Derniers sujets
AlpagaAujourd'hui à 14:09TortueIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 13:47TortueFéminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2949
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Ven 28 Aoû 2015 - 20:30
Avec tout ça, on s'est bien éloigné des migraines…

@Claire G., je ne comprends pas à qui s'adresse tes remarques. :s

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1046
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Ven 28 Aoû 2015 - 20:47
Vu que personne (y compris moi puisque je n'ai pas compris à ma première ni à ma deuxième ni à ma troisième lecture) n'a relevé que nous avons plaqué notre vision occidentale du XXIe siècle sur la culture amérindienne, je pense que j'ai adressé ça à tout le monde (y compris moi même en piqure de rappel).



_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Ven 28 Aoû 2015 - 20:56
J'avais même pas capté qu'on avait parlé de la culture amérindienne >_<', ou alors les inuits entrent dans la catégorie amérindienne ?

Chui désolée si ma question parait conne, mais vraiment je m'y connais pas du tout, du tout dans ce domaine, et j'ai pas vu d'autres allusions au 2S que chez les inuits dans le poste de takamine ...

Désolée si j'ai mal interprété le message à ce sujet du coup ... :s
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1046
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Ven 28 Aoû 2015 - 21:56
Oui les inuits sont amérindiens. Mais le genre two spirit n'est pas une spécificité inuit.

(C'était un HS, mais le fait que dans un discussion entre occidentales on regarde ainsi de haut une culture qui sur le plan du féminisme nous était* me semble t il bien plus évoluée et qu'elle soit accusée d'essentialisme m'a je l'avoue agacée).

[Et je me mets dans le "nous", la première cible de cet agacement c'était moi même]

*était parce que malheureusement la colonisation est passée par là et qu'aujourd'hui la culture amérindienne est comme le dit le texte que j'ai traduit devenue patriarcale, par domination coloniale et complicité des hommes amérindiens.

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2949
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Ven 28 Aoû 2015 - 23:06
En fait, je n'avais pas fait le lien entre intersexes et Two-Spirits. >0<

Je vois l'intérêt de mentionner des cultures autres qu'occidentales, qui intègrent pleinement les personnes qui en Occident seraient appelées trans*, pour montrer d'autres modèles de société. Mais c'est vrai qu'il y a trop de différences culturelles pour plaquer une grille d'analyse occidentale et du XXIème siècle.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 1:11
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 1:00, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4536
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 1:46
Qu'ils et elles fassent ou non la distinction entre nature et culture (qui est effectivement une distinction que je trouve, personnellement, plus que problématique) ne change en rien le fait que ces peuples ont une culture.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 2:09
Réputation du message : 100% (1 vote)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 1:00, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 10:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
Est-ce que la manière dont est conçue la chose en Iran (où une personne homosexuelle doit changer de sexe si elle veut pouvoir vivre sa sexualité sans avoir de gros problèmes) n'est pas un exemple qui montre que dans le fait de changer de sexe, il y a de l'essentialisme, il y a le fait de lier fortement genre et sexe ? Peut-être pas toujours, mais assez régulièrement aussi.

Exemple de phrase essentialiste : "Son cerveau est le même que celui de sa soeur, c'est le cerveau d'une femme." Comme s'il y avait des cerveaux de femmes et des cerveaux d'hommes et que la différence entre deux cerveaux de femmes ne pouvait pas être plus grande qu'entre celui d'une femme et d'un homme.

Il n'est pas question de dire, "c'est mal de se faire opérer", mais plutôt de dire "se faire opérer c'est en partie se plier à l'essentialisme présent dans notre société". Tout comme une femme qui s'épile se plie partiellement à la pilophobie présente dans la société, que ce soit de manière consciente ou inconsciente.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1046
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 14:31
Réputation du message : 100% (3 votes)
Ca serait relativement cool de ne pas utiliser des expressions comme "changer de genre"/"changer de sexe" qui n'ont absolument aucune réalité pour les personnes transgenres quand vous parlez de ce sujet.

Les personnes transgenres ne sont pas des barbapapas ni des transformers.

Dire "opération chirurgicale visant à transformer l'aspect extérieur de l'appareil génital" n'est pas un gros mot et cela correspond à une réalité et pas à un fantasme issu de l'imagination des tenants de la féminisation de la société.

Eric Zemmour et ses acolytes n'ont aucune légitimité pour imposer un champ lexical sur ce sujet, ça serait vraiment sympa d'en tenir compte, merci.

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 15:03
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Claire G. a écrit:Eric Zemmour et ses acolytes n'ont aucune légitimité pour imposer un champ lexical sur ce sujet, ça serait vraiment sympa d'en tenir compte, merci.
Je ne comprends pas ce que viennent faire Zemmour et ses acolytes ici.

Comme définition de sexe, je trouve "Les organes sexuels, la verge chez l'homme, la vulve et le vagin chez la femme."

Cela dit, mon but n'était pas de blesser qui que ce soit, donc désolée d'avoir utiliser un vocabulaire jugé peu adéquat.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 17:18
Réputation du message : 100% (2 votes)
Moi, j'ai un peu  la même impression que Nurja, que dans le fait de transitionner, il y a de l'essentialisme, il y a le fait de lier fortement genre et sexe ?
J'arrive pas à trouver les mots , mais c'est un peu comme si cela confirme la binarité de la question. Or je me refuse à voir la question sous une forme binaire.

Désolée, j'ai l'impression que c'est du charabia.

Claire G : peux-tu me dire quel est le bon mot à employer alors? j'ai écris "transitionner" mais je ne veux pas blesser en utilisant des mots inappropriés...

avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2949
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 17:37
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bien sûr qu'il y a de l'essentialisme, on vit dans une société qui lie organes sexuels et genre. C'est normal que tout le monde, cis comme trans, ait intégré cette idée, et donc que certaines personnes trans* ressentent le besoin de faire modifier leurs organes génitaux ; sans compter les pressions qu'elles vivent pour faire ces modifications afin d'être reconnues par la société.

Le problème, c'est comment déconstruire collectivement1 cette idée de sexe = genre.
C'est complexe et ça prendra du temps. Par exemple, je pense que supprimer la mention du sexe sur les papiers peut être une bonne idée (les organes génitaux sont du ressort du privé, après tout) ; ou la remplacer par « genre ».
Après, notre société est tout entière basée sur la division entre hommes et femmes. Je ne sais pas quelle serait une stratégie efficace pour la supprimer.


1 : Parce qu'individuellement ou en petits groupes c'est possible, mais l'impact est tout à fait minime sur le reste du monde.


Dernière édition par Iridacea le Sam 29 Aoû 2015 - 18:25, édité 1 fois (Raison : Accord sauvage)

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1046
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 18:18
@Michelkhen : Opération chirurgicale visant à modifier l'apparence extérieure de l'appareil génital, vu le contexte.

_________________
i am who i am because you are who you are.
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 506
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 29 Aoû 2015 - 21:48
@Takamine :

Depuis que la modération a fait un rappel général à la charte, la plupart des membres ont fait des efforts pour dialoguer avec toi et ne sont pas reparti-e-s dans des accusations sans arguments.

Nous n'avons pas l'impression que les efforts aient été réciproques de ton côté.
Que tu exprime une opinion différente de la majorité  du forum ne pose pas de problème mais il n'est pas acceptable de dire à d'autres femmes que leur féminisme est moins bon que le tien (ça vaut aussi pour les accusations de FéminismeTM d'ailleurs).

Merci de faire un effort pour être plus respectueuse des opinions des autres, éviter les sarcasmes et ne pas donner des références sans explications. Tous le monde ne connait pas St Thomas ou la Boetie ce qui n'a rien de honteux et ne mérite pas ton mépris.

Ceci est un second avertissement.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 30 Aoû 2015 - 1:13
@Administratrice ...
"n'est pas acceptable de dire à d'autres femmes que leur féminisme est moins bon que le tien (ça vaut aussi pour les accusations de FéminismeTM d'ailleurs)."


donc si je ne suis pas d accord avec les pro sexe ou les féministe qui défendent la GPA .. j ai pas le droit de leur dire que leur féminisme n est pas bon ... que c est réduire l être humain en marchandise et que c est pas le plus vieux métier mais la plus veille oppression .. j ai pas le droit de leur dire cela car c est mépriser leur vision du féminisme .. donc je ne dis rien ..

2 avertissement ca fait beaucoup .. tu peux fermer mon compte merci ..

ps !:
@Administratrice a écrit: des personnes ayant un niveau d'éducation plus faible ou une langue maternelle autre que le français
Les topic verrouillés sont déverrouillés et nous comptons sur vous pour y respecter la charte.

ca par contre sur ton dernier post .. je pense que ce n était pas nécessaire ...






_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 506
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 30 Aoû 2015 - 11:10
@takamine : tu as le droit d'exprimer ton désaccord, évidemment. Mais on te demande juste de faire attention à la forme de tes posts. C'est obligatoire si on veut que les discussions, avec des avis divergents, se déroulent bien.

ca par contre sur ton dernier post .. je pense que ce n était pas nécessaire ...
Tu as raison, c'était déplacé. Toutes nos excuses.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 30 Aoû 2015 - 18:07
Je découvre cette intervention-ci et je la trouve questionnante. Questionnante sur le poids de la société et de l'essentialisme de la société dans le choix de certaines personnes de transitionner.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2949
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 30 Aoû 2015 - 19:08
Je trouve que ce témoignage correspond un peu à ce qui est évoqué sur ce topic. Je suis en train de parcourir le blog de la femme qui a écrit le texte original, et j'ai l'impression que ça concorde.

Édit : en lisant plus en avant le blog, ladite femme présente une dysphorie de genre, qu'elle a cherché à traiter en prenant de la testostérone, parce qu'elle considérait qu'une transition était son meilleur choix possible. Elle s'est rendue compte que cela ne faisait pas disparaître sa dysphorie et a cessé d'en prendre. Elle considère que le transsexualisme (sic) est un état relevant du médical (point 3), et qu'une transition soulage un symptôme mais ne supprime pas le problème. Elle cherche à présent à traiter sa dysphorie par d'autres moyens.

J'écris cela pour bien comprendre d'où sort le texte dont parle @Nurja et essayer de le placer dans son contexte. Je ne crois pas que mon opinion soit très pertinente sur le sujet (je ne suis pas dysphorique).

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Lun 31 Aoû 2015 - 8:36
C'est ce que j'essayais d'évoquer en parlant de dysmorphophobie ... ou la peur / le rejet (très puissant) d'une partie de son anatomie (et du coup parfois de son genre assigné aussi). J'ai connue une personne, une femme trans qui avant l'intervention médicale détestait tellement son corps, qu'elle en venait à l'automutilation. C'était affreux d'assister à sa souffrance, et de ne rien pouvoir y faire.

Effectivement, l'opération n'a pas réglé la totalité du problème, mais elle a atténué sa souffrance et lui a permis de vivre " plus normalement " c'est à dire sans crises d'automutilation (ce qui est déjà un gros progrès).

Après, ce que je pense sincèrement, c'est que chaque personne trans a une motivation qui lui est tout à fait personnelle, et qu'on ne peut pas séparer la volonté de procéder à une opération (quelle qu'elle soit) de l'histoire, de l'état mental etc ... du patient.

Je pense que c'est essentiel d'apporter une réponse au patient de manière individuelle. Parfois la réponse par la chirurgie, parfois non, ça dépend vraiment des cas. Tout comme pour les patients souhaitant avoir recours à de la chirurgie esthétique, ou à toute autre pratique " définitive " qui soulage un symptôme de mal être mental (et parfois physique aussi).
avatar
Invité
Invité

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Lun 31 Aoû 2015 - 11:12
@Nurja a écrit:Il n'est pas question de dire, "c'est mal de se faire opérer", mais plutôt de dire "se faire opérer c'est en partie se plier à l'essentialisme présent dans notre société".

Cela signifie que s'identifier à un genre est essentialiste ?
J'ai du mal à comprendre (n'y connaissant pas grand chose non plus).

A l'inverse de ce témoignage, j'ai une amie trans qui était paradoxalement presque contente de subir du harcèlement de rue car cela la validait en tant que femme...
Contenu sponsorisé

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum