Derniers sujets
chanson : VII capturées de bonne heureMer 18 Oct 2017 - 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaComment réagir face à l'antiféminisme ?Mar 17 Oct 2017 - 13:20NokinheiSéjour en FranceDim 15 Oct 2017 - 13:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813Témoignage des hommes féministes ou proMer 4 Oct 2017 - 20:46Lycane[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: "Drague" de rue

le Sam 22 Déc 2012 - 10:31
Grunt a écrit:
- il existe d'autres cas d'abordage dans la rue, si vous avez l'air riche et que quelqu'un a besoin d'argent, si vous avez l'air sympa et qu'une association caritative recherche du soutien.. Ceci dit, dans tous les cas d'abordage dans la rue par un-e inconnu-e, la personne qui aborde est en demande de quelque chose, ce n'est pas une proposition égalitaire mais plutôt une requête sans contre-partie (requête qui peut être tout à fait recevable et peu susceptible de refus dans certains cas, quand on demande du feu, l'heure ou son chemin).

Du coup, y comparer le fait d'aborder une femme, ça signifierait qu'il s'agit d'une attitude "de demande", sans contre-partie, et pas d'une proposition d'une interaction équitable.

En théorie, je suis d'accord que ça devrait être différent. Sauf que... Quand une femme dans la rue, elle n'est pas en train de chercher un mec. Moi quand un mec vient me parler parce qu'il "cherche une meuf", j'en ai rien à foutre, je suis pas en train de chercher un mec! Il peut t'arriver exceptionnellement de tomber sur une fille qui "cherche un mec" (déjà rien que le concept... beuh... un mec pour quoi faire? pour baiser? Pour plus être célibataire? N'importe quel mec en fait?) mais pour UNE fille qui est en recherche de quelque chose, tu vas en accoster des dizaines d'autres qui sont en recherche de rien et qui s'en foutent.

Tu penses peut-être qu'aborder quelqu'un n'a rien de grave, en effet c'est le cas, ça n'a rien de grave. Mais 10 personnes qui t'abordent sur le chemin entre chez toi et la boulangerie, avec obligation d'être polie et gentille, mais pas trop sinon le mec va te coller aux basques alors que tu ne veux pas, avec insultes quand tu refuses... Car même si toi tu ne le fais pas, les autres le font, et tu viens t'ajouter à une équipe entière d' "accosteurs" dont la plupart sont plutôt dans le harcèlement que dans la drague, et tu ajoutes ta pierre à l'édifice. Ca devient extrêmement stressant de marcher dans la rue pour certaines filles qui ont la "tête de l'emploi". Des fois ça m'est arrivé de me changer avant de sortir (cf enlever la robe que je portais pour mettre un jean crado et un grand pull dégueulasse) juste pour qu'on me FOUTE LA PAIX (et le pire, c'est que ça marche pas) et qu'on me laisse juste marcher par terre tranquillement. Pourtant je suis entièrement d'accord avec toi, il n'y a rien de mal à aborder un(e) inconnu(e) et être accostée par un inconnu n'est pas un préjudice. Mais c'est l'accumulation qui change la donne, surtout quand 90% (au bas mot) des "accosteurs" se comportent de façon totalement irrespectueuse même s'ils sont polis au début.

Après, je pense que c'est totalement différent d'accoster quelqu'un (homme ou femme) parce que: il lit un livre dont tu es fan, il a un look que tu adores, il parle d'un jeu auquel tu joues souvent, bref tu as quelque chose en commun avec cette personne, et du coup tu as envie de lier contact avec CETTE personne (pas avec "une meuf", franchement, personne n'a envie d'être "une meuf" ou "un mec").
Moi franchement j'aime bien lier de nouvelles connaissances, y compris dans la rue. Mais les gens qui en ont rien à foutre de moi, j'en ai rien à foutre d'eux, c'est logique, et donc j'aimerais qu'ils me fichent la paix. Et un mec qui m'aborde parce que je suis "une meuf", il en a rien a foutre de moi, soyons honnêtes tout de même. Du coup oui ça me ferait plaisir que quelqu'un vienne me parler pour quelque chose de spécial mais ça arrive presque jamais. Mais t'en fais pas: la différence se sent tout de suite, enfin je trouve.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Invité
Invité

Re: "Drague" de rue

le Sam 22 Déc 2012 - 10:46
...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 13:49, édité 1 fois
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: "Drague" de rue

le Sam 22 Déc 2012 - 18:06
Comme l'Elfe, je ne suis pas dans la rue uniquement pour aller du point A au point B (j'aime beaucoup me balader, découvrir des endroits au hasard, notamment la nuit).

Quelques rebondissements (avec des quotes pour plus de clarté, mais ça rebondit sur l'ensemble du sujet évoqué dans la quote) :
vous ne parliez pas ou peu des rencontres amicales que vous faites dans la rue et qui se terminent soit très bien soit très respectueusement (j'espère que ce que les femmes que j'abordais ne se sont pas senties insultées, ce n'était pas mon but et ne le sera jamais).
Le problème c'est que beaucoup de filles répondent "aimablement" et n'osent pas dire clairement qu'elles veulent que le type parte parce que pas mal des "abordeurs de rue" deviennent très menaçants quand ils ne sont pas reçus comme le Prince du Monde.
Moche mais comme ça...

Mais, est-ce que c'est tout à fait impossible de "flasher" sur quelqu'un dans la rue, pour une raison X ou Y ?
Ca m'arrive très souvent, et comme toi je n'aborde pas la personne. Parce qu'elle a autre chose à faire de sa vie que prendre des renseignements sur les gens qui flashent sur elle.

Oui, un accostage à cause d'un t-shirt geek, c'est autre chose !
Ca signifie qu'on a un point d'intérêt en commun.
+42 !
J'ai eu pas mal de rencontres très sympa à parler politique, intérêts communs (notamment avec un autre "amateur de" Louis Georges Tin, dont je lisais un des bouquins dans le métro).
Aucune n'avait commencé par des remarques sur mon physique avenant, curieusement (faut dire que ça pose tout de suite un cadre "ma libido/mon émoi comme focus et sujet, ta personne comme cible et objet". A part si ça fait 10 minutes qu'on s'échange des sourires et des regards langoureux, mébon c'est pas le cas le plus fréquent.).
Contenu sponsorisé

Re: "Drague" de rue

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum