Derniers sujets
La prostitution n'est pas un métier (suite)Hier à 23:35AstréeNanetteHier à 19:54AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
avatar
Poussin Machin
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1365
Date d'inscription : 05/08/2011
http://poussinmachin.blogspot.com

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 31.03.14 12:15
Oui, surtout que sur l'affiche, cette phrase, tout comme les soutiens-gorges, culottes, rajoutés ici et là, sont en mode graffitis, et ça fait un ensemble assez vulgaire : http://static1.purepeople.com/articles/8/13/65/08/@/1385018-affiche-du-film-les-gazelles-950x0-1.jpg
Donc clairement, même si au final, d'après la BA, le film a l'air sympa, j'irais pas payer 6€ pour le voir. Non, non, non...
avatar
Ciel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1334
Date d'inscription : 23/12/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 31.03.14 13:04
Loupita Lebowski a écrit:
"Après le coeur des hommes, la chatte des femmes"
 vomi vomi 

Mais mais mais....  Shocked 
Antithesis

—
Messages : 282
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 01.04.14 18:09
Merci de m 'avoir conseillé ce film, Carotte, J'ai adoré!!!!

avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 01.04.14 23:34
Je suis contente qu'il t'ai plu !
On adore les films très violents psychologiquement avec mon homme, donc le prochain qui me marque je te "l'envoie ".

Pour le début du film il faudrait que je le regarde rapidement, je repasserais te donner mon avis une fois que ce sera fait Smile

Que penses tu du personnage du père sinon ? Et surtout, de la mère ? Elle m'a laissée entre deux eaux
Antithesis

—
Messages : 282
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 02.04.14 12:08
Avec plaisir^^

avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 30.05.14 4:45
Personne encore dans ce topic n'a parlé des films de Cristian Mungiu...

Il y a le bien connu 4 mois, 3 semaines, 2 jours, sur l'avortement illégal dans la Roumanie de Ceausescu.

Et puis le génialissime Au-delà des collines, où une jeune femme amoureuse vient chercher celle qu'elle aime, mais cette dernière a voué sa vie à Dieu, dans un contexte orthodoxe très hétéro-patriarcal...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 06.06.14 11:33
On vient de m'offrir le film "la source des femmes". 
Certain-e-s d'entre vous l'ont vu ? Il est féministe ? Il vaut le détour ? Il y a des scènes de viols (montrées ou suggérées) ? De violence physique autre ?

Merci Smile
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 06.06.14 12:02
Je l'ai pas vu mais Kalista a écrit ça en page 2 :

@Kalista a écrit:Je viens de repenser à le source des femmes.
OK, la grève du sexe, comme moyen de pression sur les hommes, c'est discutable. N'empêche que le fond du film, montrant les femmes battues et violées, les montrant souffrant sur la route de la source... est féministe. Le fait que les femmes n'ont que le sexe comme moyen d'action est assez révélateur.

avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 06.06.14 21:19
Merci Smile
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1096
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 11:09
Quelqu'un a t-il cité les films de Tarantino ( Ok,c'est mon réalisateur favori,je suis pas objective )... Shoshanna,les filles de Kill Bill,Mia Wallace,et Boulevard de la Mort...
féministes je sais pas,mais en tout cas beaucoup de femmes fortes,avec un vrai caractère,pas réduite a des poupées sexuelles..

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 14:02
A propos de Tarantino : http://www.lecinemaestpolitique.fr/deathproof-2007-django-unchained-2012-tarantino-ou-le-boulevard-du-mepris/

Perso j'aime bien ses premiers films mais il est clairement pas féministe pour moi.
avatar
1977
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1417
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 14:40
Merci Loupita de ce partage.

Cette analyse me parle bien. Je me suis sentie mal à l'aise à la vue de ces films. D'autres de Tarantino aussi d'ailleurs avec le presque sentiment de non légitimité à mon endroit. Je comprends mieux pourquoi j'avais ce ressenti diffus. Presque donner l'illusion d'un contre pied dans les représentations pour finalement faire encore pire...Carrément, je trouve ça pervers.
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 14:57
Pareil, merci, je garde ce site très intéressant. 

D'ailleurs j'ai lu d'autres critiques de films m'ayant mise mal à l'aise et j'ai bien compris pourquoi du coup Smile
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1096
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 16:39
Django,oui,y'a pas de femmes,mais c'est une exception dans ses films.

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 17:20
@Araignée a écrit:Personne encore dans ce topic n'a parlé des films de Cristian Mungiu...

Il y a le bien connu 4 mois, 3 semaines, 2 jours, sur l'avortement illégal dans la Roumanie de Ceausescu.

Et puis le génialissime Au-delà des collines, où une jeune femme amoureuse vient chercher celle qu'elle aime, mais cette dernière a voué sa vie à Dieu, dans un contexte orthodoxe très hétéro-patriarcal...

Il est vrai que j'avais beaucoup aimé ces deux films, et je te rejoins pour leur aspect féministe : ils le sont, très clairement (la solidarité féminine poussée à son paroxysme dans 4 mois, 3 semaines et 2 jours m'avait filé des frissons !). Dans Au-delà des collines, il y a effectivement cette dimension féministe (la revendication de l'amour homosexuel) mais également la question du traitement de la maladie psychiatrique, de la folie dans laquelle peut plonger la religion... Ce sont vraiment deux oeuvres très fortes.

Pour Tarantino, non seulement je ne pense pas qu'il soit féministe, mais en plus sa propension à nous mettre dans des situations émotionnelles extrêmes pour justifier la violence à venir me pose problème. On arrive à éprouver de la jouissance quand Django tue les blancs dans Django Unchained, idem pour Brad Pitt et les nazis dans Inglorious Basterds. C'est vraiment problématique pour moi.
avatar
Kiskeya
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 39
Date d'inscription : 27/12/2013
http://angryfro.tumblr.com/

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 17:29
Le film For Colored Girls (en français: Les Couleurs du Destin) que j'ai regardé sur YouTube ! (je n'arrive malheureusement pas à mettre le lien ici avec mon portable... bah oui  Mad)
Juste magnifique sans déc. En même temps horrible, déchirant, lourd, rempli d'espoir et de poésie. Il m'a littéralement chamboulé.
Vous le trouverez tapé en anglais sur YouTube traduit en français pour votre plus grand bonheur ^^
Non sérieux, il est vraiment à voir, un film authentiquement intersectionnel avec un florilège d'actrices afro américaines (Janet Jackson, Thandie Newton, Kerry Washington, Whoopie Goldberg...). Le film raconte le destin croisé de femmes habitant dans le même immeuble pour la plupart, aux vies très distinctes, aux personnalités multiples qui doivent toutes jongler avec le quotidien de femme noire (jeunes, vieilles retraitées, carrièristes, libérée sexuellement ou très religieuses, mères de famille et célibataire invétérée bref un vrai casting avec des rôles très diversifiés). Il traite d'amour, de sexualité aussi, de rapport à soi, de racisme, de violence sexiste (il deconstruit d'ailleurs le mythe du viol avec une scène de... viol absolument horrible, même insoutenable donc j'ai prévenu). Normalement y a un résumé sous la vidéo.
Mais en tant que fille noire, il m'a beaucoup parlé et beaucoup plu, inspiré. Bon je vais m'empresser de le visionner encore une fois là ^^

Je ne me suis bizarrement jamais intéressé à l'auteur de ce chef d'oeuvre et il s'agit de Tyler Perry . Et le film est inspiré d'une pièce de théâtre écrite par Ntozake Shange.

_________________
Quand je serai enfin une femme, je serai féministe yeahhh !


http://afro-insolente.blogspot.fr/
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 18:06
@Kiskeya a écrit:Il traite d'amour, de sexualité aussi, de rapport à soi, de racisme, de violence sexiste (il deconstruit d'ailleurs le mythe du viol avec une scène de... viol absolument horrible, même insoutenable donc j'ai prévenu). Normalement y a un résumé sous la vidéo.

Hum, j'hésite à le voir du coup ... peux tu me décrire en spoiler la scène de viol stp  Embarassed 
Et me dire quel genre d'autre violences sont montrées et si elles sont vraiment dures à voir ? 
J'ai déjà vomi devant des scènes de violences sexistes et j'aime pas du tout m'infliger ça quand je peux éviter.


@LuxLisbon a écrit:Il est vrai que j'avais beaucoup aimé ces deux films, et je te rejoins pour leur aspect féministe : ils le sont, très clairement (la solidarité féminine poussée à son paroxysme dans 4 mois, 3 semaines et 2 jours m'avait filé des frissons !). Dans Au-delà des collines, il y a effectivement cette dimension féministe (la revendication de l'amour homosexuel) mais également la question du traitement de la maladie psychiatrique, de la folie dans laquelle peut plonger la religion... Ce sont vraiment deux oeuvres très fortes.

Je sais déjà que 4 mois, 3 semaines et 2 jours me fera trop mal de par le sujet et les scènes horribles qu'il doit amener à voir avec un tel sujet. 

Dans l'autre, y'a t'il des scènes de violences physiques ?
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 07.06.14 22:18
@Kiskeya a écrit:Le film For Colored Girls (en français: Les Couleurs du Destin) que j'ai regardé sur YouTube ! (je n'arrive malheureusement pas à mettre le lien ici avec mon portable... bah oui  Mad)
 
En VF

avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 08.06.14 11:48
J'ai du mal avec les scènes de viol aussi, un jour que je regardais Battlestar Galactica, il y a eu une scène de tentative de viol sur une Cylon par des militaires (leur supérieure hiérarchique laissait faire volontairement). Je suis restée bloquée et j'ai fait une crise d'angoisse, c'était terrifiant. Mon copain ne se souvenait plus de la scène et il était navré de ça car il m'aurait prévenue sinon.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 08.06.14 21:15
@Aky a écrit:Je sais déjà que 4 mois, 3 semaines et 2 jours me fera trop mal de par le sujet et les scènes horribles qu'il doit amener à voir avec un tel sujet. 

Dans l'autre, y'a t'il des scènes de violences physiques ?
Oui, il y a des scènes violentes (pas de viol, mais un exorcisme forcé qui finit très mal...).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 08.06.14 21:50
Merci ... si y'a pas de viol ou de violence spécifiquement sexiste (c'est ça qui me fait mal, pas les violences en général), je vais peut-être me laisser tenter Smile
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 8:53
Hm; les deux derniers films que j'ai regardé m'ont paru sacrément féministe. D'un côté la reine des neiges (frozen en anglais) et de l'autre Maléfique (maleficent).
Le genre de production qui laisse à penser que les choses changent.
avatar
Tilleul

—
Messages : 672
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 9:34
Clair que j'ai été agréablement surpris par Frozen, il y a clairement une rupture avec les morales à deux balles des Disney d'autrefois. Il ne reste plus qu'a avoir des héroïnes un peu plus charnues et on sera bon ^^

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 10:22
Les choses changent ? Je ne suis pas sûre ... je n'ai pas trop envie de voir Frozen à cause de cette critique, qu'en pensez vous ? (Attention à celleux qui comptent le voir, y'a du spoiler, n'ouvrez pas ^^)


spoiler reine des neiges:



Mais si l’on creuse (la glace) un peu plus, Le tableau s’assombrit. Elsa a beau être très puissante, son pouvoir est présenté comme une malédiction. Et lorsque qu’elle décide de vivre pleinement et de libérer sa puissance elle manque de tuer le pays tout entier. Impossible de ne pas penser à la récurrente représentation des pouvoirs entre les mains de femmes comme un danger pour la société toute entière. Deuxième trouble : Elsa est terriblement mince, et Anna n’est pas plus étoffée. Le fait de présenter deux héroïnes aurait été une très bonne occasion de diversifier les représentations de jeunes femmes.  Occasion manquée. Et on peut s’inquiéter de la chute régulière de l’IMC des princesses.
Pour la critique de la monarchie absolue également, il ne faut pas compter sur un établissement qui remplit les caisses avec des princesses, ici point de surprise. Dernier bémol : Anna se fait magistralement embobiner par son pseudo grand amour, qui profite de sa naïveté. Quand elles sont puissantes, les femmes sont dangereuses, et quand elles ne le sont pas, on peut les manipuler à loisir. 
avatar
Tilleul

—
Messages : 672
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 13:00
spoiler reine des neiges" réponse :


ais si l’on creuse (la glace) un peu plus, Le tableau s’assombrit. Elsa a beau être très puissante, son pouvoir est présenté comme une malédiction. Et lorsque qu’elle décide de vivre pleinement et de libérer sa puissance elle manque de tuer le pays tout entier.

Parce que ses parents l'ont empêchée de le maitriser et l'on cloitrée chez elle. Ce qui l'a poussé à partir et à se couper de la société. Elle s'est même fait laver le cerveau !!
D’ailleurs, la situation se dégrade quand elle se coupe de sa famille et encore plus quand elle quitte le monde.

A la fin, quand elle accepte ce qu'elle est et qu'elle rejoint son royaume et sa soeur, elle transforme cette malédiction (car c'en est effectivement une) en bénédiction. (Surprise, elle n'est pas sauvée par un homme mais en renouant avec sa soeur)
Je vois çà comme un conte de mise en garde assez malin (une cautionary tales)



Deuxième trouble : Elsa est terriblement mince, et Anna n’est pas plus étoffée. Le fait de présenter deux héroïnes aurait été une très bonne occasion de diversifier les représentations de jeunes femmes.  Occasion manquée. Et on peut s’inquiéter de la chute régulière de l’IMC des princesses.

100 pct d'accord avec toi, je suis sur que comme pour la princesse et la grenouille, les marketeux sont passés par la.

Pour la critique de la monarchie absolue également, il ne faut pas compter sur un établissement qui remplit les caisses avec des princesses, ici point de surprise.
Je vois pas en quoi avoir une monarchie dans un conte de fée pose problème et pour une fois c'est agréable d'avoir une monarque.

Dernier bémol : Anna se fait magistralement embobiner par son pseudo grand amour, qui profite de sa naïveté. Quand elles sont puissantes, les femmes sont dangereuses, et quand elles ne le sont pas, on peut les manipuler à loisir. 

Ben Anna est l'archétype de la princesse old school, en opposition à sa soeur qui elle est beaucoup plus ancrée dans sa réalité. On est encore une fois dans le conte de mise en garde: la naiveté peut conduire à la souffrance, il vaut mieux connaitre une personne avant de s'investir avec elle dans une relation car elle pourrait être mal intentionnée (combien de personnes ont elles appris cette leçon dans la souffrance ?)   Combien de femmes ont elle attendu ce connard de prince charmant ?

[/quote]

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
Contenu sponsorisé

Re: Vos films (vraiment) féministes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum