Derniers sujets
» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Dihya Hier à 23:07

» Le voile
par Aëlloon Hier à 22:46

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Hier à 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Hier à 22:17

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Jeu 17 Aoû 2017 - 23:52

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


"Drague" de rue

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Omniia le Jeu 20 Déc 2012 - 17:21

affraid J'ai pas bien saisi la logique de ton post, commençons par le début :

'Je suis un gars intéressant mais j'ai eu plusieurs rendez-vous qui n'ont abouti à rien donc les femmes sont des salopes et on ne peut pas les prendre pour autre chose que des bouts de viande.'

Pas compris.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Jeu 20 Déc 2012 - 17:45

Allez, je tente une vraie réponse okazou le petit nouveau viendrait pas juste nous chier dans les bottes pour s'amuser...


Ton raisonnement part du principe que les femmes sont comme ci comme ça, et que c'est la faute au féminisme, parce que tu présupposes que toutes les femmes ont une base féministe. Or, de mon point de vue, c'est tout à fait inexact.
Les femmes dans leur grande majorité crache sur lé féminisme (des coincées frustrées lesbiennes qui détestent les hommes). On apprend aux hommes à se comporter virilement (comme des bourrins), et on apprend aux femmes à se comporter de manière adéquate (soit comme des dindes en gros). Tu te désolées qu'elles réagissent ainsi? et bien prends t'en au patriarcat qui fait qu'une femme se sent en danger la plupart du temps (sur la défensive) , pense qu'elle est une princesse et que le chevalier doit escalader la tour (raquer le resto) et qu'une femme bien ça a pas juste envie de baiser (même s'il est de bon ton de se dire libérée, c'est juste pour mieux pécho la plupart du temps). Bon c'est sensé aussi pas savoir changer une roue, ne pas avoir le sens de l'orientation et aimer les petits poneys roses (c'est pas exhaustif tout ça hein)

Donc oui, y a plein de femmes qui sont des vraies chieuses. Vu que c'est ce qu'on attend d'elles. Et comme ça d'ailleurs tu peux entamer le refrain bien connu du "les femmes sont incompréhensibles" ^^

Donc, tu vois, à mon avis t'as tout faux dans ton raisonnement.
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Yorghur le Jeu 20 Déc 2012 - 18:05

Déjà je réalise vu vos remarques acerbe, que mon ton était déplacé et sans doute blessant.
Ne me prenez pas non-plus pour un anti-féministe, ma politique est plutôt de vivre et de laisser vivre.

Le but de mon poste était à la base :

.- Non pas de me plaindre de mon célibat, je n'ai que ce que je mérite, comme on dis celui qui ne risque rien n'a rien, et comme je ne risque que rien, ben j'ai ...rien...

.- Mais de dire que celui qui vous accoste dans la rue vous le cataloguiez presque automatiquement dans la catégorie "Gros lourd" ou "Gros con", et qu'à moins que j'ai loupé un post (possible), vous ne parliez pas ou peu des rencontres amicales que vous faites dans la rue et qui se terminent soit très bien soit très respectueusement (j'espère que ce que les femmes que j'abordais ne se sont pas senties insultées, ce n'était pas mon but et ne le sera jamais).

.- Ensuite, je voulais souligner que oui mon raisonnement et certainement faux, complétement ou non, mais c'est le mien et le présenter me permets aussi d'en parler, de me faire comprendre où j'ai faux et surtout pourquoi.

Mon raisonnement tien aussi du fait de ma méconnaissance du féminisme ( je le reconnais) et/ou de ma capacité incroyable à foncer tête baissé dans le mur et d'essayer après à apprendre à l'éviter.

Là par exemple, j'ai posté, sans consulter la définition du féminisme avant, j'ai même sans doute posté au mauvais sujet.


Donc désolé, si j'en ai choqué certaines, merci de contribuer à m'ouvrir les yeux et je vous souhaite à toutes de très bonnes fêtes de fin d'années.

Yorghur
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 33
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Jeu 20 Déc 2012 - 18:27

et qu'est ce que tu retiens de ce qu'on a répondu ?
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Yorghur le Jeu 20 Déc 2012 - 18:43

Que j'étais un ignorant influencé par le peu que j'ai vu des féministes extrémistes (Femen, groupe que je ne soutiens pas) aux infos et sur le net.
Que vos remarques m'ont motivé à me renseigner sur le sujet, j'ai consulté Wikipédia (sans doute pas la meilleure source pour cela, mais c'est mieux que rien).

Et que clairement ma manière de voire la vie est identique à ce que vise le féminisme, mais mon ignorance m'empêchaient de constater nos buts communs.

A noter que si ma futur femme gagnerai assez d'argent pour le foyer, avoir le rôle de père au foyer et m'occuper des enfants, de la cuisine et du ménage me plairait beaucoup.
Personnellement, si cela ne payait pas si peu, je travaillerai dans une pouponnière, mais avec l'appartement et mes charges, je dois avoir un travail qui paie plus.

Yorghur
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 33
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Epinie le Jeu 20 Déc 2012 - 20:34

@cleindo a écrit:Bon c'est sensé aussi pas savoir changer une roue, ne pas avoir le sens de l'orientation et aimer les petits poneys roses (c'est pas exhaustif tout ça hein)

Je ne sais pas changer une roue, je n'ai pas le sens de l'orientation et j'aime les petits poneys roses Embarassed

Yorghur, je n'ai même pas pu lire tout ton post tellement c'est gerbant.

Je serais pour une émoticône "Poire".

Tu vas sur wikipedia te renseigner sur le sujet alors que plusieurs personnes t'ont communiqué des liens très intéressants sur le sujet?

Arrête de jouer les pauvres petites victimes malheureuses et prend un peu ta vie en main.

Puéricultrice, salaire: 1 550 € brut par mois pour une puéricultrice en début de carrière dans la fonction publique hospitalière ; 2 600 € en fin de carrière. A moins d'avoir des goûts de luxe il me semble que c'est viable.

_________________
Apprentie féministe
avatar
Epinie
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 240
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Yorghur le Jeu 20 Déc 2012 - 21:00

Je vais arrêter de Troller et me taire désormais sur ce sujet.
J'ai présenté mes excuses, maintenant c'est vous qui déciderez si vous les acceptez ou non.

Yorghur
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 33
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par l'elfe le Jeu 20 Déc 2012 - 22:04

flower La plupart des gens ignorent malheureusement ce qu'est le féminisme flower Surtout avec tous les clichés négatifs qui vont avec Crying or Very sad

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1739
Date d'inscription : 10/12/2012

http://lesquestionscomposent.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 9:44

...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 13:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Grunt le Ven 21 Déc 2012 - 10:35

@Yorghur :
Je trouve ton discours ambigu, car tu t'inscris à la fois dans la logique de compétition entre hommes, tout en rejettant ses règles. Tu ne peux pas à la fois dire que le jeu du "plus macho" est moisi, tout en regrettant d'y être perdant (si le jeu est mauvais, c'est une bonne chose de ne pas y être gagnant, va jusqu'au bout du raisonnement).

@Yorghur a écrit:Mais de dire que celui qui vous accoste dans la rue vous le cataloguiez presque automatiquement dans la catégorie "Gros lourd" ou "Gros con", et qu'à moins que j'ai loupé un post (possible), vous ne parliez pas ou peu des rencontres amicales que vous faites dans la rue et qui se terminent soit très bien soit très respectueusement (j'espère que ce que les femmes que j'abordais ne se sont pas senties insultées, ce n'était pas mon but et ne le sera jamais).
De ce que j'ai lu/vu des différents témoignages de femmes, et du reportage en caméra caché, le problème c'est le harcèlement (l'insistance après un refus), les insultes, et pas le simple fait d'aller à la rencontre de quelqu'un et de l'aborder poliment.
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par mhysterie le Ven 21 Déc 2012 - 11:06

Gunt a écrit:et pas le simple fait d'aller à la rencontre de quelqu'un et de l'aborder poliment...
...quand elle n'est pas occupée à autre chose et/ou qu'elle n'a pas l'air d'en avoir rien à foutre de ta gueule.

Dans la rue, les gens sont occupés, aussi. Je ne vais pas dans la rue pour me faire des amis ni des amants. Donc non, je ne saisis pas le concept, Grunt.

Pour moi, tout mec qui m'aborde le fait parce qu'il est un mec et parce que je suis une meuf et mon refus de la situation commence ici. Si on ne vivait pas dans un monde sexiste peut-être que je le vivrai différemment mais je ne peux pas faire le tri entre ceux qui le font parce qu'ils ont appris à le faire, parce qu'ils ont les couilles de le faire et ceux qui...quoi ? non je ne saisis pas...
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1586
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 11:18

...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 13:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par ko le Ven 21 Déc 2012 - 11:22

Pour moi, tout mec qui m'aborde le fait parce qu'il est un mec et parce que je suis une meuf et mon refus de la situation commence ici. Si on ne vivait pas dans un monde sexiste peut-être que je le vivrai différemment mais je ne peux pas faire le tri entre ceux qui le font parce qu'ils ont appris à le faire, parce qu'ils ont les couilles de le faire et ceux qui...quoi ? non je ne saisis pas...
Je remercie M-hysterie de rappeler patiemment que même un gentil et poli emmerdeur reste un emmerdeur quand même, malgré les encouragements répétés et pénibles que l'on reçoit à longueur de blogs et de forums pour ne pas les considérer comme tels.

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par mhysterie le Ven 21 Déc 2012 - 11:40

Perleur* a écrit:Tiens, en te lisant sur cette partie la, je me suis aussi dit que tout le monde n'avait pas forcement la meme approche de l'urbanite, et meme que parler d'urbanite au singulier n'est pas forcement pertinent non plus : toutes les rues/quartiers/villes ne se valent pas dans les moyens de sociabiliser qu'ils offrent.
bah après, je trouve que quand je suis en voyage et que je passe plus de temps dans les rues des villes, (bon, du coup, c'est logique) je me fais plus souvent abordée. Mais, je me demande si je ne parais pas, plus "disponible" (je pense que je le suis plus, d'ailleurs, "propices aux rencontres, à ce moment-là, contrairement à dans ma ville, où je ne le sis pas du tout).


Dernière édition par M_hysterie le Ven 21 Déc 2012 - 11:42, édité 1 fois
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1586
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 11:41

J'ai également le même ressenti que (M)hystérie.
Pour moi la rue n'est pas un lieu de rencontre. Quand je suis dans la rue, c'est que j'ai quelque chose à faire (aller quelque part en général) et j'ai pas forcément envie que ça me prenne 3h. L'effort de rembarrer quelqu'un, même gentiment, ben c'est un ... effort. C'est toujours un peu pénible.

Mais c'est vrai que j'avais déjà lu que les hommes voient plus souvent la rue comme un endroit où on peut rester sans avoir de raisons particulières d'y être. Juste être là, et peut-être que pour eux, ils perçoivent ça plus comme un endroit où rencontrer des gens.

Les femmes vont dans la rue car elles doivent se rendre quelque part. Elles sont pas là pour y trainer. Elles sont donc plus "occupées" que les hommes.

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par l'elfe le Ven 21 Déc 2012 - 12:26

Moi ça m'arrive d'être dans la rue sans avoir rien de spécial à y faire, mais bon. C'est pas une majorité de gens. (surtout que quand on dit dans la rue, je pense aussi aux parcs). Surtout les femmes.
Après je comprend pas qu'on veuille aborder la discussion avec quelqu'un qui se traine des caddies plein de courses ou qui est manifestement en train d'aller bosser, par exemple. Quelqu'un qui traine, ok. Mais bon, tout le monde traine pas dans la rue.
En plus, y a un truc qui me dérange dans la "drague de rue". En fait la rue, même s'il peut arriver d'y parler à des gens, ce n'est pas le contexte idéal pour lier connaissance, loin de là. C'est à dire, quand je parle avec des gens dans la rue, généralement après, chacun rentre chez soi. Le contraire est très rare. Or, il existe en fait, en caricaturant, deux sortes de "dragues de rue":
-Celui (majoritaire) où en fait le mec est juste en train de "draguer" mais au fond il n'espère rien. Ca va de la drague lourde au harcèlement méga-lourd. Je sais pas pourquoi les mecs font ça, mais c'est clairement pas pour lier connaissance. Exemple un mec vient me voir alors que je suis en pleine révision d'exams dans un parc, je lui dis "désolée je suis en train de bosser". Il reste, il me parle, il insiste, j'insiste, je m'enerve, je finis pas lui gueuler dessus, il me dit qu'il bougera pas ("je lacherai pas l'affaire" heu...), je suis obligée de changer d'endroit. Voilà le gros lourd quoi. Il espère quoi franchement? De même tous les gars qui te font des remarques désagréables, c'est carrément du harcèlement, aucune meuf n'est jamais sortie avec un gars parce qu'il lui avait ordonné de sourire ou fait des commentaires sur la forme de ses nichons.
-Deuxième type déjà beaucoup plus rare c'est les gars qui veulent vraiment draguer. Le problème c'est que d'une part ils sont souvent maladroits. D'autre part, comme la rue n'est pas le contexte idéal pour faire connaissance avec quelqu'un, ils vont essayer de forcer l'interaction pour que ça se finisse par un échange de numéros. donc on est dans un numéro de drague un peu désincarnée, où tout sonne un peu faux. Surtout que tu sais très bien que le gars est venu te parler parce que t'es dans la catégorie "jeune et pas grosse", qu'ils te trouve ni forcément belle ni intéressante, qu'il en a rien à foutre de toi en particulier, mais qu'il se cherche une meuf. Déjà, c'est vraiment pas intéressant. En plus tout son discours en est faussé. Et tu sais qu'il vient pas te parler gratuitement comme ça et qu'il désire quelque chose. C'est vraiment pas agréable en fait comme situation. Entrer dans un jeu de séduction avec une personne parce qu'on se plait mutuellement, c'est cool. Etre "la meuf que le gars a abordé parce qu'il veut une meuf".... Non. Y a peut-être des adolescentes que ça intéresse. Elles s'imaginent encore que c'est flatteur.

Essaie de te mettre a la place des meufs. Personne n'a envie d'être une chose à obtenir. C'est comme si t'étais riche dans un pays pauvre et que plein de gens venaient te parler sans arrêt pour "faire connaissance". Tu trouverais pas ça chiant à force? Tu préfères pas "faire connaissance" avec des gens désintéressés qui s'intéressent vraiment à toi?


Pour lier connaissance avec des gens y a quand même de meilleurs contextes que la rue. Une soirée ou une sortie entre amis, des activités communes (cours de sport ou autre, travail, activités militantes...). La on a des choses à faire ensemble alors y a un contexte favorable.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1739
Date d'inscription : 10/12/2012

http://lesquestionscomposent.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Grunt le Ven 21 Déc 2012 - 19:30

Gosh, je ne m'attendais pas à une telle levée de boucliers Very Happy

Ceci dit :
- j'ai bien précisé que je ne défendais aucunement le harcèlement (l'insistance), dont tu fais état, l'elfe.

- il existe d'autres cas d'abordage dans la rue, si vous avez l'air riche et que quelqu'un a besoin d'argent, si vous avez l'air sympa et qu'une association caritative recherche du soutien.. Ceci dit, dans tous les cas d'abordage dans la rue par un-e inconnu-e, la personne qui aborde est en demande de quelque chose, ce n'est pas une proposition égalitaire mais plutôt une requête sans contre-partie (requête qui peut être tout à fait recevable et peu susceptible de refus dans certains cas, quand on demande du feu, l'heure ou son chemin).

Du coup, y comparer le fait d'aborder une femme, ça signifierait qu'il s'agit d'une attitude "de demande", sans contre-partie, et pas d'une proposition d'une interaction équitable.

Mais, est-ce que c'est tout à fait impossible de "flasher" sur quelqu'un dans la rue, pour une raison X ou Y ? Ça m'est déjà arrivé, bien que je ne sois pas allé voir les femmes en questions (ça m'est arrivé avec des mecs pour des raisons purement amicales et de connivence, genre un tee-shirt bien geek Razz)
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par ko le Ven 21 Déc 2012 - 19:45

Mais, est-ce que c'est tout à fait impossible de "flasher" sur quelqu'un dans la rue, pour une raison X ou Y ?
Oui. Et un scoop: c'est possible de continuer son chemin sans emmerder la personne, surtout si c'est une femme (qui aura eu le"privilège" d'avoir été abordée par des "flashés" un nombre incalculable de fois sans avoir rien demandé). Mad

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par mhysterie le Ven 21 Déc 2012 - 19:54

J'aimerais faire l'expérience un jour, en bande de meufs, d'accoster des gars et de les jauger et de voir leurs réactions, en testant le mode "poli" et le mode "insistant".
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1586
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 19:56

...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 13:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par cleindo le Ven 21 Déc 2012 - 20:21

Y a rue et rue... Un magasin style librairie ou musique, un magasin "spécialisé" ( pas carrefour donc...) , ça m'est arrivée de lier connaissance via un livre un disque une ponceuse vibrante ou que sais je...
Idem, je cautionne ni ne soutiens, mais se limiter aux soirées potes: bof . D'abord paske on se connait tous et d'autre part ça ferme toute ouverture a un autre milieu, et c'est dommage a mon avis.
(Mais bon c'est sûrement plus facile quand on sait rétorquer aisément ...)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par ko le Ven 21 Déc 2012 - 21:26

Mettre sur le même plan un accostage de personne à propos d'un t-shirt geek (j'avais eu ce type d'expérience à cause que je me baladais avec un sac en forme de robot à un moment, et ça n'a RIEN à voir) et un accostage pour "flashage" physique, c'est pas possible, de mon point de vue.
Et M-hysterie, je serais curieuse également, mais il faudrait commencer l'expérience vers 13 ans, et ne pas s'arrêter avant un bon bout de temps, en la réitérant plusieurs fois par semaines, à toutes les heures de la journée et de la nuit.

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 21:37

Oui, un accostage à cause d'un t-shirt geek, c'est autre chose !
Ca signifie qu'on a un point d'intérêt en commun.
Je crois que j'apprécierais même qu'on m'accoste pour cela (mais ça m'est jamais arrivé...). Si ça peut déboucher sur une conversation passionnante...

Par contre, ben voilà, être accostée parce que t'es une nana à peu près baisable.. hum, t'as juste l'impression d'être réduite à un physique, quoi...

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par anarchie le Sam 22 Déc 2012 - 0:11

il me semblait avoir posté un truc ici, mais bon, je vais pas retaper.

anarchie
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 311
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Grunt le Sam 22 Déc 2012 - 3:11

Antisexisme a écrit:Oui, un accostage à cause d'un t-shirt geek, c'est autre chose !
Ca signifie qu'on a un point d'intérêt en commun.
Je crois que j'apprécierais même qu'on m'accoste pour cela (mais ça m'est jamais arrivé...). Si ça peut déboucher sur une conversation passionnante...
Bah, ça a failli m'arriver dans le bus.. y'avait une geek en face de moi, avec un Rubbik's Cube 5x5x5, un look (physique et vêtements) à la fois geek et androgyne.. j'étais vraiment à deux doigts d'aller lui parler.
Mais bon, elle avait pas fini son cube, c'est le genre de choses qu'on n'interrompt pas. Neutral

Mais des fois je regrette un peu, tout de même.
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Drague" de rue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum