Derniers sujets
La prostitution n'est pas un métier (suite)Hier à 23:35AstréeNanetteHier à 19:54AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Chansons féministes

le 23.11.16 16:34
Voici un article qui présente des groupes et chanteuses punks et féministes de ces 40 dernières années. Very Happy

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Chansons féministes

le 04.01.17 17:36
Réputation du message : 100% (1 vote)
Une chanson féministe qui vient d'Arabie Saoudite :
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Chansons féministes

le 11.01.17 23:23
Un classique irlandais, interprété par The Dubliners, qui enjoint les femmes à ne pas se marier, au risque de devenir la bonniche de Monsieur…

Paroles:
Don't get married girls
You'll sign away your life
You may start off as a woman
But you'll end up as the wife
You could be a vestal virgin
Take the veil and be a nun
But don't get married girls
For marriage isn't fun

Oh it's fine when you're romancing
And he plays the lover's part
You're the roses in his garden
You're the flame that warms his heart
And his love will last forever
And he'll promise you the moon
But just wait until you're wedded
Then he'll sing a different tune

You're his tapioca pudding
You're the dumplings in his stew
But he'll soon begin to wonder
What he ever saw in you
Still he takes without complaining
All the dishes you provide
For you see he's got to have
His bit of jam tart on the side

So don't get married girls
It's very badly paid
You may start off as the mistress
But you'll end up as the maid
Be a daring deep sea diver
Be a polished polyglot
But don't get married girls
For marriage is a plot

Have you seen him in the morning
With a face that looks like death
With dandruff on his pillow
And tobacco on his breath
And he needs some reassurance
With his cup of tea in bed
For he's worried by the mortgage
And the bald patch on his head

And he's sure that you're his mother
Lays his head upon your breast
So you try to boost his ego
Iron his shirt and warm his vest
Then you get him off to work
The mighty hunter is restored
And he leaves you there with nothing
But the dreams you can't afford

So don't get married girls
Men are all the same
They just use you when you need you
You'd do better on the game
Be a call girl, be a stripper
Be a hostess, be a whore
But don't get married girls
For marriage is a bore

When he comes home in the morning
He can hardly spare a look
All he says is "What's for dinner?"
After all you're just the cook
But when he takes you to a party
Well he eyes you with a frown
For you know you've got to look your best
You mustn't let him down

All he'll clutch you with that
"Look what I've got" twinkle in his eyes
Like he's entered for a raffle
And he's won you for the prize
Oh but when the party's over
You'll be slogging through the sludge
Half the time a decoration
And the other half a drudge

So don't get married
It'll drive you round the bend
It's the lane without a turning
It's the end without an end
Take a lover every Friday
Take up tennis, be a nurse
But don't get married girls
For marriage is a curse

Then you get him off to work
The mighty hunter is restored
And he leaves you there with nothing
But the dreams you can't afford

https://www.youtube.com/watch?v=bi_mSrvy52Q

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Arizonafruitpunch
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 7
Date d'inscription : 03/06/2016

Re: Chansons féministes

le 30.03.17 19:51
Je voulais partager ce collectif de rapeuse Islandaise : "Reykjavíkurdætur" ( Les filles de Reykjavík).

Les textes de Reykjavíkurdætur évoquent différents thèmes de la vie en Islande, et plus particulièrement des femmes islandaises.
Dans une interview en 2016, le groupe indique parler dans ses chansons de « la politique, les abus sexuels, l'approche maternelle face aux politiciens corrompus, le féminisme, la sodomie, les poils, le body shaming (en), l'empowerment des femmes, la culture du viol, les ruptures amoureuses ».

https://www.youtube.com/watch?v=TX6gS5uROQ4


_________________
Réflexes de chat, rapidité de la mangouste.
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Chansons féministes

le 02.05.17 23:51
Je ne voulais pas laisser Anne Sylvestre à Jean-Pierre « lay fâmes si teeeeendres si dévouées », alors voilà. Ici la narratrice s'adresse aux hommes et fait le compte de tous les rôles qu'on lui a fait prendre. Elle rappelle que c'est une chose commune à toutes les femmes (c'est elle ou moi, et c'est ma mère ou la vôtre, une sorcière comme les autres ). Elle les supplie de la regarder vraiment, puis prenant conscience de son rôle de pilier pour les hommes (j'étais le sol sous vos pas), montre sa volonté de se révolter contre cette condition féminine (mais un jour la terre s'ouvre et le volcan n'en peut plus).


Paroles, Paroles:
S'il vous plaît
Soyez comme le duvet
Soyez comme la plume d'oie
Des oreillers d'autrefois
J'aimerais
Ne pas être portefaix
S'il vous plaît
Faites-vous léger
Moi je ne peux plus bouger

Je vous ai portés vivants
Je vous ai portés enfants
Dieu comme vous étiez lourds
Pesant votre poids d'amour
Je vous ai portés encore
A l'heure de votre mort
Je vous ai porté des fleurs
Vous ai morcelé mon coeur

Quand vous jouiez à la guerre
Moi je gardais la maison
J'ai usé de mes prières
Les barreaux de vos prisons
Quand vous mouriez sous les bombes
Je vous cherchais en hurlant
Me voilà comme une tombe
Et tout le malheur dedans

Ce n'est que moi
C'est elle ou moi
Celle qui parle
Ou qui se tait
Celle qui pleure
Ou qui est gaie
C'est Jeanne d'Arc
Ou bien Margot
Fille de vague
Ou de ruisseau

Et c'est mon cœur
Ou bien le leur
Et c'est la soeur
Ou l'inconnue
Celle qui n'est
Jamais venue
Celle qui est
Venue trop tard
Fille de rêve
Ou de hasard

Et c'est ma mère
Ou la vôtre
Une sorcière
Comme les autres

Il vous faut
Être comme le ruisseau
Comme l'eau claire de l'étang
Qui reflète et qui attend
S'il vous plaît
Regardez-moi je suis vraie
Je vous prie
Ne m'inventez pas
Vous l'avez tant fait déjà
Vous m'avez aimée servante
M'avez voulue ignorante
Forte vous me combattiez
Faible vous me méprisiez
Vous m'avez aimée putain
Et couverte de satin
Vous m'avez faite statue
Et toujours je me suis tue

Quand j'étais vieille et trop laide
Vous me jetiez au rebut
Vous me refusiez votre aide
Quand je ne vous servais plus
Quand j'étais belle et soumise
Vous m'adoriez à genoux
Me voilà comme une église
Toute la honte dessous

Ce n'est que moi
C'est elle ou moi
Celle qui aime
Ou n'aime pas
Celle qui règne
Ou se débat
C'est Joséphine
Ou la Dupont
Fille de nacre
Ou de coton

Et c'est mon cœur
Ou bien le leur
Celle qui attend
Sur le port
Celle des monuments
Aux morts
Celle qui danse
Et qui en meurt
Fille bitume
Ou fille fleur

Et c'est ma mère
Ou la vôtre
Une sorcière
Comme les autres

S'il vous plaît
Soyez comme je vous ai
Vous ai rêvés depuis longtemps
Libres et forts comme le vent
Libre aussi
Regardez je suis ainsi
Apprenez-moi n'ayez pas peur
Pour moi je vous sais par cœur

J'étais celle qui attend
Mais je peux marcher devant
J'étais la bûche et le feu
L'incendie aussi je peux
J'étais la déesse mère
Mais je n'étais que poussière
J'étais le sol sous vos pas
Et je ne le savais pas

Mais un jour la terre s'ouvre
Et le volcan n'en peut plus
Le sol se rompt
On découvre des richesses inconnues
La mer à son tour divague
De violence inemployée
Me voilà comme une vague
Vous ne serez pas noyés

Ce n'est que moi
C'est elle ou moi
Et c'est l'ancêtre
Ou c'est l'enfant
Celle qui cède
Ou se défend
C'est Gabrielle
Ou bien Eva
Fille d'amour
Ou de combat

Et c'est mon cœur
Ou bien le leur
Celle qui est
Dans son printemps
Celle que personne
N'attend
Et c'est la moche
Ou c'est la belle
Fille de brume
Ou de plein ciel

Et c'est ma mère
Ou la vôtre
Une sorcière
Comme les autres

S'il vous plaît
Faites-vous léger
Moi je ne peux plus bouger
https://www.youtube.com/watch?v=TQLlIgj_LFQ

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Chansons féministes

le 22.08.17 12:24
Une pensée pour toutes les femmes qui gèrent l'intendance seules pendant que leurs mecs reçoivent des médailles.

La femme du soldat inconnu – Les Femmouzes T (paroles de Magyd Cherfi)

Paroles:
Il est parti mourir,
La tête dans le vent,
Comme on part un sourire
Entre les dents.

Les femmes ça part pas;
Ça meurt à petit feu.
Une femme ça reste
Et ça pleure pour deux.

Il fallait qu'il s'en aille,
Il n'est pas revenu.
Il l'a eu sa médaille
Mon amour inconnu.

Des honneurs à la noix
Et quand la mort s'est tue,
Il a reçu sa croix
Et moi je n'ai rien eu.

Ad vitam æternam
J'aurai pas ma statue
Je n'étais que la femme
Du soldat inconnu.

Ils sont là chaque année
À son bon souvenir,
Moi pendant des années
Je n'ai rien vu venir.

Pourtant on meurt aussi,
Même quand la vie dure,
On meurt même au milieu
Des pots de confiture.

Je l'ai faite ma guerre,
Mais entre quatre murs.
C'était une autre guerre
Avec une autre armure.

Je l'ai faite à bercer
Des landaus à toute heure
Y'a pas que les fusils
Qui déchirent le cœur

Ad vitam æternam
J'aurai pas ma statue
Je n'étais que la femme
Du soldat inconnu.

Une guerre à donner
La vie que de la prendre,
Une guerre où la mort
Ne veut jamais se rendre

Moi aussi je l'ai faite
Et même en souriant
Et c'était pas la fête
Tout le temps

Il fallait qu'il s'en aille.
Il n'est pas revenu.
Il l'a eu sa médaille
Mon soldat inconnu.

Des honneurs à la noix
Et quand la mort m'a prise,
Je n'ai eu que l'honneur
De la femme soumise

Ad vitam æternam
J'aurai pas ma statue
Je n'étais que la femme
Du soldat inconnu.

Ad vitam æternam
https://www.youtube.com/watch?v=tYiv4gk4eEA&feature=youtu.be

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
mïelitie
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 7
Date d'inscription : 25/08/2017

Re: Chansons féministes

le 08.09.17 13:13
https://www.youtube.com/watch?v=urfOtr0qgMw

Avete mai guardato negli occhi di una donna che a 50 anni resta sola
Avez-vous déjà regardé dans les yeux d'une femme qui à 50 ans reste seule
i figli andati via, uno ad uno la casa vuota
les enfants sont partis un à un, la maison vide
A che serve svegliarsi al mattino, preparare il caffè
A quoi ça sert de se lever le matin, préparer le café
ed anche tu sei vecchio ed in pensione, a che [servi ormai?
et toi aussi tu es vieux et à la retraite, à quoi tu sers maintenant?
Almeno tu avevi una volta gli amici e il bar
Au moins tu avais il était une fois les amis et le bar
io invece ho trascorso la vita in casa a lavorar
moi en revanche j'ai traversé la vie à la maison à travailler
nessuno ha calcolato mai
personne n'a calculé
le ore di lavoro sai
les heures de travail tu sais
non mi restava il tempo
il ne me restait plus le temps
neppure un momento
ni même un moment
da dedicare un poco a me  
à dédier un peu à moi
per me non c'eran feste
pour moi il n'y avait pas de jours fériés
non era mai vacanza neppure a Natale, mai
il n'y avait jamais de vacances ni même à Noël, jamais
Così come hanno detto, ho sempre fatto tutto
Comme ils l'ont dit, j'ai toujours tout fait
il sacrificio è una virtù
le sacrifice est une vertu
per il bene dei miei figli mi son sacrificata
pour le bien de mes enfants je me suis sacrifiée
non ho mai chiesto niente in più
je n'ai jamais demandé rien de plus
ed ora che sono da sola qualche cosa farei
et maintenant que je suis seule que vais-je faire
ma è tardi e mi resta la voglia dei figli miei
mais il est tard e il me reste la volonté de mes enfants
Ma un giorno mia figlia mi disse "mamma sai
Mais un jour ma fille me dit "maman tu sais
nel mondo le donne ha capito e stan lottando ormai
dans le monde les femmes ont compris et luttent partout
La vita che hai fatto tu
La vie que tu as fait toi
dovremo vendicarla sai
nous devons la venger tu sais
il tuo lavoro ha un prezzo
ton travail a un prix
che a te non è pagato
qu'à toi il n'est pas payé
è un costo tutto risparmiato
c'est un coût complètement économisé
a te resta l'inganno
à toi il reste le mensonge
il mito della madre
le mythe de la mère
chi ci guadagna è il capitale.
celui qui y gagne est le capital.
Ma le donne ha capito chi è il nemico
Mais les femmes ont compris qui est l'ennemi
e stanno già lottando
et elles sont déjà en train de lutter
contro lo sfruttamento si stanno organizzando
contre l'exploitation elles se sont organisées
avatar
Aëlloon
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1816
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Chansons féministes

le 10.09.17 2:52
Rhaaaa grande fan d'Anne Sylvestre depuis l'enfance (oui ses chansons pour enfant sont géniales aussi), j'y reviendrais, car je dois absolument vous transmettre la chanson "Grande", mais bref...

Back to the classics, donc:

ce soir, grâce à FIP qui l'a rediffusée, je me rappelle de cette chanson de Kate Bush, Babooshka, qui a été la première chanson féministe que l'on m'a transmise quand j'ai eu enfin consience d'être féministe, en squatt, à dix-sept ans, ça nous rajeunit pas...

Mais bon, la chanson n'a pas vieillit: Kate Bush, I love You I love you



La traduction des paroles est ici, enjoy !

... Et la même femme géniale qui m'a transmis Babooshka m'a également transmis ceci:


...Que j'estime très précieux...

...Et donc pour revenir à Anne Sylvestre, voici Gulliverte (et non pas Grande, mais vous comprendrez mon erreur), transmise par une autre femme féministe géniale:



I love you

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Tortue
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 461
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Chansons féministes

le 16.09.17 16:39
@mïelitie a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=urfOtr0qgMw

Je l'ecoute en boucle et en boucle. Merci !

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
Aëlloon
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1816
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Chansons féministes

le 17.09.17 6:54
Une merveille d'Anne Sylvestre (oui, encore, c'est quand même pas de ma faute si elle est brillante  :dents ):



Encore une sur le thème "Maman..."



Bon ben désolée, mais Anne Sylvestre est vraiment une mine.... (merci papa)


_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
Contenu sponsorisé

Re: Chansons féministes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum