Derniers sujets
URGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Aujourd'hui à 11:31erulelyaAlpagaAujourd'hui à 11:27Iridacea#BoycottWebedia et #BalanceTonForumAujourd'hui à 10:07Klazoo LexisJe veux des Poches!!Aujourd'hui à 9:47Klazoo LexisIntersectionalité et paradigmes apparentésHier à 19:04Black SwanPrésentation de Maerlynn (:Hier à 18:17MaerlynnFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenbonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12TortuePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mar 19 Juin 2012 - 21:20
Un magazine grand public (pas une vraie revue scientifique comme je l'ai lu sur internet), Psychology Today, a publié un gros gros exemple de neuroracisme/sexisme bien bien vomitif vomi

Cet article expliquait que les femmes de "race" noire étaient objectivement ( Suspect ) moins séduisantes/belles que les autres, soit à cause d'un taux de mutation plus élevé ( Question Question Question ), soit à cause d'un plus haut taux de testostérone Rolling Eyes Rolling Eyes
Super crédible.
Heureusement, ça a fait un tollé, et ça a été supprimé du site. Mais on peut encore trouver des captures d'écran :

Spoiler:





Comme vous voyez, l'article explique également doctement que les noirs sont moins intelligents que les autres "races"

Bon, on est d'accord que d'un point de vue éthique, cet article est un gros sac de merde.

D'un point de vue génétique :
1. Parler de race "noire" est complétement idiot. Déjà, la population humaine n'est pas divisible en catégories nettes, mais en plus, les populations africaines sont très très diversifiées. Les Africains du Niger n'ont génétiquement rien à voir avec les Africains du sud.
2. Euh... les noirs ne sont pas plus "anciens que nous" . (par rapport à l'accumulation de mutations : notre ADN mute, et la plupart du temps ces mutations sont délétères : donc on accumule au cours des génération un fardeau mutationnel). Oui, la couleur de peau blanche est apparue plus tardivement, mais euh c'est pas pour autant que toutes les mutations délétères ont disparues d'un coup d'un seul à ce moment là chez nos ancêtres. (et pour info, la reproduction sexuée permet de réduire le fardeau mutationnel). Bref, c'est vraiment con de dire ça.
3. Et pour la testostérone Suspect . Je suis convaincue que vue le nombre d'études qui ont été faites sur les hormones sexuelles, si il y avait eu des variations entre les ethnies, on le serait déjà.

De toute façon, je trouve que c'est d'une bêtise monumentale d'avancer ainsi des explications biologiques complètement bidons sans penser aux facteurs sociologiques comme hum... le racisme et le sexisme par exemple ?

Bon, je pense que vous serez tous d'accord avec moi ici. Mais j'ai quand même lu des gens sur FB qui défendait cet article, disant que le politiquement correct faisait barrage à LA Science .

Mon Dieu.

Un article qui relate ce post ignoble : http://angazamag.com/societe/racisme-et-minorites/pourquoi-les-femmes-noires-sont-physiquement-moins-attractives-que-celles-dautres-races/2132/
Berurier
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 31
Date d'inscription : 17/06/2012

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Juin 2012 - 0:26
Heureusement que la beauté et les goûts sont subjectifs...
avatar
Fricasse
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Juin 2012 - 2:29
c'est vraiment n'importe quoi comme raisonnement.... Et après ca se présente en tant que scientifique! Non mais sérieusement... C'est vraiment la honte! heureusement que les gens ont tout de suite capté que c’était du délire!

_________________
Suspect
avatar
Andres Langostino
Banni·e
Messages : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Juin 2012 - 3:01
J'avais entendu parler de cet expert en management et de ses thèses, mais sans avoir lu son dernier exploit. Merci d'avoir ajouté ces scans.

Quand j'ai lu "Black women (rated) less physically attractive" j'ai d'abord éclaté de rire tellement c'est énorme... puis j'ai lu la suite un peu médusé. Very Happy Si ce Kanazawa avait regardé une femme à peau noire à travers mes yeux, il n'aurait pas pu publier son torchon... : Le Dr Racisme Kazanawa a reçu des sanctions "administratives" après son article sur les femmes black, mais continue à exercer son métier d'enseignant. Si cela ne tenait qu'à moi, ce genre de psychométriciens sociobiologueux du racisme (pseudo) scientifique seraient virés sur le champ, voire envoyés à Cayenne... Tout dépend de mon humeur. Evil or Very Mad

Une célèbre clique de psychologues a pourtant soutenu, et soutient encore, ce Dr Kazanawa (surnommé Dr Racisme) comme on peut le lire dans The Times Higher Education, journal pourtant très réputé en UK : http://www.timeshighereducation.co.uk/story.asp?storycode=416527

L'article est cosigné par une 20e de (à majorité) psychologues de part le monde, principalement G-B, USA et Canada. L'intérêt de ces signatures en bas de page c'est qu'on y retrouve quasiment l'essentiel des psychologues actuels du racisme et sexisme "scientifique" : tous sont des psychométriciens, publiant pourtant parfois dans des revues peer-review (Henry Harpending, Richard Lynn, J. Philippe Rushton notamment, pour n'en citer que quelques-uns assez célèbres).

Voilà une jolie liste de crapules, qui bien entendu se défendent tous d'être ce qu'ils sont: des saletés de racistes (et sexistes) dont les recherches scientifiques (= de la psychométrie de caniveau) n'ont pour objectif que d'insérer leur répugnante idéologie, et qui tous sont en conflit ouvert avec le "politiquement correct".. et avec les chercheurs sérieux. Tentez cette expérience pourtant simple: cherchez sur le oueb un article "scientifique" de psychologue traitant de "races et QI", de "Sexe, testostérone et comportements", ou de "Race et criminalité", vous tomberez à 0.9 sur un des cosignataires de l'article ci-dessus.

De nos jours, se défendre d'être - ou être en conflit avec, ce qui revient au même - le "politiquement correct" est malheureusement devenu un assez bon signal pour repérer les racistes, les sexistes, et aussi les fascisants. Du moins pour mettre la puce à l'oreille et se méfier...
__________

Antisexisme a écrit:D'un point de vue génétique : 1. Parler de race "noire" est complétement idiot. Déjà, la population humaine n'est pas divisible en catégories nettes, mais en plus, les populations africaines sont très très diversifiées. Les Africains du Niger n'ont génétiquement rien à voir avec les Africains du sud.
Un élément de plus confirmant cette proposition,par un article récent, de 2010, corroborant et amplifiant encore ce qui était déjà su :

"le regroupement en races, noire en particulier, est une énormité.

http://www.nature.com/nature/journal/v463/n7283/full/nature08795.html

Résumé et introduction : "The genetic structure of the indigenous hunter-gatherer peoples of southern Africa, the oldest known lineage of modern human, is important for understanding human diversity. Studies based on mitochondrial and small sets of nuclear markers have shown that these hunter-gatherers, known as Khoisan, San, or Bushmen, are genetically divergent from other humans, 3. However, until now, fully sequenced human genomes have been limited to recently diverged populations4, 5, 6, 7, 8. Here we present the complete genome sequences of an indigenous hunter-gatherer from the Kalahari Desert and a Bantu from southern Africa, as well as protein-coding regions from an additional three hunter-gatherers from disparate regions of the Kalahari. We characterize the extent of whole-genome and exome diversity among the five men, reporting 1.3 million novel DNA differences genome-wide, including 13,146 novel amino acid variants. In terms of nucleotide substitutions, the Bushmen seem to be, on average, more different from each other than, for example, a European and an Asian. Observed genomic differences between the hunter-gatherers and others may help to pinpoint genetic adaptations to an agricultural lifestyle. Adding the described variants to current databases will facilitate inclusion of southern Africans in medical research efforts, particularly when family and medical histories can be correlated with genome-wide data."

L'étude n'est pas publiée dans Jours de France, mais dans Nature. Elle ne porte pas sur des peuplades d'Afrique de l'Est comparées à celles de l'Ouest, ou du Sud comparées à celles du Nord de l'Afrique. Non, elle porte sur des peuplades ethniques considérées très proches car géographiquement très proches, toutes dans le Sud de l'Afrique et le désert du Kalahari. L'étude ne porte pas sur des séquences réduites du génome. Non, elle porte sur le séquençage de génomes entiers de 5 individus. Et le résultat ?
"En termes de substitutions de nucléotides, les bushmen semblent être, en moyenne, plus différents les uns des autres que, par exemple, un européen d'un asiatique.


"Alors, qu'est-ce que cela veut dire ?"

Et bien cela veut dire que...
- la diversité génétique de ces peuplades tient probablement à la dérive génétique exercée avec plus de sévérité sur de petits effectifs,
- que malgré leur proximité géographique, malgré la proximité et les origines communes, malgré les contacts et échanges génétiques entre eux (le fameux flux génétique), une meilleure connaissance des variables humaines et de leur histoire ne peut pas, ne doit pas, s'embarrasser avec la raciologie et la manière simpliste dont les raciologues et les racistes comprennent les choses.
- cela signifie que les faits sont très différents de ce que les raciologues croient
- que la diversité ne se répartit pas selon leur désidérata superficiel

Bref, que la compréhension et division en "races" n'a strictement aucun sens, biologiquement parlant. Elle est aussi fausse que caduque et inutile, et par conséquent tous les critères accolés à une race supposée. Elle ne sert à rien d'autre que comme alibi à des spéculations, à des faussetés, ou à des préjugés racistes.
Il suffit de ces 5 individus dans l'étude, au génome séquencé, pour confirmer encore une fois l'éclatement de l'idée de "race" des bushmen, et l'éclatement de la "race noire". D'une pierre deux coups. "

Source (pas qu'on m'accuse de violation de copyrights) : Est il raciste de dire...
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Juin 2012 - 0:02
Eh bien, merci pour toutes ces explications !

Je ne savais pas que le neuroracisme était aussi répandu. Je croyais que Richard Lynn était un cas qui travaillait seul dans son coin...
Suspect
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique
Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Juin 2012 - 10:03
L'articulation racisme/sexisme dans le discours "scientfique" a déjà une longue histoire. Je conseille le livre d'Elsa Dorlin à ce sujet La Matrice de la race. Elle explique notamment comment, au moment de la colonisation pour "établir" l'infériorité des populations colonisée a été construite une "virilisation" des femmes et une "féminisation" des hommes pour montrer qu'elles étaient en contradiction avec l' "ordre naturel". Ca a aussi eu en retour des conséquences sur la représentation des femmes "blanches" qui devaient être inférieures aux homme blancs mais supérieures aux hommes noirs.
mais ce que je trouve plus inquiétant c'est que ce genre de discours avaient été considérés comme discrédité, et le fait qu'ils puissent réapparaître est probablement révélateur d'un renforcement des idéologies racistes.
Poulpe
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 56
Date d'inscription : 01/06/2012

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Sam 23 Juin 2012 - 13:43
Ca craint que des gens se sert de l'étiquette de scientifique pour dire des grosses conneries
Quand pseudo-sciences mêlent sexisme et racisme..

Déjà ils auraient dû définir les termes qu'ils utilisent : c'est quoi une femme noire ? (C'est quoi une femme ? Wink )
C'est quoi une race ?
Comment "calcule"-t-on objectivement l'attractivité ?
Combien de personnes sont interrogées ? Comment sont-elles choisies ?
Aucune précision sur leur protocole !
Et je parle même pas de pseudo justifications..
Fait bref rien de scientifiques dans ça !
avatar
Invité
Invité

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mar 25 Déc 2012 - 15:27
Hum, la destination de tourisme sexuel privilégiée pour les hommes est l'Asie. Et pour les femmes, c'est l'Afrique ou les Antilles. Empiriquement, j'ai pu constater que pour mes homologues masculins, les femmes au phénotype Africain plaisaient moins que les autres ; exactement comme pour les hommes blonds/Asiatiques auprès de mon entourage féminin.
avatar
Elzen
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 20/03/2013

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Mar 2013 - 16:12
Antisexisme a écrit:1. Parler de race "noire" est complétement idiot. Déjà, la population humaine n'est pas divisible en catégories nettes, mais en plus, les populations africaines sont très très diversifiées. Les Africains du Niger n'ont génétiquement rien à voir avec les Africains du sud.
Et, pour compléter, toutes les personnes à peau « noire » ne sont pas africains (les aborigènes d'Australie, par exemple)
Antisexisme a écrit:Bon, je pense que vous serez tous d'accord avec moi ici. Mais j'ai quand même lu des gens sur FB qui défendait cet article, disant que le politiquement correct faisait barrage à LA Science .
Ceux-là, il faudrait commencer par leur expliquer ce que c'est que la science…
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4536
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Mar 2013 - 21:18
@Poulpe a écrit:C'est quoi une race ?
Pour répondre à cette question, une race c'est un groupe d'animaux de la même espèce ayant des caractéristiques physiques communes (caractéristiques qui doivent être assez marquées, la couleur du poil par exemple ne suffit pas à définir une race), groupe obtenu par consanguinité, sélection des sujets qui correspondent aux caractéristiques de la race et écartement de la reproduction ceux qui expriment une tare génétique (quand cette tare génétique n'est pas une caractéristique de la race).

Autrement dit, pour obtenir une race humaine, il faudrait croiser sur plusieurs générations les membres d'une même famille, ne permettre qu'à certains de se reproduire (genre : ceux qui ont un gros nez, une mâchoire large et qui font plus d'un mètre 70), interdire aux autres de se reproduire et stériliser ceux pour qui la consanguinité révèle des tares génétiques (problèmes de santé).
avatar
Elzen
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 20/03/2013

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Mar 2013 - 23:17
Je pense que cette question était plus une manière de pointer un manque de rigueur qu'une véritable interrogation Wink

Mais sinon, ce mot de race peut être un poil plus vaste que ça Wink
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mer 20 Mar 2013 - 23:18
Sur la base de mon historique de fréquentation de sites porno, je vais vous expliquer avec des arguments pseudo-scientifiques quelles caractéristiques humaines sont attirantes et lesquelles ne le sont pas.

Déjà, premier constat, les femmes seraient plus attirantes que les hommes.

jocolor
Araucaria
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 213
Date d'inscription : 20/02/2013

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 0:50
@Grunt a écrit:Sur la base de mon historique de fréquentation de sites porno, je vais vous expliquer avec des arguments pseudo-scientifiques quelles caractéristiques humaines sont attirantes et lesquelles ne le sont pas.

Déjà, premier constat, les femmes seraient plus attirantes que les hommes.

jocolor

Et c'est scientifiquement prouvé que plus un individu maitrise l'outil informatique, plus sa consommation de matériel pornographique baisse. Ou du moins c'est ce qu'ils voudraient faire croire. jocolor
avatar
Invité
Invité

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 1:52
...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 14:41, édité 1 fois
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4536
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 4:22
@Elzen a écrit:Je pense que cette question était plus une manière de pointer un manque de rigueur qu'une véritable interrogation Wink
J'avais bien compris que c'était une question rhétorique, mais j'avais envie de pointer l'absurdité de l'utilisation du mot "race" quand on parle d'humains.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 8:43
Si "race" d'un point de vue biologique n'a pas trop de sens, je pense par contre qu'il en a d'un point de vue social.
avatar
Invité
Invité

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 8:53
...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 14:42, édité 1 fois
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 10:08
Oui maintenant si tu dis que les races existent t'es qu'un affreux raciste.
Par contre si tu expliques que les musulmans traitent les femmes de façon horrible et que c'est de leur faute si y a du sexisme en France, t'es un gentil féministe pas raciste pour un sou.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Elzen
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 20/03/2013

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 10:47
Parleur* a écrit:(@Elzen : Tiens, on va finir par pouvoir faire un club BoW, sur ce forum.)
Ça pourrait être une idée, ouais.

Si tu codes un peu, je planche sur quelques campagnes visant, entre autres aspects intéressants, à rétablir un peu l'égalité des sexes (les personnages importants des campagnes standards étant en grande majorité des hommes)…
Parleur* a écrit:Extrait :
Cette démonstration scientifique, certes indispensable, risque bien d'être insuffisante.
En fait, je ne suis même pas sûr qu'elle soit indispensable, dans ce contexte : comme je l'ai indiqué dans mon article sus-cité, le racisme n'est pas une théorie scientifique, c'est une idéologie, donc ce ne sont pas les données scientifiques qui s'y oppose.
Le fait qu'il n'y ait pas de races dans l'espèce humaine invalide les élucubrations racistes, mais on peut aussi poser les choses dans l'autre sens, et poser que lesdites élucubrations n'auraient pas été plus valide même si les races avaient existé.
@l'elfe a écrit:Oui maintenant si tu dis que les races existent t'es qu'un affreux raciste.
Par contre si tu expliques que les musulmans traitent les femmes de façon horrible et que c'est de leur faute si y a du sexisme en France, t'es un gentil féministe pas raciste pour un sou.
D'un autre côté, le concept de « racisme anti-musulman », est déjà un amalgame assez douteux en soi (les musulmans étant les gens de religion musulmane, sans distinction d'origine – j'en connais un qui est breton pure souche).
avatar
Invité
Invité

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 10:56
...


Dernière édition par Parleur* le Mer 31 Juil 2013 - 14:42, édité 1 fois
avatar
Elzen
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 20/03/2013

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 11:00
Le code de BfW est loin d'être compliqué Wink (Mais on est peut-être pas mal en HS, là ?)
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Jeu 21 Mar 2013 - 11:58
@Elzen a écrit:
D'un autre côté, le concept de « racisme anti-musulman », est déjà un amalgame assez douteux en soi (les musulmans étant les gens de religion musulmane, sans distinction d'origine – j'en connais un qui est breton pure souche).

C'est pour ça qu'en dissimulant son racisme derrière un "anti-islamiste", alors que c'est clairement du racisme, on en arrive à des aberrations.
Exemple Sarkozy qui parlait de "musulmans d'apparence" pour ne pas dire "Arabes"…

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Nom-Nom
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 190
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Ven 29 Nov 2013 - 13:17
Je suis allé me renseigner sur cette "étude". Je suis tombé sur l'article d'un site qui, fort heureusement, s'est montré indigné face à ceci.

Par contre, les commentaires sont affligeants quant à eux.

D'un côté, on a ceux qui soutiennent ce (pseudo)scientifique, à coups de :
Lol vos gueules, il a raison ce sientifique, les femmes noires sont laides, elles ressemblent à des hommes, elles sont grosses, ont un gros nez de cochon et ont une touffe de noeuds crépue à la place des cheveux! pas attirant du tout, quelle horreur!
(Affligeant n'est-ce pas ?)

De l'autre, on a ceux qui sont indignés certes, mais qui se défendent à l'aide de :
Non mais espèce de con va t'as fait des études pour devenir "chercheur sur la laideur des femmes noires" ? Mais quelle honte quoi!!T'avais pas manger tes nouilles ce jour là ou quoi ?
Je pense que ce prof a une vision difficile avec ses yeux bridés !
Hé !!! quelqu'un peut me citer le nom d'une célèbre (et belle femme !) japonaise ???? chanteuse, actrice ou autres .... Cherchez pas trop parce qu'il n'y en a pas ! Pour moi la jalousie a le visage de la laideur !
Et je vous épargne les nombreuses autres à base de "Hiroshima"...

Ce serait trop demandé de défendre une catégorie de personnes sans en dénigré une autre ?!
avatar
Invité
Invité

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mar 3 Déc 2013 - 11:12
Là, en matière de racisme, c'est l’hôpital qui se fout de la charité quand même. -__-
avatar
Invité
Invité

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

le Mar 3 Déc 2013 - 11:14
je... crois que le premier commentaire c'est de l'ironie. en tout cas ça me semble quand même gros au delà du raisonnable (mais on sait jamais)
Contenu sponsorisé

Re: Gros exemple de neuroracisme et de neurosexisme O__o

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum