Derniers sujets
La prostitution n'est pas un métier (suite)Hier à 23:35AstréeNanetteHier à 19:54AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 13:23
@Tilleul a écrit:
Je vois pas en quoi avoir une monarchie dans un conte de fée pose problème et pour une fois c'est agréable d'avoir une monarque.
Ce n'est pas avoir un monarque une fois dans un conte de fées qui pose problème, c'est :
- La fréquence à laquelle les personnages sont des nobles, riches etc, ce qui invisibilise la majorité des gens, et fait passer le message que ce sont des personnages plus importants, plus intéressants que les autres. (D'ailleurs c'est parce qu'on a cette idée classiste inconsciemment qu'on écrit toujours des histoires de princesses et non de paysannes ou ouvrières).
- La manière dont la monarchie est représentée dans les contes de fées : les rois, reines, princesses sont souvent des personnages gentils, nobles généreux, l'inégalité de répartition des richesses n'est pas du tout présentée comme un problème, voire même justifiée (c'est normal, c'est naturel, c'est l'ordre des choses, le cycle éternel, blabla). Le peuple, lui, par contraste, est souvent représenté comme moche, ignare (la foule en colère qui prend des décisions bêtes et méchantes vs les nobles qui elleux sont des persos individualisé.e.s et qui réfléchissent). Je ne dis pas qu'une foule en colère n'est pas bête et méchante (j'ai super peur des foules à titre personnel), mais tu vois ce que je veux dire ?
Le cinéma est politique a fait une série d'articles sur les disneys et parle de classisme, je trouve que c'est très intéressant à lire.
avatar
Tilleul

—
Messages : 672
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 13:42
Ben dans Frozen le principal personnage masculin est un tailleur de glace très pauvre mais représenté de manière tout à fait positive.
Spoiler:
(Même s'il est très dommage qu'ils finissent ensemble à la fin. Et le personnage le plus aristocrate s'avère vouloir assassiner la reine

Je dis pas que Frozen est exempt de défaut,loin de la,  mais bon, ya quand même une grande amélioration par rapport aux autres Disney. (J'ai regardé le site, c'est intéressant mais sur la forme, l'auteur est quand même très parti pris,très négatif)


Dernière édition par Tilleul le 23.06.14 13:52, édité 1 fois

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 13:51
Je le trouve EXTRÊMEMENT MALHONNÊTE, l'article que tu as linké Aky, et je ne peux l'expliquer sans spoiler en profondeur le dessin animé, aussi voilà:
reine des neiges:


Le faux dans l'article:
1- ce n'est pas "le pouvoir aux mains d'une femme", mais "le fait de refouler ses émotions". Tout le dessin animé durant, Elsa dit et chante "ne pas montrer ses sentiments", et à la fin, elle découvre que... c'est l'amour qui réussit à sauver le pays.
2- Elsa est mince, Anna aussi. Certes. Alors déjà d'une part, les femmes présentées durant le bal, elles, ne le sont pas (figuration, certes) mais en sus de ça, sérieusement, c'est pisser dans le bocal sous prétexte que le vin c'est pas du château lafitte à mon sens. Elles ne sont pas non plus noires, ni handicapées, ni trans. Et ? Je trouve que la volonté de l'article de sous-entendre qu'il aurait fallu plus est totalement contreproductive, et allié au reste, me donne l'impression que le but ici était juste de descendre le film
3- Anna se fait embobiner par son premier amour, certes... Et ? Rappelons que celui qui voit le film se fait AUSSI embobiner. Rien n'indique, jusqu'à la scène du baiser, que le prince est un salaud. Au contraire. Il est attentif à Arendell, il est présent, il vole au secours d'Anna quand son cheval revient seul (rappelons qu'il est resté à Arendell selon la volonté d'Anna).
4- Alors oui, effectivement, il y a du classisme, clairement.

Quelques ajouts sur le féminisme du film:

1- Ce n'est pas Kristoff qui sauve Anna, c'est Anna qui sauve Kristoff, et à deux reprises (totalement à contrario des schémas généraux)
2- Anna qui écarte Kristoff pour cogner Hans à la fin (typiquement l'inverse)
3- Deux héroïnes, personnage masculins secondaires
4- Le "geste d'amour véritable"... c'est celui de l'amour entre deux soeurs
5- L'amour entre Kristoff et Anna, c'est également l'inverse: elle riche, lui pauvre, elle lui offre un cadeau, elle le sauve etc... (pas cendrillon donc; l'inverse)



Donc, certes, le film n'est pas parfait, of course. Mais j'aimerais qu'on me cite une seule oeuvre qui mette en avant chaque oppression existante ? (donc avec des trans, des handicapés, des PoC, des personnes avec troubles psys, des homos, des femmes, des gros, des pauvres, et surtout des mix entre eux tous)

Ce que je veux dire, c'est que reprocher à un film de n'avoir pas fait "plus" ça me paraît très contre-productif, et surtout très "je tape pour taper"

(m'est avis, concernant l'article)
avatar
Tilleul

—
Messages : 672
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 13:55
Concernant le personnage de  Hans (spoiler):
Oh que si ce personnage semblait foireux dès le débuts, d’ailleurs la chanson d'amour est à double lecture. l'amour ouvre les portes.... du royaume ^^

Suis d'accord sur le fond Jonas sauf concernant les proportions des femmes, ils auraient pu leur mettre aux deux un imc normal.


_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2916
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 14:53
Je suis globalement d'accord avec Tilleul et Jonas. J'ai été agréablement surprise par le film. Bon par contre je ne le clarifierais pas du tout de féministe. Il me semble juste qu'il est moins sexiste que d'habitude chez Disney.

physique des persos:
Je trouve qu'il y a clairement un souci à ce niveau là.
Jonas lubec a écrit:2- Elsa est mince, Anna aussi. Certes. Alors déjà d'une part, les femmes présentées durant le bal, elles, ne le sont pas (figuration, certes) mais en sus de ça, sérieusement, c'est pisser dans le bocal sous prétexte que le vin c'est pas du château lafitte à mon sens. Elles ne sont pas non plus noires, ni handicapées, ni trans. Et ? Je trouve que la volonté de l'article de sous-entendre qu'il aurait fallu plus est totalement contreproductive, et allié au reste, me donne l'impression que le but ici était juste de descendre le film.
Je vois ce que tu veux dire mais je trouve quand même qu'il y a des degrés : là, les deux héroïnes sont juste parfaitement dans les canons de beauté que ça soit pour leur poids, la forme de leur corps, la forme de leur visage, la blancheur de leur peau, etc.
Et du coup quand on essaie de créer un visage complètement dans les canons de beauté bah on créé toujours le même type de visage ce qui fait qu'on a des persos qui sont des sosies quoi :


(Les deux héroïnes de la Reine des Neiges et Princesse Raiponce).
(http://www.slate.fr/culture/78838/disney-personnages-feminins).

Le seul truc qui différencie réellement les deux ce sont les tâches de rousseur et la couleur de cheveux.

Un autre truc qui rend l'adéquation des deux héroïnes aux canons de beauté encore plus frappante est, je trouve, que les deux mecs sont moins dans les canons de beauté que d'habitude chez Disney et moins dans les canons de beauté que les héroïnes :





_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 14:57
Spoiler:

Je vois ce que tu veux dire mais je trouve quand même qu'il y a des degrés : là, les deux héroïnes sont juste parfaitement dans les canons de beauté que ça soit pour leur poids, la forme de leur corps, la forme de leur visage, la blancheur de leur peau, etc.
Et du coup quand on essaie de créer un visage complètement dans les canons de beauté bah on créé toujours le même type de visage ce qui fait qu'on a des persos qui sont des sosies quoi :
C'est vrai, mais... Je sais pas, je trouve qu'il y a un côté "réclamons plus" qui est très gênant. Disons que pour moi, ça c'est un truc qui aurait pu être fait, mais pas un truc reprochable. Parce que, encore une fois, en ce cas, il n'existe AUCUNE oeuvre qui soit bien. Et c'est dommage. (même si oui, une héroïne grosse, ça roxerait. De même que sérieusement, avoir un jour un(e) héro(ïne)(s) qui soit handicapé moteur, ça aurait quand même une sacré classe. (ou un trouble psy, encore moins visible niveau enfant)

Oh que si ce personnage semblait foireux dès le débuts, d’ailleurs la chanson d'amour est à double lecture. l'amour ouvre les portes.... du royaume ^^
Pas pour un enfant. Déjà perso je l'ai pas remarqué la première fois que je l'ai vu, et des gamins ne le voient pas de suite.
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 15:25
Bon Jonas/Tilleul vous m'avez donné envie de le voir quand même ... 

Après je ne trouve pas du tout les deux héroïnes dans les canons de beauté au niveau du visage. 
Déjà rousse aux taches de rousseur, c'est pas ce qu'on pourrait appeler dans les canons ... leurs lèvres sont quasiment inexistantes, alors qu'une femme doit avoir des lèvres assez pulpeuses quand même pour correspondre aux canons. 

Sincèrement moi je trouve qu'elles ont une sale gueule Very Happy Par contre elles sont trop maigres c'est sûr.

Et sinon, j'espère que vous ne m'arnaquez pas sur le pouvoir ^^ les clichés sur "les femmes qui ont le pouvoir font n'imp" ça m'énerve profondément Smile
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2916
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 15:55
@Aky a écrit:Après je ne trouve pas du tout les deux héroïnes dans les canons de beauté au niveau du visage. 
Déjà rousse aux taches de rousseur, c'est pas ce qu'on pourrait appeler dans les canons ... leurs lèvres sont quasiment inexistantes, alors qu'une femme doit avoir des lèvres assez pulpeuses quand même pour correspondre aux canons.
Vraiment ? J'avoue être hyper surprise que tu dises ça parce que pour moi elles correspondent vachement à "l'idéal féminin" actuel.

Concernant la rousseur, je pense que c'est de plus en plus dans les standards. On voit de plus en plus d'actrices rousses. Pareil dans les pubs, dans les agences de mannequins, etc.
Et pour la bouche... peut-être, mais ça me semble être un petit détail. Tout le reste est là : forme du visage, la symétrie, les grands yeux, le nez très petit, etc.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 16:11
Et pourtant, oui, je suis sincère, je ne les trouve pas représentatives de l'idéal de beauté, hormis leur corps fin et le fait qu'elles aient de longs cheveux. 

Leurs yeux sont grands, mais d'une forme normale, comme on en voit réellement, on est loin des yeux de biche en amandes avec de longs cils comme les anciens disney.

Et le nez, bah elles en ont un au moins Smile 

Quand je les regarde, je les trouve moches (en opposition à belles, mais normales en fait). Alors que Blanche-neige, cendrillon, jasmine, belle etc. quand je les regarde, y'a pas photo.

En gros, mis à part le corps, et mis à part le fait qu'elles soient blanches, je les trouves tout à fait représentatives d'une femme "normale"
avatar
Poussin Machin
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1365
Date d'inscription : 05/08/2011
http://poussinmachin.blogspot.com

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 16:24
Perso, tout comme Jonas, je n'ai au début rien capté quant à Hans.
Il y a bien une héroïne qui ne soit pas une princesse : Mulan. Je ne connais pas les classes sociales en Chine, donc je ne saurais dire si c'est une paysanne ou une noble, mais elle et sa famille ont l'air d'avoir eu fût un temps assez d'aisance, mais avec la guerre ça semble moins simple. Donc probablement pas non plus une paysanne, mais ce n'est pas non plus une princesse. Et Tania (?) dans "la Princesse et la grenouille" (où là, clairement, elle est loin de vivre de façon aisée - au début en tout cas).
Chacun de ces Disney ont leurs qualités et leurs défauts, mais pour moi, très clairement, ça va en s'améliorant.

Sinon j'ai vu "Maléfique", et pour la fin, très clairement
Spoiler:
c'est bien l'amour véritable qui sauve la princesse Aurore, mais il ne vient pas du prince Philippe, mais de Maléfique, qui s'est attachée à la princesse et la considère comme sa fille.
Dans mes souvenirs, "Rebelle" avait ce même genre de fin.
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2916
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 16:26
@Aky a écrit:Leurs yeux sont grands, mais d'une forme normale, comme on en voit réellement, on est loin des yeux de biche en amandes avec de longs cils comme les anciens disney.
Perso je ne trouve pas les visages des héroïnes de films Disney plus anciens fondamentalement différents de ceux d'aujourd'hui mais peut-être que je me plante.
Quoiqu'il en soit, même si on considère qu'il y a des différences, je pense que ces différences sont davantage dues au fait que les canons de beauté dans la société ont évolué qu'au fait que Disney créerait des persos moins dans les standards qu'avant.

(Et sinon, je n'ai pas dit que je les trouvais belles (ni moches). Je parle juste des normes de beauté actuelles).

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 17:12
En fait je ne les trouve pas belles ni moches, ce sont des dessins ^^ 

Mais quand je les regarde (je parle du visage uniquement, pas des corps taille 32) j'ai une impression de normalité. Et si je regarde plus en détail cette impression est renforcée. 

Si je prend une image de Jasmine par exemple, là je n'ai plus du tout cette impression, j'ai l'impression de regarder "Lafâme".
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 17:28
@Aky a écrit:Si je prend une image de Jasmine par exemple, là je n'ai plus du tout cette impression, j'ai l'impression de regarder "Lafâme".

Disons que Jasmine est très sexuée : maquillée, haut qui dévoile le nombril et moule la poitrine, longue chevelure qu'elle touche sensuellement à plusieurs reprises... Je crois que le fantasme de la femme orientale s'est exprimé dans ce personnage. D'où l'impression d'avoir "la Femme" telle qu'elle doit être, sexy, avec les formes qu'il "faut", etc.
Pour les personnages féminins plus récents, de Raiponce à la reine des neiges, je trouve qu'on est plus dans un côté "neutre" ou ordinaire, effectivement. Certes elles sont minces (quel personnage féminin ne l'est pas, dans le cinéma hollywoodien ?), mais elles ne sont pas plus sexy que ça, leurs formes ne sont pas trop apparentes, leurs vêtements assez basiques, etc. Après, peut-être est-ce lié aussi à la mode des mannequins... je ne sais pas.
Bon, et puis il y a quand même eu Rebelle récemment, qui, si elle était mince, n'était pas vraiment dans une logique de séduction du public ou des héros masculins.
avatar
Césarion

—
Messages : 462
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 23.06.14 19:22
Jonas lubec a écrit:Hm; les deux derniers films que j'ai regardé m'ont paru sacrément féministe. D'un côté la reine des neiges (frozen en anglais) et de l'autre Maléfique (maleficent).
Le genre de production qui laisse à penser que les choses changent.

Personnellement, je retiens surtout que l'un est largement surestimé et que l'autre tend vers le navet.

C'est vrai que les intentions de Disney sont louables, mais pour le coup traitées avec un manque effarant de subtilité (à cet égard, Mulan était plus réussi...voire même la majorité des princesses de la Disney Renaissance) et pas tant que ça de nouveauté (à retenir que le thème de la famille est en fait omniprésent chez Disney, même quand il est en demi-teintes comme dans la Petite Sirène).

D'ailleurs, j'ai trouvé les deux résolutions trop similaires, on sent la paresse des scénaristes. (Puis bon, ne me lançons pas sur la chanson "Let It Go"... ^^)
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 26.06.14 8:57
Comme on pouvait s'y attendre, "sous les jupes des filles" n'est pas du tout un film féministe, décryptage ici

http://www.lecinemaestpolitique.fr/sous-les-jupes-des-filles-2014-des-cliches-pour-les-femmes-et-par-des-femmes/

attention, spoiler dans l'article
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 26.06.14 9:38
J'ai lu jusqu'au gros titre 

Les femmes sont dominées par leurs hormones
Et je sais que c'est mort ...  What a Face 
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 26.06.14 11:15
Les hommes aussi, asshole, sauf que pour eux, c'est une circonstance atténuant leur misogynie il parait...

J'ai même pas envie de lire l'article XD
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 26.06.14 11:25
Vous avez bien compris que l'article critiquait le côté du film "les femmes dominées par leurs hormones" et n'affirmait pas que les femmes étaient dominées par leurs hormones ?  scratch 
avatar
Invité
Invité

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 26.06.14 11:27
Bah tu as raison.

Parce qu'après avoir posté mon précédent message et fermé la page, bah j'ai pas pu m'empêcher de le lire en entier et ... berk.

Non content d'être sexiste, c'est un film raciste (en vrai, le souci et les raisons du sexisme en France, comme tous les hommes blancs le savent, c'est pas les hommes, c'est les hommes mais qui sont pas blancs en fait).

Sinon, c'est moi ou le forum est hyperlent ?

EDIT : Grussie oui pour moi. J'ai bien compris que l'article est féministe et contre tous ces préjugés.
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 26.06.14 17:19
le site qui héberge cet article est régulièrement mentionné ici, il est assez bon, je trouve
avatar
mhysterie
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1564
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 01.07.14 13:46
Une sortie récente : "con la pata quebrada" (pas vu) http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=221814.html
Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 19.07.14 18:32
Je suis tombée sur ça l'autre jour : http://flavorwire.com/467279/50-essential-feminist-films
Mais je dois avouer n'avoir pas vu la grande majorité des films cités...
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 24.07.14 21:47
Je ne sais plus si quelqu'un a cité ce film ou non, mais même s'il n'est pas foncièrement féministe, le thème des différences entre filles et garçons y est abordé :
Le Roi des masques, de Wu Tianming (Honk Kong)

C'est un très beau film, sur la transmission filiale. Et le savoir qui est transmis est un vrai art (y a pas d'effets spéciaux), qui se perd ou s'est perdu (l'homme qui joue le roi des masques était un des derniers à savoir pratiquer cet art).

On peut le voir sur Youtube :

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1096
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 24.07.14 22:06
J'ai vu le dessin animé Excalibur l'épée magique,j'ai bien aimé. L'héroïne n'est pas une potiche,elle rêve de se battre comme son père avec les chevaliers de la Table Ronde,elle monte à cheval,elle sait se battre et manier les armes,elle ose explorer sans avoir peur et tenir tête,elle n'est pas sexualisée ( elle porte des habits pratique,pantalon et bottes,pas de robe longue,n'est presque pas maquillée ),elle n'est pas une princesse richissime mais une fille de fermière... son ami est aveugle ( et très débrouillard et fort,il n'a pas besoin des yeux de l'héroine pour avancer,il n'y a aucun apitoiement sur cette caractéristique,j'ai trouvé ça très positif ) aussi.
Bref,peut être pas féministe mais positif en tout cas!

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Chaleur
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 55
Date d'inscription : 20/07/2014

Re: Vos films (vraiment) féministes

le 24.07.14 22:15
Il y a le dernier film de Luc Besson que j'attend avec impatience mettant en scène Scarlett avec des super pouvoirs !
Contenu sponsorisé

Re: Vos films (vraiment) féministes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum