Derniers sujets
» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Dihya Hier à 23:07

» Le voile
par Aëlloon Hier à 22:46

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Hier à 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Hier à 22:17

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Jeu 17 Aoû 2017 - 23:52

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


"Drague" de rue

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Bestiole le Mer 14 Mar 2012 - 14:41

Mais carrément. Perso, je mets jamais de soutifs à part si j'ai une activité sportive intensive ou si je veux ouvertement draguer. Et franchement, je l'aime comme elle est ma poitrine ^^. Plus grosse, elle ne me plairait pas autant.

Après ça m'énerve quand mes proches me font remarquer que j'ai les seins qui pointent et que je devrai mettre un soutif, et toi t'as vu tes tétons ? Non mais !

Bestiole
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 49
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Mer 14 Mar 2012 - 14:47

Même si c'est pour des raisons totalement différentes qu'Antisexisme, moi non plus je ne suis pas axée sur une approche "rustre" pour rembarrer. D'où d'ailleurs mes "tactiques" de tchatche pour démonter l'autre tout en restant parfaitement correcte. Je préfère vexer en douceur et profondeur; ça tient du jeu de leur côté, je réponds par un autre jeu.
A chacune ses tactiques comme déjà écrit.

Antisexisme a écrit:(désolée pour mon point de vue un peu trop hétérocentré, mais j'ai jamais eu l'occasion d'observer la formation de couples homosexuels)
Ne t'inquiètes pas, à moins d'être à Skala Eressos ou à DinahShore, la drague de rue lesbienne n'est pas très répandue...
cat

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Mer 14 Mar 2012 - 14:55

@Déconstruire a écrit: ce qui est provoquant et érotisant c'est de laisser sa poitrine à l'état naturel... le monde à l'envers, quoi...
ahaha mais les mecs, ils les voient bouger, et pouf, pour eux (heureusement pas tous) c'est comme si t'avais mis une flèche clignottante au néon "fifiiiille" sur tes boobs.
(je ris paske j'imagine les rouages dans le cerveau du mec 1.0 ^^)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Jeu 15 Mar 2012 - 9:28

L'été dernier, un jour j'avais une petite robe avec un pantacourt en dessous, option poils aux pattes et sous les bras, et pas de soutif (j'ai moi aussi des seins tout petits, aucune utilité), tenue que j'adore mettre et dans laquelle je me sens hyper bien. Un ami me dit : "tu ne trouves pas ça indécent de te balader en robe sans soutif ? ". Personne n'avait jamais pensé à me taxer d'indécence à l'époque où j'essayais pathétiquement de me faire remarquer en mettant des décolletés pas possibles associés à des soutifs rembourrés et push-up qui me faisaient remonter les seins jusqu'à la gorge... mais apparemment c'est normal ça, ce qui est provoquant et érotisant c'est de laisser sa poitrine à l'état naturel... le monde à l'envers, quoi...

Dans notre société machiste, la partie vraiment taboue des seins des femmes est le téton. C'est absolument illogique, car justement, les tétons sont présent aussi chez les hommes ! Alors qu'à l'inverse la forme arrondie (pourtant propre aux femmes) que tu montrais avec tes décolletés est moins taboue.
En ne mettant pas de soutif, on devait pouvoir voir la forme de tes tétons.

Enfin, bon, du moment qu'on continuera à voir le corps féminin comme "plus indécent" car plus érotique que celui de l'homme Rolling Eyes

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Jeu 15 Mar 2012 - 10:08

Le printemps arrive à grands pas.

C'est le retour des jupes et robes plus légères ainsi que des hirondelles sous les toits... ... ...et des veaux à la terrasse des cafés...

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par pierregr le Jeu 15 Mar 2012 - 13:25

@Roxappho a écrit:Le printemps arrive à grands pas.

C'est le retour des jupes et robes plus légères ainsi que des hirondelles sous les toits... ... ...et des veaux à la terrasse des cafés...

J’entendais ce midi à la radio un conducteur de moto taxi tout émoustillé par le beau temps « les femmes ont des tenues plus courtes, c’est chouette, on en parle avec les clients d’ailleurs. »

avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Trompes De Fallope le Jeu 15 Mar 2012 - 14:24

@Roxappho a écrit:quote]Ne t'inquiètes pas, à moins d'être à Skala Eressos ou à DinahShore, la drague de rue lesbienne n'est pas très répandue...

Une femme m'a mis une main aux fesses une fois dans la rue... J'étais rellement décontenancée que je n'ai pas su comment réagir. Ca aurait été un homme, je me serait énervée et il aurait eu droit à 15min de discours féministe, mais là j'étais complètement perturbée. Ca ne me parait pas plus acceptable, mais pour le coup ça troublait vraiment les codes et rapports sociaux habituels.
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique

Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012

http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Lila78 le Jeu 15 Mar 2012 - 22:38

En ce moment j'ai l'argument idéal pour éloigner les dragueurs : un ventre de femme enceinte ! Il va bientôt commencer à se voir de loin, je serai tranquille pour de bon Laughing

Plus sérieusement, j'opte pour la distance polie.
A un "tu es charmante", je réponds un "merci" distant, sans forcément m'arrêter de marcher, dans 90% des cas, ça marche, et ça évite en tout cas toujours les réactions agressives qui arrivent souvent quand on les ignore.
a "bonjour", je répond "bonne journée" => j'ai été polie mais j'ai bien montré que je ne voulais pas m'arrêter.
Etc.

Le côté "réponse cash" voire vulgaire me gêne un peu. Pas envie de me "mettre à leur niveau" quelque part.


Sinon moi j'ai droit au vieux chiant au boulot, qui te fait des compliments foireux pendant 10 minutes, et là je trouve que c'est plus dur à gérer : quand je suis à un poste de service public, je suis là pour recevoir les gens, et je ne peux pas choisir de refuser de recevoir quelqu'un (sauf cas précis bien sur type injure ou harcèlement). J'essaye de rester sur le plan professionnel au maximum et d'abréger la conversation.

Lila78
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 808
Date d'inscription : 05/03/2012

http://lilablogue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Ven 16 Mar 2012 - 0:02

@Lila78 a écrit:En ce moment j'ai l'argument idéal pour éloigner les dragueurs : un ventre de femme enceinte !
rêve!

@Lila78 a écrit:A un "tu es charmante", je réponds un "merci"
merci de quoi? de te trouver mignonne? de te faire l'honneur de te le dire? faut remercier en plus pour ça? t'es sure? (même si je comprends l'idée hein... Wink )

Pas envie de me "mettre à leur niveau" quelque part.
je peux le comprendre. Pourtant, ce n'est pas pour ma part me mettre à leur niveau, mais les mettre en face de leur propre balourdise, de l'obliger à l'assumer. La mettre en lumière plutôt que de l'ignorer.
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Arrakis le Ven 16 Mar 2012 - 3:07

Si tu tiens absolument à éviter l'agressivité, d'expérience, la réponse "Ah. Au revoir." (ou "bonne journée" pour les bonnes poires :p) est en général beaucoup plus efficace qu'un "merci". Qui pose aussi quelques soucis de fond, comme l'indique Cleindo...

C'est quand même plus pratique et drôle sur les salons de discussion internet : les réponses du type "j'aimerais couper et manger tes doigts dans un érotisme torride" ou "je suis nécrophile, j'ai tenté les vivants, mais c'est tiède, ça me dégoûte..." sont très efficaces pour faire fuir les types... Ca laisse aussi la possibilité de rameuter des potes pour qu'eux/elles aussi leurs proposent des soirées torrides à se faire arracher la peau, histoire qu'ils goûtent au harcélement.

PS 1 : oui, mon deuxième prénom est Bon-Goût.
PS 2 : le "je suis nécrophile" pourrait bien fonctionner dans la vraie vie, en fait, les types risquent d'être trop abasourdis pour faire leurs relous agressifs... J'essaierai peut être :p
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 16 Mar 2012 - 9:46

A propos : je viens de découvrir l'association Hollaback qui lutte contre le harcèlement dans la rue
http://france.ihollaback.org/

Ils sont implantés en France visiblement, mais ils ne disent pas dans quelles villes scratch

Sur le site, il y a notamment des témoignages.

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Bestiole le Ven 16 Mar 2012 - 18:13

Arrakis tu es ma nouvelle religion ^^.

Bestiole
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 49
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Ven 16 Mar 2012 - 21:32

Antisexisme a écrit:A propos : je viens de découvrir l'association Hollaback qui lutte contre le harcèlement dans la rue
http://france.ihollaback.org/

Ils sont implantés en France visiblement, mais ils ne disent pas dans quelles villes scratch

Sur le site, il y a notamment des témoignages.
J'ai d'ailleurs l'impression, après une visite sommaire, que ce n'est d'ailleurs qu'un site de partage d'expériences, monté dans une logique de campagne de communication (Style it gets better et compagnie).

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Arrakis le Sam 17 Mar 2012 - 0:02

Arrakis tu es ma nouvelle religion ^^.
So cool ! Mais pour rendre à César ses lauriers, je ne suis pas créatrice de ces deux "techniques" :
[3615 Ma Vie] la première était celle d'UN ami, qui se coltinait des lourdingues induits en erreur par des pseudos et un style/comportement qu'ils jugeaient "féminins".
Pour la nécrophilie, c'était la "défense" d'une amie, là encore.
De mon côté, j'étais généralement considérée "par défaut" comme un mec, du fait de mes pseudos et mon style/comportement ; j'ai même eu droit à des retours du type "Te fatigue pas, ça se voit que t'es un mec, vu ta manière d'écrire et tes goûts musicaux" après un refus d'indiquer mon asv (âge/sexe/ville).
Bref, j'en étais donc réduite au rôle de "femme de main" qui vient redoubler les propositions cannibales et harceler les fâcheux piégés.
[3615 Ma Vie : the End]
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Sam 17 Mar 2012 - 11:31

arrakis: ça me rappelle les lourdauds qui te balancent des "moi j'ai pas de tabous j'aime tout" . Tu veux pire que la nécrophilie? l'émétophilie, en général ça les calme bien Wink (merci gogole)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Sam 17 Mar 2012 - 14:20

Je connaissais pas le mot. (Ni la pratique, d'ailleurs.) Mais sur un chat ça doit être marrant, de deviner le mec en face qui cherche la définition, puis de voir quand il l'a trouvée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par mhysterie le Jeu 26 Avr 2012 - 16:35

Les lascars ont inversé la situation de drague de rue la plus courante en mettant en scène des meufs qui dragueraient un mec dans la rue : Ni gigolo ni soumis
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1586
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Usagi le Jeu 26 Avr 2012 - 18:47

Haha, pas mal ! Very Happy
Dans le même genre, Osez le féminisme a fait les relous.

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
avatar
Usagi
Modératrice
Modératrice

Messages : 1979
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Nurja le Jeu 26 Avr 2012 - 23:55

Antisexisme a écrit:Et puis, merde, on est dans la rue, on a pas envie de draguer !!
A la limite dans les boites, oui, il y a des lieux pour ça !
Quand je vais en boite, c'est pour danser. Ca ne me pose pas problème de me faire draguer SI la personne en face de moi comprend que quand je dis que je ne suis pas intéressée, c'est que je ne suis pas intéressée. Quand je dis non, c'est non. Et je n'ai pas envie de devoir me justifier sur ma non-envie.

Polyvalentour a écrit:Ça vous arrive à quelle fréquence, de vous faire draguer avec mépris ?
En ce qui me concerne, c'est variable d'un moment à l'autre, d'un endroit à l'autre, peut-être aussi en fonction de mon habillement. Ca peut être plusieurs fois de façon très rapprochée puis rien pendant des mois.

M_hysterie a écrit:comment faites-vous pour dégager un (gros) lourd, quelque soit le contexte (rue, bar, soirée entre potes, etc.) ?
Généralement, je dis que je ne suis pas intéressée. Au besoin, je dis que mon amant est très jaloux. Si un copain est dans la salle, il m'arrive de lui demander de l'aide... Pas toujours simple.
Je me souviens d'un homme avec qui j'avais dansé en précisant que ce que j'acceptais c'était la danse qui est sorti en même temps que moi de la boite et voulait me raccompagner (jusque dans mon lit). J'ai finalement pu m'en débarasser en lui disant vertement que "jusque là la soirée avait été bonne et que maintenant plus. Ou plutôt, bonne jusqu'à ce que je sorte de la boite, mais là berk" Il semble qu'il ait compris, il n'a pas fallu 2 minutes pour qu'il disparaisse.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9521
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Arrakis le Ven 27 Avr 2012 - 1:44

Pareil, c'est extrêmement variable... La majeure partie du temps, je suis super tranquille, mais il peut m'arriver de subir des relous plusieurs fois dans une semaine, voire dans une journée. (le genre qui ne se décolle pas quand on les envoie bouler en plus :/)
A Aix-en-Provence, je me faisais plus fréquemment emmerder, 90% du temps quand j'étais avec une amie qui, pour une raison que j'ignore, semble aimanter les "dragueurs de rue" lourds et menaçants.
J'ai l'impression que ça pas mal à voir avec la vulnérabilité/solidité dégagée, au vu des personnes que je connais, et parce que sous Tramadol (un anti douleur avec quelques effets secondaires un peu "costauds"), j'ai été emmerdée par 3 mecs différents au cours d'un trajet de 45 minutes environ, que je réalisais régulièrement à l'époque pour revenir des "soirées plateau" chez une pote. Je n'ai jamais eu de soucis les autres fois, alors que je revenais toujours vers les mêmes heures.
C'est empirique, bien sûr ^^
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Ven 27 Avr 2012 - 10:34

Je sais pas pourquoi me revient en mémoire un épisode de mon époque parisienne:
Je rentrais chez moi tard (genre 3h), et dans ma rue, presqu'arrivée, j'entends sur le trottoir d'en face une mec qui faisait pétarader sa moto, (j'accélère, je ralentis, je re accélère etc). Vu l'heure, je le regarde étonnée, en fait le mec (non sans dec ils sont barges...) avançait à ma hauteur, se branlait, rattrapait la distance et recommençait....
Bon, j'en ai pas fait cas, et je pousse la porte de mon immeuble, et voila qu'en prime je l'entends tambouriner derrière en me traitant de tous les noms.
Ni une ni deux, j'ai rouvert la porte le sachant juste derrière, et lui ai collé une gifle magistrale.
Bah ça lui a cloué le bec ^^


Dernière édition par cleindo le Ven 27 Avr 2012 - 15:07, édité 1 fois
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Arrakis le Ven 27 Avr 2012 - 14:37

Ah oui, tout de même oO . Félicitations pour la baffe, donc !
Pour un clouage de bec en contexte plus "fréquent", une des TumulTueuses nous a expliqué qu'elle répondait "Bonsoir mon garçon" aux types qui lui balançaient des "Bonsoir mademoiselle", et que ça marchait super bien, mais j'ai pas eu l'occasion de tester depuis...
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Mer 1 Aoû 2012 - 11:48

Je fais remonter ce sujet pour donner quelques infos

D'abord, Une étudiante belge a dénoncé le harcèlement de rue en caméra cachée. Ca a fait grand bruit pour plusieurs raisons :

- L'échevin (plus ou moins l’équivalent d’un élu adjoint) à la commune de Bruxelles Philippe Close a annoncé qu’une loi entrerait en vigueur dès septembre 2012 pour punir ce harcèlement en faisant payer une amende administrative de 250€.
- Polémique sur le racisme, la réalisatrice ayant indiqué : quand on se promène à Bruxelles, 9 fois sur 10, ces insultes sont proférées par un allochtone


En mêm temps sur twitter, hier, lancement d'un hash-tag #harcelementderue où plusieurs femmes ont témoigné. Ce hashtag a été lancé car un Twittos disait que le harcèlement dans la rue était quelque chose de rare. On peut le suivre ici : https://twitter.com/i/#!/search/realtime/%23harcelementderue

On parle de cette initiative
ici et .

A noter : dénis, critiques, etc.

Une remarque que j'aimerais ajouter : les personnes qui disent avoir été victimes de harcèlement de rue sont souvent accusées d' "attention whore" ou d' "hystériques"... En fait, même si je trouve ce genre de remarques complètement déplacées (du genre : "oh la la, la nana qui se plaint qu'on lui dise qu'elle est belle") je peux un peu (un peu, hein Laughing ) les comprendre, dans le sens où l'on ne parle pas de celles qui ne subissent pas ce type de harcèlement, et qui sont également de grandes perdantes.

Je m'explique :
- si on te dit "t'es bonne" : tu es perdante car on t'assimile à un bout de viande
- si on te dit rien (alors que tu sais que les autres reçoivent ce genre de " " faveurs " ") : tu sais que tu es un "thon", sans valeur, juste bonne à la poubelle

A noter aussi qu'on peut avoir des harcèlements "négatifs" du genre "t'es un thon", "t'as de la graisse", "mange pas trop tu vas grossir".

Personnellement, j'ai subi plusieurs situations de ce type :
- des "mademoiselle t'es jolie", "t'as de beaux yeux", "je peux te toucher les seins" (qui te mets dans la case "bonne à baiser" et qui personnellement me met très mal à l'aise)
- des "t'as de la graisse", "arrête de bouffer", etc (qui te mets dans la case "thon")
- j'ai aussi eu à subir des situations où j'étais avec d'autres filles, et qu'un gars venait aborder une fille du groupe, en lui disant "tu es charmante", etc. sans même daigner jeter un regard aux autres. Bref, c'est une manière de dire "elle est bonne, je lui cause. Toi t'es un thon, je ne te parle pas". Ca crée aussi une situation de concurrence. Au moment, où ça a pu m'arriver, je n'avais pas une analyse féministe, et j'étais assez mal dans ma peau. On peut se dire "c'est juste un crétin" (ce qui était parfaitement vrai) mais ça peut néanmoins blesser Neutral Avec en plus la pression de la société qui te dit "Sois belle ! Sois belle", ce n'est quand même pas évident de faire totalement abstraction de ce type de comportement.

Bref, disons que dans les deux cas (catégorisée viande baisable ou viande non baisable), c'est humiliant et dégradant. Mais dans un cas, tu as au moins l' """"" extrême honneur """""" d'être considéré comme un objet décoratif et attirant, alors que dans l'autre cas, t'es juste un objet à vite mettre à la poubelle.

Je voix par exemple ce tweet :
C'est fini avec cette histoire de #HarcèlementDeRue ?Au moins ça veux dire que vous êtes bonne, pensez aux moches qui n'y auront jamais droit

En fait, je trouve ça idiot de considérer le harcèlement de rue comme un compliment Suspect ... mais d'un côté, je pense que celles considérées comme "moches" qui n'y ont pas droit, en souffrent aussi. Ah le patriarcat, et ses petites astuces pour que tout le monde se sentent mal

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Jezebel le Mer 1 Aoû 2012 - 13:05

Anti-sexiste, je suis totalement d'accord avec ton analyse! Smile

J'ai aussi vécu les même situations que tu as mentionnées et le malaise/ "mal-être" qui suit quand tu n'es pas valorisée (même si tu détestes la "valorisation" en question). J'ai souvent fait office de copine moche (incolontairement ou volontairement) et j'enviais beaucoup celles qui se prenaient des "compliments" en pleine rue où se faisaient aborder alors que je n'y avais pas droit.
Au demeurant, je ne suis toujours pas sortie de ses schémas de beauté qu'on nous impose mais au moins je suis contente de plus être (autant) en demande d'attention (et je commence à réaliser ma chance, en fait...).
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Arrakis le Mer 1 Aoû 2012 - 14:03

Une petite chanson pour les anglophones (sur le sujet of course)...

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum