Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraAujourd'hui à 6:51ReikoC'est quoi "être une femme" ?Aujourd'hui à 6:40ReikoVidéos et films féministesAujourd'hui à 5:34DihyaPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "Hier à 22:17Irjaréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 12:19
Salut,

Y'a deux jours on s'est posé une question avec un pote, sans avoir la réponse. En fait on n'est pas tombé d'accord.
On se posait la question de la corrélation entre les agressions sexuelles, et le niveau social des agresseurs.

Le point de vue de mon pote, c'est que plus les gens sont aisés, plus leurs besoins primaires sont assouvis, et plus ils ont de temps, d'énergie mentale.. à "investir" dans une éventuelle pulsion d'agression. Autrement dit, ce seraient surtout les riches et les puissants qui pourraient se permettre le "luxe" de penser à agresser quelqu'un. Alors que quelqu'un qui se bat pour sa survie va être totalement préoccupé par cette question, et sera moins enclin à développer et nourrir des pulsions malsaines qui correspondent à un niveau plus élevé sur la pyramide de Waslow.

Mon point de vue, c'est que la propension à commettre des agressions est répartie de façon uniforme dans la société. Et que la variation se fait uniquement sur les conditions du passage à l'acte : moyens matériels, impunité face à la justice.. Autrement dit, les agresseurs sexuels potentiels sont partout, c'est juste que ceux qui sont pauvres risquent davantage de se faire prendre et ont moins de moyens disponibles pour commettre une agression. Y'a autant de clodos que de ministres qui souhaiteraient commettre un viol, par exemple.

On est en tout cas tombés d'accord sur le fait que l'immense majorité des agressions sont préméditées, donc que l'environnement matériel et social ont un rôle important sur le passage à l'acte. C'est juste sur la question de l'existence et du développement de telles pulsions qu'on ne tombe pas d'accord.

Si vous avez des ressources, des liens, ou des réflexions personnelles sur le sujet, je suis preneur. Smile
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 12:25
Juste pour ajouter, j'ai appris que c'était en majorité des femmes de milieu populaires qui étaient agressées ( une enquête de victimation, donc a priori pas de biais d'accès à la justice ).
Faudra que je retrouve le tableau(c'était pas que pour les viols, mais pleins de types d'agression).
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 14:00
Moi j'avais lu que les agresseurs étaient équitablement répartis dans tous les milieux sociaux...
Il faudrait que je retrouve.

Par contre, es-tu sûr que le viol et les agressions sexuelles sont quelque chose de prémédité ?
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 15:25
Pour la préméditation, j'ai entendu (à la manif à Lyon) le chiffre de 98% de viols prémédités, de la part d'un type qui avait étudié le sujet.

Sur le Web, plusieurs articles concordent sur un taux de 70% de viols qui seraient prémédités, et j'ai ici une source qui indique que seuls 3% sont causés par des déséquilibrés mentaux :

http://eycb.coe.int/compass/fr/chapter_5/5_7.html

Ceci dit, notre discussion portait peut-être davantage, justement, sur les gens "malades", que sur un phénomène aussi systémique que le viol (pour lequel y'a un grand nombre d'agresseurs qui ne pensent pas avoir commis un crime, parce que la victime était bourrée, parce que c'est leur femme donc "ils ont le droit"... bref, qui vivent dans une culture qui ne leur fait pas percevoir leur acte comme criminel). Après tout, si 3% des viols sont commis par des déséquilibrés mentaux, ça signifie que 97% des violeurs sont censés être sains d'esprit ? Neutral
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 16:29
Merci pour les chiffres sur la préméditation.

3% est un chiffre qui ne m"étonne pas du tout. Les violeurs sont des gens normaux !
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 16:35
Oui, mais du coup ça sort du cadre de la question qu'on se posait : les gens normaux, persuadés de leur bon droit, la société en est pleine, on le sait déjà. Et je doute que le niveau social ait une influence sur le passage à l'acte, vu que ces "violeurs normaux" n'ont pas conscience des conséquences de leur geste. Pour eux, c'est un rapport sexuel normal.

On se posait plutôt la question pour les gens que la société considère comme dérangés (par exemple, les violeurs d'enfants), et qui savent pertinemment que leurs envies ne sont pas socialement acceptées, qui savent qu'ils doivent se cacher s'ils passent à l'acte. Est-ce un "luxe de riche", ou pas ?
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Jeu 8 Nov 2012 - 17:03
Et je doute que le niveau social ait une influence sur le passage à l'acte, vu que ces "violeurs normaux" n'ont pas conscience des conséquences de leur geste. Pour eux, c'est un rapport sexuel normal.
Que ce soit un rapport sexuel normal pour eux, je suis d'accord; que les violeurs n'aient pas conscience de conséquences de leur geste(sous entendu, sinon ils ne violeraient pas), j'en suis moins sûre. Je dirais qu'ils connaissent les conséquences de leur geste, mais que vu que ces conséquences ont lieu chez une personne qui n'est pas leur égale, ils s'en foutent.


Dernière édition par ko le Ven 9 Nov 2012 - 12:38, édité 1 fois
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Ven 9 Nov 2012 - 12:37
@Grunt a écrit:
Alors que quelqu'un qui se bat pour sa survie va être totalement préoccupé par cette question, et sera moins enclin à développer et nourrir des pulsions malsaines qui correspondent à un niveau plus élevé sur la pyramide de Waslow.
Je ne pense pas que nourrir des "pulsions malsaines" soit un besoin.

D'un côté, si des besoins primaires ne sont pas assouvis, sans doute que la majeure partie de l'énergie part pour essayer de les remplir. D'un autre côté, ne pas avoir des besoins primaires remplis, c'est une violence que l'on subit. Et je pense qu'on risque plus d'être agressif quand on se sent soi-même agressé...

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Nekomata
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 19
Date d'inscription : 13/03/2012

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Sam 10 Nov 2012 - 12:39
Mais est ce que quelqu'un qui a plein de sous, de pouvoir, à qui on ne refuse rien ou peu de chose, ne se sent-il pas plus dans son bon droit de faire plus ce qu'il veut que d'autres ?
Je veux dire quelqu'un qui est habitué à avoir tout ce qu'il veut, n'est-il pas plus dans une logique de je veux je prends ? N'imaginant pas de ne pas pouvoir obtenir ce qu'il souhaite ?
Bon c'est un peu grossir le trait, mais c'est une piste qui m'intrigue.
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

le Sam 10 Nov 2012 - 14:13
@Nekomata a écrit:Mais est ce que quelqu'un qui a plein de sous, de pouvoir, à qui on ne refuse rien ou peu de chose, ne se sent-il pas plus dans son bon droit de faire plus ce qu'il veut que d'autres ?
Je veux dire quelqu'un qui est habitué à avoir tout ce qu'il veut, n'est-il pas plus dans une logique de je veux je prends ? N'imaginant pas de ne pas pouvoir obtenir ce qu'il souhaite ?
Bon c'est un peu grossir le trait, mais c'est une piste qui m'intrigue.

En fait, je pense exactement pareil. Ou en tout cas, les "agresseurs"/manipulateurs, j'arrive à les distinguer dans cette couche sociale. Je sais très bien que c'est pas écrit sur le front, mais quand l'attitude de certains c'est la prétention, un certains mépris affiché pour les femmes plus ou moins caché sous l'humour/la flatterie/voire même la pseudo-intelligence affirmatoire ("faut etre réaliste, il suffit aux femmes d'être belle pour réussir" dixit le mec sur-diplômé), je les imagine très bien en agresseur potentiel. Pour certains, il suffit de les entendre parler 5 min ou qu'on me parle d'eux en quelque mot pour cerner le personnage. C'est peut-etre de la prétention de ma part également, mais je pense que ce que je cerne de ces personnages est la position dominante qu'ils affichent et dont il peuvent/savent abuser
Contenu sponsorisé

Re: Agressions sexuelles et niveau social.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum