Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraAujourd'hui à 6:51ReikoC'est quoi "être une femme" ?Aujourd'hui à 6:40ReikoVidéos et films féministesAujourd'hui à 5:34DihyaPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "Hier à 22:17Irjaréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Electron
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 2
Date d'inscription : 20/07/2012

Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 18:39
[Message supprimé]


Dernière édition par Libre le Sam 11 Aoû 2012 - 14:10, édité 1 fois
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 18:45
Bonjour libre...

Mais plus spécifiquement, sur la femme.
les femmes (on est pas toutes pareilles....) Suspect

Certaines filles sont complètement abruties par le consumérisme et les images véhiculées aussi bien dans la publicité que dans les séries télévisées ou les films.
Et pas les hommes ?

la liberté de disposer de son corps autorise-t-elle la femme/la fille à tous les comportements ?
Non évidemment.
Mais pourquoi les femmes devraient être parfaites et pas les hommes ? ...
J'ai envie de te demander : la liberté de disposer de son corps autorise-t-elle l'homme/le garçon à tous les comportements ?

Et la morale est-elle forcément un mot qu’il convient de rayer ?
Je préfère le terme "éthique" (moins connoté religieusement). Ce n'est évidemment pas un terme à rayer... et le féminisme n'a jamais proposé de ne pas être éthique.

En fait, je comprends pas ce que tu reproches aux femmes. EN quoi seraient-elles plus mauvaises que les hommes.... ?
A te lire, j'ai l'impression que les femmes devraient être parfaites, gentilles, douces, mais pas les hommes.
Electron
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 2
Date d'inscription : 20/07/2012

Re: Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 19:24
[Message supprimé]


Dernière édition par Libre le Sam 11 Aoû 2012 - 14:10, édité 1 fois
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 19:27
Bienvenue Libre.

Je suis complètement d'accord avec Antisexisme, s'il y a bien un comportement à remettre en cause et à questionner, c'est celui que l'on veut que les hommes adoptent (et qu'ils adoptent en général).

Je trouve aussi tes paroles très imprégnées de "moralisme", qui comme par hasard s'adresse essentiellement aux femmes, comme si les hommes étaient tous des anges...
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 20:22
L'homme n'a pas du se battre pour acquérir cette liberté, la réponse est donc plus difficile à donner. Mais je dois avouer que j'ai plus de mal à m'imaginer une situation où l'homme jouerait de ses attributs physiques pour parvenir à ses fins. Je ne pense pas que les femmes y soient particulièrement sensibles, au contraire des hommes, qui peuvent se montrer naïfs si une femme jouait sur ses attributs pour lui en tirer profit vis-à-vis de lui. On peut tout simplement dire que les hommes, dans un tel cas de figure, sont des idiots et leur soumission aux hommes est une attitude que je déplore, de la même manière que je déplore la soumission de la femme par l'homme.
1. Je me demande si l'idée que la femme "joue de ses attributs pour tirer profit de la situation" n'est pas plus un fantasme qu'autre chose... Suspect
2. Quand bien même, ce serait des situations qui arriveraient, j'estime que ce n'est pas "immoral". Les femmes ont encore beaucoup de mal à obtenir certaines choses que les hommes obtiennent aisément (notamment au niveau de leur carrière : salaire, promotion et cie). Je pense donc qu'il s'agit d'une stratégie quand on est en situation défavorisée.
3. Il faut arrêter avec le mythe du pauvre mec complètement soumis à la femme qu'il convoite.... Suspect Dans les relations de séduction hétérosexuelles, je ne suis absolument pas sûr que les femmes soient dominantes et mènent le jeu tant que ça.

J'ai l'impression que tu as une image complétement fantasmée des femmes, qui a peu à voir avec la réalité... Toi-même tu dis que tu fréquentes peu les femmes. Ceci peut expliquer cela.

De quelle manière s'exprime cette éthique ?
Hum... je dirais que dans le féminisme, on retrouve une certaine philosophie. Je ne sais pas si les autres seront d'accord avec moi, mais je pense que certains aspects d'une "éthique féministe" seraient :
- la solidarité et le soutien moral
- la condamnation de la violence
- apprendre à s'accepter et à avoir confiance en soi
- la non-compétitivité et la non-hiérarchisation
- valorisation de tout ce qui a trait au care (éthique du care) : en somme, être "gentil-le", faire attention à l'autre, éviter de blesser autrui, être respecuteu-x-se (sans se laisser marcher sur les pieds, évidemment) etc.

Qu'est-ce qu'une féministe pourrait dire d'une fille qui joue de ses attributs physiques pour parvenir à ses fins ?
Elle lui dirait sans doute "ce que tu fais n'est sans doute en soi pas très féministe*, mais tu fais ce que tu peux pour t'en sortir dans ce monde patriarcal.". Je pense qu'une féministe verrait ça comme une situation de "survie" dans un monde dominé par les hommes.

* je considère que jouer sur son physique n'est pas "très féministe" car :
- les féministes ont pour objectif de sortir les femmes de cette pression très forte sur leur apparence physique : elles les invitent à se voir comme autre chose que comme des objets décoratifs
- jouer sur son physique pour séduire les hommes, c'est mettre les femmes en concurrence.


Dernière édition par Antisexisme le Ven 20 Juil 2012 - 20:38, édité 1 fois
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 20:35
Amen, Antisexisme!
avatar
Invité
Invité

Re: Libre

le Ven 20 Juil 2012 - 22:40
Bonjour.

Libre a écrit:D’une manière générale, je considère que la jeune génération de filles - celle de mon âge – se tourne peu à peu vers la dépravation, là où leurs aînées sont des femmes qui ont tout mon respect.
Libre a écrit:« fille » en l’occurrence qui joue de son physique pour parvenir à ses fins. Cliché ? Pas tout à fait. Certaines filles sont complètement abruties par le consumérisme et les images véhiculées aussi bien dans la publicité que dans les séries télévisées ou les films.
Libre a écrit:la liberté de disposer de son corps autorise-t-elle la femme/la fille à tous les comportements ?
Quels comportements déplores-tu ? Uniquement "jouer de son physique pour parvenir à ses fins" ?
En outre, j'aimerais que tu détailles de quelle manière, selon toi, les filles "jouent de leur physique pour parvenir à leurs fin". Le seul exemple que j'ai en tête, c'est le cas d'une fille qui séduit un mec, lui fait croire éventuellement qu'elle veut sortir avec lui, puis le jette comme une merde. En as-tu d'autres ?
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Libre

le Sam 21 Juil 2012 - 4:17
Bienvenue Libre! Smile

Antisexisme a écrit:
Qu'est-ce qu'une féministe pourrait dire d'une fille qui joue de ses attributs physiques pour parvenir à ses fins ?
Elle lui dirait sans doute "ce que tu fais n'est sans doute en soi pas très féministe*, mais tu fais ce que tu peux pour t'en sortir dans ce monde patriarcal.". Je pense qu'une féministe verrait ça comme une situation de "survie" dans un monde dominé par les hommes.

* je considère que jouer sur son physique n'est pas "très féministe" car :
- les féministes ont pour objectif de sortir les femmes de cette pression très forte sur leur apparence physique : elles les invitent à se voir comme autre chose que comme des objets décoratifs
- jouer sur son physique pour séduire les hommes, c'est mettre les femmes en concurrence.

Complètement d'accord avec ça, notamment ce qui suit après l'astérisque qui correspond tout à fait à ce que le féminisme américain nomme "patriarcal bargain"
Spoiler:
“a decision to accept gender rules that disadvantage women in exchange for whatever power one can wrest from the system. It is an individual strategy designed to manipulate the system to one’s best advantage, but one that leaves the system itself intact.”

Pour le reste, j'ai l'impression que tes "observations" relèvent surtout de l'éducation et de la socialisation très genrée qui s'applique perpétuellement. N'oublie pas que beaucoup de filles/ jeunes filles sont encouragées à se comporter comme de ravissantes idiotes dans le but d'obtenir la récompense ultime: un homme. Dans le même temps, elles se tournent effectivement vers la manipulation à des degrés divers (et pas qu'envers les hommes, d'ailleurs) puisque que c'est finalement la seule technique de subversion qu'il leur reste.
A savoir que ce n'est pas un comportement féminin mais bel et bien révélateur de la domination subie par un groupe: Un des profs ici qui a bossé sur la littérature relative a l'esclavage américain m'expliquait il y a peu que les esclaves se comportaient de la même manière avec leur "maitre" afin d'obtenir des avantages et subvertir le système. Je pense que si on étudie d'autres groupes soumis aux règles d'un autre, on découvrira la même chose.

Quant à la question de morale, même remarque qu'Antisexisme, ça a une connotation très très religieuse pas forcément des plus bienvenue.
Je ne comprends pas trop ce que tu veux dire quand tu emploies le terme de "dépravées"/ "dépravation"...? De quoi s'agit il et pourquoi seules les jeunes filles sont concernées?

Pour les cerveaux lavés par le capitalisme, bon, là honnetement, regarde autour de toi et tu verras que tout le monde est concerné même si pas de la même manière car le capitalisme fait ses choux gras de la genrification du marché: la fameuse dichotomie femme=shopping futile/ homme=gadgets sophistiqués (entre autres)
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Libre

le Sam 21 Juil 2012 - 9:43
Bonjour Libre ! Very Happy

D'abord, je voulais te dire que j'appréciais énormément le ton sur lequel tu t'exprimes et ton ouverture d'esprit. Tu n'es absolument pas blessant. Ca change des non-féministes qui viennent habituellement. Surtout, ne change rien !

Libre a écrit:C’est bien entendu dénudé de toute arrière-pensée, ne jouons pas sur les mots.
Les mots sont cependant importants. Sans vouloir te faire dire ce tu n'as pas dit, les mots ont été utilisés pour t'imposer, comme à tout le monde, une certaine vision des femmes. Réfléchir aux mots, c'est réfléchir à cette vision !
C'est une des raisons pour lesquelles les féministes sont si détestées. Nous réfléchissons sur tout et remettons tout en question. Il n'y a plus de certitudes, ni de tranquillité d'esprit. C'est d'un chiant... Razz

Libre a écrit:L'homme n'a pas du se battre pour acquérir cette liberté, la réponse est donc plus difficile à donner. Mais je dois avouer que j'ai plus de mal à m'imaginer une situation où l'homme jouerait de ses attributs physiques pour parvenir à ses fins.
Pourtant les hommes jouent de leurs attributs physiques tout le temps.
Tu as les costauds qui s'imposent par la force, ne serait-ce que pas leur présence, en prenant un air menaçant, voire pour les pire en frappant.
Tu as les bons vivants qui montrent leur bide serré dans une chemise dont les boutons sont prêts à sauter pour paraître sympatoches et désarmer les attaques.
Tu as l'occupation de l'espace aussi : voir le post de notre vénérée cheffe http://antisexisme.wordpress.com/2012/04/09/le-genre-et-lespace/

Libre a écrit:Je ne pense pas que les femmes y soient particulièrement sensibles, au contraire des hommes, qui peuvent se montrer naïfs si une femme jouait sur ses attributs pour lui en tirer profit vis-à-vis de lui. On peut tout simplement dire que les hommes, dans un tel cas de figure, sont des idiots et leur soumission aux hommes est une attitude que je déplore, de la même manière que je déplore la soumission de la femme par l'homme.
Du point de vue de la séduction, on apprend aux femmes à nier leurs désirs. La libido féminine telle qu'imposée par la société, c'est être un objet inspirant le désir. Une femme qui exprime son désir est une salope. Donc ce n'est pas que les femmes y soient sensibles ou non, c'est qu'il nous est interdit de montrer qu'on est sensibles.
Quant au comportement des hommes, tout de que je pourrais dire est une observation extérieure, à prendre pour ce que ça vaut, donc. Wink Je pense qu'ils le font exprès pour encourager les femmes à se servir de leur corps. Ils nous veulent (dans notre société hétéro-centrée) objets à regarder, objets à conquérir, objets à baiser. Dans tous les cas, ils attendent que nous nous limitions à tortiller du cul pour leur plaire. C'est une manière de nous signifier que, quoique nous fassions, l'important, c'est notre corps, qui doit satisfaire leurs critères esthétiques.

Libre a écrit:Qu'est-ce qu'une féministe pourrait dire d'une fille qui joue de ses attributs physiques pour parvenir à ses fins ?
Moi, je lui dirais "je respect ton choix à partir du moment où tu sais ce que tu fais et pourquoi tu le fais". Le féminisme ne vise pas à remplacer une morale par une autre, à mon sens, mais à offrir une vraie liberté de choix. Les femmes utilisent la séduction car on ne leur laisse rien d'autre !

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
Contenu sponsorisé

Re: Libre

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum