Derniers sujets
chanson : VII capturées de bonne heureHier à 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaComment réagir face à l'antiféminisme ?Mar 17 Oct 2017 - 13:20NokinheiSéjour en FranceDim 15 Oct 2017 - 13:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813Témoignage des hommes féministes ou proMer 4 Oct 2017 - 20:46Lycane[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 10:43
Bonjours à toutes (et tous !),
Je n'avais pas l'intention première de m'inscrire sur ce forum, déjà parce que j'en ignorais l'existence et que j'évite de me retrouver dans des forums "communautaires", parce que j'en ai d'assez mauvaises expériences. Mais bon, faut bien dépasser ses peurs et les affronter.

Je suis un des type aigri du forum Politeen, -Camarade Troska pour être plus précis- un immonde phallocrate qui emmerde le monde et qui martyrise toutes les femmes qu'il croise pour satisfaire son égo' sur-dimensionné de mâle en perte d'identité dans une société féminisé de plus en plus. (Ceci est une blague, voir du second degré, merci.)
Je suis militant communiste libertaire, disons Marxiste Libertaire (Un sale rouge doublé d'un attardé ado' qui n'aime pas l'autorité), dans le sens énoncé par Daniel Guérin. -Auteur d'un très bon livre qui s'intitule Homosexualité et Révolution- Je suis donc partie prenante et intégrante du combat pour l'émancipation, qu'elle soit économique, sociale, politique, nationale ou sexuelle. Il faut lutter contre le patriarcat, les reproductions des schémas sexistes dans la société, détruire les images pré-conçus en ce qui concerne le "genre" et la machine à reproduction sociale qui nous colle des étiquettes sur le dos... Je pourrais donc être qualifié de "féminisme".

Seulement j'a un énorme problème, j'ai du mal à me retrouver dans le mouvement féministe actuel. Je suis assez proche des thèses dvpés par Alexandra Kollontai ou les Mujeres Libre en Espagne : C'est au travers de la lutte des classes que les émancipations se retrouveront, et l'élan révolutionnaire doit abolir le cadre politique, juridique, sociale et économique hérité du capitalisme, mais détruire complètement les schémas de pensées et les répressions envers les "minorités" sexuelles, et avoir recours à l'auto-détermination sexuelle. J'ai aussi de la sympathie pour les théorie queer, même si je dois plancher un peu plus sur le sujet.
Voilà, je viens donc fraternellement, car je n'aime pas qu'on me crache à la gueule sans que je puisse répondre à des accusations et que foncièrement, je n'ai rien contre vous et ne devrait strictement rien avoir.

Salutations rouges et noirs.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 11:03
Salut Guinea Pig !

Au moins tu admets l'existence du patriarcat et tu es d'accord pour l'abolir... ce qui n'était pas le cas de tes camarades du forum Politeen. Donc je te souhaite la bienvenue !

Seulement j'a un énorme problème, j'ai du mal à me retrouver dans le mouvement féministe actuel. Je suis assez proche des thèses dvpés par Alexandra Kollontai ou les Mujeres Libre en Espagne : C'est au travers de la lutte des classes que les émancipations se retrouveront, et l'élan révolutionnaire doit abolir le cadre politique, juridique, sociale et économique hérité du capitalisme, mais détruire complètement les schémas de pensées et les répressions envers les "minorités" sexuelles, et avoir recours à l'auto-détermination sexuelle. J'ai aussi de la sympathie pour les théorie queer, même si je dois plancher un peu plus sur le sujet.
Si je comprends bien, selon toi, une fois que les classes seront abolies, il n'y aura plus de sexisme, racisme ou autre oppressions ?

A bientôt sur le forum !
avatar
Poussin Machin
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1366
Date d'inscription : 05/08/2011
http://poussinmachin.blogspot.com

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 11:05
Bienvenu à toi.

Et même question que Antisexisme !
avatar
Invité
Invité

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 11:18
Bienvenue.
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 12:15
Antisexisme a écrit:Si je comprends bien, selon toi, une fois que les classes seront abolies, il n'y aura plus de sexisme, racisme ou autre oppressions ?
Quand le processus "révolutionnaire" sera enclenché, il faudra lutter contre toutes les idées hérités de la société capitaliste (voir antérieur). Je ne dis pas que ça se fera du jour au lendemain, et qu'en claquant des doigts, tous les réflexes et les normes du Vieux Monde seront balayé parce qu'on le souhaite fortement. C'est bête à dire, mais il faudra intensifier la lutte des classes et prôner une sorte de "Révolution Culturelle", pour faire tourner une société sans classes, sans Etat et sans exploitation, loin des préjugés et des comportements de notre société actuelle.

Il faudra bien entendu du temps, je tiens encore à le souligner. Un processus révolutionnaire prends des années pour se faire et se réaliser. Mais je reste persuadé que pour abolir le sexisme, le racisme, l'oppression et l'exploitation, nous devons accéder au socialisme. Smile
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 13:18
Salut ! Very Happy

Guinea_Pig a écrit:Je suis un des type aigri du forum Politeen, -Camarade Troska pour être plus précis- un immonde phallocrate qui emmerde le monde et qui martyrise toutes les femmes qu'il croise pour satisfaire son égo' sur-dimensionné de mâle en perte d'identité dans une société féminisé de plus en plus. (Ceci est une blague, voir du second degré, merci.)
Tu oublies de dire que, finalement, elles adorent ça, les femmes que tu croises. Wink

Mais tu viens au nom du forum, pour le défendre, pour montrer que vous n'êtes pas tous des trolls, ou c'est le passage des trolls chez nous qui t'a donné envie de venir voir si tu ne serais pas bien chez nous ?
Après ce qu'ils nous ont balancé à la figure, tu comprendras qu'on soit un peu méfiants...
En tout cas, si tu es là pour dialoguer et non pas pour exposer des idées reçues sans argument, tu seras toujours reçu avec courtoisie.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1564
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 13:53
Que trouves-tu d'intéressant sur le forum Politeen ?
Réelle curiosité de ma part.
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 14:33
Je suis sur ce forum depuis plusieurs années, ce qui l'intéresse, c'est de pouvoir débattre et échanger des idées.
Je fais aussi partie du staff', mais c'est autre chose. On est pas tous des salauds. Rolling Eyes

ou c'est le passage des trolls chez nous qui t'a donné envie de venir voir si tu ne serais pas bien chez nous ?
Je voulais voir pourquoi ils se sont fait refoulés aussi facilement par une bande de féministe hystérique, d'un forum féminosto-stalinien, comme dirait l'autre. Apparemment, vous mordez pas, c'est cool, on va bien s'entendre.

avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 14:41
Guinea_Pig a écrit:Quand le processus "révolutionnaire" sera enclenché
je vais prendre une chaise, paske ça risque de durer Very Happy

Bienvenue
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1564
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 14:57
Guinea_Pig a écrit:Je voulais voir pourquoi ils se sont fait refoulés aussi facilement par une bande de féministe hystérique, d'un forum féminosto-stalinien, comme dirait l'autre. Apparemment, vous mordez pas, c'est cool, on va bien s'entendre.
Tout simplement parce qu'ils n'avaient pas compris l'objectif de ce forum (ou l'avaient bien compris et cherchaient à troller pour le plaisir d'emmerder le monde). Nous débattons entre personnes sympathisantes féministes. Nous ne somme pas là pour rentrer en conflit avec des masculinistes ou des anti-féministes, car dans la vraie vie, on a déjà suffisamment d'occasions pour le faire.
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 15:06
Je comprends parfaitement.

cleindo a écrit: je vais prendre une chaise, paske ça risque de durer Very Happy
Hey mais vous avez même de l'humour ! Very Happy
avatar
Fricasse
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 15:26
Welcome Guinea Pig! drunken

_________________
Suspect
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique
Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 18:24
Bienvenue,

J'ai pas mal lu Kollontaï qui est effectivement intéressante. Ses conférences sur l'émancipation des femmes, et son livre "marxisme et révolution sexuelle" qui est très intéressant, notamment quand elle analyse la "double morale" en matière sexuelle qui est appliquées aux femmes.
Néanmoins ses propos (dans ses conférences surtout) sont basés sur des données anthropologiques qui datent largement maintenant, et sur les questions qu'elle traite, y compris d'un point de vue marxiste, il y a eu pas mal d'évolution.
Ta position est assez classique dans le mouvement ouvrier, dire que la révolution est nécessaire pour la fin de toutes les oppressions. Je ne suis pas en désaccord avec cela, mais je pense que la révolution ne sera pas suffisante si des combats spécifiques ne sont pas menés. je pense que c'est la condition nécessaire mais non suffisante (désolée déformation philosophique...). parce que justement, les oppressions, ce n'est pas juste un problème d'évolution des mentalités, ça correspond à des rapports réels matériels. En ce qui concerne les femmes : le travail domestique, l'appropriation du travail de reproduction etc.
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 18:53
Merci Fricasse !

mais je pense que la révolution ne sera pas suffisante si des combats spécifiques ne sont pas menés. je pense que c'est la condition nécessaire mais non suffisante (désolée déformation philosophique...). parce que justement, les oppressions, ce n'est pas juste un problème d'évolution des mentalités, ça correspond à des rapports réels matériels.
Mais on est parfaitement d'accord. Il faut imbriquer au sein de la lutte de classe et donc de la révolution, les combats émancipateurs qui prépareront la société future. Je ne rejette ni ne délègue le combat des minorités ou des femmes, il faut une lutte commune pour aboutir à une nouvelle société. Quand je parle d'intensification de la lutte des classes ou de Révolution Culturelle, ce n'est pas pour rien. Tu le dis toi même, ce n'est pas qu'une question de mentalités, c'est une question de rapports réels économique, sociale, politique et tout ce qui va avec. C'est bien en tentant de changer les rapports de productions, les rapports entre les individus, en se basant sur de nouvelles valeurs, que l'on pourra réaliser cette émancipation et en finir avec le racisme, l'exploitation, le sexisme ou le patriarcat.

Je tiens à préciser que pour moi, il n'y a pas d'amélioration globale possible pour les femmes et les minorités sexuelles dans cette société. Ce n'est pas parce qu'on a des femmes à l'assemblée, que la femme qui bosse est plus émancipée, loin de là ! Il faut changer cette société, et on changera de même les valeurs et les rapports entre les sexes, les individus.
Judy Squires
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 290
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 20:01
Je tiens à préciser que pour moi, il n'y a pas d'amélioration globale possible pour les femmes et les minorités sexuelles dans cette société. Ce n'est pas parce qu'on a des femmes à l'assemblée, que la femme qui bosse est plus émancipée, loin de là ! Il faut changer cette société, et on changera de même les valeurs et les rapports entre les sexes, les individus.

Je suis super gênée par ça en fait, parce que pour moi c'est vraiment un truc de gens qui ne vivent pas un certain nombre d'oppressions, et qui vont expliquer à celleux qui les vivent que non mais le vrai truc pour lequel il faut se battre c'est la révolution des travailleuSEs, et que leurs revendications ne sont pas vraiment prioritaires, puisque tout ne dépend en définitive que de la socialisation des moyens de production. Et le *nouvel* anticapitalisme n'y change au fond pas tant que ça, puisque c'est essentiellement mettre un peu de féminisme, un peu d'antiracisme, un peu de LGBTI dans les discours, ne plus dire que "ce sont des revendications bourgeoises" comme à la belle époque, faire converger les luttes comme on dit, mais pas trop souvent se demander si un peu d'autonomie n'aiderait pas plus. On l'aura compris, pour moi la convergence des luttes n'est jamais que le centralisme démocratique du pauvre (ce qui ne m'empêche pas d'être une pédale militante anticapitaliste, parce qu'on ne se refait pas).

Sinon j'aime bien Guérin et le marxisme libertaire, mais Homosexualité et révolution n'a pas super bien vieilli (même si c'est un texte que j'affectionne encore). Et pour le coup, le départ de Guérin du FHAR, le clash avec les Gazolines tout ça...

Mais bienvenue tout de même toi qui aimes le rouge et le noir.
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 20:11
Oui, mais non. Je sais très bien que à la belle époque, fallait être un mec, être ouvrier et être au PCF pour espérer faire la révolution. Je pense que les mentalités ont changés, surtout au niveau de l'extrême gauche, qui essaye de se dégager de ce genre de discours ou de préjugés vraiment malsain.
Je voulais dire que pour changer radicalement la place de la femme ou des minorités sexuelles, il faudra se résoudre à péter tout ce système. Je ne dis pas qu'il ne faut pas se battre maintenant et tout de suite, loin de là. La révolution ne concerne pas seulement les travailleurs, elle concerne une large majorité d'exploitées en tout genre, de par leur place dans le rapport de productions comme dans la société en elle même.

Tu soulignes quelque chose qui me paraît important sinon :
mais pas trop souvent se demander si un peu d'autonomie n'aiderait pas plus.

Il est évident qu'il faut une auto-organisations des jeunes, des travailleurs, des homos, des femmes, des exploitées pour et par-eux même... Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 20:31
Ouin, j'avais écrit un truc et puis entre-temps tu as répondu, de sorte que mon message tombait à l'eau. Bref, au final il me semble qu'on est d'accord sur les points essentiels :

- faire la révolution ne mettra pas automatiquement fin au sexisme si la lutte contre le sexisme ne fait pas explicitement partie du programme ;
- inversement, faire converger les luttes semble un bon moyen d'éradiquer en profondeur les différentes oppressions actuelles (dont le sexisme, donc) ;
- en revanche, il s'agit pas d'attendre l'avènement d'un paradis socialiste (ou autre) pour combattre le sexisme, il faut le faire maintenant sans attendre.

(Le deuxième point, j'ai bien noté que tout le monde parmi les féministes n'est pas forcément d'accord dessus, donc quand je dis « on » est d'accord, c'est parmi les intervenant-e-s, pas en général.)
avatar
Usagi
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1977
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 20:35
Tu semble plus ouvert que tes co-forumeurs. ^^
Bienvenue ! Very Happy

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
Judy Squires
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 290
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 20:46
Oui, mais non. Je sais très bien que à la belle époque, fallait être un mec, être ouvrier et être au PCF pour espérer faire la révolution. Je pense que les mentalités ont changés, surtout au niveau de l'extrême gauche, qui essaye de se dégager de ce genre de discours ou de préjugés vraiment malsain.

Pour le coup, dans les structures que je connais, il vaut souvent mieux ne pas être trop éloigné d'une masculinité classique, faire un vrai travail (pas prof ou chercheur quoi), certes ne pas être au PCF (héritage trotskiste ou anar selon les cas) pour être vraiment écouté... Bien sûr personne ne le dit comme ça, sont pas fous les mecs, et je les crois pas intentionnellement pires qu'ailleurs.

Je voulais dire que pour changer radicalement la place de la femme ou des minorités sexuelles, il faudra se résoudre à péter tout ce système. Je ne dis pas qu'il ne faut pas se battre maintenant et tout de suite, loin de là. La révolution ne concerne pas seulement les travailleurs, elle concerne une large majorité d'exploitées en tout genre, de par leur place dans le rapport de productions comme dans la société en elle même.

J'ai peur de ne pas avoir trop ce rapport un peu romantique-métaphysique à la révolution. Je ne crois pas à la fin du pouvoir déjà, ni même à une société sans classe... Et pourtant je me définis sans trop de problèmes comme communiste libertaire, parce que je crois que c'est par l'autogestion ouvrière au sens large et par la démocratie directe que l'on peut espérer reprendre un peu la main sur nos vies. En revanche, ça ne va pas *tout* changer juste parce qu'on l'aura dit : je suis certaine que cette organisation macropolitique et économique de la société est parfaitement compatible avec la famille par exemple, et moi j'espère bien la fin de la famille...

Tu soulignes quelque chose qui me paraît important sinon :
mais pas trop souvent se demander si un peu d'autonomie n'aiderait pas plus.

Il est évident qu'il faut une auto-organisations des jeunes, des travailleurs, des homos, des femmes, des exploitées pour et par-eux même... Wink

Vu la fort propension de certains militants trotskistes et anars à te rappeler qu'il ne faut pas trop s'éloigner de ce qui a déjà été défini comme les bonnes luttes, j'en doute un peu. Dernier exemple en date, un article du Monde Libertaire dans lequel un mec hétéro (ou en tout cas qui n'écrit pas en se présentant comme pédé) se permet de juger un peu hautement les revendications de l'Inter-LGBT comme bêtement électoralistes et bourgeoises... J'ai peu d'affection pour l'Inter, en revanche je suis un peu gênée par celleux qui jugent de la façon dont sont menées des luttes qui ne les regardent juste pas.

EDIT : je rajoute "et anars", parce que c'était ce que je voulais dire.


Dernière édition par Lady Pora le Mar 5 Juin 2012 - 21:02, édité 2 fois
avatar
Guinea_Pig
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 20:58
Numa a écrit:- faire la révolution ne mettra pas automatiquement fin au sexisme si la lutte contre le sexisme ne fait pas explicitement partie du programme
Il faut plus qu'un programme, il faut une volonté de le faire. L'inscrire est une chose, le réaliser en est une autre. Et il faut réaliser concrètement cette lutte, que ce soit maintenant, ou durant la révolution. Il n'y a pas de temps à perdre j'ai envie de dire.
Plus ou moins d'accord avec le reste. Juste le coup du "paradis" socialiste qui me dérange un peu, mais bon, on va pas chipoter hein !

Pour le coup, dans les structures que je connais, il vaut souvent mieux ne pas être trop éloigné d'une masculinité classique, faire un vrai travail (pas prof ou chercheur quoi), certes ne pas être au PCF (héritage trotskiste ou anar selon les cas) pour être vraiment écouté...
C'est débile. J'ai toujours trouvé honteux les personnes qui se qualifient de "révolutionnaires" et qui reproduisent les schémas dominants. Dans certaines réunions, c'est les nanas qui font la bouffe et les mecs qui boivent leurs bières. Perso' ça me gonfle assez, on est censé vouloir montrer un exemple à suivre.

Je ne crois pas à la fin du pouvoir déjà, ni même à une société sans classe...
Tout dépend la définition que l'on donne au pouvoir déjà. La démocratie est une forme de pouvoir, même directe.

En revanche, ça ne va pas *tout* changer juste parce qu'on l'aura dit : je suis certaine que cette organisation macropolitique et économique de la société est parfaitement compatible avec la famille par exemple, et moi j'espère bien la fin de la famille...
Oui, oui et oui ! Mais je suis d'accord, j'a l'impression que l'on tourne en rond de manière infini et qu'on se fout sur la gueule pour rien du tout. Il est évident que le changement de société est un processus long et qu'on n'abolira pas les réflexes de notre société actuelle parce qu'on a des biceps et du volontarisme à revendre.
La question de la famille, je rejoins tes positions. Seulement, certains militants anarchistes balancent des "faut détruire la famille", sans s'expliquer ce qui braque les gens. Pour beaucoup de personnes, la famille est un refuge, surtout en temps de crise comme actuellement. Faut savoir peser ses mots et expliquer ce que l'on souhaite, plutôt que de tout balancer comme ça.

Vu la fort propension de certains militants trotskistes à te rappeler qu'il ne faut pas trop s'éloigner de ce qui a déjà été défini comme les bonnes luttes, j'en doute un peu.
Muhaha, LO inside ? Laughing

avatar
Invité
Invité

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 21:06
Guinea_Pig a écrit:
Numa a écrit:- faire la révolution ne mettra pas automatiquement fin au sexisme si la lutte contre le sexisme ne fait pas explicitement partie du programme
Il faut plus qu'un programme, il faut une volonté de le faire. L'inscrire est une chose, le réaliser en est une autre.
C'est ce que j'ai voulu dire, j'ai visiblement mal choisi le mot.

Plus ou moins d'accord avec le reste. Juste le coup du "paradis" socialiste qui me dérange un peu, mais bon, on va pas chipoter hein !
Disons que c'était pour souligner le danger d'être « perfectionniste » et de se dire que puisqu'on peut pas résoudre tous les problèmes, bah tant pis on laisse tomber. C'était pas une critique de l'idéal socialiste, plutôt d'un possible raisonnement en tout-ou-rien (dont j'ai bien noté que ce n'était pas le tien). Je sais pas si c'est plus clair comme ça. Sinon comme tu dis, on va pas chipoter sans fin sur un truc où on semble globalement d'accord.
Judy Squires
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 290
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: Je viens en... paix.

le Mar 5 Juin 2012 - 21:17
La question de la famille, je rejoins tes positions. Seulement, certains militants anarchistes balancent des "faut détruire la famille", sans s'expliquer ce qui braque les gens. Pour beaucoup de personnes, la famille est un refuge, surtout en temps de crise comme actuellement. Faut savoir peser ses mots et expliquer ce que l'on souhaite, plutôt que de tout balancer comme ça.

Disons que je ne fais pas particulièrement partie des genTEs qui balancent comme ça "il faut détruire la famille", surtout que ce sont en général des mecs hétéros qui balancent ça, LOL. En général, je suppose que c'est un raisonnement très lié à la transmission de capital financier / foncier / culturel / social. Pour moi ça ne suffit pas : la famille est un appareil d'exploitation des femmes, des jeunes, un lieu central dans l'application de l'homophobie systémique etc. Y a rien à sauver dedans.
Et pour le coup de la valeur refuge, ça m'exaspère complètement, parce que si on me présentait ne serait-ce qu'une seule famille dans laquelle il n'y ait pas de conflit sérieux je pourrais presque revoir mes positions.

Vu la fort propension de certains militants trotskistes à te rappeler qu'il ne faut pas trop s'éloigner de ce qui a déjà été défini comme les bonnes luttes, j'en doute un peu.
Muhaha, LO inside ? Laughing

J'avais oublié de préciser "trotskistes et anars", parce que les tendances à la convergence des luttes me gonflent autant d'un côté que de l'autre. Et pas LO non, j'aime déjà pas le centralisme démocratique nouvelle école alors...
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Je viens en... paix.

le Mer 6 Juin 2012 - 7:47
Guinea_Pig a écrit:
ou c'est le passage des trolls chez nous qui t'a donné envie de venir voir si tu ne serais pas bien chez nous ?
Je voulais voir pourquoi ils se sont fait refoulés aussi facilement par une bande de féministe hystérique, d'un forum féminosto-stalinien, comme dirait l'autre. Apparemment, vous mordez pas, c'est cool, on va bien s'entendre.
Tu as lu leurs topics de présentation ? Laughing
C'est clair qu'on ne mord pas. C'est juste que quand un mec (ou une nana, d'ailleurs) se pointe en disant : "je ne suis pas féministe, car les femmes et les hommes sont différents, les hommes sont plus forts donc ils doivent tenir leur rôle sinon l'humanité s'éteindra", en prenant un ton supérieur, paternaliste, ça énerve un peu. Puis cette personne, qui n'a apporté aucun argument valable, te sort : "vous ne voulez pas débattre". Débattre, on veut bien, mais faut que l'autre en face argumente...
Ils sont comme ça sur l'autre forum aussi ? Razz

Guinea_Pig a écrit:Hey mais vous avez même de l'humour ! Very Happy
Ben... Comme tout le monde, quoi... Question

Guinea_Pig a écrit:Je tiens à préciser que pour moi, il n'y a pas d'amélioration globale possible pour les femmes et les minorités sexuelles dans cette société. Ce n'est pas parce qu'on a des femmes à l'assemblée, que la femme qui bosse est plus émancipée, loin de là ! Il faut changer cette société, et on changera de même les valeurs et les rapports entre les sexes, les individus.
Franchement, ça mériterait un topic. Parce que je ne vois pas la logique.
Je précise que je suis inculte en politique, un peu volontairement d'ailleurs.
Ma vision, sans doute très simpliste, des choses, est que tant que les femmes seront considérées comme des objets (sexuels, reproductifs, voire les deux en même temps), il y aura domination masculine. Dans un système capitaliste, l'objet est à acquérir, accumuler et à conserver. Dans un système où l'on partage, l'objet est à la disposition de tous. La gonzesse, dans tout ça ? Elle est censée s'y épanouir, m'enfin de toute manière personne ne lui demande son avis. Quel que soit le système, on se fait avoir. Le préalable à toute évolution n'est donc pas le changement de système mais un changement de mentalités. Il faut que les femmes reprennent possession de leur corps.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Je viens en... paix.

le Mer 6 Juin 2012 - 8:11
Bienvenue Guinea_Pig.
Tu dis que le socialisme va tout résoudre mais quid de la situation dans des pays/continents comme l'Afrique, l'Inde, la Chine (qui n'a de communiste que le nom) ?
Dans les campagnes de ces pays, il n'y a pas de capitalisme, juste des gens qui essaient vaille que vaille de survivre mais où l'oppression patriarcale est en place depuis des millénaires. Je pose cette question sans malice, c'est juste une interrogation sincère.
Pour moi, l'oppression patriarcale préexiste à toute autre oppression. Il faut donc enlever la racine du mal et les autres maux s'en iront en même temps. Le capitalisme est récent, dans sa forme actuelle. Il faut le combattre, bien sûr mais il n'est qu'un des éléments du problème, ce n'est pas LE problème.

Sinon, y a-t-il un parti politique en France qui correspond à ta vision du socialisme ? Quid des indignés et du parti pirate ?
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Je viens en... paix.

le Mer 6 Juin 2012 - 8:33
pierregr a écrit:
Pour moi, l'oppression patriarcale préexiste à toute autre oppression. Il faut donc enlever la racine du mal et les autres maux s'en iront en même temps. Le capitalisme est récent, dans sa forme actuelle. Il faut le combattre, bien sûr mais il n'est qu'un des éléments du problème, ce n'est pas LE problème.

Je suis d'accord.
Dans beaucoup de sociétés de chasseurs-cueilleurs ou tribales, il n'y a pas une véritable hiérarchie de classes comme chez nous. Pourtant, les femmes y sont quand même exploitées bien souvent.
Contenu sponsorisé

Re: Je viens en... paix.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum