Derniers sujets
Féminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 19:07Black SwanIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 19:03Black Swanfemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 15:40michekhenLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Hier à 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813AlpagaVen 17 Nov 2017 - 12:35erulelyaLuce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Vince
Banni·e
Messages : 118
Date d'inscription : 10/10/2011

"Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 22 Aoû 2012 - 14:12
"L'imagerie médicale montre pour la première fois que la perception du mal est différente chez les deux sexes.

Les femmes ont plus souvent des migraines que les hommes et elles en souffrent davantage. Un mystère souvent mis sur le compte des hormones féminines, d'autant qu'il existe des crises déclenchées par les variations du cycle menstruel. Pourtant, des chercheurs américains viennent de trouver une autre explication à cette inégalité des sexes devant la maladie: et si les femmes étaient plus à l'écoute de leurs sensations que les hommes?

C'est la première fois que l'on mesure, grâce aux techniques modernes d'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, des différences de structures, mais aussi de fonctionnement du cerveau des femmes migraineux par rapport à celui des hommes et des femmes non migraineuses. De façon imagée, si le cerveau était une maison, cela signifierait que non seulement l'architecture est différente mais que, de plus, l'installation électrique l'est aussi.

Car d'un point de vue neurobiolo­gique, les femmes migraineuses vivent différemment les informations douloureuses reçues par leur cerveau. «Le circuit des émotions déplaisantes liées à la douleur est plus intensément impliqué chez les femmes que chez les hommes», résument le Pr Nasim Maleki et ses collègues de Harvard, auteurs de l'étude publiée dans le numéro d'août de la revue internationale Brain.

Plus curieux encore, le circuit de récompense du cerveau des hommes migraineux est stimulé en cas de douleur alors qu'il reste muet chez les femmes. «Nous n'avons pas encore d'explication à cela», reconnaît la chercheuse.

Une maladie banale

Pour une même douleur, les hommes migraineux sont donc moins gênés que les femmes. Dès lors, peut-on parler d'une sensibilité générale plus grande à toutes les douleurs chez les femmes souffrant de migraines? «On peut le supposer car, chez elles, le système de gestion des émotions est plus réactif», explique au ­Figaro le Pr Maleki.

La migraine est une maladie banale, très répandue puisqu'elle touche régulièrement environ 5 millions de femmes et 3 millions d'hommes en France. La douleur est très caractéristique, ne touchant que la moitié de la tête. Elle s'intensifie lorsque l'on fait des efforts et donne l'impression de suivre le rythme des battements cardiaques (douleur pulsative). Elle s'accompagne généralement de sensations de nausées ou de vomissements, ainsi que d'une difficulté à supporter les bruits ou la lumière. L'évolution se fait par crises (de quelques heures à plusieurs jours) avec des périodes de rémission entre deux ­crises.

Au niveau du cerveau, une crise est déclenchée par l'activation anormale d'un nerf, le trijumeau, qui, en libérant des neuropeptides autour des vaisseaux, provoque cette douleur typique. Certains migraineux sont d'ailleurs capables de repérer ce qui, dans leur cas, déclenche cette activation: un aliment, une boisson, le stress, le manque de sommeil…

La découverte de l'équipe de ­Harvard n'est pas centrée sur le point de départ de la crise ni sur l'apparition de la douleur, mais sur la façon dont l'information douloureuse est traitée par le cerveau. «Étant donné la façon dont la migraine se manifeste chez les hommes et chez les femmes, et son évolution entre l'enfance et l'âge adulte, je pense qu'il s'agit d'une maladie différente et qui n'implique pas les mêmes circuits cérébraux selon le sexe», estime le Pr Maleki.

Les médecins avaient déjà l'habitude de faire du «sur-mesure» pour traiter la migraine, ils pourraient bientôt adopter des stratégies différentes pour les hommes et pour les femmes."

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/08/20/18813-cerveau-femmes-plus-sensible-migraine
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 22 Aoû 2012 - 17:18
Le cerveau est "connecté" en fonction des expériences de vie.
Etant donné la manière dont on tient compte de la douleur d'un garçon et celle d'une fille, il ne me semble vraiment pas étonnant que les connexions soient différentes, c'est juste logique.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Invité
Invité

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 22 Aoû 2012 - 17:31
@Vince a écrit:"L'imagerie médicale montre pour la première fois que la perception du mal est différente chez les deux sexes.
Bon, alors déjà, quel que soit le sujet, là j'ai un voyant rouge qui s'allume : une étude isolée ne montre jamais rien, si ce n'est qu'il faut faire d'autres études pour confirmer, infirmer, et/ou réviser l'interprétation, préciser la portée des résultats, etc. Si j'étais dictateur du monde, il y aurait une loi qui interdirait de parler comme ça dans un media grand public d'un truc qui n'est soutenu pour l'instant que par une étude, tant qu'on en sait pas plus sur le sujet.

Attention, je dis pas que c'est faux, je dis juste qu'à mon avis c'est trop tôt pour dire des trucs à l'indicatif (au conditionnel pourquoi pas, à condition qu'il se transforme pas en indicatif quand le texte sera repris et cité, ce en quoi je n'ai pas trop confiance).

Concernant le fond de l'article, d'un point de vue féministe j'en pense pas grand chose : d'un point de vue médical, il faut comprendre les choses comme elles sont pour adapter les traitement au mieux. Par contre, on ne peut évidemment (?) rien en déduire au niveau social sur la « nature » des femmes et des hommes (comme le dit Nurja, on peut penser que la cause est d'ordre social et pas forcément biologique).
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 22 Aoû 2012 - 17:57
Ça vous inspire quoi ?
Ben que les femmes souffrent plus de migraine...
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mer 22 Aoû 2012 - 22:43
@Nurja a écrit:Le cerveau est "connecté" en fonction des expériences de vie.
Etant donné la manière dont on tient compte de la douleur d'un garçon et celle d'une fille, il ne me semble vraiment pas étonnant que les connexions soient différentes, c'est juste logique.
Oui, l'histoire du "circuit de récompense" activé chez les hommes en cas de douleur m'a fait pensé à ça. On valorise la douleur chez les hommes (l'idéal ascétique, la capacité à encaisser et à se surpasser), donc comme quelque chose qui peut être recherché volontairement, alors qu'on la traite comme une fatalité chez les femmes (dans notre imagerie collective, la douleur des femmes est liée aux règles, à l'accouchement et.. c'est tout. Neutral )
Déconstruire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 293
Date d'inscription : 05/11/2011
http://survivrealaprostitution.blogspot.com/

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Mar 4 Sep 2012 - 16:20
http://allodoxia.blog.lemonde.fr/2012/06/24/inegalites-dans-la-douleur/

Si l'article parle au début de personnes aux cheveux roux, la deuxième partie se concentre sur hommes et femmes.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Ven 28 Sep 2012 - 14:59
Pas tout à fait raccord avec le sujet, quoique.
J'ai cru halluciner en écoutant Europe1 ce midi, une émission intitulée "L’homme et la femme sont-ils si différents ? Notre cerveau a-t-il un sexe ?". Ce thème à une heure de grande écoute avec les invités suivants, ça claque Very Happy

Invités

- Catherine Vidal, Neurobiologiste, Directrice de recherche à l’institut Pasteur
- Serge Hefez, Psychiatre, psychanalyste
- Vincent Cespedes, philosophe

CV a bcp parlé de la plasticité du cerveau
Le psy a laissé tomber Freud apparemment, j'ai bien aimé ce qu'il disait. Si seulement les autres psychanalystes pouvaient embrayer le pas. Je n'ai pas écouté les 20 premières mn, ce dont je parle a été dit après.

A réécouter ici : http://europe1.proxycast.org/m/media/223023201590.mp3?c=information&p=journal&l3=Europe-1-Midi&l4=Europe-1-midi-Le-debat-28/09/12&media_url=http%3A%2F%2Fhttp5.europe1.yacast.net%2Feurope1video%2Faudio%2FMediaCenter%2FEmissions%2FEurope-1-midi%2FEurope-1-midi-Le-debat-28-09-12-123917767.mp3 (environ 50 mn)
avatar
AurélieKlein
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 47
Date d'inscription : 20/08/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 22 Aoû 2015 - 2:06
Réputation du message : 100% (1 vote)
En quoi ça vous étonne ?

Les hommes et les femmes ne souffrent en général pas des même affection, pas aux mêmes périodes, et pas pour les mêmes raisons.

Les femmes sont beaucoup plus migraineuses, les hommes ont beaucoup plus de chance de devenir schizophrène, il n'y a pratiquement aucune femme hémophile, et très peu de cancer du sein chez l'hiomme, la prostate se cancérise beaucoup plsu tard que l'utérus etc etc etc

La taille des vaisseaux sanguins irriguant le cerveau n'est pas non plus la même. (Cela intéresse les militaires, car les femmes pilotes risques moins de 'black-out' lors des accélérations).

Nos physiologies sont comparables, mais elles ne sont pas exactement les mêmes.

Ces petites différences ont de grosses conséquence sur nos santés respectives.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4536
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Sam 22 Aoû 2015 - 13:44
@pierregr a écrit:Invités

- Catherine Vidal, Neurobiologiste, Directrice de recherche à l’institut Pasteur
- Serge Hefez, Psychiatre, psychanalyste
- Vincent Cespedes, philosophe

[...]
Le psy a laissé tomber Freud apparemment, j'ai bien aimé ce qu'il disait. Si seulement les autres psychanalystes pouvaient embrayer le pas. Je n'ai pas écouté les 20 premières mn, ce dont je parle a été dit après.

Serge Hefez n'a pas du tout "laissé tomber Freud", il est bel et bien psychanalyste, et freudien. Mais c'est effectivement un sacré personnage, qui s'est beaucoup prononcé dans les questions de genre comme dans les questions LGBT. Il s'est publiquement affirmé pour le "mariage pour tou-te-s" et aussi pour l'adoption par les couples de même sexe, il est aussi intervenu plusieurs fois sur la question de la transexualité pour rappeler que le genre est construit et pas inné, et qu'il n'existe pas deux sexes, mais une continuité allant de la féminité à la masculinité (en gros hein, j'avoue que ça fait longtemps que je l'ai pas écouté parler, mais oui, en général ce qu'il dit fait vachement du bien à entendre).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 4:13
Réputation du message : 100% (2 votes)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:41, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4536
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 7:31
Réputation du message : 100% (3 votes)
La transphobie, c'est l'antithèse même du féminisme.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Anathème
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 7:46
Réputation du message : 100% (1 vote)
@takamine a écrit:c est l anti thèse même du féminisme

Peux-tu préciser en quoi s'il te plaît ?

Je veux dire, je n'ai pas à juger de ce qu'est l'anti-thèse du féminisme ou non, mais la situation des transexuel-les ne résume en rien à "un coup de bistouri". C'est justement un exemple de personnes dont le genre ne correspond pas au sexe, et pour lequel se poser la question des genres et repenser ses certitudes autour de tout cet aspect est vital pour le bien être ( Euphémisme. ) de certain-es.

De mon point de vue, peu importe l'idée que l'on peut se faire de la construction, relativiser le choix de genre d'une personne ainsi que de minimiser toute l'importance que cela signifie pour elle en s'arrêtant à une opération ( Qui est loin de définir une personne transsexuelle ou non. ) sont des comportements très cruels.

J'avoue que la logique TERF est quelque chose qui me met très mal à l'aise.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 12:34
Réputation du message : 100% (1 vote)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:41, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2947
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 12:48
Réputation du message : 100% (3 votes)
En France, la réassignation sexuelle (l'opération modifiant les organes génitaux) est obligatoire pour pouvoir changer le sexe indiqué sur la carte d'identité (puisqu'il y a confusion entre sexe et genre sur nos papiers). Avant ladite opération, il me semble qu'il est exigé que la personne trans* ait été stérilisée.

Est-ce que ce sont les personnes trans* qui font changer leurs organes génitaux qui sont à blâmer, ou la société qui leur demande ces opérations pour les genrer correctement ?

@takamine a écrit:le transgenre est présent dans de nombreuse culture , tout comme les intersexe (hermaphrodite) , ces gens qui naissent avec les deux caractéristique male et femelle , a la fois un pénis et un cerveau
La boutade est amusante, mais les intersexes naissent avec des organes génitaux ambigus, ni clairement mâles ni clairement femelles. Le mot hermaphrodite (mâle et femelle à la fois) n'est plus très usité car inexact, il me semble. Vu qu'il s'agit d'une mutation génétique, les intersexes vont forcément être présents dans toutes les populations humaines, même si la culture locale peut les traiter d'une façon ou d'une autre.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 12:56
Réputation du message : 100% (1 vote)
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:42, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
Gambara
Banni·e
Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:02
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je suis d'accord avec Takamine. Régler ce "problème" par le biologique, parce qu'on le considère avant tout comme une question d'ordre biologique c'est essentialisant et contraire à une pensée d'ordre constructiviste justement. Et ça correspond tres bien au "tout biologique" pathologisant et scientiste de notre époque. Selon moi, il y a aussi un effet de mode avec tout ça (cf: voir un des membre de la famille kardashian qui est trans et people)

_________________
Le travail du candidat manque de rigueur technique, méthodologique, et déontologique. Il pèche par pensée, par action, par omission et par distorsion. L’ensemble est à interpréter comme un refus de laisser place à la confrontation entre différentes analyses, ce qui donne à sa thèse un statut d’assertion et non de démonstration.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2947
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:03
Réputation du message : 100% (2 votes)
Le truc, c'est que dans ton message précédent tu sembles critiquer les personnes trans* qui font le choix de jouer le jeu du système en modifiant leurs organes génitaux. Sauf qu'avoir une apparence de femme lorsque tes papiers disent que tu es un homme, ça a des conséquences très fortes sur l'ensemble de la vie de cette personne : ça veut dire difficulté à trouver du travail, notamment, plus une foule d'autres choses.

Ça me gêne de juger des personnes qui cherchent à survivre dans un système qui les méprise. Je ne crois pas que ce soit sur elles qu'il faut taper.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Gambara
Banni·e
Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:06
Je pense pas qu'elle critique les personnes Iridacea mais la pensée qu'il y a derrière ce mouvement. On se place du point de vue des idées là (enfin en tout cas moi c'est mon cas et cest ce que jai compris de lintervention de takamine, il me semble que christine delphy est egalement sur cette position intellectuelle là)

_________________
Le travail du candidat manque de rigueur technique, méthodologique, et déontologique. Il pèche par pensée, par action, par omission et par distorsion. L’ensemble est à interpréter comme un refus de laisser place à la confrontation entre différentes analyses, ce qui donne à sa thèse un statut d’assertion et non de démonstration.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2947
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:09
Réputation du message : 100% (2 votes)
Dans cette partie (je souligne) :
@takamine a écrit:par contre les transsexe , ceux qui passe par une table pour changer de sexe sont eux ce que justement le féminisme doit combattre , c est a dire des gens qui pensent que notre sexe est une prison non pas social mais biologique , il ne changent pas de genre en réalité il se soumette a l idéologie dominante et renie meme Beauvoir
Je comprends qu'on s'attaque à des personnes et pas à des idées.

Ça ne veut pas dire que je pense que tout est biologique ou que sais-je.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:16
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:43, édité 1 fois
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:23
@takamine a écrit:le transgenre est présent dans de nombreuse culture  ,  tout comme les intersexe (hermaphrodite) , ces gens qui naissent avec les deux caractéristique male et femelle , a la fois un pénis et un cerveau
Est-ce une erreur de formulation ou bien est-ce que je lis bien :
"caractéristique mâle = un pénis" et "caractéristique femelle = un cerveau" ?  Shocked

@takamine a écrit:par contre les transsexe , ceux qui passe par une table pour changer de sexe sont eux ce que justement le féminisme doit combattre , c est a dire des gens qui pensent que notre sexe est une prison non pas social mais biologique , il ne changent pas de genre en réalité il se soumette a l idéologie dominante et renie meme Beauvoir
Eh ben ! Je n'avais jamais vu de transphobie aussi clairement affichée. Shocked
Il faudrait que je retrouve les témoignages de Judy Squires.

En attendant, que penses-tu de la phrase suivante ?
Les femmes qui s'épilent, ce sont justement elles que le féminisme doit combattre.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2947
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:27
@takamine : je vais simplement dire que j'ai du mal avec l'idée que les personnes trans* choisissant de modifier leur corps à n'importe quel niveau, se dissocient d'elles même et sont foncièrement essentialistes.

Et j'en resterai là pour ma part.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:29
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:43, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:39
Réputation du message : 100% (3 votes)
J'ai carrément beaucoup de mal avec toute cette transphobie, et je parle en tant que personne trans*. Je ne vois même pas comment je pourrais répondre de façon constructive face à autant de transphobie, mais je tiens à signaler quand même à Takamine etOile que leurs propos sont blessants et inutilement cruels.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

le Dim 23 Aoû 2015 - 13:39
Réputation du message : 100% (2 votes)
J'avais préparé un long post argumenté mais en tant que femme cis, je ne suis pas légitime à m'exprimer sur ce sujet et je ne veux pas voler la parole aux personnes trans du forum qui sont déjà bien assez silenciées dans l'ensemble de la société aussi je ne dirais que deux choses :

- Takamine, tes posts sont transphobe et puant.

- Ton feminisme n'est pas le mien.

@Erulelya (ainsi qu'aux autres personnes trans qui liront ce fil) : Désolée que tu/vous ais/ayez eut à lire ça ici, tout mon soutien  :calin:


Dernière édition par Carol le Dim 23 Aoû 2015 - 14:08, édité 1 fois (Raison : ajout d'un mot manquant)

_________________
Anciennement connue ici sous le pseudo de Michonne  

Contenu sponsorisé

Re: "Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine"? Ça vous inspire quoi ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum