Derniers sujets
Magdalen BernsAujourd'hui à 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
avatar
Insulaire

—
Messages : 166
Date d'inscription : 17/02/2012

Les insultes sexistes?

le 28.05.12 18:37
Les insultes les plus graves sont liées au sexe feminin
"pute" "salope" "fils de pute" "connard"

Je ne vous apprends rien évidemment,
ceci dit ce que je trouve frappant c'est la façon dont on peut nous qualifier et qui ne permet aucune riposte du même genre, puisqu'elles n'ont pas d’équivalent masculin
et la manière dont elles discréditent la personne dans tout son être


tout comme les blagues elles sont une façon insidieuse de rabaisser
avatar
Lucha
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 809
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 19:10
C'est vrai, mais ça dépend quelle insulte:

- il te traite de "conne", tu peux toujours le traiter de "bite";
- par contre, c'est évident que s'il te traite de pute, bah tu peux pas lui renvoyer l'équivalent, vu qu'il n'existe pas. A moins de le traiter de "pédé", mais dans ce cas tu joues son jeu sexiste, et "fils de pute" est tout aussi misogyne que "pute".

Mais je suis d'accord avec toi que les insultes s'en prennent quasi toujours aux femmes et à leur sexe.
Durga
Durga
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 60
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 19:24
Pour "pute", il y a bien "putassier", mais ça n'a pas du tout la même connotation Neutral (et c'est beaucoup moins répandu)

_________________
Run the gauntlet north and south,
March on up to the cannon's mouth
And say : "I can do any goddamn thing I want !"
Trompes De Fallope
Trompes De Fallope

—
Messages : 499
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 20:51
sexistes et homophobes, mais c'est la même logique.

_________________
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com
avatar
Lucha
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 809
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 20:58
Oui, comme le fameux "enculé", vu qu'il est considéré que le fait de se faire pénétrer est le propre de la femme, donc de la catégorie inférieure.
Durga
Durga
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 60
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 21:58
En relisant mon message dans ce topic, je ne sais pas si j'ai été très claire en fait silent : je voulais dire que pute a une connotation à la fois beaucoup plus violente, sexuelle et sexiste que putassier, comme beaucoup d'insultes au féminin.

_________________
Run the gauntlet north and south,
March on up to the cannon's mouth
And say : "I can do any goddamn thing I want !"
Trompes De Fallope
Trompes De Fallope

—
Messages : 499
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 22:03
Oui je suis d'accord, plus violentes ou alors connotées différemment, sexuellement surtout. "Salop" et "salope" ça n'a pas la même portée. Mais ça dépasse les insultes, la féminisation dans un contexte sexiste peut souvent entraîner une dévalorisation ou donner un caractère sexualisé à un mot qui ne l'était pas (le meilleur exemple c'est quand même péripatéticienne : au masculin à la base ça désigne une école de philosophie issue de l'aristotélisme...)

_________________
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com
Durga
Durga
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 60
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Les insultes sexistes?

le 28.05.12 23:31
Ca me rappelle les raisonnements sans valeur qualifiés de "féminins" au XIXème siècle...

_________________
Run the gauntlet north and south,
March on up to the cannon's mouth
And say : "I can do any goddamn thing I want !"
arashi
arashi

—
Messages : 288
Date d'inscription : 28/04/2012

Re: Les insultes sexistes?

le 29.05.12 8:43
putain (aujourd'hui dans le langage courant au sens de «merde», «fait chier»), con (et dérivés, ce mot s'applique aussi aux hommes contrairement aux autres), va te faire foutre (je serais curieuse de savoir d'où vient ce verbe, comme dans s'en foutre «je m'en fous» qui fait partie du langage courant) ?, suce ma bite, pétasse, mal baisée

garçon manqué (ya peut-être fille manquée jsais pas)

le sexe masculin est utilisé j'ai l'impression dans une logique de dominance (subir les coups de bite ou le foutre), et la femme est reléguée au rôle d'inactive dans l'acte sexuel, l'homme agissant et faisant la qualité de l'acte («c'est un bon coup ?» — je ne sais pas si on dit ça pour une fille). Donc les insultes masculines seraient peut-être du genre «impuissant», «éjaculateur précoce» ?

Maintenant qu'on a bien insulté, les gens recherchant ces termes dans google, viendez par ici Very Happy
Kalista
Kalista
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1201
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Les insultes sexistes?

le 29.05.12 12:59
@arashi a écrit:va te faire foutre (je serais curieuse de savoir d'où vient ce verbe, comme dans s'en foutre «je m'en fous» qui fait partie du langage courant) ?,
J'ai toujours compris "va te faire foutre" comme un raccourci de "va te faire foutre une b*te dans le c*l". S'en foutre, pas contre, je ne sais pas trop. C'est à peut près aussi énigmatique que "je m'en bats les couilles" (et sa charmante variante où l'on ajoute "avec une pelle à tarte").

@arashi a écrit:garçon manqué (ya peut-être fille manquée jsais pas)
Une fille masculine, c'est un garçon manqué. Elle est un peu loupée, mais c'est pas trop grave, c'est assez logique qu'elle cherche à s'approprier les caractéristiques du dominant. On lève les yeux au ciel et on soupire.
Un homme féminin, c'est une femmelette, une tapette, une tafiole, une tarlouze... C'est une honte, il faut l'éradiquer.

@arashi a écrit:(«c'est un bon coup ?» — je ne sais pas si on dit ça pour une fille).
Je l'ai entendu, oui. Un fille qui suce avec enthousiasme, c'est un bon coup.

@arashi a écrit:Donc les insultes masculines seraient peut-être du genre «impuissant», «éjaculateur précoce» ?
Je pense que l'insulte à caractère homophobe est perçue comme la pire.

@arashi a écrit:Maintenant qu'on a bien insulté, les gens recherchant ces termes dans google, viendez par ici Very Happy

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
cleindo
cleindo
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2926
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Les insultes sexistes?

le 29.05.12 13:26
@Kalista a écrit:
@arashi a écrit:Donc les insultes masculines seraient peut-être du genre «impuissant», «éjaculateur précoce» ?
Je pense que l'insulte à caractère homophobe est perçue comme la pire.
toutes celles qui remettent en cause la glorieuse capacité à bander plutôt (même si dans leur esprit ça revient au même)
genre couille molle, petite bite et cie.

Trompes De Fallope
Trompes De Fallope

—
Messages : 499
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Les insultes sexistes?

le 29.05.12 18:47
@arashi a écrit: va te faire foutre (je serais curieuse de savoir d'où vient ce verbe, comme dans s'en foutre «je m'en fous» qui fait partie du langage courant) ?,

Le "foutre" c'est le nom un peu vieilli maintenant et à la base très familier du sperme. "aller de faitre foutre" est l'expression synonyme de "se faire baiser". C'est toujours la même logique où "être pénétré-e" = être une femme/acte de soumission.

_________________
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com
avatar
Fleur furieuse
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 9
Date d'inscription : 31/05/2013

Re: Les insultes sexistes?

le 31.05.13 14:55
Bonjour !
Traiter un homme de "ptite bite" ou "bande mou", revient à valoriser les attributs traditionnels de la virilité (gros sexe, érection.. ) - On reste dans la même logique. Il faut en avoir une grosse, bander et pénétrer l'autre, sous peine d'être diminué et dégradé.

"Tu m’envoies me « faire foutre » dans un accès de colère, tu exprimes ton mépris et ta haine, mais moi j’aime bien ça, me faire .. Etrange."
Je vous laisse jeter un oeil averti à mon article de blog sur les insultes et menaces sexistes : http://fleurfurieuse.blogspot.fr/2013/05/mystere-des-insultes-sexistes.html

Bon week-end !

Nom-Nom
Nom-Nom

—
Messages : 185
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Les insultes sexistes?

le 14.08.13 16:15
Je déteste les gens lâchant des insultes du genre "fils de p***" ou "n**** ta mère". Non seulement ils insultent une personne non-concernée (à moins que ce soit la faute de la mère d'avoir mis au monde cette erreur que l'on est censé insulter), mais en plus ça prouve leur lâcheté en s'en prenant à elle.

Quant à "sal***" et toute autre insulte liée à la prostitution féminine, c'est plus qu'absurde, en particulier les raisons pour lesquelles elles sont utilisées :
 M1 :"Eh ! 'Parait que XX a trompé XY."
 M2 :"Ah la sal*** !"
 ou encore certaines choses n'ayant rien à voir avec le sexe :
 M :"Tu peux m'passer de l'eau ?"
 F :"Tu peux le faire toi-même"
 M :"Sal*** !"

 C'est triste, mais un cas de figure semblable s'est déjà produit sous mes yeux. Sad
Contenu sponsorisé

Re: Les insultes sexistes?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum