Derniers sujets
» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Dihya Hier à 23:07

» Le voile
par Aëlloon Hier à 22:46

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Hier à 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Hier à 22:17

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Jeu 17 Aoû 2017 - 23:52

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


"Drague" de rue

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Healcraft le Ven 14 Oct 2011 - 11:55

@berthe gagarine a écrit:Ca renvoit un peu à la "théorie de la boite", de Charlie Glickman (dont on avait déjà parlé).
La drague de rue est un moyen de prouver sa masculinité, parceque la masculinité n'est jamais acquise.

http://www.sexactu.com/2011/05/16/la-boite-1-theorie/
http://www.charlieglickman.com/2011/05/the-performance-of-masculinty/

C'est un article féministe qui reprends/dénonce un autre article écrit par un masculiniste, qui plus est américain qui ressort encore et toujours des clichés et caricatures sur les hommes...

.....et repris par les féministes, comme ça la boucle est bouclée et on est repartit pour un tour....


Dernière édition par Healcraft le Ven 14 Oct 2011 - 12:05, édité 1 fois

_________________
Banni
avatar
Healcraft
Banni·e

Messages : 155
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.healcraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 14 Oct 2011 - 12:02

C'est un article féministe qui reprends/dénonce un autre article écrit par un masculiniste qui ressort encore et toujours des clichés et caricatures sur les hommes...

C'est quoi l'article ? J'ai pas vu de références dans le texte.

L'article peut sembler caricatural, évidemment que tous les hommes ne pensent pas ainsi ! Mais c'est la pensée dominante. cat

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Healcraft le Ven 14 Oct 2011 - 12:08

Antisexisme a écrit: L'article peut sembler caricatural, évidemment que tous les hommes ne pensent pas ainsi ! Mais c'est la pensée dominante. cat
Perso je n'est pas confiance dans ce que disent les masculinistes, c'est des manipulateurs, aprés tu crois ce que tu veux.
Le texte référence est la : http://www.charlieglickman.com/2011/05/the-performance-of-masculinty/

Relit le blog de la féministe :
Commençons la semaine en sortant les couteaux. Au programme, un article passionnant de Charlie Glickman, un expert en masculinité, à lire en intégralité sur son site en anglais

En gros elle parle d'un article pour le dénoncer, mais faut pas prendre ses citations comme véritée absolue vu que c'est pour expliquer le discourt d'un masculiniste, enfin bref j'ai du mal a expliquer ce que j'en pense...
avatar
Healcraft
Banni·e

Messages : 155
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.healcraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 14 Oct 2011 - 12:14

Mais c'est pas du tout un article masculiniste ! Et le bouquin de Paul Kivel, pareil !

C'est un article (et un bouquin) sur l'image de la virilité, de l'identité masculine, dans notre société.
(et sur comment cette image de la virilité génère de la violence)

Evidemment, je ne fais pas confiance aux masculinistes, mais eux (Paul Kivel et Charlie Glickman), n'en sont pas !

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Healcraft le Ven 14 Oct 2011 - 12:40

Antisexisme a écrit:
Celui qui ne boit pas ou qui boit raisonnablement ne "sait pas faire la fête", n'est pas un vrai homme.
Tient la preuve : encore un cliché sur les hommes....

Oui je sais bien faut pas tout interpreter au premier degré, mais les ados et les adolescentes ben eux /elles à force d'entendre des trucs comme ça ils/elles y croient, et les problémmes se perpetuent.
Même mon ex , pourtant plus de ma génération à moi, aprés plus de 6 mois de vie commune j'ai du lui expliquer des trucs elle croyait encore certains de ses clichés avant de réaliser qu'en fin de compte j'etais comme elle. Le pire c'est qu'en plus a un moment j'ai faillit la croire, enfin bref..... Donc oui c'est le genre de clichés qui m'exaspere....
avatar
Healcraft
Banni·e

Messages : 155
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.healcraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Kalista le Ven 14 Oct 2011 - 14:59

@Math a écrit:Je me rappelle une soirée de mon école à l'époque où j'étais étudiante et que je buvais et prenais beaucoup -trop- de trucs bizarres : les jeunes hommes du BDE se mettaient cul nu sur une estrade et tout le monde applaudissait. Moi j'avais montré mes seins et je m'étais faite sortir de la soirée...
Tiens, c'est marrant, il m'est arrivé un truc similaire en école,aussi ! Les gars montraient leur cul en week-end d'intégration, j'ai baissé mon falzar de quelques millimètres, et je me suis pris des avertissements comme quoi j'allais me faire une mauvaise réputation !

@Math a écrit:La masculinité se construit aussi en refusant aux femmes de s'en approprier les attributs (pouvoir, autorité, force physique... d'où aussi la galanterie peut-être : empêcher les femmes de s'entraîner physiquement à soulever des charges, à rester debout longtemps, pour les maintenir dans une infériorité physique Question )
Oui ! Les deux genres se construisent non seulement en forçant les gens à s'approprier les caractéristiques imposées à leur sexe, mais aussi en les tenant éloignés des caractéristiques imposées à l'autre sexe.
Les femmes dédaignent les hommes qui ont un comportement non viril, par exemple. Les hommes méprisent les femmes pas féminines. Les hommes sont sans doute mieux armés que les femmes pour punir de manière violentes les contrevenants. Ces dernières n'oseraient pas utiliser ces moyens peu féminins.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011

http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Healcraft le Lun 17 Oct 2011 - 18:58

Antisexisme a écrit:Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une "boîte de nuit" dont il parle dans l'article, mais d'une boite "imaginaire" qui contient tous les attributs de la virilité.

La force, le succès, la dominance, l’hétérosexualité, les érections en béton armé, l’esprit de compétition, les muscles, l’alcool, le sport, le contrôle des émotions, la violence

Passionnante cette théorie de la boîte !
Elle résume bien tout ce que j'avais lu sur la masculinité.
(je partage sur Twitter)

Erreur, je pense que ces masculinistes ont subtilement introduit le cliché " les érections en béton armé» aux milieux d’autres attributs qui peuvent d’ailleurs ne pas obligatoirement être propre uniquement au "concept" de virilité.
[Mode Troll ON]
Car tout ça je crois que c’est plus un fantasme de masculinistes qui d'ailleurs le savent tellement qu’ils se sentent le besoin d'écrire des romans sur la "masculinité" à n'en plus finir et des théories complexes et tordues au possible pour être vraiment sur que ça ne puisse rester que dans l'ordre du fantasme pour eux.....
[/Mode Troll OFF]

Et après les ados étudient et/ou propagent ça et après ils pleurent en disant que c'est de la faute aux féministes(d’après les maculinistes officiels) si ils y arrivent pas etc....... pffffff (cherchez l'erreur)

Aussi, les masculinistes s'adressent aux ados, c'est évident que les couple mariés ou libre qui s'entendent bien ont pas besoins d'étudier ou de débattre pendant des milliard d'heures sur la sexualité masculine et de façon (pas) étonnante en occultant totalement celle des femmes ou d'inventer diverses théories bidon... Et les commentaires des américains sur le blog du masculiniste sont éloquents.

Moi j’aurais plus confiance dans une femme française sexologue officielle pour connaitre la sexualité masculine hétéro, car un mec, à par sa sexualité à lui et de celles des femmes qu'il à connu, je voit pas vraiment de quoi il peut parler.


Quand aux macho, eux ils y comprennent rien, donc forcement ils peuvent facilement devenir violent...(mode préhistorique ON... avec la grosse massue)

les "érections en béton armé", en fait ça veut rien dire, tout est dans la décontraction, donc c'est déja une expression auto-mythologique. Par exemple beaucoup d'hommes ont (plus ou moins) une érection quand ils font la grass mat, même sans idées sexy ou sexuelle particulières.
Sinon pour être détendu pour les machos "bête et stupide" faut pas s'étonner qu'ils se "décontractent" en rabaissant la partenaire a plus bas qu'eux... Donc avec les conséquences sont celles qu'on connait....

Après pour cette "soit disant érections en béton armé" de la part d'un Américain masculiniste (et la j'exagère pas du tout suffit de lire son blog et les commentaires), ça m'étonnerait beaucoup. Il se prétend « expert en sexualité masculine », ben j’attends les commentaires de ses « étudiantes » par ce que la théorie c’est bien beau, mais bon... (a moins bien sur qu’il soit homo, mais ça ne regarde que lui dans ce cas)

En plus, bon, je n’ai rien contre les Américains, certains sont très bien d’ailleurs, mais ils doivent quand même admettre que c'est bien connu que les français sont plus doués qu'eux dans ce domaine(entre autre). Puis, d'ailleurs si c’était vraiment le cas pour ce « soit disant expert en sexualité masculine », ça serait plus sa copine que lui qu'on entendrait parler à mon avis...

Je peux vous dire que le physique de la partenaire n'est "presque" pas important. Par exemple on peut faire l'amour dans le noir total. Et au début d'une relation, ça changera pas beaucoup plus c’est même conseillé ainsi que pas chercher à faire quoi que ce soit à la seconde prés, et évidement ceux/ celles qui lisent tous ces truc masculinistes finissent par stresser (et stresser leurs nouvelles/nouveau) partenaire comme à un examen de conduite du permis de conduire........

Sinon, un cliché facile que beaucoup de femmes peuvent propager de bonne foi, mais se trompent souvent :

Avec une partenaire avec qui on à l'habitude, l'érection peut (parfois) être quasi instantané, quand les 2 en ont envi car ils/elles se connaissent et donc connaissent (presque) déjà la suite des événements....
Donc du coup elles peuvent (ou pas) propager ce cliché de l'érection facile des hommes, ce qui n'est pas faux dans un sens, mais à mon avis uniquement pour des partenaires qui se connaissent bien et qui sont habitués.

Antisexisme a écrit:Mais c'est pas du tout un article masculiniste ! Et le bouquin de Paul Kivel, pareil !

C'est un article (et un bouquin) sur l'image de la virilité, de l'identité masculine, dans notre société.
(et sur comment cette image de la virilité génère de la violence)

Evidemment, je ne fais pas confiance aux masculinistes, mais eux (Paul Kivel et Charlie Glickman), n'en sont pas !
Et bien si, il faut appeler un chat: "un chat". Charlie Glickman, (>> DickMan >> Bitard ??? bon je me moque rarement mais la il abuse un peu lui...) D’ailleurs je le connaissais pas mais c'est évident quand je l'ai lu et relu et tout les commentaires des internautes que c'est la caricature même du masculiniste qui sévit sur internet. les nôtres en France ne sont que de vulgaires amateurs en comparaison, mais le style, les procédés et les type de discours sont les même...

En plus suffit de les lires ils se prennent carrément trop aux sérieux dans leurs discours, leurs grandes théories et autre, autant dire qu'ils s'auto-castrent ^^ (enfin comme ça au moins, c'est réglé pour eux Very Happy )
Mais bon c’est grave quand même... Déjà quand j’étais ado y’avais déjà des préjugés mais bon, ça allait encore. Et a mon époque je me rappelle pas du tout avoir entendu une quelquonque connotation péjorative au mot « féministe » . Le mot "masculiniste", je pense même qu’il n’existait tout simplement pas....

Edit : j'ai corrigé un peu mon brouillon.
avatar
Healcraft
Banni·e

Messages : 155
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.healcraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par berthe gagarine le Dim 23 Oct 2011 - 19:23

Bon... je pense que tu as un sérieux problème avec le terme "masculiniste". Tu mélanges deux définitions contradictoires (cf wikipedia):
1-un mouvement qui considère que les hommes sont victimes des femmes t du féminisme
2-un mouvement qui considère que les hommes sont aussi victimes de la domination masculine

PS: puisque ça semblait t'intéresser, j'ai une bite mais ça fait pas de moi un homme

@Healcraft a écrit:
Antisexisme a écrit:Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une "boîte de nuit" dont il parle dans l'article, mais d'une boite "imaginaire" qui contient tous les attributs de la virilité.

La force, le succès, la dominance, l’hétérosexualité, les érections en béton armé, l’esprit de compétition, les muscles, l’alcool, le sport, le contrôle des émotions, la violence

Passionnante cette théorie de la boîte !
Elle résume bien tout ce que j'avais lu sur la masculinité.
(je partage sur Twitter)

Erreur, je pense que ces masculinistes ont subtilement introduit le cliché " les érections en béton armé» aux milieux d’autres attributs qui peuvent d’ailleurs ne pas obligatoirement être propre uniquement au "concept" de virilité.
[Mode Troll ON]
Car tout ça je crois que c’est plus un fantasme de masculinistes qui d'ailleurs le savent tellement qu’ils se sentent le besoin d'écrire des romans sur la "masculinité" à n'en plus finir et des théories complexes et tordues au possible pour être vraiment sur que ça ne puisse rester que dans l'ordre du fantasme pour eux.....
[/Mode Troll OFF]

Et après les ados étudient et/ou propagent ça et après ils pleurent en disant que c'est de la faute aux féministes(d’après les maculinistes officiels) si ils y arrivent pas etc....... pffffff (cherchez l'erreur)

Aussi, les masculinistes s'adressent aux ados, c'est évident que les couple mariés ou libre qui s'entendent bien ont pas besoins d'étudier ou de débattre pendant des milliard d'heures sur la sexualité masculine et de façon (pas) étonnante en occultant totalement celle des femmes ou d'inventer diverses théories bidon... Et les commentaires des américains sur le blog du masculiniste sont éloquents.

Moi j’aurais plus confiance dans une femme française sexologue officielle pour connaitre la sexualité masculine hétéro, car un mec, à par sa sexualité à lui et de celles des femmes qu'il à connu, je voit pas vraiment de quoi il peut parler.


Quand aux macho, eux ils y comprennent rien, donc forcement ils peuvent facilement devenir violent...(mode préhistorique ON... avec la grosse massue)

les "érections en béton armé", en fait ça veut rien dire, tout est dans la décontraction, donc c'est déja une expression auto-mythologique. Par exemple beaucoup d'hommes ont (plus ou moins) une érection quand ils font la grass mat, même sans idées sexy ou sexuelle particulières.
Sinon pour être détendu pour les machos "bête et stupide" faut pas s'étonner qu'ils se "décontractent" en rabaissant la partenaire a plus bas qu'eux... Donc avec les conséquences sont celles qu'on connait....

Après pour cette "soit disant érections en béton armé" de la part d'un Américain masculiniste (et la j'exagère pas du tout suffit de lire son blog et les commentaires), ça m'étonnerait beaucoup. Il se prétend « expert en sexualité masculine », ben j’attends les commentaires de ses « étudiantes » par ce que la théorie c’est bien beau, mais bon... (a moins bien sur qu’il soit homo, mais ça ne regarde que lui dans ce cas)

En plus, bon, je n’ai rien contre les Américains, certains sont très bien d’ailleurs, mais ils doivent quand même admettre que c'est bien connu que les français sont plus doués qu'eux dans ce domaine(entre autre). Puis, d'ailleurs si c’était vraiment le cas pour ce « soit disant expert en sexualité masculine », ça serait plus sa copine que lui qu'on entendrait parler à mon avis...

Je peux vous dire que le physique de la partenaire n'est "presque" pas important. Par exemple on peut faire l'amour dans le noir total. Et au début d'une relation, ça changera pas beaucoup plus c’est même conseillé ainsi que pas chercher à faire quoi que ce soit à la seconde prés, et évidement ceux/ celles qui lisent tous ces truc masculinistes finissent par stresser (et stresser leurs nouvelles/nouveau) partenaire comme à un examen de conduite du permis de conduire........

Sinon, un cliché facile que beaucoup de femmes peuvent propager de bonne foi, mais se trompent souvent :

Avec une partenaire avec qui on à l'habitude, l'érection peut (parfois) être quasi instantané, quand les 2 en ont envi car ils/elles se connaissent et donc connaissent (presque) déjà la suite des événements....
Donc du coup elles peuvent (ou pas) propager ce cliché de l'érection facile des hommes, ce qui n'est pas faux dans un sens, mais à mon avis uniquement pour des partenaires qui se connaissent bien et qui sont habitués.

Antisexisme a écrit:Mais c'est pas du tout un article masculiniste ! Et le bouquin de Paul Kivel, pareil !

C'est un article (et un bouquin) sur l'image de la virilité, de l'identité masculine, dans notre société.
(et sur comment cette image de la virilité génère de la violence)

Evidemment, je ne fais pas confiance aux masculinistes, mais eux (Paul Kivel et Charlie Glickman), n'en sont pas !
Et bien si, il faut appeler un chat: "un chat". Charlie Glickman, (>> DickMan >> Bitard ??? bon je me moque rarement mais la il abuse un peu lui...) D’ailleurs je le connaissais pas mais c'est évident quand je l'ai lu et relu et tout les commentaires des internautes que c'est la caricature même du masculiniste qui sévit sur internet. les nôtres en France ne sont que de vulgaires amateurs en comparaison, mais le style, les procédés et les type de discours sont les même...

En plus suffit de les lires ils se prennent carrément trop aux sérieux dans leurs discours, leurs grandes théories et autre, autant dire qu'ils s'auto-castrent ^^ (enfin comme ça au moins, c'est réglé pour eux Very Happy )
Mais bon c’est grave quand même... Déjà quand j’étais ado y’avais déjà des préjugés mais bon, ça allait encore. Et a mon époque je me rappelle pas du tout avoir entendu une quelquonque connotation péjorative au mot « féministe » . Le mot "masculiniste", je pense même qu’il n’existait tout simplement pas....

Edit : j'ai corrigé un peu mon brouillon.

berthe gagarine
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 45
Date d'inscription : 17/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par paul le Dim 13 Nov 2011 - 21:40

y'a des fois où je me pose vraiment des questions sur la logique de certains commentaires

comme berthe le souligne à propos de l'intervention de healcraft, on sent un mélange de concept qu'il ne maîtrise pas du tout... mais aussi des clichés fort débattables : genre, à ce jeu on sait que les français sont plus doués que les américains...

c'est ça, mais bien sûr : la preuve, dsk !

Comme déjà signalé à plusieurs membres, il est important de ne pas faire de posts doublons. Merci de faire attention à cela la prochaine fois ! Poussin Machin.


@Kalista a écrit:
Oui ! Les deux genres se construisent non seulement en forçant les gens à s'approprier les caractéristiques imposées à leur sexe, mais aussi en les tenant éloignés des caractéristiques imposées à l'autre sexe.
Les femmes dédaignent les hommes qui ont un comportement non viril, par exemple. Les hommes méprisent les femmes pas féminines. Les hommes sont sans doute mieux armés que les femmes pour punir de manière violentes les contrevenants. Ces dernières n'oseraient pas utiliser ces moyens peu féminins.
oui tout à fait
ceci dit, j'ai eu quelques témoignages de femmes ayant vécus de sérieuses violences entre femmes en pensionnats de jeunes filles ou en écoles prépa autour des bizutages.
lors de la scolarité, il est vrai qu'il est courant et quotidien quand on est garçon de devoir développer des stratégies permanentes de protection contre la violence masculine "éducatrice" collective aux schèmes de la masculinité. et qu'on ne voit pas tant de violence permanente chez les filles. mais ça existe aussi de façon très psychologique et tout aussi traumatisante. l'apothéose de ce système est évident dans le service militaire ainsi que dans les systèmes pénitentiaires. l'éducation masculine est une éducation à la violence. Mais il faut préciser que cette violence se doit d'être dominatrice, que son but doit être de dominer autrui. ce n'est pas une violence de défense ou de colère. qui elle n'est jamais prise en compte comme comportement masculin acceptable et beaucoup plus sévèrement punie que la violence dominatrice. le soumis n'a pas droit à la défense violente de lui-même : il doit attendre le bon vouloir de la violence conformiste collective.

paul
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 24
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par pierregr le Lun 14 Nov 2011 - 8:53

@Paul, cela rejoint ce que dit Florence Montreynaud (fondatrice des Chiennes de Garde en 1999) qui explique que c'est une violence à leur corps que les femmes s'infligent, via la chirurgie esthétique, les régimes alimentaires extrêmes.
A cette liste, je rajoute évidemment l'épilation : celle-ci est aussi une violence puisqu'on arrache quelque chose de naturel, l'état de la peau après épilation le prouve largement.
En fait, la violence est présente chez les hommes et les femmes, contrairement au refrain patriarcal "les femmes sont douces et les hommes sont durs". Mais les hommes sont éduqués à l'extérioriser, par le sport, le combat, la guerre, etc., alors que les femmes sont éduquées à l'intérioriser et s'en prennent à leur propre corps.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par lymary le Mer 16 Nov 2011 - 5:55

@paul a écrit:
c'est ça, mais bien sûr : la preuve, dsk !

Baaaaaa DSK c'est un noob Very Happy ;-)
avatar
lymary
Banni·e

Messages : 6
Date d'inscription : 16/11/2011

http://feministes-et-fieres.forumsactifs.com/memberlist

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Lun 27 Fév 2012 - 21:55

Antisexisme a écrit:Au début, quand tu entends "tu es charmante, mademoiselle", ca peut faire plaisir.
Au bout, d'un moment, ça devient lourd, surtout quand il ne te lâche pas.
Ah, oui? Ca peux faire plaisir?
Parce que de mon côté, c'est plutôt l'indicateur que justement tu as a droit à un lourd ce coup là...

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Lun 27 Fév 2012 - 22:02

Disons ça me faisait (un peu) plaisir quand j'étais une ado (très) complexée.
J'avais l'impression de recevoir une validation des hommes qui m'indiquait que j'étais pas si moche que ça.

Non, maintenant, ça me saoule direct. Evil or Very Mad

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Lun 27 Fév 2012 - 22:21

Antisexisme a écrit:Au début, quand tu entends "tu es charmante, mademoiselle", ca peut faire plaisir.
D'ailleurs je me disais, maintenant les relous ils vont être obligés de dire « Eh Madame ! T'es charmante, Madame ! » ? Ou c'est juste pour les formulaires administratifs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Poussin Machin le Lun 27 Fév 2012 - 22:25

C'est juste administratif.
avatar
Poussin Machin
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1368
Date d'inscription : 05/08/2011

http://poussinmachin.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Lucha le Lun 27 Fév 2012 - 22:29

Topic intéressant..

Pfff, c'est de l'amateurisme tout ça, vous avez pas connu la drague à l'orientale vous ôtes...

Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Lun 27 Fév 2012 - 22:29

Mine de rien, quand tu les reprends "C'est madame.", tu te débarrasses rapidement de la plupart d'entre eux.

C'est tout aussi sexiste puisse que ça tient du "Touche pas, ça appartient à un autre.", mais quand tu es pressée, ça fait gagner du temps.

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Lun 27 Fév 2012 - 22:36

@Lucha a écrit:Pfff, c'est de l'amateurisme tout ça, vous avez pas connu la drague à l'orientale vous ôtes...
Ca aussi, c'est de l'amateurisme à côté de la butch country qui flashe sur les lipsticks...

Ah non, ça c'est juste drôle à observer...

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par pierregr le Mar 28 Fév 2012 - 8:05

Je suis un « vieux » monsieur (quadra, bientôt qinqua) et même quand j’avais 20 ans(donc longtemps avant ma prise de conscience féministe), je n’ai jamais eu ce comportement que je qualifie de prédateur. Siffler une femme en rue, la regarder avec insistance, lui faire des « compliments », tout ça me paraissait déplacé. Je suis Belge et en Belgique, ça se voyait moins dans les années 80. J’ai le souvenir de Lio disant que la grosse différence entre Bxl et Paris(où elle s’était installée à cette époque), c’était justement la drague lourde en rue. La « séduction à la française », sans doute.
Il n'y a pas de francophobie dans mes propos, c'est juste une constatation. Wink

En fait, quand je vois une femme qui correspond à mes goûts, je le garde pour moi.
Remarquez que je n’ai pas parlé de « belle » femme, ce qui est totalement subjectif et de mon point de vue, sans intérêt. Il m’est arrivé de complimenter une collègue il y a 25 ans, elle avait dit qu’elle allait chez le coiffeur pour changer radicalement de coupe et je trouvais que le résultat était pas mal, je lui ai dont dit que ça lui allait bien et je me souviens en avoir été gêné parce que je sentais que ça pouvait être interprété autrement, j'étais en couple. D'autant plus que des collègues hommes (mariés) de 40 ans draguaient mes collègues féminines de 25 ans sans vergogne et ça me choquait terriblement.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Lucha le Mar 28 Fév 2012 - 9:28

@Roxappho a écrit:
@Lucha a écrit:Pfff, c'est de l'amateurisme tout ça, vous avez pas connu la drague à l'orientale vous ôtes...
Ca aussi, c'est de l'amateurisme à côté de la butch country qui flashe sur les lipsticks...

Ah non, ça c'est juste drôle à observer...


Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Leonn le Lun 12 Mar 2012 - 14:33

J'ai pratiqué plus jeune, quand j'étais ado, la drague de rue. Ce n'étais pour avoir l'espérance d'avoir un résultat mais c'était pour faire bien devant les copains et oui c'est très con.
Je suis sur que si on fait un sondage pour savoir si les mecs qui drague à la lourdingue étais accompagné ou pas je suis sur que à 99% des cas y'avais la bande de pote qui regardais ses "exploits" un peu plus loin, les insultes sont la pour montrer que le râteau n'est pas important mais que c'est lui qui est supérieur. En y repensant c'est très très con.
Cela dit j'aimais pas trop ça mais dans un groupe de mecs si tu fait pas ça ou si tu ne vante pas tes histoires avec des 10 aine et des 10 aine de filles (imaginaire ou non, beaucoup d'ado mentent à leur pote sur la quantité de relation qu'ils ont eu, comme des trophée de chasse) ben tu passais pour un nul voir un homosexuel (l'insulte suprême pour un ado, enfin de ma jeunesse cela à peut être changé). En y repensant aujourd'hui je trouve cela honteux mais ça paraissais normal à l'époque...

Cela dit la drague de rue cela fait bien plus de 10 ans que je n'ai pas pratiqué et je ne l'ai jamais fait seul (sans groupe de pote) mais en parlant de drague je remarque que les filles en générale ne font pas le premier pas (peut être est-ce mon expérience?). Dans ma vie j'ai du me faire draguer par 2 filles en tout (pas dans la rue hein), les autres fois c'est toujours moi qui à dû faire le premier pas et je ne suis pas moche, gros, difforme ou con. C'est peut être dû aussi à tout les rapaces qui saute sur la moindre célibataire comme des chiens qui n'ont pas manger depuis 15 jours.
J'ai remarqué aussi souvent que les filles préfère sortir avec le plus macho de tout les mecs peut être pour reproduire ce qu'on leur a apprit, la domination de l'homme sur la femme parait naturelle et logique.
Certaine fois j'en ai voulut à ces filles en me disant dans ma tête : " mais merde tu voit pas qu'il fait de la comédie et qu'il ne s’intéresse qu'à ton Q!" (désolé pour la vulgarité) et j'étais vexé, blessé, que l'on ne s’intéresse pas à moi car je n'avais pas été insistant et je trouvais ça malsain que l'autre gars voyais ça comme dans une compétition avec comme récompense un bout de viande (ce genre de situation m'est encore arrivé il y a 2 mois, j'en garde encore un très mauvais souvenir, dans ce cas je laisse tomber tout simplement).
Je me dit des fois c'est pas grave je trouverais une femme avec qui vivre quand j'aurais 40-45 ans quand elle aura des gamins et qu'elle à été déçu par le machisme de son ex-mari, bref je part en hors sujet j'arrête.

avatar
Leonn
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 132
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Lun 12 Mar 2012 - 17:55

@Leonn a écrit:Cela dit j'aimais pas trop ça mais dans un groupe de mecs si tu fait pas ça ou si tu ne vante pas tes histoires avec des 10 aine et des 10 aine de filles (imaginaire ou non, beaucoup d'ado mentent à leur pote sur la quantité de relation qu'ils ont eu, comme des trophée de chasse) ben tu passais pour un nul voir un homosexuel
Ils étaient tous comme ça ou bien tu n'avais pas essayé de changer de "groupe de mec" ?

@Leonn a écrit:je remarque que les filles en générale ne font pas le premier pas (peut être est-ce mon expérience?). Dans ma vie j'ai du me faire draguer par 2 filles en tout (pas dans la rue hein), les autres fois c'est toujours moi qui à dû faire le premier pas et je ne suis pas moche, gros, difforme ou con. C'est peut être dû aussi à tout les rapaces qui saute sur la moindre célibataire comme des chiens qui n'ont pas manger depuis 15 jours.
Dans mon expérience, elles faisaient le premier pas un peu comme les garçons vers 14 ans, puis plus le temps passait, plus elles avaient tendance à ne pas faire le premier pas.

@Leonn a écrit:J'ai remarqué aussi souvent que les filles préfère sortir avec le plus macho de tout les mecs
D'ailleurs, quand je pense aux plus belles d'entre elles (donc celles qui ont le plus de choix), si elle se font dominer par leur mari parce qu'elles ont choisi un des pires, alors je ne les plaindrai pas.

@Leonn a écrit:Certaine fois j'en ai voulut à ces filles en me disant dans ma tête : " mais merde tu voit pas qu'il fait de la comédie et qu'il ne s’intéresse qu'à ton Q!"
Que veux-tu dire ? Quelle comédie ?

@Leonn a écrit:Je me dit des fois c'est pas grave je trouverais une femme avec qui vivre quand j'aurais 40-45 ans quand elle aura des gamins et qu'elle à été déçu par le machisme de son ex-mari
Le célibat, c'est bien aussi. Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Lun 12 Mar 2012 - 18:53

si elle se font dominer par leur mari parce qu'elles ont choisi un des pires, alors je ne les plaindrai pas.
Mais y en a plein plein qui se trouvent fort bien de cette situation. Certes elles ralent parfois pour la forme, mais au fond ça leur va très bien ainsi. (je parle pas des victimes de violence conjugale, mais des pétasses qui badent leur macho de mec, toute émoustillée par tant de "testostérone"...)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Roxappho le Lun 12 Mar 2012 - 19:09

Polyvalentour a écrit:D'ailleurs, quand je pense aux plus belles d'entre elles (donc celles qui ont le plus de choix), si elle se font dominer par leur mari parce qu'elles ont choisi un des pires, alors je ne les plaindrai pas.
Sans les plaindre, rien n'empêche d'essayer de leur faire prendre conscience de la position dans laquelle elles se trouvent.

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Leonn le Lun 12 Mar 2012 - 19:48

Polyvalentour a écrit:
@Leonn a écrit:Cela dit j'aimais pas trop ça mais dans un groupe de mecs si tu fait pas ça ou si tu ne vante pas tes histoires avec des 10 aine et des 10 aine de filles (imaginaire ou non, beaucoup d'ado mentent à leur pote sur la quantité de relation qu'ils ont eu, comme des trophée de chasse) ben tu passais pour un nul voir un homosexuel
Ils étaient tous comme ça ou bien tu n'avais pas essayé de changer de "groupe de mec" ?

Tous et je pense c'est généralisé à tout les groupes de mec de ma génération, après je ne sait pas si c'est différents avec les générations plus vielle ou plus jeunes. Dès qu'il y avais ne serais-ce qu'une fille que l'on connaissait dans le groupe ces pratiques cessaient, le jeu c'est l’anonymat de la fille qui se fait aborder dans la rue. Après je pense aussi que peu d'homme parle de ça aux femmes.

Polyvalentour a écrit:
@Leonn a écrit:je remarque que les filles en générale ne font pas le premier pas (peut être est-ce mon expérience?). Dans ma vie j'ai du me faire draguer par 2 filles en tout (pas dans la rue hein), les autres fois c'est toujours moi qui à dû faire le premier pas et je ne suis pas moche, gros, difforme ou con. C'est peut être dû aussi à tout les rapaces qui saute sur la moindre célibataire comme des chiens qui n'ont pas manger depuis 15 jours.
Dans mon expérience, elles faisaient le premier pas un peu comme les garçons vers 14 ans, puis plus le temps passait, plus elles avaient tendance à ne pas faire le premier pas.

Oui c'est pas faux.

Polyvalentour a écrit:
@Leonn a écrit:J'ai remarqué aussi souvent que les filles préfère sortir avec le plus macho de tout les mecs
D'ailleurs, quand je pense aux plus belles d'entre elles (donc celles qui ont le plus de choix), si elle se font dominer par leur mari parce qu'elles ont choisi un des pires, alors je ne les plaindrai pas.

Je voit pas cela tout à fait de la même façon, comment dire... J'ai l'impression que des fois (si c'est pas toujours?) dans le "processus" de drague la fille convoité par plusieurs mec n'a pas vraiment le choix car c'est une bataille entre mec comme si l'avis de cette fille étais secondaire par rapport au rapport de force entre les mecs je sait pas si vous suivez... (je réfléchit comment exprimer cela). J'ai l'impression que c'est le mec qui à la plus grande gueule qui s'impose le plus au près des autres hommes en les écartant de cette fille qui remporte la "bataille", ça fini souvent en duel avec 2 mecs qui drague en même temps la même fille et c'est celui qui cède le premier qui à perdu (j'ai jamais mit aussi longtemps pour écrire une phrase...). Moi quand je voit ce genre de bataille ben je j’abandonne direct, je n'aime pas ça je sait pas pourquoi.

Polyvalentour a écrit:
@Leonn a écrit:Certaine fois j'en ai voulut à ces filles en me disant dans ma tête : " mais merde tu voit pas qu'il fait de la comédie et qu'il ne s’intéresse qu'à ton Q!"
Que veux-tu dire ? Quelle comédie ?

Comédie genre le mec galant, gentil, plein d'attention mais ça dure que 2 jours.

Polyvalentour a écrit:
@Leonn a écrit:Je me dit des fois c'est pas grave je trouverais une femme avec qui vivre quand j'aurais 40-45 ans quand elle aura des gamins et qu'elle à été déçu par le machisme de son ex-mari
Le célibat, c'est bien aussi. Cool

Oui mais pas trop longtemps.
avatar
Leonn
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 132
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum