Derniers sujets
L’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementLun 21 Mai 2018 - 2:02michekhenAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Jeu 3 Mai 2018 - 22:44Aëlloonréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Jeu 22 Mar 2018 - 6:45AëlloonC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonPublication par la blogueuse AntisexismeSam 3 Mar 2018 - 19:18AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De PisanSlimani surcotée ou auteure essentielle ?Sam 10 Fév 2018 - 19:39Christine De PisanInvisibilisation des femmes dans l’histoire: Rendre visible les invisibles.Sam 10 Fév 2018 - 10:21Christine De PisanFrançoise HéritierSam 10 Fév 2018 - 0:25Christine De PisanLa femme la plus détestée d’ Amérique Ven 9 Fév 2018 - 19:33Christine De PisanCaptiveVen 9 Fév 2018 - 19:30Christine De PisanIntersectionalité et paradigmes apparentésVen 9 Fév 2018 - 18:50Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1416
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Lun 16 Fév 2015 - 0:09
Merci pour le soutien. 

TW suite témoignage explicite:
Quelques précisions,ce type n'est pas resté en formation, je ne me souviens pas pourquoi d'ailleurs, il était porteur du VIH, je ne sais pas si ça a un lien...Juste pour préciser que je n'ai pas eu à le croiser longtemps  après cette rencontre puisqu'il n'était plus en formation. Ah, et puis, il avait entre 35 et 40 ans, je précise pour Antisexisme, mais ça change pas grand chose. 
De la chance, j'ai dit que j'avais eu dans cette partie de ma vie, parce que je n'ai pas eu à gérer ça, que ça se sache dans toute l'école ou qu'il me fasse du chantage. Et que je suis partie juste à temps de ce bar. Que dans un autre une femme m'ait prise sous son aile et venait tous les soirs ou j'allais au bar. Que dans un autre que j'ai testé, un prostitueur a accepté de venir me chercher et a filé de la thune à la patronne pour que je puisse partir. Je ne voulais pas rester, je n'y suis jamais retournée, j'ai préféré leur laisser mes fringues que de remettre les pieds là-bas. Quelque part, j'ai eu de la chance parce que j'étais ben comme dans un état second et je ne me rendais pas compte des risques que je prenais.


Dernière édition par 1977 le Lun 16 Fév 2015 - 14:15, édité 2 fois
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 506
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Lun 16 Fév 2015 - 11:48
Pour  @prince2phore

Depuis le début, Prince2phore, tu joues avec les limites, regardes jusqu'où aller trop loin tout en restant sur le fil afin de ne pas pouvoir être sanctionné.

Il est possible d'être très insultant sans utiliser d'insultes, ce n'est pas à toi que l'on va l'apprendre.

3e avertissement ici pour post dépassant le cadre et donc ban.

ce 3e avertissement vaut également pour tous les comportements problématiques que l'on t'a signalés et que tu n'as pas voulu changer (propos envahissants, manque d'empathie, le fait de donner des leçons, etc).
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1063
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Jeu 26 Fév 2015 - 1:31
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je viens de regarder un soir à la tour eiffel sur France 2 où il y avait un débat sur le sujet de la pénalisation des clients.

Pour une fois, j ai trouvé le débat hyper correct entre féministes abos et non abos et puis..

et puis marina carrère d encausse a parlé de l assistanat sexuel pour les personnes handicapées... ces pauvres personnes handicapées qui ne peuvent pas avoir de relations sexuelles consenties autres que tarifées (si si elle a osé dire cette énormité) et aymeric caron qui était invité lui aussi a embrayé et se servant du cas des personnes handicapées il n a pas hésité à parler de l injustice qui serait faite aux clients valides si l assistanat sexuel était autorisé pour les personnes handicapées.

Ah les souffrances terribles des hommes blancs hétérosexuels valides heureusement qu il y a de courageux journalistes pour oser en parler.

Seule rosen hircher qui était invitée a eu le temps de réagir sur le sujet des personnes handicapées mais elle n a pas relevé ce que ce pignouf courageux journaliste défenseur des opprimés, mais des vrais ceux qui n auront pas accès aux putes avait montré du doigt (personne ne l a fait en fait c était la du débat).

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Jeu 26 Fév 2015 - 2:11
Réputation du message : 100% (1 vote)
J'ai regardé aussi, assez habituel des débats qu'on voit souvent sur un format trop court, mais toujours bon à prendre.

Caron et Carrère d'Encausse ont témoigné d'une réelle naïveté sur le débat, d'ailleurs à un moment la langue de Caron a fourché, il a parlé de "service" en parlant des relations sexuelles de façon générale (et pas en parlant de la prostitution).
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Jeu 26 Fév 2015 - 11:05
Réputation du message : 100% (2 votes)
C'est moi où ils font passer les personnes non valides pour des monuments de laideur au point que personne ne s'intéressera jamais à eux ?

J'ai déjà entendu des arguments tels que "Oui mais pour les mecs de 40 toujours puceaux", ou "et les mecs moches alors ?". Aphrodisme ? Meuh non.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Jeu 26 Fév 2015 - 11:15
Pour revoir l'émission pendant qq jours (faut une adresse IP française, pour cause de droits de diffusion, à partir de 1h30 environ, durée de la séquence, 30 mn environ) :

http://pluzz.francetv.fr/videos/un_soir_a_la_tour_eiffel_,118298245.html

pour les IP non françaises, faut passer par un logiciel genre Captvty (pour Windows)
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Jeu 26 Fév 2015 - 12:08
Réputation du message : 100% (2 votes)
"ce n'est pas la même chose de se prostituer pour payer son loyer que de travailler avec un flingue sur la tempe"

Euh...  Shocked
sachant que les conséquences pour les victimes de viol (stress post-traumatique, dépression, etc) via des violences psychologiques et sociales (chantage, pression sociale, abus d'autorité, etc. et je pense qu'on peut rajouter contrainte économique) sont les mêmes que pour les victimes de viol par violences physiques, ça me laisse plus que perplexe.

Ca me fait penser à "un viol, c'est avec un pistolet" de Catherine Millet, Yvan Levaï et cie...

Bref, ça fait très "mythes sur le viol" : pas de violences physiques, pas de viol. Ben ouais, une femme peut toujours se défendre.
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Jeu 26 Fév 2015 - 14:57
Réputation du message : 100% (1 vote)
Moi j'ai remarqué une contradiction de Diallo : un moment elle dénonce les contradicteurs abolos de faire dans le témoignage individuel et de ne pas penser en système, avant de dire que pour elle le féminisme, c'est "la liberté de disposer de son corps" (sous-entendu, chaque femme a un ressenti individuel par rapport à la prostitution... c'est pas un peu individualiste comme raisonnement ?)

Sinon pareil que Drärk, dire que les gens handicapés (et que les hommes hein) ont "besoin" de la prostitution pour avoir des rapports sexuels, c'est complètement biaiser le débat...

Sinon, il n'y a que moi que l'exemple de la Nouvelle-Zélande sur la prostituée qui a porté plainte contre son patron pour harcèlement sexuel gêne ? On serait contre le harcèlement sexuel (que je définirais dans une relation de pouvoir dans ce cas-là) mais pas contre les actes sexuels contre rémunération ? Je trouve que c'est à marcher sur la tête...
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 10:40
Réputation du message : 100% (2 votes)
Bon, je vais faire un peu d'autopromotion ^^
Hier j'ai fini un article sur lequel je travaillais depuis plus d'un an (!!) (bon, après, vous savez que j'ai été très occupée l'an dernier)

http://antisexisme.net/2015/02/27/dissociation/

J'y parle des violences sexuelles en général, mais la dernière partie est sur la prostitution. (j'ai créé un sommaire qui permet de facilement naviguer le long de l'article qui est très long)
J'ai beaucoup appris en le rédigeant.
J'y parle des violences avant l'entrée dans la prostitution, de la dissociation pendant les passes, et des problèmes rencontrés par les personnes prostituées (qui sont dus aux violences antérieures mais aussi à l'activité prostitutionnelle elle-même).
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 15:00
Ton article est excellent Antisexisme, hyper sourcé, un travail de dingue.

Si je devais conseiller la lecture d'une seule partie, je crois que ce serait celle de la partie 7, sur la prostitution. J'ai appris énormément de choses (très déprimantes...). Tous les passages sont hyper intéressants.

Ce passage par exemple qui éclaire pas mal sur une question qui fait souvent débat : "dans la prostitution, est-ce qu'on vend une force de travail ou bien un corps ?" :

Carole Pateman, dans son livre Le contrat sexuel349, note que les clients ont un intérêt tout particulier pour le corps des prostituées. Ce n’est pas quelque chose que l’on retrouve dans le travail. En effet,  le capitaliste n’a pas d’intérêt intrinsèque pour le corps du travailleur. Ce qui l’intéresse, c’est le profit, et donc le résultat du travail. Elle cite une étude de 1981 montrant que 15 à 20 % des clients de prostituées de Birmingham demandent une masturbation, acte qu’ils peuvent accomplir eux-mêmes. Cela signifie que c’est bien l’accès au corps d’une femme qui est recherché par les hommes à travers la prostitution. Elle fait également remarquer qu’un capitaliste ne voit pas d’inconvénient à remplacer les travailleurs par des machines. Elle met ces machines en parallèle avec le marché des « poupées gonflables » : contrairement aux machines, la principale qualité recherchée par les hommes chez les poupées gonflables est leur ressemblance avec le corps d’une véritable femme. Ces poupées sont donc un substitut littéral des femmes, alors que les machines ne sont qu’un substitut fonctionnel.

Cet intérêt pour le corps des femmes se voit à la façon dont se présente le marché de la prostitution. Ce marché se fragmente en partie en fonction du type de corps que présentent les femmes : les noires, les asiatiques, les trans, les obèses, celles qui ont de gros seins, etc. D’ailleurs, les prix varient en fonction du corps (les femmes noires et celles qui sont âgées valent moins que les jeunes blanches, par exemple). Comme l’exprime un client de manière assez caricaturale un client311 :

   
Quand tu es devant un étalage avec des produits qui te font envie, tu as envie de les essayer un peu tous, et puis après tu précises un peu. Donc j’ai un peu tout essayé. Les brunes, les blondes, les grosses poitrines, les petites poitrines, les gros culs, les petits culs, les grosses bouches, les noires, les jaunes, tout. Comme ça, par curiosité.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 15:06
Excellent article, à diffuser largement.
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1416
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 15:49
Beau travail Antisexisme et sacrément documenté, et je pense que le public a largement besoin de ces éclairages quand on prend la mesure des informations tronquées sur la prostitution (glamour et empowerment) et la désinformations sur les agressions sexuelles et ses conséquences (discours de Dolto ou autres psy médiatisés sur l'absence de conséquences pour les victimes d'inceste).
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4551
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 18:13
Ton article est génial, et j'ai moi aussi appris beaucoup de choses (et je me suis retrouvée plein de fois aussi...).

Par contre je vais faire ma chiante :
Symptômes physiques évoquant une maladie mais sans qu’aucune pathologie puisse être détectée ; ces symptômes physique n’obéissent ni aux lois de l’anatomie ni à celles de la physiologie, mais sont bien réels (la personne ne les simule pas). On parle aussi de « trouble somatique », de « trouble somatoforme » ou encore de « trouble de conversion ». Autrefois, ce phénomène était aussi désigné par le terme d’« hystérie ».
L'hystérie ne se réduit pas aux troubles somatoformes, mais aux troubles somatoformes + la personnalité hystrionique.

Enfin, une enquête de 2000176 portant sur les facteurs de toxicomanies chez les adolescent⋅e⋅s indique qu’un diagnostic de SSPT augmente les risques de dépendances à la marijuana et aux drogues dures (mais pas à l’alcool, contrairement à ce qui avait été trouvé dans la review citée précédemment)
Il est assez problématique de parler de "drogues dures", étant donné qu'il y a des usages durs de drogues dites douces, et des usages doux de drogues dites dures... Sans parler du fait que "dures" et "douces" tiennent plus de représentations que de réels dangers (l'héroïne vue comme une des pires est la seule n'ayant aucune toxicité, l'alcool souvent vue comme douce comporte de nombreux risques, le tabac est celle qui détient le record d'usagers dépendants - 1 tiers des consommateurs, contre 20% pour l'héroïne par exemple...).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique
Messages : 674
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 19:11
Merci pour cet article, je l'ai survolé mais je vais le lire plus profondément une fois que je serai moins ko. Merci pour cet investissement.

(Araignée,je suis toout à fait d'accord sur le mesusage du terme " drogue dures" , par contre l'héroine est "toxique", tout est toxique même l'eau tout est question de dosage. Si elle n'était pas "toxique" on ne pourrait pas mourir d'overdose avec quelques grammes  et le produit n'aurait pas des effets non négligeables sur l'organisme à prise régulières...

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4551
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 19:32
Elle n'est pas toxique au sens de toxicité organique. Elle a des effets secondaires, une dose mortelle (qui diffère selon les individus), une dépendance forte (même si moins que d'autres comme le tabac), mais pas de toxicité organique. Ce qui signifie qu'elle ne détruit pas les cellules du corps, que ce soit au niveau neuronal (toxicité neuronale), au niveau du foie, des reins, des poumons, etc. Comme la morphine en fait. Les effets toxique sur l'organisme sont dus soit aux produits de coupe, qui eux sont parfois - souvent - toxiques (ne serait-ce que le paracétamol), soit aux modes de prise (personnellement, mes onze ans d'héroïne n'ont eu pour impact grave sur ma santé que la destruction de mes veines, mais ce n'est pas l'héroïne qui est responsable, mais les seringues, et la buprénorphine que j'ai injectée pendant un an et demi, aussi...).
C'est cette non toxicité organique qui fait qu'il n'y pas non plus de risques de malformation fœtale comme avec l'alcool par exemple... (il y a d'autres risques, celui de fausse couche ou d'accouchement prématuré en premier lieu, surtout lorsque la consommation est irrégulière, avec des pics de "défonce").

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 19:34
Merci ! Je suis contente que vous trouviez ça intéressant.

@Araignée : merci de tes commentaires. J'ai fait quelques modifications
Autrefois, ce phénomène était considéré comme un symptôme de ce que l’on désignait par « hystérie ».
Et j'ai écrit "les drogues dites dures". Comme ça les lecteurices voient à peu près de quoi je parle (en gros cocaïne + héroïne) sans pour autant que je valide le terme de "drogues dures".
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 19:35
@tilleul a écrit:je serai moins ko
Y'a intérêt!
Je suis en train de lire l'article, c'est bien d'avoir toutes ces infos réunies en un seul article! Very Happy
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4551
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 19:39
Réputation du message : 100% (2 votes)
Merci de prêter attention à mes remarques (oui, "drogues dites dures" je trouve ça bien, j'ai même pensé à la suggestion).

En fait en lisant ton article, j'ai été frappée par le fait que presque de partout, j'ai retrouvé mon vécu...

Notamment ici :
AS a écrit:Elles [les prostituées] peuvent même aller jusqu’à inventer une biographie fictive à ce personnage.
C'est exactement ce que j'avais fait... Pas envie par exemple, lorsqu'ils voyaient mon tatouage sous les seins, d'expliquer que "Marie", c'est le prénom d'une fille dont j'étais amoureuse au lycée. Du coup j'ai inventé une Marie, une sœur que j'aurais eue et qui serait morte dans un accident (d'où le tatouage en sa mémoire). J'ai jamais eu de sœur, et encore moins de sœur morte, mais ça les regarde pas.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 19:51
Merci pour l'article, et bravo à toi : comme ça a déjà été dit plus haut c'est un travail impressionnant (qui doit être assez éprouvant à pas mal de niveaux, en plus)...

Par contre, j'ai du mal à comprendre le sens exact d'une des définitions au tout début :
Médiateur : variable intermédiaire entre une variable observée, à expliquer (ex : une maladie mentale) et une variable explicative (ex : des violences dans l’enfance). S’il y a médiation, cela signifie que la variable explicative influence une variable médiatrice, qui a son tour influence la variable observée.

Ca me parle, et en même temps je n'arrive pas à comprendre exactement ce que ça signifie, c'est bizarre... Du coup si quelqu'un-e a une idée de reformulation, paraphrase, explication, exemple... Je suis intéressée.

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 20:02
Je vais essayer de donner un exemple.

Par exemple, il y a un lien entre violences sexuelles dans l'enfance et prostitution. Les personnes prostituées ont beaucoup plus souvent été victimes de violence dans l'enfance que le reste de la population.
Mais les chercheur-se-s en psychologie ont envie de comprendre  comment, pourquoi ce lien ? Quel est le processus derrière ?

Et en fait, ils ont trouvé plusieurs explications. Par exemple :
- les enfants/ado victimes d'inceste fuguent --> cela les met en vulnérabilité face aux proxénètes, et puis iels doivent survivre, donc la prostitution peut apparaître comme une solution
- les victimes de violences sexuelles ont plus tendance à devenir toxicomanes. Or la prostitution peut apparaître comme une "solution" à la toxicomanie (argent rapide)
(il y a encore d'autres explications....)

Dans ce cas là, on dira que les variables "fugue" et "toxicomanie" sont des médiateurs. Ce sont des éléments qui permettent de faire le lien entre la variable qu'on cherche à expliquer (la prostitution) et la variable explicative (les violences sexuelles). Ca permet de mieux comprendre le processus (ici LES processus, en fait) derrière le lien violences sexuelles - prostitution.

edit : sinon @Araignée, je suis vraiment contente que mon article te parle. Je me dis qu'au moins je n'ai écrit de bêtises !
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 28 Fév 2015 - 20:30
J'ai entamé la lecture, je poste tout de suite parce que pour avoir déjà parcouru ton blog, je sais que l'article sera de qualité sur le long.

Je n'ai jamais subi la prostitution, mais en tant qu'ex victime de violences sexuelles, je te remercie pour ce travail remarquable Smile

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Lun 2 Mar 2015 - 7:17
Merci, c'est tout à fait clair !

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Mar 3 Mar 2015 - 15:14
Merci AS pour l'article.
En voici un autre : le consentement dissymétrique

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4551
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 7 Mar 2015 - 4:25
Mon psy, qui a pour spécialité la clinique transculturelle, est en apprentissage sur la question de la prostitution (peut-être que je suis sa première patiente concernée par cette problématique, je ne sais pas). Comme c'est un type bien et très soucieux d'aider au mieux ses patient-e-s (j'imagine que ce n'est pas un privilège qui ne serait accordé rien qu'à moi), non seulement il lit ce que je lui propose (comme la thèse de Judith Trinquart, dont il s'inspire du coup pour le déroulement de ma thérapie), mais il s'informe aussi par lui-même.

Dernièrement, il a regardé sur Youtube un documentaire que je ne connaissais pas (j'avais même jamais entendu parler) et m'a donc donné le titre du film. C'est axé spécifiquement sur la prostitution masculine d'hommes pour la plupart jeunes, usagers de crack, qui se prostituent sur une place de Montréal. C'est en français canadien, heureusement sous-titré en anglais (parce que faut avouer qu'autant certains passages sont compréhensibles, autant parfois, j'ai l'impression d'entendre une langue inconnue).


_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique
Messages : 674
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

le Sam 7 Mar 2015 - 23:00
Je viens de finir attentivement ton article antisexisme et wow, juste wow. Cela colle tout à fait avec ce que je vois pour l'instant en  cours et je suis bluffé par la qualité et la rigueur de ton travail. Un tout grand merci, ce texte va prendre une place privilégiée dans ma docu (et je l'ai forwardé aux autres étudiants et aux profs qui seront sans doute très intéressé de le lire)

Merci pour cette production, c'est un travail de titan en terme de compilation de recherches. Chapeau bas

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
Contenu sponsorisé

Re: Quelques ressources pour le débat sur la prostitution

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum