Derniers sujets
L’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementHier à 2:02michekhenAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Jeu 3 Mai 2018 - 22:44Aëlloonréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Jeu 22 Mar 2018 - 6:45AëlloonC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonPublication par la blogueuse AntisexismeSam 3 Mar 2018 - 19:18AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De PisanSlimani surcotée ou auteure essentielle ?Sam 10 Fév 2018 - 19:39Christine De PisanInvisibilisation des femmes dans l’histoire: Rendre visible les invisibles.Sam 10 Fév 2018 - 10:21Christine De PisanFrançoise HéritierSam 10 Fév 2018 - 0:25Christine De PisanLa femme la plus détestée d’ Amérique Ven 9 Fév 2018 - 19:33Christine De PisanCaptiveVen 9 Fév 2018 - 19:30Christine De PisanIntersectionalité et paradigmes apparentésVen 9 Fév 2018 - 18:50Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 1:45
@Araignée a écrit:L'œil pour œil, dent pour dent, ce sera sans moi.

Et de toute façon, ce n'est pas la perpette ni la peine de mort qui ressuscitera les assassinés ni n'effacera le traumatisme d'un viol.

Personne ne parle du oeil pour oeil, etc.

C'était juste pour relativiser l'impression que certains ont un besoin de libérer urgemment les coupables...
J'essaie de dénoncer un extrême dans "l'indulgence", pas d'ériger en norme l'extrême opposé.

Je fais parti des gens qui n'apprécient pas trop quand la sanction est symbolique... quand le préjudice n'a pas été négligeable.
Je trouve pas mes mots... en tout cas, encore moins que d'habitude.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 1:50
@Grunt a écrit:
@abd_salam a écrit:
@Grunt a écrit:Je rejoins cleindo, y'a une différence énorme entre "fantasme SM" et "fantasme de viol".

J'aurais plutôt dit une nuance... je dirais qu'il y a un continuum entre les fantasmes de dominations très légères, fantasme SM, fantasme de viol, et fantasme de meurtres en série.
Non. En tout cas pas pour tout le monde.


Non ? Laughing c'est une blague ? :dents quelqu'un sur un forum féministe me réponds ça ? Smile
Un peu comme lorsqu'on parle de la "culture du viol", et qu'un quidam réponds : mais tous les hommes ne sont pas des violeurs ! Very Happy

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 2:47
Je maintiens ce que je dis : tu parles d'un continuum et je ne suis pas d'accord. Qu'il y ait un amalgame, une confusion, entre fantasmes de domination et fantasmes criminels, oui d'accord.
Que cette confusion fasse partie de la culture du viol ("les femmes aiment être forcées", etc), d'accord aussi.
Mais qu'ils participent de la même logique interne chez les individus qui ressentent, l'un, l'autre, ou les deux, non. En tout cas, pas de façon systématique.
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 3:15
@Grunt a écrit:Je maintiens ce que je dis : tu parles d'un continuum et je ne suis pas d'accord. Qu'il y ait un amalgame, une confusion, entre fantasmes de domination et fantasmes criminels, oui d'accord.
Que cette confusion fasse partie de la culture du viol ("les femmes aiment être forcées", etc), d'accord aussi.
Mais qu'ils participent de la même logique interne chez les individus qui ressentent, l'un, l'autre, ou les deux, non. En tout cas, pas de façon systématique.

hummm... "continuum" veut dire qu'il n'y a pas de frontière dans cet éventail de fantasmes. Si je puis dire ça, comme ça.
Il s'agit donc bien de la même "logique" comme tu dis, concernant le mécanisme de la nature du fantasme... mais fantasmes qui ne sont pas réaliser de la même manière, puisque certains recherchent le consensus. D'autres non.
Il y a une différence de degré également, mais je maintiens : pas une différence de nature.

Biensûr, ça ne veut pas dire que tous ceux qui fantasment sur la domination sont des meurtriers en série en puissance... et réciproquement, pour les meurtriers en série, les fantasmes de domination "soft" leur paraissent bien fades.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4551
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 4:46
Très franchement, je trouve que la loi française sur le viol est plutôt bien faite : c'est un crime, passible des mêmes peines que la torture (ce qui est assez logique puisque les conséquences psychiques sont équivalentes).

Le problème n'est pas dans le texte de loi, il est dans l'application des peines, le déroulement des jugements, la culture du viol qui pousse au victim blaming et à la banalisation du viol (dans la tête de bien des gens, le viol est bien moins grave que la torture, malgré ce que dit la loi, et malgré ce que disent les psys), la correctionnalisation des jugements pour viol, etc.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 10:58
Je suis assez d'accord avec Grunt.
D'ailleurs je pense que le fantasme d'être violée est un fantasme masochiste comme un autre. Je sais pas si on peut "hiérarchiser" les fantasmes, de toutes façons ce sont des fantasmes, ils n'ont pas forcément de lien avec la réalité.

Par rapport aux peines de prison, d'un côté je me réjouis qu'un tribunal reconnaisse POUR UNE FOIS que le viol est un crime et que les violeurs sont des criminels et que c'est grave. D'un autre côté je peux pas me réjouir que des gens vont passer des années et des années en prison, ils n'apprendront rien par rapport à ce qu'ils ont fait, ce n'est pas en prison que leur culture du viol sera déconstruite (au contraire!) ils n'auront aucune conscience du mal qu'ils ont fait et tout ce qui va les inquiéter c'est leur survie en prison.

_________________
Question Les Questions Composent Question
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 12:03
@cleindo/grunt:
Est ce qu'on peut parler d'un continuum au moins au niveau de la société ou des représentations. C'est à dire qu'entre rapports sexuels considérés comme normaux et représentations sm, il y a un continuum qui est la domination des femmes par les hommes. Je vois où tu veux en venir ainsi que cleindo (on peut personnellement essayer de trouver des alternatives, aimer une pratique en fantasme mais pas en réalité, ou avoir un contrat qui nous empêche de dépasser certaines limites en cas de pratiques potentiellement dangereuses etc...), mais je trouve l'idée de continuum entre les différentes formes de sexualités intéressante aussi (je suis ni précise, ni très claire, c'est mon premier post compliqué de la journée).
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Un procès pour viol raconté

le Jeu 28 Mar 2013 - 12:34
D'accord avec toi sur la continuité des représentations entre fantasmes criminels (pour inclure le viol, le meurtre en série..), et SM. C'est particulièrement visible dans le porno mainstream, qui s'emploie à brouiller les pistes entre consentement et agression.
Contenu sponsorisé

Re: Un procès pour viol raconté

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum