Derniers sujets
» Le voile
par Iridacea Aujourd'hui à 0:50

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Aujourd'hui à 0:39

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Hier à 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


Kenya, le village des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kenya, le village des femmes

Message par pierregr le Jeu 31 Mai 2012 - 14:05

Kenya, le village des femmes

Un film de Francois de Roubaix
Dans le village d’Umoja, qui jouxte le parc national de Samburu, au Kenya, il n’y a que des femmes.

Le village d’Umoja borde le parc national de Samburu, au Kenya. De prime abord, rien ne le différencie des autres hameaux de la savane africaine : il est composé de petites cases d’argile, des enfants jouent sur la terre rouge et des chèvres broutent tranquillement. Et pourtant, tout y est différent car Umoja ne compte que des femmes ! Fuyant les mariages forcés, la violence exercée par les hommes ou les mutilations sexuelles, elles ont trouvé refuge à partir de 1990 dans ce havre de paix. Les habitantes d’Umoja se sont forgé une nouvelle vie et exercent des activités traditionnellement assurées par les hommes, comme l’élevage ou l’abattage. Une véritable provocation pour la société patriarcale de la région de Samburu ! 360° - Le reportage Geo montre comment les femmes acquièrent leur indépendance et leur autonomie à Umoja.


http://videos.arte.tv/fr/videos/360_geo-6692432.html (attention, visible pendant 7 jours seulement. Si vous avez captvty, vous pouvez le télécharger et le regader plus tard)

D'autres infos ici

http://www.arte.tv/fr/6538458,CmC=1858548.html

L’histoire de Napora illustre bien le destin de nombreuses femmes d’Umoja. Pendant la corvée de bois, elle a été violée par un inconnu. Lorsqu’elle raconta l’agression à son mari, celui-ci la battit et la chassa. Rejetée et humiliée, elle trouva finalement refuge à Umoja. Aujourd’hui, la communauté de femmes lui offre sécurité et réconfort, mais les blessures physiques et morales de la jeune femme sont loin d’être guéries.
En souahéli, Umoja signifie « unité » et c’est effectivement ce que les femmes trouvent ici. Elles se réunissent régulièrement pour discuter dans la maison commune ou sous l’immense acacia situé au centre du village. Ensemble, elles essaient de surmonter leurs traumatismes. « Nous voulons être heureuses et oublier nos problèmes », déclare Rebecca Lolosoli la fondatrice du village. « Exit humiliation, mépris et maltraitance, rien que du respect ! » tel est le mot d’ordre. A Umoja, la cohabitation repose sur des règles édictées par les habitantes et tout y est mis en commun. Par ailleurs, les villageoises ont toutes un toit sur la tête et des terres, élèvent du bétail qu’elles abattent de leur main : des droits et des tâches interdits aux autres femmes de la région.
Dans le Samburu en effet, lorsqu’une femme se marie, elle devient automatiquement la propriété de son mari. Il est inconcevable qu’elle possède de la terre ou du bétail. Les hommes d’Archer’s Post, le village voisin, se sentent menacés par la nouvelle indépendance des habitantes d’Umoja. Lorsque les villageoises viennent y faire leurs courses, elles sont harcelées et traitées avec mépris. Pourtant, elles ne se laissent pas impressionner et n’hésitent pas à s’engager au niveau politique pour défendre la cause des femmes kenyanes. Ainsi, Rebecca Lolosoli voyage même régulièrement à l’étranger afin de sensibiliser l’opinion publique internationale sur la situation des femmes de son pays. Elle est optimiste : « l’avenir sera meilleur ». Soucieuses de conforter leur indépendance financière, les habitantes d’Umoja envisagent de créer dans leur village un camp de touristes, une étape de plus sur la voie du respect et de l’autodétermination.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Lucha le Jeu 31 Mai 2012 - 19:15

Des femmes très courageuses!! Je ne leur souhaite que bonheur et réussite dans leur vie!

Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Invité le Jeu 31 Mai 2012 - 19:45

Merci pour le lien !

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Nurja le Jeu 31 Mai 2012 - 19:46

Oui, ces femmes sont courageuses.
Mais pourquoi acceptent-elles que leurs fils soient circoncis?
"Elle serait couverte de cendres et son fils serait banni et lapidé"...
Pourquoi accepter cette tradition alors qu'elles ont été capables d'en refuser d'autres?

La circoncision est qqch de violent, pourquoi l'accepter?

C'est une mutilation génitale, plus grave sans doute que l'excision, n'empêche...

Et merci pour le lien qui fonctionnait même de Belgique! Very Happy

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9521
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Trompes De Fallope le Ven 1 Juin 2012 - 16:00

@Nurja a écrit:
Mais pourquoi acceptent-elles que leurs fils soient circoncis?
"Elle serait couverte de cendres et son fils serait banni et lapidé"...
Pourquoi accepter cette tradition alors qu'elles ont été capables d'en refuser d'autres?

La circoncision est qqch de violent, pourquoi l'accepter?

C'est une mutilation génitale, plus grave sans doute que l'excision, n'empêche...


Plus grave que l'excision ? Euh, si j'admet que la circoncision soit une violence, et sans vouloir hiérarchiser les violences, il me semble que les conséquences sont un peu moins mortelles que celles de l'excision...
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique

Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012

http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Arrakis le Ven 1 Juin 2012 - 16:02

Je crois que le clavier de Nurja l'a trahie, au vu de sa phrase, et qu'il fallait lire "une mutilation génitale, moins grave sans doute que l'excision, n'empêche" (sinon, la nuance introduite par n'empêche n'aurait pas de sens).
Bon, j'arrête de me la péter linguiste, mais vu que les videos me sont interdites au boulot, je fais ce que je peux...
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Nurja le Ven 1 Juin 2012 - 16:10

Merci Arrakis, effectivement, je voulais dire "moins grave" Embarassed
Mais cela reste une mutilation.

Je me souviens d'avoir vu une vidéo anti circoncision où il posait l'hypothèse d'un lien entre la violence présente dans une société et le taux d'hommes circoncis.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9521
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kenya, le village des femmes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum