Derniers sujets
» Fille / Homme
par Iridacea Aujourd'hui à 10:09

» Une fille au pays des garçons menus, ma bande-dessinée
par Dihya Hier à 19:48

» Questionnaire sur le français inclusif
par Diatribe Hier à 18:13

» La porno féministe
par Tortue Mer 24 Mai 2017 - 1:20

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Alpheratz Mer 24 Mai 2017 - 0:11

» Revenu de base
par Tortue Lun 22 Mai 2017 - 16:22

» [Étude] Etat des lieux des connaissances, représentations et pratiques sexuelles des jeunes adolescents
par Iridacea Lun 22 Mai 2017 - 10:13

» L’horreur de la chasse aux sorcières demeure omniprésente dans la culture moderne.
par kekemore Dim 21 Mai 2017 - 20:38

» que pensez-vous de Steven Pinker
par Iridacea Sam 20 Mai 2017 - 12:01

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Nurja Ven 19 Mai 2017 - 19:07

» Youtube
par Aëlloon Ven 19 Mai 2017 - 0:57

» Vidéos et films féministes
par Aëlloon Jeu 18 Mai 2017 - 0:49

» Game Of Fraude, la vidéo qui ne ment pas...
par kekemore Mer 17 Mai 2017 - 22:24

» Inclusion de la question animale dans les revendications féministes
par Dihya Mer 17 Mai 2017 - 9:29

» Pour dissuader ses parents de voter fn, une lycéenne de 17 ans présente un exposé de 28 pages
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 3:51

» Des petites touches féministes dans la vie de tous les jours
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:52

» [Article] L’esclavage atlantique et son abolition : plus qu’un simple enjeu de mémoire, un enjeu contemporain de luttes
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:33

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Claire G. Dim 14 Mai 2017 - 23:39

» Présentation - Fabien
par Aëlloon Dim 14 Mai 2017 - 23:06

» Court-métrage sur l'égalité femmes-hommes dans l'espace numérique.
par BenSet Dim 14 Mai 2017 - 13:55

» Parent par défaut, ou la charge mentale des mères
par Aëlloon Ven 12 Mai 2017 - 22:04

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Aëlloon Ven 5 Mai 2017 - 23:53

» La santé pour les garçons féminins
par Reiko Ven 5 Mai 2017 - 17:05

» Bonjour à tous
par onyx Jeu 4 Mai 2017 - 23:34

» [Article] La Russie vote la dépénalisation des violences domestiques
par Araignée Mer 3 Mai 2017 - 18:35

» [Article] La non-mixité de dominants, c'est caca
par Aëlloon Mer 3 Mai 2017 - 2:21

» Chansons féministes
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 23:51

» Les petites phrases sexistes cultes (suite)
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 15:38

» [Article] SexNegative ?
par Aëlloon Lun 1 Mai 2017 - 0:12

» Présentation de Skander
par onyx Ven 28 Avr 2017 - 18:10

» [Podcast] Où sont les Mascus ? Dans la Forêt !!
par onyx Jeu 27 Avr 2017 - 23:07

» La prostitution masculine est-elle différente ?
par shun Mer 26 Avr 2017 - 15:18


Peut-on être "moche" et militante féministe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par sandrine le Mer 21 Nov 2012 - 14:09

Faut-il obligatoirement être jeune, belle et sexy pour être militante féministe ou lesbienne?
Les femen mènent un combat juste et courageux, mais qui relance cette question douloureuse. Si ces femmes n'étaient pas jolies et sexy, si leurs seins pendaient par exemple, nul doute que les machos s'empresseraient de s'écrier qu'elles feraient mieux de se cacher.
Machos qui répètent également que les féministes "sont des moches aigries parce que mal baisées".

De même, un cliché macho ressasse que "les gouines sont trop moches pour plaire aux hommes".

Est-ce une raison pour accepter cet état de fait: on ne doit montrer, même dans les médias militants, que les féministes, les lesbiennes qui correspondent aux canons sociaux de la beauté et du sex appeal?
... Doitèon appliquer les mêmes critères que les "pubeux", "vendre" la lutte contre le sexisme et l'homophobie comme un vulgaire flacon de déodorisant? Evil or Very Mad










Dernière édition par sardine le Mer 21 Nov 2012 - 14:20, édité 2 fois
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par sandrine le Mer 21 Nov 2012 - 14:13

En revanche, bravo à Lesbia magazine pour ses couvertures à contre courant;






_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par cleindo le Mer 21 Nov 2012 - 14:29

elle va être contente biyouna d'être représentative des moches ... ^^

(pour l'âge, je suppose que ça colle à l'âge moyen du lectorat non?)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par sandrine le Mer 21 Nov 2012 - 15:05

Très bonne remarque...
J'avais mis "moche" entre guillemets, parce que je voulais faire allusion aux "critères en vigueur"... et c'est certain que pour les médias dominants (mais pas que, apparemment) passé vingt cinq ans (au mieux!) on est juste "pas montrable"!

La cellulite n'est pas montrable, la moindre ride n'est pas montrable, une femme qui ne serait pas maquillée jusqu'à l'os?
pas montrable!!!
No
Pourtant je suis sûre que biyouna plaît à des tas de gens, et pas seulement par son intelligence. Mais reconnais que si elle n'est pas représentative des "moches" (entre guillemets... Smile, elle n'est pas non plus représentative du genre de femmes qu'on trouve aussi bien en couverture de Marie-Claire, Glamour, que dans certains médias lesbiens et féministes.

La moyenne d'âge du lectorat n'a hélas rien à voir avec cet état de fait, à mon avis.
La rédac chef de Marie-Claire, justement, s'était expliquée sur le sujet:
à la question récurrente: pourquoi faire régulièrement des articles sur la "dictature de la beauté" (entendez de critères très très restrictifs de beauté, extrême minceur, extrême jeunesse...) alors qu'en couverture et pages intérieures on ne trouve que des femmes très jeunes, très minces et correspondant en tous points aux critères sociaux habituels?
"On a fait le constat que les lectrices, jeunes ou vieilles, minces ou non, "belles" ou non, veulent pouvoir s'identifier aux femmes sur la couverture et dans les publicités - s'imaginer leur ressembler, et boycotteraient une revue ou des produits représentés par des femmes qui leur ressembleraient..."

(car si Muse, par exemple, est lu par des femmes plus jeunes, ça m'étonnerait qu'elles ressemblent toutes à celles qui sont en couverture...)


_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par cleindo le Mer 21 Nov 2012 - 16:13

je sais pas, je lis pas bcp de presse . je lis regulierement causette dans mes voyages en train mensuels, et les couvertures sont assez variées je trouve: https://www.google.fr/search?hl=fr&tok=4mZmt129eN8r2EfeHVXBlw&pq=couvertuez+causette&cp=10&gs_id=nt&xhr=t&q=couverture+causette&safe=off&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.&bpcl=38897761&biw=1067&bih=712&um=1&ie=UTF-8&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&ei=Ju-sUIDNGI6o0AWU1oDQAQ

(et pour causette par exemple, c'est pas ma tranche d'âge, ce que je sens très bien dans les articles par exemple.... )

Bon marie claire spa une référence hein...
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par pierregr le Mer 21 Nov 2012 - 20:31

De toute façon pour les FEMEN (ou les autres), ça ne change pas grand-chose. Le F Haineux qui s’est lâché sur twitter à leur sujet disait qu’il les voulait bien dans un gang bang mais pas dans une manif. Donc, si tu ne corresponds pas aux critères, tu es « moche/aigrie » et si tu corresponds, tu es « baisable ». Dans les 2 cas, c’est "pile tu perds, face tu gagnes pas", toujours ramenées au physique.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par sandrine le Mer 21 Nov 2012 - 23:00

Bon marie claire spa une référence hein...

ah on est bien d'accord! c'est d'autant plus dommage de voir une "vraie" presse militante, très "respectable" par ailleurs, tomber dans les mêmes travers... et peut-être pour les mêmes raisons, les lectrices préfèrent s'identifier à de très jeunes femmes élégantes et très maquillées???
pierregr tu as raison, être jugée selon qu'on est baisable ou pas, c'est nul, minable de toute façon, mais j'ai tendance à penser que c'est plus douloureux encore d'être jugée "pas baisable" "pas montrable"?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par pierregr le Jeu 22 Nov 2012 - 7:50

@sardine, oui, probablement mais je connais tout de même certaines femmes qui en ont marre d’être importunées au quotidien à cause de leur physique correspondant à certaines normes.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par Oniromanie le Sam 8 Déc 2012 - 14:58

Je ne suis pas une grande fan des FEMEN, mais je ne suis pas sure qu'on puisse leur reprocher leur beauté.
Oui, celles qu'on voit le plus ressemblent à des mannequins. mais si on les voit le plus, c'est aussi parce que... la presse se concentre sur les plus belles, tout simplement.
J'ai déjà vu, dans une vidéo de la manif Civitas je crois, une FEMEN quelconque avec les seins qui pendaient un peu. Ca existe, mais c'est moins vendeur.

Après, peut-être aussi que tout ne monde n'est pas prêt à assumer de se montrer nue en public, devant les caméros. Ca demande un degret d'acceptation de soi qui est moins compliqué pour les femmes dont le corps correspondent aux normes actuelles.

Ceci dit je suis on ne peut plus d'accord avec toi. Tant qu'une femme, quelle que soit so activité, devra être validée par son physique, il y aura encore du pain sur la planche.

Oh, et je suis cleindo sur Causette. C'est un des rares magazines à ne pas retoucher ses photos, et à réaliser des reportages vraiment bien sur des femmes de tous types, jeunes ou vieilles et rondes ou minces.

_________________
"Le féministe qui n'est pas révolutionnaire manque de stratégie, le révolutionnaire qui n'est pas féministe manque de profondeur". Rosa Luxembourg
avatar
Oniromanie
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 6
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par sandrine le Sam 8 Déc 2012 - 15:08

OK au sujet de Causette (les autres couv' postées par cleindo le démontraient en effet). En tapant sur google images je n'étais tombée que sur cette couverture avec une nana canon, j'aurais du mieux approfondir mes recherches...
En effet les médias recherchent toujours dans une manifestation, un évènement politique... les "figurants" mais surtout les "figurantes" les plus 'décoratives" donc plus "vendeuses".
C'est plus embarrassant quand on constate cette tendance sur du matériel militant...
Là par exemple, Chrisitine Boutin (que je suis la première à critiquer, mais sur le plan purement politique!) n'est pas moquée pour ses idées réacs, mais sur son physique ingrat (en plus du sous entendu: une femme en politique si elle reçoit du fric ça ne peut être que pour coucher...):

Que pensez-vous de cette "critique d'une femme politique" (qu'on l'apprécie ou non politiquement je vous pose la question: aurait-on fait le même commentaire en parlant d'un homme politique?) Evil or Very Mad

BOUTIN avoue avoir touché 680 000 euros versés par l'UM, après avoir accepté de se retirer de la course à la présidentielle. Vu la tronche de la bagasse, tout de même, ça fait cher la passe.



(article (non signé) du Monde libertaire gratuit n° 19, distribué à des centaines d'exemplaires).

http://feminisme.fr-bb.com/t774-sexisme-et-medias-militants#16768
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par Oniromanie le Sam 8 Déc 2012 - 15:49

Ouch... Quand j'ai lu ta citation, j'ai cru que ça venait d'un commentaire débile parmi tant d'autres sur internet... Dans le Monde libertaire, ça fait mal.

On est tellement habitué-e-s à ce que les femmes soient constamment jaugées à l'aune de leur physique que peu de monde s'interroge là-dessus. Personne n'aurait l'idée de démolir les politiques hommes sur leur physique plutôt que sur leurs idées. Mais que ça soit Boutin, Aubry, Artaud et j'en passe, c'est une constante.

Valable dans l'autre sens aussi, d'ailleurs, avec Rama Yade ou Najat Vallaud-Belkacem, pour qui on entend des commentaires du type "sois belle et tais-toi".

Un livre passionnant sur cette injonction à la beauté : Beauté fatale, de Mona Chollet, disponible en ligne.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index.php?ean13=9782355220395

_________________
"Le féministe qui n'est pas révolutionnaire manque de stratégie, le révolutionnaire qui n'est pas féministe manque de profondeur". Rosa Luxembourg
avatar
Oniromanie
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 6
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "moche" et militante féministe?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum