 - 18:20

Rhô c'est marrant ce débat.

Je tenais à dire un truc qui m'avait marqué il y a 3 ans quand j'ai fait un stage en hôpital. Dans un service, une partie du personnel soignant (aide-soignants, infirmiers, ASH) était vachement plus solidaires entre eux que les autres : les fumeurs. Clairement, il y avait 2 groupes qui se tapaient dessus : les fumeurs et les non-fumeurs. Les fumeurs faisaient plus de pauses plus longuement et discutaient plus entre eux. Les non-fumeurs étaient énervés de travailler plus que les non-fumeurs et quand il y a vraiment eu de grosses tensions entre ces groupes, les non-fumeurs ont fait remonter tout ça aux supérieurs.

Aussi, on m'a dit qu'une stagiaire n'avait pas réussi à s'intégrer dans une équipe en bibliothèque municipale parce qu'elle ne participait pas aux pauses clopes à l'extérieur du bâtiment. Moi-même, durant mes études, je me suis sentie un peu à l'écart de certains groupes de gens. Suite à mon stage, j'ai commencé à prendre conscience qu'il fallait absolument que je partage le froid et la fumée des fumeurs (qui étaient de chouettes personnes aussi) pour établir un lien social avec eux.

Ce que je veux dire par là, c'est que je trouve que fumer permet de s'intégrer dans une équipe de travail et dans des groupes et du coup, personnellement, j'ai plutôt l'impression que de ne pas fumer est plus préjudiciable que l'inverse dans ce genre de situations !


sardine a écrit:après m'être assurée que ça ne gênera aucun invité je dis qu'on peut fumer dans la salle à manger, j'aérerai plus tard.
Aussi, en tant que non-fumeuse, j'apprécie qu'on me demande mon avis pour savoir si on peut fumer ou non, sauf que dans les faits, ben quand je suis entourée de gens qui veulent fumer, je suis en minorité donc, je ne peux pas donner mon avis aussi facilement et concrètement, je subis la fumée des gens et puis voilà. Tant pis pour ma gueule. En fait, je trouve hypocrite de me demander mon avis dans ces situations.


Dernière édition par M_hysterie le Mar 29 Jan 2013 - 18:26, édité 1 fois
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1586
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par sandrine le Mar 29 Jan 2013 - 18:26

Bien vu!

Clairement, NE PAS fumer n'est pas une activité commune... :dents

alors que fumer, oui. Je me rappelle quand j'étais fumeuse, quand il y avait une fête ou un débat dans un local non fumeur on se retrouvait sur le pas de la porte et on faisait connaissance. En plus le sentiment d'adversité (car globalement fumer n'est pas bien vu dans la société, j'ai jamais vu d'annonces de coloc ou travail précisant "non fumeur s'abstenir"... :dents ) nous rapprochait...

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Invité le Mar 29 Jan 2013 - 20:54

M_hysterie a écrit:Aussi, on m'a dit qu'une stagiaire n'avait pas réussi à s'intégrer dans une équipe en bibliothèque municipale parce qu'elle ne participait pas aux pauses clopes à l'extérieur du bâtiment. Moi-même, durant mes études, je me suis sentie un peu à l'écart de certains groupes de gens. Suite à mon stage, j'ai commencé à prendre conscience qu'il fallait absolument que je partage le froid et la fumée des fumeurs (qui étaient de chouettes personnes aussi) pour établir un lien social avec eux.

Ce que je veux dire par là, c'est que je trouve que fumer permet de s'intégrer dans une équipe de travail et dans des groupes et du coup, personnellement, j'ai plutôt l'impression que de ne pas fumer est plus préjudiciable que l'inverse dans ce genre de situations !
Quand on fume, on se fait mieux accepter par les fumeurs, mais est-ce qu'on se fait moins bien accepter par les non-fumeurs ?
Y aurait-il plus de discrimination des fumeurs envers les non-fumeurs que l'inverse ?

M_hysterie a écrit:Aussi, en tant que non-fumeuse, j'apprécie qu'on me demande mon avis pour savoir si on peut fumer ou non, sauf que dans les faits, ben quand je suis entourée de gens qui veulent fumer, je suis en minorité donc, je ne peux pas donner mon avis aussi facilement et concrètement, je subis la fumée des gens et puis voilà. Tant pis pour ma gueule. En fait, je trouve hypocrite de me demander mon avis dans ces situations.
Tu es sûr que c'est hypocrite ? Si tu dis que ça te dérange, est-ce qu'ils fument quand même ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par cleindo le Mar 29 Jan 2013 - 21:21

Ils ne fumeront peut être pas mais elle passera pour la rabat joie de service
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par mhysterie le Mar 29 Jan 2013 - 22:23

Et je suis déjà assez chiante comme ça :fiiiiille:

Sinon Polyvalentour, je crois que je peux te renvoyer aux expériences sur le conformisme au sein d'un groupe (et l'influence du groupe), par exemple, celle de Asch (très connue) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Asch

psychologie-sociale.com a écrit:Lorsque tout à chacun est confronté à une opinion qui diffère de la sienne, on éprouve un certain déplaisir. Les individus ont tendance à fuir ce type de tension et recherche le consensus. La majorité compte précisément sur ce malaise pour engendrer la conformité.
Source : http://www.psychologie-sociale.com/index.php?option=com_content&task=view&id=250&Itemid=85
Tu trouveras bien plus de notions que ce que je peux en dire !
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1586
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par sandrine le Mar 29 Jan 2013 - 23:21

quand j'étais fumeuse justement je ne demandais pas la permission de fumer parce que je savais bien (étant ancienne non fumeuse... :dents ) que souvent les gens n'osent pas dire non de peur de passer pour des pisse vinaigre. Mais si en me voyant aller sur le balcon ou sortir pour fumer mes hôtes s'écriaient "mais non voyons tu peux fumer à l'intérieur" je faisais un peu des manières, puis s'ils insistaient je "cédais"...
c'est comme ça que ça se passe avec mes invités, en général ils demandent à sortir sur le balcon pour fumer, c'est moi qui m'empresse de leur apporter un cendrier et les supplie de rester à table avec moi... mais je comprends très bien par ailleurs que d'autres ne supportent pas la fumée, et prennent mal qu'on les mette devant ce dilemme: supporter le pétunage des autres ou passer pour des rabat joie? Suspect

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discrimination des fumeurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum