Derniers sujets
AlpagaHier à 15:26NokinheiIntersectionalité et paradigmes apparentésHier à 13:47TortueFéminisme culturel vs. féminisme radicalHier à 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesHier à 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:48
Réputation du message : 100% (2 votes)
Ça y est, j'ai retrouvé le témoignage que je cherchais.

(Note : Judy Squires est trans MtF.)

Voici un extrait :
@Judy Squires a écrit:Pour ce qui est du "débat" (encore une fois, pour débattre sereinement, il faudrait que nos vies ne soient pas directement en jeu) qu'il y aurait entre "on veut détruire tous les genres" et "on veut vivre dans un genre", c'est toujours la même chose (et je crois l'avoir déjà écrit je ne sais plus sur quel sujet qui portait finalement sur ça). Moi je veux bien qu'on détruise le patriarcat et vivre dans un monde dans lequel "le genre" n'existerait pas, en attendant dans cette société dans laquelle on vit, il se trouve que "meuf" est un truc qui a du sens, et que si je veux être perçue comme une personne humaine (oui, on n'est pas perçue comme une personne humaine quand on n'a pas de genre [2]) c'est le moins pire que j'ai trouvé, que ça me permet de ne pas avoir envie de me buter tout de suite, et parfois même d'avoir un peu d'espoir (et ça n'a aucune rapport avec le fait d'être "dans les normes de genre", parce que je suis bien plus masculine aujourd'hui que ce que je pouvais être pré-transition, et que d'ailleurs, même si j'étais "féminine", je ne vois pas vraiment où serait le problème).
En gros : critiquer les rôles de genre, ça n'a rien de transphobe, et d'ailleurs plein de personnes trans le font !
La transphobie, c'est de penser que faire une transition c'est forcément cautionner les rôles de genre patriarcaux, s'y identifier, être anti-féministe.
[...]
C'est aussi de ramener sans cesse les meufs trans au fait qu'elles sont des hommes (en fait, juste NON, il n'y a ABSOLUMENT RIEN de comparable entre la vie d'une meuf trans et la vie d'un mec cis, tout simplement parce que le traitement genré ne s'applique pas aux personnes en fonction de leurs organes génitaux ou de leurs chromosomes mais en fonction de la perception que l'on peut avoir d'elles)
[...]
[2] Et être perçue comme une personne humaine, c'est vraiment utile, pour éviter un certain nombre d'agressions par exemple...
Source :
http://feminisme.fr-bb.com/t1376-clash-entre-femmes-trans-et-des-femmes-cis-se-reclamant-feministes#35334
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:53
[..


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:43, édité 1 fois
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:57
Pour rappel, l'équipe de modération n'est pas nécessairement toujours présente et ne lit pas tous les fils, merci de signaler les propos problématiques en utilisant le "!" qui permet d'envoyer un rapport à la modération.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 14:13
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:44, édité 1 fois
avatar
Yggdrasil
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 30
Date d'inscription : 07/04/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 14:30
@takamine a écrit:
@Carol a écrit:
J'avais préparé un long post argumenté mais en tant que femme cis, je ne suis pas légitime à m'exprimer sur ce sujet et je ne veux pas voler la parole aux personnes trans du forum qui sont déjà bien assez silenciées dans l'ensemble de la société aussi je ne dirais deux choses :

- Takamine, tes posts sont transphobe et puant.

- Ton feminisme n'est pas le mien.

@Erulelya (ainsi qu'aux autres personnes trans qui liront ce fil) : Désolée que tu/vous ais/ayez eut à lire ça ici, tout mon soutien  :calin:

mes post sont argumenter et cohérent dsl  les taxé du puant c est juste remplacer l argumentation par l insulte ......   changer de genre ne veut pas dire devoir  passer sur une table d opération .car cela sous entend que le genre est matérialiser par nos sexe biologique ... il n y a rien de plus opposer au transgenre que les transsexuels ..


Rien de plus opposer aux transgenres que les transsexuels ? vraiment ?

Je partage l'avis d'autres personnes ayant poster plus au dessus, à mes yeux tu ne semble que porter un jugement de valeur sur des gens essayant de survivre dans une société quand même bien intolérante, tout particulièrement pour eux !

. .. ... ça m'énerve, je me retrouve à nouveau confronté au phénomène de la page blanche alors que j'ai pourtant pas mal de choses à dire, je pense que je vais éditer ce post petit a petit histoire de faire quelque chose qui soit enfin correctement construit.

désolé , en règle général je m’abstiens juste de poster mais je souhaite aussi dire que j'ai trouvé cette boutade :" ces gens qui naissent avec les deux caractéristique male et femelle , a la fois un pénis et un cerveau " plutôt insultante.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 14:35
Réputation du message : 100% (2 votes)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:44, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Yggdrasil
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 30
Date d'inscription : 07/04/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 14:44
Je peux comprendre l'aversion que tu a en effet contre les chirurgiens qui pratiquent ces opérations bien que je ne la partage pas, en revanche les propos tenus contre les transsexuelles sont en revanches à mes yeux franchement limites et plutôt déplacé.

Pour ce qui est de cette blague la aussi je vois que ce n'étais pas pensé comme étant une attaque mais au contraire vraiment dit sur le ton de l'humour, pour autant ça me rappel surtout un topic du forum qui a tendance à fonctionner plutôt bien "  Les petites phrases sexistes cultes (suite)", une petite blague innocente mais tout de même sexiste (envers l'autre sexe oui, mais j'ai tellement entendu ce genre de connerie que d'un côté ou de l'autre moi personnellement ça ne me fait plus sourire, ça me gonfle).

Edit, après relecture... je vais éviter de poster d'avantage car j'ai peur que ce ne soit perçu comme agressif en plus de ne pas apporter grand chose, si c'est le cas j'en suis sincèrement désolé takamine.
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 14:56
Réputation du message : 100% (4 votes)
J’explique dans mon premier post pourquoi je n'argumente pas :
Je suis une femme cis et donc je ne suis pas légitime pour parler à la place des personnes concernées.

Voila comment je conçois mon militantisme :

- Ecouter la parole des personnes dominées et me taire quand je suis en position de domination : en tant que personne cis blanche hétéro et non prostituée, je la ferme sur le racisme, les questions LGTB+ et la prostitution, en tant que femme pauvre, je l'ouvre sur le classisme et le sexisme.

Seules exceptions :

=> je suis une femme valide et j'intervient au sujet de l'autisme parce que mon fils présente cette particularité et dans ce cas j'intervient uniquement en tant que parent.

=> je suis antispeciste et je m'exprime à la place des animaux qui ne peuvent pas le faire directement.

- Toujours veiller à ne pas me montrer blessante envers ceux qui vont me lire. Tu remarquera que c'est tes écrits que j'ai taxé de puant et pas toi.
Ça implique que je mets 3 h à écrire un post de 10 lignes qu'au final je ne publie souvent pas parce que d'autres ont écrit ce que je pensais entre temps.

- Mon féminisme est inclusif, je m’intéresse à l’expérience, aux vécus et aux ressentis de mes interlocutrices/eurs et pas, dans le cas présent, au contenu de leurs sous vêtements ou à leurs chromosomes.
Les personnes trans subissent une forme de discrimination qui leur est propre en plus du sexisme classique (avant ou après leur transition suivant quelles soient MTF ou FTM). Elles seules peuvent en parler de manière légitime.
Si elles choisissent de procéder à une opération (lourde et douloureuse) pour rester en vie comme l'a écrit Judy Squires dans la citation d'Urcalo, pour avoir un sexe physiologique conforme à leurs attentes ou quelques autres raisons que je n'envisage même pas faute de connaissances à ce sujet, c'est leur choix et je n'ai rien à dire.

- Je distingue les arguments de ceux qui les tiennent : tu auras peut être remarqué mon différent au sujet de l’autisme avec Araignée il y a quelque jour, ça ne m'a pas empêchée de valider la remarque qu'elle t'a faite sur ce fil grâce à la petite barre verte à droite des posts. Si tu écrit quelques choses en accord avec mes idées sur un autre sujet, je le ferais pour toi aussi.

Pour être plus précise sur l'emploi du mot "puant", je trouve que tes posts sur ce fils sont puant de méchanceté gratuite et de transphobie. Sans cela, j'aurai pris des précautions oratoire pour ne pas te blesser mais pourquoi devrais-je faire cette effort que tu ne t'impose pas?


_________________
Anciennement connue ici sous le pseudo de Michonne  

takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 15:48
Réputation du message : 100% (2 votes)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:45, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 15:58
@takamine a écrit:je suis contre la prostitution et je n ai pas besoin d être une prostitué ou un client pour vouloir son abolition et donner mon opinion
Je suis également contre la prostitution sans être directement impliquée, par contre, je trouve TRES important de pouvoir écouter des personnes qui ont été prostituées pour vérifier que je ne pense pas des bêtises.
Choisir de ne pas donner son avis sur certains sujets ne veut pas nécessairement ne pas avoir d'avis et n'est certainement pas une fuite

@takamine a écrit:quant a la barre verte sur le coté  elle est parfois le signes que les gens cherche plus a plaire et a être dans le  politiquement correct qu'a réfléchir de manière critique
On fait comment pour plaire quand personne sauf soi-même ne sait qu'on a mis un vote positif pour une intervention?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 16:10
Réputation du message : 100% (1 vote)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:45, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 16:28
Si j'écris que je suis contre la prostitution, c'est que je suis contre la prostitution, pas que j'hésite (même si, pour construire mon avis, j'ai écouté des personnes concernées)

Question à 5 centimes : tu n'en as pas assez de transformer ce que les gens écrivent pour leur faire dire l'inverse de ce qui est écrit ?

Je n'aime pas qu'on transforme mes écrits.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 16:33
Réputation du message : 100% (3 votes)
@takamine a écrit:

j ai le mêmes malaise quand je vois un homme vouloir devenir femme

Ben déjà non. Un homme ne chercher pas à devenir une femme, c'est une personne qui se sent femme et qui souhaite que son corps corresponde à l'image du genre dans lequel elle se sent le mieux.

Faire déjà cette distinction cruciale ce serait le minimum.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 16:36
. ..


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:45, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 16:58
Réputation du message : 100% (1 vote)
ça prouve bien que tu as une méconnaissance totale de ce sujet. Discute avec des personnes trans une fois pour voir ce qu'illes en disent au lieu de te faire une idée fixe de ce que les gens pensent selon toi.

Et si tu pouvais arrêter de transformer ce que les gens disent ce serait sympa.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 17:06
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:46, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 18:26
Réputation du message : 100% (6 votes)
Ne rien dire sur un sujet n’empêche pas d'avoir une opinion et n'est pas synonyme de fuite.

Ne pas hurler mon avis sur tout et n'importe quoi ne m’empêche pas de venir en aide aux gentes ou de dire à quelqu'un "là, tu dis de la merde" mais ça m’empêche de créer plus de souffrance à des personnes qui en ont déjà plus que leur lot.

Je sais reconnaître quand je suis directement concernée par une lutte et quand j'ai une place d'alliée et ces deux places différentes impliquent des comportements différents.

En restant en retrait, je ne fuis pas. En me renseignant et en développant un avis sur une question qui ne me concerne pas, je ne fuis pas. Ne pas voler la parole des concernées/s n'est pas fuir et le faire en adhérant au mouvement du nid ou au strass aura un impact bien différent sur ses personnes.

La bouffeuse de curé/rabbin/imam etc que je suis est bien heureuse d'apprendre qu'elle a "une vision quasi christique de la victime", merci pour la rigolade.
Si je partageais ta façon de voir les choses et d'agir, le mépris que m'inspire les religions et le contrôle qu'elles imposent à leurs fidèles me ferait arracher le voile des musulmanes, ma façon de voir les choses et le respect du choix des gentes me font défendre les victimes d'actes islamophobes (cf mes post sur le port du voile à l’école ici).

Concernant la barre verte, je vois mal comment se faire mousser lors d'un vote anonyme, j'ai du mal m'exprimer ou tu m'auras mal comprise, pas grave.

Tu dis que ton féminisme est un sport de combat. C’était inutile de le préciser, ça se voit. Tu éructe, tu agresse, tu ne supporte pas d'autres opinions ou manières de faire autres que la tienne (et pas que sur ce fil) et temps pis pour les victimes que tu fais sur ton passage.

Tu me fatigue, je te laisse à tes gesticulations.

_________________
Anciennement connue ici sous le pseudo de Michonne  

Administratrice
Admin
Admin
Messages : 506
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 19:21
Topic provisoirement verrouillé
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 506
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 26 Aoû 2015 - 20:19
Réputation du message : 100% (6 votes)
Du côté de la modération, nous sommes lasses de constater que le forum part si facilement en sucette et nous souhaiterions qu'avant de déterrer la hache de guerre, un effort soit fait pour essayer de comprendre ce qu'a voulu dire la personne dont les propos nous heurtent/choquent/étonnent. Cela est d'autant plus nécessaire quand les personnes ne s'expriment pas très clairement. Il serait dommage de ne laisser s'exprimer que les personnes ayant un langage policé, car on risque de silencier des personnes ayant un niveau d'éducation plus faible ou une langue maternelle autre que le français

Oui, attaquer une catégorie de personnes (ici les personnes trans) est problématique. C'est également problématique que ne puisse pas être posée la question de l'essentialisme qui est présent dans une partie du mouvement.

Dire à quelqu'un "ta gueule" est également un souci.

Avancer sa souffrance et culpabiliser l'autre par des paroles telles que "tu me fais du mal" est une façon un peu rapide d’esquiver le débat. Ce serait tellement plus intéressant de dire "je pense que tu as tort parce que a+b..." quitte à ajouter que de tels propos peuvent être blessants (et en quoi ils sont blessants).

En ne permettant pas le débat sur certains sujets, les opinions des unes et des autres ne peuvent pas évoluer et c'est dommage d'empêcher la confrontation des idées qui permet souvent de voir plus clair sur des problématiques qu'on connait peut-être moins bien ou dont on ne connait qu'une partie, qu'une face.

Être en souffrance et l'avoir verbalisé n'est pas une raison pour silencier les autres personnes.

Nous avons souvent eu cette discussion sur le forum : faut-il que ce soit un lieu de débats et de réflexions, ou un lieu "safe" ? Nous avons opté plutôt pour la première solution, même si la création d'une partie privée a été conçue pour permettre de se confier sans jugements.

Dans un lieu de débats, il y aura forcément des propos qui blesseront. Si on commence à trop se censurer ou à toujours marcher sur des œufs, il ne peut pas y avoir de discussions ou d'échanges d'idées. On tue la réflexion. Cela nous semble nécessaire que les membres (et surtout, les femmes) se sentent assez à l'aise pour poser leurs questions et avancer leurs arguments/réflexions, surtout sur des questions très complexes comme la transidentité.

Evidemment, cela ne signifie pas accepter n'importe quoi.

Nous ne donnons d'avertissement à personne pour cette fois et nous nous contentons d'un rappel à la charte qui vaut pour toutes les personnes ayant posté dans cette affaire.

La Charte a écrit:

  • Les discussions doivent être aussi courtoises que possible. Préférez un mode de communication pacifique à un ton cassant ou méprisant.
  • Quand vous exprimez une opinion, évitez d'être trop péremptoire et donnez des arguments.
  • S'il y a suspicion de troll, les membres doivent envoyer à l'équipe de modération des rapports (en cliquant sur l'icône ) ou des messages privés, plutôt que d'attaquer le/la membre directement.


Les topic verrouillés sont déverrouillés et nous comptons sur vous pour y respecter la charte.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2949
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 26 Aoû 2015 - 22:21
Pour qui aimerait se renseigner un peu sur les transidentités avant de se faire une opinion, je laisse ici un lexique traduit par @Claire G. sur la question.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Jeu 27 Aoû 2015 - 0:10
Réputation du message : 100% (3 votes)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:47, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Jeu 27 Aoû 2015 - 2:34
Je pense qu'on avait bien compris que tu étais contre.

Toutefois personne ne devrait avoir à définir le féminisme comme il devrait être...Dis plutôt que ta vision du féminisme se résume à ça et on pourra discuter, parce que jusqu'ici ton discours et plutôt fermé et sectaire.

Il faudra m'expliquer en quoi changer de sexe est essentialiste, à moins que je me trompe on résume l'essentialisme dans un concept binaire ou seuls deux sexes validés se superposant au genre sont acceptés et revendiqués comme différents et complémentaires. Le simple fait de se revendiquer trans*, inter, non binaire etc...Est en dehors même du concept de l'essentialisme.

Une personne trans n'est pas tenu de passer par une phalloplastie/vaginoplastie, ni par un traitement hormonal pour changer de genre sur sa carte d'identité. Tout les soins dépendent à la fois des exigences des médecins et des pays qui les emploient, et du ressenti de la personne.

Certains pays imposent des protocoles comme le suivi psychiatrique obligatoire pendant 2 ans ou la stérilisation, mais il existe au niveau mondial un standard de soins édité par le World Professional Association for Transgender Health (consultable ici) qui n'impose rien de la sorte. Mais il est rarement suivi à la lettre. En cela, oui les personnes trans sont victimes d'un système qui impose d'en passer par des opérations pour se sentir mieux, mais ce n'est pas de l'essentialisme, au mieux c'est un espèce de conformisme.

Pour finir, il me semble que tu n'a rien à valider quand il s'agit du corps d'autrui, une femme noir voulant faire blanchir sa peau est une femme noire qui évolue dans une société qui lui fait comprendre que la beauté passe obligatoirement par la blancheur et une chevelure lisse, lire "Beautés Fatales" de Mona Chollet pour mieux cerner le sujet (clic). Personnellement, étant priviligié par ma peau blanche et n'ayant jamais mis un pied dans l'enfer de la prostitution, je ne me permettrai pas de juger qui que ce soit, ce qui ne m'empêche pas d'avoir un avis politique sur la question, mais toujours en retrait par rapport aux personnes qui le vivent et sont mieux à même de mener leur lutte.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Jeu 27 Aoû 2015 - 3:23
Réputation du message : 100% (2 votes)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:48, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1046
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Jeu 27 Aoû 2015 - 4:43
Réputation du message : 100% (1 vote)
Il me semble que tu confonds pas mal de choses.

Il y a dans ce que tu dis des choses qui me semblent sorties de la littérature de la sofect (société d'études et de prise en charge du transsexualisme).

Cette littérature et cette société n'est pas le fait de personnes trans, qu'elles se revendiquent transgenres, transexuelles ou autres, mais de personnes cisgenres, psychiatres et chirurgiens pour la plupart (il y a également des avocats dans l'organigramme de la sofect, il y a de fortes chances que ces personnes soit également des personnes cisgenres).

Ce groupe est ce qui est appellé par les personnes transgenres "le parcours officiel" car c'était au moins jusqu'à 2010 la seule façon d'obtenir un changement de genre légal.

D'ailleurs même si le transsexualisme n'est plus une maladie mentale officiellement depuis 2010, ce parcours officiel reste encore le principal, pour des raisons historiques (2010 ce n'est qu'il y a 5 ans). Je n'ai personnellement pas connaissance d'une personne transgenre qui a obtenu son changement de genre légal sans passer par la sofect.



Les personnes intersexes constitueraient un autre débat ah... Sauf que les personnes intersexes qui se revendiquent comme telles sont également des personnes transgenres du moins pour un certain nombre d'entre elles. Ce qui assez logique, il y a une vingtaine d'années le genre légal indéterminé n'était donné à personne sur la planète. D'ailleurs en France il ne l'est toujours pas, toutes les personnes intersexes vivant en france et se revendiquant intersexe sont donc transgenres, puisque leur genre ne correspond pas à leur genre légal.

Le rapport entre le fait de ne pas être cis et hétérosexuel et un positionnement politique sur la prostitution il doit être plus ou moins le même que le rapport entre le fait de ne pas être cis et hétérosexuel et le véganisme à mon humble avis.

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Jeu 27 Aoû 2015 - 5:21
Tu as le droit de penser exactement ce que tu veux, d'être contre ce que tu veux, tant que tes convictions n'empêchent personne de s'exprimer. C'est ta façon de poser tes idées et de définir le féminisme que je trouve fermé et sectaire.

Bon déjà, ça n'avance strictement à rien de juger "les gens qui pensent que", et je vais encore une fois faire intervenir la notion qui m'est très importante de ressenti. A commencer par ne pas plaquer ses propres interprétations sur le ressenti d'autrui, donc dire "les trans pensent que leur corps une prison et croient qu'ils doivent changer de sexe pour changer de genre" ce n'est pas tout à fait juste, ce n'est pas valable pour tout.e.s les personnes trans (oui parce qu'on dit "personne trans" et pas juste trans) et c'est une interprétation beaucoup trop dure et trop simpliste. La société et les lois veulent que ces personnes aient à subir divers changements physiques pour avoir le droit d'inscrire un autre nom et un autre genre sur leur carte d'identité. C'est largement différent de ce qui se passe au niveau des souhaits individuels de chacun.e. Perso si j'avais le choix j'irais juste faire changer mon genre sur mon passeport dire aux gent.e.s de m’appeler monsieur. Et je crois que ce serait le cas pour pas mal de personnes trans. Et pour d'autres il serait peut-être indispensable de se faire opérer pour mieux vivre, encore une fois, c'est une histoire de ressenti et l'essentialisme n'a rien à voir là dedans. Je rappelle que c'est quand même un truc assez dégueulasse qui justifie de retirer le droit à la contraception, à l'avortement et aux salaires égaux. Et accessoirement de donner le droit au père de famille de contrôler sa femme et de la battre. Je refuse tout net d'associer ce concept avec la volonté ce certaines personnes de dire fuck à la binarité et à se sentir bien dans leur peau.

exemple perso:
Si je peux me permettre un exemple personnel, la copine de ma sœur est une femme trans qui n'aime pas son corps, qui voudrait vivre dans un corps de femme. Même si je suis plutôt partisan de dire que son corps est celui d'une femme parce que la personne qui l'habite se sent femme, ce n'est pas aussi évident pour tout le monde, à commencer par le regard des gens et les moqueries qui en résultent. Je crois qu'on pourra commencer à poser ce débat dans un monde où la binarité tendra à disparaître au profit d'une société plus neutre qui n'use plus de madame ou monsieur pour distinguer les gens. Je comprend qu'elle ai envie de se faire opérer, de ressembler physiquement au stéréotypes féminin et d'avoir un vagin. Son ressenti est celui d'une personne qui ne s'aime pas en homme. Pour ma part je n'aime pas mon corps de femme parce que la seule présence de seins féminins indique à la populace qu'il faut m'interpeller d'un "madame" qui me met vraiment mal à l'aise, mais à côté de ça je n'ai pas envie de subir de phalloplastie. Je n'ai pas non plus envie de correspondre aux clichés de la virilité, je voudrais continuer à me mettre du crayon noir, à avoir les cheveux longs et à me vernis les ongles parce que j'aime ça, et être considéré comme un homme quand même. A l'inverse de ma belle soeur qui voudrait être féminine de toutes les façons possible.


Je ne crois pas que transexuel soit en opposition avec transgenre ou intergenre, ce sont différentes étiquettes utilisées par ceux qui veulent des définitions ou qui souhaitent se définir.

Après je ne sais pas pourquoi tu mélange prostitution avec trans-identité ?
Contenu sponsorisé

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum