Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraJeu 14 Déc 2017 - 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1416
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Jeu 3 Mar 2016 - 0:51
Les dissociés c'est juste un film je croyais qu'il y avait plusieurs épisodes d'une série...j'ai bien aimé, j'en aurai voulu encore Smile
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Jeu 3 Mar 2016 - 7:03
J'ai bien aimé, cependant, ça manque bcp bcp de femmes. Et c'est assez étrange qu'une femme aime piquer les corps d'hommes pour se masturber et que l'inverse ne se produise pas.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Jeu 3 Mar 2016 - 9:37
ça m'a frappée au troisième visionnage...En même temps je me demande comment serait reçue une telle inversion de la part d'un public lambda. A y réfléchir je crois que je n'aurais pas pu m'empêcher de faire un rapprochement avec une agression sexuelle. Les hommes possèdent déjà le corps des femmes en tout temps, à tous les niveaux, et là où ils sont impuissants ils cherchent à s'immiscer en force (gynécologie, maternité...). Je n'aurais pas aimé voir dans un tel film des hommes se pavaner dans le corps de femmes pour accomplir les fantasmes clichés de jeunes puceaux du genre se tripoter les seins, s'habiller de façon légère...Là pour le coup, je trouve que le traitement des âmes d'hommes dans des corps de femme est safe.

C'est sûr qu'on peut s'interroger sur le fait que personne ne voit comme une agression qu'une fille swape par surprise avec des mecs pour se masturber, que la première envie de Lily soit d'essayer de se branler alors que les hommes dans le corps de femmes n'évoquent pas ce souhait. Peut-être que la masturbation féminine est encore trop tabou même pour eux ?

On peut aussi se demander si Léa ne se masturbe pas déjà avec son propre corps, pourquoi elle préfère le faire sur des hommes plutôt que sur des femmes. Quelque part, ça me parle, et là c'est uniquement mon ressenti, j'ai l'impression que c'est plus facile et productif d'avoir une bite pour se branler qu'avoir une vulve. Sur ce point, le film m'a touchée.

Je trouve qu'ils ont eu une façon plutôt prudente (safe?) de traiter le sujet inverse, mais je regrette que ça soit hétéro et phallo centré
Spoiler:
quand Léa et Ben échangent leurs corps pour que Ben puisse savoir ce que ça fait de faire l'amour dans le corps d'une femme. D'ailleurs ça se conclue par un "Vous avez trop de la chance !" mutuel après l'orgasme.

A propos de masturbation féminine, ce n'est pas un film mais une vidéo par la chaine " le meufisme". J'aime beaucoup la saine colère du début mais à la fin je me tape littéralement des facepalms tellement je trouve absurde, déjà de devoir se justifier, mais en plus la façon dont elle le fait. (Pour info, la plupart des membres de la chaîne sont féministe, mais les vidéos ne se revendiquent pas comme telles).


_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Jeu 3 Mar 2016 - 16:45
Ben, dans le film:
un type aime le fait d'avoir de la poitrine quand il est dans le corps d'une femme.
Je ne sais pas vous, mais perso, ma poitrine me laisse assez indifférente, par contre, mon clito...

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Mar 8 Mar 2016 - 0:05
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Lun 25 Avr 2016 - 16:54
Pour mon centième poste sur le forum, je voulais vous parler de ce film qui m'a l'air bien intéressant.

La saison des femmes. Film sur la condition des femmes en Inde.
Je mets deux articles en lien qui en parle dont une interview de la réalisatrice du film.
http://www.madmoizelle.com/saison-des-femmes-critique-544445

http://www.telerama.fr/cinema/leena-yadav-durant-le-tournage-les-hommes-avaient-peur-que-je-corrompe-leurs-femmes,141401.php

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Lun 25 Avr 2016 - 17:25
Merci du partage, j'ai envie d'aller le voir.
(j'espère juste que cela ne tombe pas dans "oh, c'est affreux ailleurs, on est tellement gâtée en Europe)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Mar 26 Avr 2016 - 0:02
Il me semble que la réalisatrice est Indienne, ce qui est déjà un bon début pour ne pas tomber dans ce genre de clichés.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Tortue
Hystérique
Hystérique
Messages : 452
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Lun 27 Nov 2017 - 12:27
Stella (1955) de  Michael Cacoyannis
Stella est chanteuse de rebetiko dans un cabaret de Pláka, à Athènes, et tous les hommes tombent amoureux d'elle. Elle choisit ses amants et refuse le mariage.
Le film aborde les contradictions qui déchirent la Grèce au début des années 1950 : le désir de changement et de modernisation face à la peur de l'instabilité et de perte de l'identité nationale. Stella incarne ces contradictions : elle cherche, sans succès, à moderniser son numéro ; elle triomphe sur scène avec des chansons grecques ; elle refuse la domination patriarcale traditionnelle. Cacoyannis a demandé à Manos Hadjidakis une bande son qui exprime ces tiraillements entre culture traditionnelle (bouzouki de Vassílis Tsitsánis) et modernité (jazz). Cependant, comme dans la tragédie antique, Stella est condamnée par le destin mais aussi par une société patriarcale dans laquelle elle ne peut trouver sa place.

Ca a l'air bien, je vous en dirais plus quand je l'aurais vu.

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le Lun 27 Nov 2017 - 17:08
Dans la série My Little Pony, il y a une superbes représentation de la parentalité. Je met en spoiler au cas ou^^

Spoiler:
Shining Armor et la princesse Cadence une fois devenus parents sont représentés complètement décoiffés et épuisés (alors qu'ils sont dirigeants d'un royaume). Ils déposent leur bébé chez Twilight pour avoir "une journée à eux", après lui avoir fait une montagne de recommandations, et la passent d'abord à se réjouir de ne pas avoir à changer de couches, puis à se sentir tristes parce que leur bébé leur manque.


Je trouve que ça représente super bien ce qu'on peut ressentir quand on est jeunes parents^^

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
Contenu sponsorisé

Re: Vos films (vraiment) féministes

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum