Derniers sujets
La santé pour les garçons fémininsAujourd'hui à 6:32ReikoLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 14 Juil 2018 - 0:11Black SwanTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58Christine De PisanSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 7 Juil 2018 - 12:56Christine De PisanVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52Christine De PisanFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49Christine De PisanFéminisme culturel vs. féminisme radicalSam 7 Juil 2018 - 12:44Christine De PisanPublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 11:10
mmh je pense qu'un tel topic pourrait avoir plus d'une centaine de pages ^^
je me posais la question d'Orelsan. J'avais entendu la polémique d'il y a quelques temps, et a-t-il changé ?
parce que j'ai vu récemment qu'il était toujours très sollicité, il a fait le printemps de Bourges, une amie féministe (?) est fan. Etant donné que j'y connais strictement rien en musique/chansons, ce n'est pas du tout un truc qui m'intéresse, je voulais savoir s'il avait son méa culpa, s'il s'était un peu remis en question. Parc que que ça a fait quand même du bruit cette histoire

En ce qui concerne la couleur des cheveux, je suis rousse et quand j'étais gamine, j'avais du coup un rapport particulier avec les cheveux parce que je me sentais différente. Arrivée au collège j'avais vraiment envie de me raser le crâne et de m'acheter une perruque brune, pour pouvoir me fondre dans la masse. Enfin, je n'ai plus aucun problème avec mes cheveux mais ça m'énervait de voir toujours la femme rousse comme femme fatale/méchante. Mais bon, je voulais pas être blonde pour autant.
Par contre, désolé du HS ^^, ce qui m'énerve aujourd'hui ce sont les gens qui font en effet des réflexions sur "les roux c'est moches ; bouh la honte c'est un roux", et qui font "oups" en me voyant "mais non t'inquiète toi c'est pas pareil ; ton roux a toi il est beau, puis de toute façon sur les filles ça va, c'est les garçons roux qui sont moches". Dans ces moments-là je pense à mon père qui a du vraiment en baver quand il était gamin. Mais surtout, c'est quoi cette réaction ? ça me fait toujours pensé à "oh les gays, ce que j'aime pas c'est qu'ils font leur tapette / oh mais toi t'es gay, mais c'est pas pareil!!!". Je trouve ça tout aussi ridicule et méprisant. J'avais entendu dire que le "racisme" anti-roux n'était pas reconnu comme tel parce que les roux ne se sont pas "fédérés" : y a pas de groupe, d'association pour lutter contre ça. ça passe et puis c'est tout. Toute façon, c'est soi t'es roux, soit t'es gros, soit t'es moche tout court... L'important c'est que les gens concernés puissent s'aimer eux-mêmes, mais quand t'es enfant, c'est loin d'être facile Wink

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Noune.Ka
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 04/02/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 11:16
@Elfvy a écrit:

En ce qui concerne la couleur des cheveux, je suis rousse et quand j'étais gamine, j'avais du coup un rapport particulier avec les cheveux parce que je me sentais différente. Arrivée au collège j'avais vraiment envie de me raser le crâne et de m'acheter une perruque brune, pour pouvoir me fondre dans la masse. Enfin, je n'ai plus aucun problème avec mes cheveux mais ça m'énervait de voir toujours la femme rousse comme femme fatale/méchante. Mais bon, je voulais pas être blonde pour autant.

D autant plus que lorsque tu es blonde ,ta couleur de cheveux est associée à la bêtise.
Le "mais t es vraiment blonde des fois!" remplace de plus en plus le "mais t es vraiment conne des fois!".
Je suis blonde et parfois c est tout bonnement insupportable.
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 11:17
les blagues sur les blondes qui sont d'ailleurs, à l'origine, des blagues sur les femmes.
Déconstruire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 293
Date d'inscription : 05/11/2011
http://survivrealaprostitution.blogspot.com/

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 11:37
@arashi a écrit:Il ne me semble pas l'avoir vu ici, mais Orel San a été poursuivi par Ni putes ni soumises pour sa chanson Sale Pute. Le procureur a requis la relaxe, ce que je soutiens au nom de la liberté d'expression, sinon autant censurer de même les caricatures de Mahomet car elles offensent les musulmans, ou les films/livres/séries télé mettant en scène ce genre d'histoire. Maître Eolas a fait un excellent billet là-dessus.
Tu mets la chanson "sale pute" où il insulte une femme et parle de la torturer et l'éventrer parce qu'elle l'a trompé, sur le même plan que des caricatures où on se moque d'une icône religieuse ? Tu trouves que c'est la même chose ?
Il me semble pourtant que l'incitation à la haine et à la violence est interdite, c'est écrit dans nos lois et personne ne s'en plaint jamais. Enfin, sauf quand ça concerne les femmes, comme d'hab. Là d'un coup, tout le monde hurle à l'atteinte à la liberté d'expression.

@Elfvy a écrit:je voulais savoir s'il avait son méa culpa, s'il s'était un peu remis en question.
Oula, non, pas du tout.

Edit : on en parle ici.


Dernière édition par Déconstruire le Mer 16 Mai 2012 - 11:43, édité 1 fois
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 11:40
@ Noune.Ka : merci pour les liens vers des chanteurs/teuses de rap non sexistes et homophobes.

@ Elvy : effectivement, je crois que sont plus les hommes roux qui sont considérés comme "moches" Neutral

Sinon, non Orelsan n'a jamais vraiment fait de mea culpa. Au contraire, ils continuent à provoquer les féministes (qui l'ont rendu célèbres au final No ) et à tenir des propos sexistes et homophobes.

Etoiles invisibles : "C'est pas en insultant les meufs dans mes r'frains que je deviendrais quelqu'un mais j'aime bien".

Sous influence : "J'rêve de péter les dents d'l'autre pétasse des Pussycat Dolls"

Changement : "Maintenant les meufs portent du Vuitton, des grosses lunettes dorées / Avant c'était qu'pour les vieilles putes blondes décolorées / Les gars s'habillent comme des meufs et les meufs comme des chiennes / Elles kiffent les mecs effeminés comme si elles étaient lesbiennes"

Différent : "J'finirais par acheter ma femme en Malaisie / Les putes à blog sont plus bonnes en photos qu'dans la vrai vie / Nan, j'suis pas un produits marketing / J'suis sensible, j'me sens sale après avoir été voir les filles
(…) Renseigne toi sur les pansements et les poussettes / J'peux t'faire un enfant et te casser l'nez sur un coup de tête / Poulette pourquoi tu veux pas sortir avec moi ? / J'adore passer par les p'tits trous j'adore me sentir à l'étroit"

Courez courez : "Petite, essaie pas de me fréquenter / Ou tu va perdre ton pucelage avant d'avoir perdu tes dents de lait / (...) J'suis pour de vrai de vrai, j'dis c'que j'pense, j'pense c'que j'dis / Tout ce que j'écris c'est du premier degré, hé !
(...) Les féministes me persécutent, me prennent pour Belzebuth / Comme si c'était d'ma faute si les meufs c'est des putes / Elles ont qu'à arrêter de d'se faire péter l'uc / Et m'dire merci parce que j'les éduque, j'leur apprend des vrais trucs / Des fois j'sais plus si j'suis misogyne ou si c'est ironique / j'serai peut-être fixé quand j'arrêterais d'écrire des textes où j'frappe ma p'tite copine"

Sinon y'a aussi "Saint Valentin" mais il me semble qu'elle est assez ancienne
Saint Valentin : "Mais ferme ta gueule ou tu vas te faire marie-trintigner" et "je respecte les schneks avec un Q.I en déficit".



Je trouve que "sale pute" n'est même pas la pire.

EDIT : Je suis encore plus outrée !!!! Je viens de voir qu'Orelsan chante "Saint Valentin" (sa chanson la plus violente amha) à ses concerts, encore en 2012.
Ici un concert de février 2012.


avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 12:21
merci pour ce panorama
eurk vomi

comment écouter un truc pareil ?!!
avatar
arashi
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 288
Date d'inscription : 28/04/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 14:15
La chanson d'Orel San me paraît être une histoire de réaction violente à une situation de tromperie. Il parle d'une relation hétéro entre homme (son personnage) et femme, qui est la forme de relation la plus répandue, et en tant qu'homme il décrit ses pensées face à la tromperie. Mais les rôles pourraient tout à fait être inversés, avec une rappeuse qui raconterait une fin de relation houleuse avec un homme. Je trouve que les mots violents, comme les gros mots quand on est énervé, peuvent jouer le rôle de catharsis, on s'exprime violemment en chanson plutôt que de s'exprimer violemment physiquement.

Que cette chanson soit contestée, débattue, je trouve cela très bien. Mais censurée non. Chacun a droit de s'exprimer, et donc de contester les dires des autres. Peu importe ce qu' Orelsan chante, je serais contre son interdiction de toute manière, comme j'ai été contre celle du site copwatch. La censure n'est jamais une solution. La solution c'est d'expliquer en quoi c'est faux, le débat. Certains hommes veulent empêcher les femmes de parler comme les ayant-droits veulent censurer TPB et les proxys permettant d'y accéder, ce n'est pas une solution de faire la même chose dans l'autre sens. On ne lutte pas contre des idées en les interdisant mais en les réfutant avec des arguments. D'ailleurs TPB a gagné plein de visiteurs depuis que le site est censuré au Royaume Uni, Copwatch n'a jamais été aussi populaire que depuis sa censure à cause de Guéant.

— Mais ses paro­les sont dis­cri­mi­na­toi­res et appel­lent à la vio­lence con­tre les fem­mes, ajou­tera-t-on.

Ah ? Mais alors, por­tez plainte, c’est un délit. Allez en jus­tice, obte­nez sa con­dam­na­tion. Mais non, per­sonne ne le fera, car la vérité est que ces paro­les ne tom­bent pas sous le coup de la loi. Il ne dit pas que tou­tes les fem­mes sont des sales putes, mais que la copine ima­gi­naire du per­son­nage tout aussi ima­gi­naire qui chante en est une car elle le trompe. Et tout le monde se sou­vient des déboi­res de l’ancien minis­tre de l’inté­rieur qui a tenté de faire con­dam­ner Hamé, chan­teur du groupe La Rumeur qui avait accusé la police de se livrer à des vio­len­ces. Un fiasco : relaxe, con­fir­mée en appel, sous les applau­dis­se­ments de la cour de cas­sa­tion. Les poli­ti­ques ont com­pris qu’il ne fal­lait pas comt­per sur les juges pour se prê­ter à ces bas­ses-œuvres.
(…)
Eolas:
Je ne suis pas l’ennemi des féministes, mais des enragés, les deux n’étant hélas pas incompatible. Le féminisme est une cause noble, il suffit pour le réaliser de penser au statut de la femme il y a même pas un siècle : elle ne pouvait exercer de profession ou ouvrir un compte bancaire sans l’accord de son mari (supprimé en 1965), elle devenait incapable dès qu’elle se mariait (supprimé en 1938), elle ne pouvait voter (supprimé en 1944), etc. Ce que le féminisme a apporté en un siècle est époustouflant et impose le respect.

Que certaines féministes, emportées par l’enthousiasme d’une si belle cause, croient pouvoir interdire ce qui semble aller à son encontre est trahir cet idéal de liberté et d’égalité. Qu’elles y parviennent est un coup de poignard à leur propre cause.

Quant à la critique que vous citez, exprimer sa haine à l’encontre d’une personne en faisant référence de manière désobligeante à sa race, ethnie, religion, nationalité et depuis peu orientation sexuelle tombe sous le coup de la loi, en effet. Mais Orelsan ne l’a pas fait. Et faire allusionau sexe féminen de sa petite amie ne tombe pas sous le coup de la loi. Dire qu’en changeant le texte, il aurait commis un délit ne démontre rien. La loi pénale est d’interprétation stricte : le législateur a entendu défendre certaines catégories restreintes de la population. Toutes les catégories rêvent de faire partie de ces happy fews dont la seule évocation fait trembler et lie les langues. C’est pour ça qu’il faut veiller à ce que ces catégories restent rares. Et les femmes, c’est la moitié de la population. J’ajouterais qu’interdire l’injure sexiste, ce serait exposer bien des féministes à des poursuites judiciaires. Dame ! Ça marche dans les deux sens : fini les termes de phallocrate qui pense avec ses gonades, resté au stade d’homme des cavernes, etc.

On touche ici à la faiblesse essentielle de la liberté d’expression, qui impose de la protéger : bien des personnes sont prêtes à renoncer à la leur pourvu qu’on en prive leur adversaire.

Brassens, repris par Olivia Ruiz
http://www.greatsong.net/PAROLES-OLIVIA-RUIZ,PUTAIN-DE-TOI,103108094.html
http://www.frmusique.ru/texts/b/brassens_georges/pdetoi.htm
Le comble enfin, misérable salope.
Comme il ne restait plus rien dans le garde-manger,
T'as couru sans vergogne, et pour une escalope,
Te jeter dans le lit du boucher.
Ah ah ah ah putain de toi
Ah ah ah ah ah ah pauvre de moi...
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-fille,cent-sous,32498.html
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-traitresse,32765.html
Trouverais-je les noms, trouverais-je les mots
Pour noter d'infamie cet enfant de chameau
Qu'a choisi son époux pour tromper son amant
Qu'a conduit l'adultère à son point culminant
Ma maîtresse, la traîtresse !
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-pince,fesses,33157.html
Les fesses, ça me plaît, je n' crains pas de le dire,
Sur l'herbe tendre j'aime à les faire bondir.
Dans certains cas, je vais jusqu'à les botter mais
Dieu m'est témoin que je ne les pince jamais.
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-petit,fils-oedipe,33150.html
"Où vas-tu mon garçon de cette' allur' fougueuse ?"
Me lance grand'maman. "Je vais courir la gueuse."

"Il est inconvenant de fréquenter les putes.
Tu m'en donn's la moitié, juste et tu me culbutes."

"Quoique j'atteigne hélas un âge canonique,
A bien des jeun's au pieu je fais encor' la nique."
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-misogynie,part,33900.html
Misogynie à part, le sage avait raison
Il y a les emmerdantes, on en trouve à foison
En foule elles se pressent
Il y a les emmerdeuses, un peu plus raffinées
Et puis, très nettement au-dessus du panier
Y a les emmerderesses
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-mechante,jolis-seins,542126.html
Quand on a comme vous reçu tant de grâce en partage,
C'est triste au fond du coeur de rouler d'aussi noirs desseins.
Vous gâchez le métier de belle, et c'est du sabotage.
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins ?
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins,
Si méchante avec de jolis seins ?
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-melanie,33846.html
Ancienne enfant d'Marie-salope
Mélanie, la bonne au curé,
Dedans ses trompes de Fallope,
S'introduit des cierges sacrés.
Des cierges de cire d'abeille
Plus onéreux, mais bien meilleurs, (2x)
Dame! la qualité se paye
A Saint-Sulpice, comme ailleurs. (2x)
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-s,faire-enculer,542147.html
Sous les coups de boutoir des ligues féministes
La moitié des messieurs brûle d'être onaniste,
L'autre d'aller s' faire enculer.
http://www.musikiwi.com/paroles/georges-brassens-petite,eve-trop,542160.html

Et pour peu qu'on n'ait pas la nature d'un saint,
On se prend à rêver de la femme du voisin.
J'en ferai pas ma bonne et mon souffre-douleur.
Je ne la battrai pas, même avec une fleur,
Au plus de temps en temps, et sauf votre respect,
jusqu'à froisser sa robe je pousserai le toupet.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 14:46
@arashi a écrit:La chanson d'Orel San me paraît être une histoire de réaction violente à une situation de tromperie. Il parle d'une relation hétéro entre homme (son personnage) et femme, qui est la forme de relation la plus répandue, et en tant qu'homme il décrit ses pensées face à la tromperie. Mais les rôles pourraient tout à fait être inversés, avec une rappeuse qui raconterait une fin de relation houleuse avec un homme. Je trouve que les mots violents, comme les gros mots quand on est énervé, peuvent jouer le rôle de catharsis, on s'exprime violemment en chanson plutôt que de s'exprimer violemment physiquement.

Que cette chanson soit contestée, débattue, je trouve cela très bien. Mais censurée non. Chacun a droit de s'exprimer, et donc de contester les dires des autres. Peu importe ce qu' Orelsan chante, je serais contre son interdiction de toute manière, comme j'ai été contre celle du site copwatch. La censure n'est jamais une solution. La solution c'est d'expliquer en quoi c'est faux, le débat. Certains hommes veulent empêcher les femmes de parler comme les ayant-droits veulent censurer TPB et les proxys permettant d'y accéder, ce n'est pas une solution de faire la même chose dans l'autre sens. On ne lutte pas contre des idées en les interdisant mais en les réfutant avec des arguments. D'ailleurs TPB a gagné plein de visiteurs depuis que le site est censuré au Royaume Uni, Copwatch n'a jamais été aussi populaire que depuis sa censure à cause de Guéant.

— Mais ses paro­les sont dis­cri­mi­na­toi­res et appel­lent à la vio­lence con­tre les fem­mes, ajou­tera-t-on.

Ah ? Mais alors, por­tez plainte, c’est un délit. Allez en jus­tice, obte­nez sa con­dam­na­tion. Mais non, per­sonne ne le fera, car la vérité est que ces paro­les ne tom­bent pas sous le coup de la loi. Il ne dit pas que tou­tes les fem­mes sont des sales putes, mais que la copine ima­gi­naire du per­son­nage tout aussi ima­gi­naire qui chante en est une car elle le trompe. Et tout le monde se sou­vient des déboi­res de l’ancien minis­tre de l’inté­rieur qui a tenté de faire con­dam­ner Hamé, chan­teur du groupe La Rumeur qui avait accusé la police de se livrer à des vio­len­ces. Un fiasco : relaxe, con­fir­mée en appel, sous les applau­dis­se­ments de la cour de cas­sa­tion. Les poli­ti­ques ont com­pris qu’il ne fal­lait pas comt­per sur les juges pour se prê­ter à ces bas­ses-œuvres.
(…)
Eolas:
Je ne suis pas l’ennemi des féministes, mais des enragés, les deux n’étant hélas pas incompatible. Le féminisme est une cause noble, il suffit pour le réaliser de penser au statut de la femme il y a même pas un siècle : elle ne pouvait exercer de profession ou ouvrir un compte bancaire sans l’accord de son mari (supprimé en 1965), elle devenait incapable dès qu’elle se mariait (supprimé en 1938), elle ne pouvait voter (supprimé en 1944), etc. Ce que le féminisme a apporté en un siècle est époustouflant et impose le respect.

Que certaines féministes, emportées par l’enthousiasme d’une si belle cause, croient pouvoir interdire ce qui semble aller à son encontre est trahir cet idéal de liberté et d’égalité. Qu’elles y parviennent est un coup de poignard à leur propre cause.

Quant à la critique que vous citez, exprimer sa haine à l’encontre d’une personne en faisant référence de manière désobligeante à sa race, ethnie, religion, nationalité et depuis peu orientation sexuelle tombe sous le coup de la loi, en effet. Mais Orelsan ne l’a pas fait. Et faire allusionau sexe féminen de sa petite amie ne tombe pas sous le coup de la loi. Dire qu’en changeant le texte, il aurait commis un délit ne démontre rien. La loi pénale est d’interprétation stricte : le législateur a entendu défendre certaines catégories restreintes de la population. Toutes les catégories rêvent de faire partie de ces happy fews dont la seule évocation fait trembler et lie les langues. C’est pour ça qu’il faut veiller à ce que ces catégories restent rares. Et les femmes, c’est la moitié de la population. J’ajouterais qu’interdire l’injure sexiste, ce serait exposer bien des féministes à des poursuites judiciaires. Dame ! Ça marche dans les deux sens : fini les termes de phallocrate qui pense avec ses gonades, resté au stade d’homme des cavernes, etc.

On touche ici à la faiblesse essentielle de la liberté d’expression, qui impose de la protéger : bien des personnes sont prêtes à renoncer à la leur pourvu qu’on en prive leur adversaire.

Oui, mais là tu parles de "Sale Pute". Que penses-tu de "Saint-Valentin" ?

Sinon, je reprendrai l'argument d'Isabelle Alonso : soit on ne censure RIEN (donc on se censure pas légion88 et cie) soit on censure l'incitation à la haine. Clairement "Saint-Valentin" fait pour moi dans l'incitation à la haine.

Même si je n'apprécie pas "Sale Pute", je ne suis pas pour sa censure. Mais "Saint-Valentin"... Suspect

Sinon, maître Eolas, je sais que pleins de gens le citent comme argument d'autorité, mais je trouve que c'est un personnage assez prétentieux et ses diatribes anti-féministes sont assez gerbantes vomi
Ensuite, il ne faut pas oublier que la loi est patriarcale et n'est pas aussi "objective" qu'on le croit.
avatar
Usagi
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1976
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 16:32
Je citais la chanson raciste de Boublil car il l'a écrit pour le festival "Rire contre le racisme". Elle lui a valu de vive critiques (pour ne pas dire menaces) de la part d'un rappeur, Alibi Montana, qui s'est dit choqué par les propos sur les noirs (mais rien sur les chinois ...). Le même qui se prends plusieurs procès à chaque nouvel album.

Max Boublil s'est expliqué sur cette chanson disant qu'il cherchait à caricaturer pour dénoncer, ce qui me semblait un peu évident surtout quand on connait le contexte dans lequel elle a été écrite. Je ne comprend pas qu'on puisse la comprendre autrement.

Si cette chanson est raciste, que penser du sketch de Muriel Robin "le noir" qui a également choqué quand elle l'a joué en 1996 ?
https://www.youtube.com/watch?v=DOHr60Q_S4k

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
avatar
arashi
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 288
Date d'inscription : 28/04/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 16:34
"saint valentin" me fait penser à la soumission de la femme dans le porno. et aux chansons paillardes (je ne sais plus où j'ai mis mon bréviaire Sad )
https://www.youtube.com/watch?v=FtqyWBLddHw
https://www.youtube.com/watch?v=wQGrnjPR4_4&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=a8ZhWhOzOqw&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=dFyAdfQwouw&feature=related
sauf que là la chanson passe partout et que l'auteur a gagné les Victoires de la Musique. En fait c'est ça qui me surprend, pas que ça existe mais que ce soit vraiment mainstream. Et pour moi la contre-attaque ce serait des chansons aussi, mais en inversant le point de vue, comme certains ici ont commencé dans un autre sujet avec des récits où c'est le féminin qui est neutre.

_________________
Quand le dernier arbre aura été abattu, et le dernier animal exterminé, les hommes se rendront compte que l'argent ne se mange pas (proverbe indien)
Toshiba Satellite L655 4 Go RAM, Archlinux Xfce 4.10 POWAA / W7 (pas powaa du tout)
Déconstruire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 293
Date d'inscription : 05/11/2011
http://survivrealaprostitution.blogspot.com/

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 17:02
Je peux comprendre que tu me reproches de vouloir censurer les propos de certains hommes comme eux censurent ceux des femmes, même si pour moi ce n'est pas la même chose. Mais que tu proposes comme solution que les femmes se mettent à exercer la même violence verbale envers les hommes que eux le font envers les femmes..? Pour moi l'égalité c'est pas le droit de chacun à cracher sur l'autre, c'est pas l'égalité dans le droit à la violence, à la haine publicisée, normalisée, popularisée. Je ne suis pas une pro-censure. Mais le droit à l'injure publique n'est pas un droit, même si elle est personnelle, même si elle n'est pas dirigée vers toutes les femmes (c'est à dire que même en sortant de l'analyse féministe, c'est inacceptable). Les femmes n'écrivent pas ce genre de chanson pour exprimer leur douleur, elles trouvent d'autres moyens, et le but à atteindre c'est que les hommes cessent de croire qu'ils ont le besoin et la légitimité d'utiliser la violence comme catharsis, pas l'inverse.
Quant à "Saint Valentin", elle est tout aussi mainstream que l'est la pornographie sexiste, rien d'étonnant à mes yeux. C'est là qu'on voit bien que les propos d'Orelsan (dans toutes ses chansons) ne relèvent pas de l'histoire personnelle comme tout le monde veut l'argumenter, mais bien de la vision que toute une société porte sur les femmes.
Et j'ai le même avis qu'Antisexisme sur Eolas.

Sinon, dans le genre illustre misogyne il y a aussi Gainsbourg :
Spoiler:
Le ramier roucoule
Le moineau pépie
Caquette la poule
Jacasse la pie
Le chameau blatère
Et le hibou hue
Râle la panthère
Et craque la grue
Toi, toi, toi,
Toi, sois belle et tais-toi.

L'éléphant barète
La jument hennit
Hulule la chouette
Bêle la brebis
Le crapaud coasse
Piaule le poulet
Le corbeau croasse
Cajole le geais
Toi, toi, toi,
Toi, sois belle et tais-toi.

Le cerf brame,
L'âne brait,
Le lion rugit
Cancane la cane
Le taureau mugit
Le dindon glougloutte
Et braille le paon
La caille margotte
Siffle le serpent
Toi, toi, toi
Toi, sois belle et tais-toi.
Spoiler:
Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

Petite gueuse
Shampouineuse
De mes rêves

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

Si tu bronches je te tords le cou

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

Tiens-toi à
Carreau la
Vie est brève

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

Un faux pas et t'voilà au trou

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

Tu as mon âme
Monogame
Et ma sève

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

C'est pour toi et un point c'est tout

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

J'aim'tes deux
Seins, tes yeux
Et ta fève

Oh ma lou
Oh ma lou
Oh Marilou

Fais gaffe où j'te rentre dans le chou.
Spoiler:
Je pense queue
Je pense queue
J'adore les cadors
Les petites chiennes en calor

Je pense queue
Je pense queue
J'les prends ces petites bébêtes
Teckel chow-chow en levrette

Je pense queue
Je pense queue
Clébards en collier
Bâtardes sans pedigree

Je pense queue
Je pense queue
Donne la papatte, suce sucre , allez couché

Je pense queue
Je pense queue
Et j'finis toujours par leur donner
Mon nonosse à moelle à ronger

Je pense queue
Je pense queue

Que dire de la chanson "Annie aime les sucettes..." écrite pour France Gall, trop jeune à l'époque pour se rendre compte de ce qu'elle chantait... Me reviennent aussi en tête des "cette fille là on peut dire que c'est un cas, j'aimerais la noyer dans le Titicaca", "je t'en prie ne sois pas farouche quand me vient l'eau à la bouche", "faut savoir s'étendre sans se répandre, pauvre Lola", "quand Marilou danse reggae, ouvrir braguette et prodiguer, salutations distinguées", "crac j'prends la fille et pfuitt, j'prends la fuite", celle où il tue Marilou qui l'a trompé (?), des chansons à la limite de la pédophilie également sur des "petites filles en socks" (sans compter Lemon Incest et Charlotte Forever qui parlent de sa propre fille... silent), d'ailleurs la fameuse Melody Nelson n'a que 15 ans, et pour finir personnellement je trouve qu'un certain racisme se dégage de ses chansons.
Bref, un grand poète quoi.


Dernière édition par Déconstruire le Mer 16 Mai 2012 - 18:10, édité 1 fois
Julialva
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 28
Date d'inscription : 13/05/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 18:01
Parmi les chanteurs/poètes sexistes il y avait aussi Léo Ferré... quand je dis cela aux femmes qui l'admirent elle ont du mal à me croire, heureusement maintenant il y a youtube :
avatar
arashi
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 288
Date d'inscription : 28/04/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 19:52
Il est amusant de remarquer, comme l'a fait Anais, que sa chanson "Christina", bien que contenant un passage similaire à "Sale Pute", n'a fait l'objet d'aucune remarque (à ma connaissance)
http://www.lesinrocks.com/2009/03/30/actualite/anais-prend-la-defense-dorelsan-1142666/
Pourtant il existe d’autres répertoires où une certaine violence, mise en scène, est palpable : Anaïs par exemple, dans sa chanson Christina, rejoint les propos tenus par Orelsan sur le sexe opposé suite à une tromperie :

Oh l’enfoiré m’annoncer ça comme ça de but en blanc
J’ sais même pas qui c’est
cette foutue Christina cette pute en blanc…
Une infirmière nan mais j’ te jure
Bah faut qu’on t’opère ça c’est sûr
Je verrais bien une ablation
Sans tes couilles tu seras p’tête moins con…

Anaïs a par ailleurs ajouté : " Personne ne m’a jamais reproché tout ce que l’on reproche à Orelsan lorsque j’ai fait ma chanson Christina. "
Je pense qu'il y a plusieurs raisons : le rap est perçu comme une musique violente dès le départ, les mecs comme des sexistes, et le titre "Christina" est moins explicite sur le degré de violence de la chanson.

interdire les chansons paillardes ou parodies grivoises de chansons dont j'ai donné des exemples, ça ne peut pas fonctionner, or ces chansons donnent une image dégradante de la femme, c'est un fait. Comme interdire le porno. Donc je pense qu'il faut faire comprendre que c'est de la fiction et qu'heureusement les filles ne sont pas vues comme ça par la majorité des hommes.

Mais que tu proposes comme solution que les femmes se mettent à exercer la même violence verbale envers les hommes que eux le font envers les femmes..? Pour moi l'égalité c'est pas le droit de chacun à cracher sur l'autre, c'est pas l'égalité dans le droit à la violence, à la haine publicisée, normalisée, popularisée.
Pas forcément par de la violence, c'est avec de l'humour je pense que l'on fait le mieux passer le message, mais j'ai regardé un sketch de Franck Dubosc, il était géné qu'une fille ait du rasoir&co dans son caddie car cela veut dire poil aux pattes. On se moque des Belges, des Français, pourquoi pas des hommes/femmes tant que ça reste bon enfant, genre Stéphane Rousseau. J'ai pas trouvé de sketch antisexisme vraiment mais celui là est intéressant
une réflexion sur la langue française qui bien qu'incomplète ouvre au problème
Blague politiquement correcte, j'adore la chute Very Happy https://www.youtube.com/watch?v=Skt8E09212M
Charlotte Odinot et le macho marseillais https://www.youtube.com/watch?v=SiPBR5bHuME

_________________
Quand le dernier arbre aura été abattu, et le dernier animal exterminé, les hommes se rendront compte que l'argent ne se mange pas (proverbe indien)
Toshiba Satellite L655 4 Go RAM, Archlinux Xfce 4.10 POWAA / W7 (pas powaa du tout)
avatar
Fricasse
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 20:36
Perso, je suis pas forcement pour qu'on censure. Je trouve toujours ca un peu domage ce genre d'action. Ce qui serait bien en revanche, c'est que les gens réfléchissent un peu avant de dire "mé C trO B1 Jador LOL"
Quand je pense a toute ces filles qui danse sur du TTC "Girlfriend"


Attention n’écoutez pas si vous venez de manger. Ce morceau a été un "super tube" a Paris, ils ont eu un succès fou, au point d'ensuite faire un duo avec Lio. (Tekilatex/lio: les matins de Paris)

Par contre il ne me semble pas qu'ils aient reçut les memes attaque qu'Orelsan (ou alors j'suis pas au courant, c'est aller moins loin)

_________________
Suspect
Déconstruire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 293
Date d'inscription : 05/11/2011
http://survivrealaprostitution.blogspot.com/

Re: Chansons sexistes

le Mer 16 Mai 2012 - 21:01
Euh oui enfin dans la chanson d'Anaïs le sévice dure le temps d'une ligne, et on est quand même pas dans la même intensité de violence... alors que toute la chanson d'Orelsan y est dédiée et ça va loin. "Couper les couilles", dans l'imaginaire collectif c'est une blague, on ne voit pas souvent dans les faits divers des mecs qui se sont fait émasculer par leur copine ; casser la jambe, déboîter la mâchoire, fausse couche provoquée, viol collectif, ça renvoie à des réalités beaucoup plus... réalistes. Et je remarque que dans les deux cas c'est la fille qui se fait traiter de pute hein, le mec quand il trompe le pire qu'il récolte c'est "con"... Bon et j'ai re-relu les paroles et je n'avais pas relevé du premier coup mais c'est intéressant aussi que tout le monde dise qu'Orelsan n'insulte pas "les femmes" alors que tout le long de la chanson il injurie sur le thème de la prostituée... C'est vrai qu'une prostituée n'est pas une vraie femme et une vraie femme n'est pas une prostituée...

Le problème n'est pas de refuser dans l'absolu les blagues sur les hommes et les femmes, le problème c'est que dans la situation actuelle dire "oh mais c'est bon c'est pour rire" à des blagues/sketches/chansons/films/etc. sexistes, c'est un peu comme si on disait aux noirs "oh ça va c'est pas du racisme c'est des blagounettes" en période coloniale.
Et puis le problème des blagues sexistes c'est que les stéréotypes véhiculés ne sont pas des stéréotypes anodins comme les belges et les frites, ce sont des stéréotypes qui reflètent et renforcent un rapport de domination.

Donc je pense qu'il faut faire comprendre que c'est de la fiction et qu'heureusement les filles ne sont pas vues comme ça par la majorité des hommes.
Malheureusement il ne suffit pas de dire "non mais c'est pas la réalité" pour que tout d'un coup ça n'ait plus aucun impact sur le réel (cf la pornographie par exemple).
Et malheureusement il y a quand même un certain nombre d'hommes pour qui ce n'est pas totalement de la fiction.
Et puis je retrouve qu'on en revient toujours au même truc, c'est pas la faute des agresseurs si ils sont agressifs, c'est aux personnes agressées de relativiser et de ne pas le prendre mal.

Je n'ai pas trop le temps de regarder les vidéos pour le moment par contre Surprised
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Chansons sexistes

le Jeu 17 Mai 2012 - 8:47
Je rejoins Déconstruire : la chanson d'Anaïs n'est absolument pas comparable à la chanson d'Orelsan, qui dégouline de haine ! et qui évoque des choses très réelles.

Enfin, bon, moi j'hallucine qu'en 2012, en France (ou des lois contre l'incitation à la haine ont été votés), un mec peut chanter en concert "Ferme ta gueule ou tu vas te faire marie-trintigner", avec un public enthousiaste qui reprend en chœur ! Pendant ce temps, tous les trois jours en France, une femme se fait vraiment "marie-trintigner"....
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Chansons sexistes

le Jeu 17 Mai 2012 - 11:19
C'est surtout une question de contexte.

Imaginez une chanson où le chanteur dit que baiser sans capote ne pose aucun problème. Forcément, on va gueuler, les personnes qui ont contracté une maladie suite à une imprudence vont souffrir... Les IST sont une réalité qui tue. Liberté d'expression ou pas, il aura dit une connerie irresponsable voire agressive.

Les violences sexistes à l'encontre des femmes sont une réalité également, elles tuent également. Elles sont niées, minimisées, et faut bien avouer qu'on ne fait pas grand-chose pour arranger la situation des victimes. Liberté d'expression ou pas, Orelsan a fait une grosse connerie. Il joue sur la haine à l'encontre des femmes pour vendre. Ce n'est pas le cas d'Anaïs, en tout cas ce ne sera pas le cas tant que les hommes ne seront pas massivement émasculés par leur compagne.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
arashi
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 288
Date d'inscription : 28/04/2012

Re: Chansons sexistes

le Jeu 17 Mai 2012 - 13:21
Les violences sexistes à l'encontre des femmes sont une réalité également, elles tuent également. Elles sont niées, minimisées, et faut bien avouer qu'on ne fait pas grand-chose pour arranger la situation des victimes
Exactement, on n'en parle pas, et grâce à ces chansons on en parle. Si on voulait que ces chansons d'Orelsan tombent dans l'oubli, il suffisait de ne pas en parler, il a reçu sa/ses Victoire pour l'album Le Chant des sirènes, qui ne comprend pas les deux chansons polémiques. Pour autant RaelSan, tête d'affiche de l'album Le Chant des sirènes ( disque d’or), et qui a gagné la Victoire du clip vidéo, ne me plaît pas non plus : une femme est reléguée au rang de femelle et de jument.

Je viens pour féconder une femelle de chaque espèce
J'apprends à contrôler mes sales réflexes
Je me fais jouir avant d'écrire
J'en ai marre de parler de sexe
Je sais que ta petite copine aime pas mes textes
Mais si j'écoutais toutes les juments je ferais du rap équestre
Mais la chanson La petite marchande de porte-clefs est clairement une dénonciation de l'esclavage, donc je pense que ses autres chansons choquantes peuvent être aussi des dénonciations, des mises sur la place publique de ce que beaucoup pensent tout bas ou font sans en parler ?

En fait dans 2010 ya
Mais tu peux me trouver chez le psy en train de discuter de ma transphobie
On m’a dit tais-toi, nettoies (hé !)
Pauvre conne ! Lèches-moi les noix !
Cochonne ! Mets-toi des doigts !
Donc il a l'air de consulter un psy pour sa transphobie, ce qui serait positif, mais aussi confirme qu'il considère les femmes comme des objets, et là c'est clair que ce n'est ni dénonciation ni fiction comme je l'espérais, hélas.

Cet album a été récompensé et pourtant contient des textes sexistes, alors que ses deux précédentes chansons sexistes ont suscité une énorme réprobation, je me demande pourquoi une telle différence de traitement.
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Chansons sexistes

le Jeu 17 Mai 2012 - 14:57
@arashi a écrit:
Les violences sexistes à l'encontre des femmes sont une réalité également, elles tuent également. Elles sont niées, minimisées, et faut bien avouer qu'on ne fait pas grand-chose pour arranger la situation des victimes
Exactement, on n'en parle pas, et grâce à ces chansons on en parle. Si on voulait que ces chansons d'Orelsan tombent dans l'oubli, il suffisait de ne pas en parler, il a reçu sa/ses Victoire pour l'album Le Chant des sirènes, qui ne comprend pas les deux chansons polémiques.
Je ne crois pas que le but soit que ses chansons tombent dans l'oubli, mais que tout le monde admette que les paroles de ces chansons étaient intolérables. Après, qu'elles soient censurées, qu'il y ait une amende... ça se discute. Mais simplement entendre "il est anormal de parler de violenter une femme" plutôt que "c'est de l'art" aurait suffi je pense.

@arashi a écrit:Cet album a été récompensé et pourtant contient des textes sexistes, alors que ses deux précédentes chansons sexistes ont suscité une énorme réprobation, je me demande pourquoi une telle différence de traitement.
Ses deux précédentes chanson ont suscité une énorme réprobation chez les féministes, mais les autres l'ont défendu. Liberté d'expression, toussa...
Quelques voix se sont élevées contre la victoire de la musique qu'il a reçue, mais elles ont vite été étouffées.
Je pense que la lassitude a joué : pourquoi gueuler quand tu sais que tu ne vas pas être entendue et que tu vas te prendre des insultes ?

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
Poussin Machin
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1366
Date d'inscription : 05/08/2011
http://poussinmachin.blogspot.com

Re: Chansons sexistes

le Jeu 17 Mai 2012 - 15:58
En revanche, quand Sexion d'Assaut à tenu des propos homophobes, ils ont limite été lapidés sur place publique. C'est pire d'être homophobe ? Ou c'est parce qu'ils sont noirs peut-être ? Ou les deux ? Pourquoi censurer un groupe et pas l'autre (ou plutôt chanteur en l'occurrence) ? ...

Je dis ça, mais dans tous les cas je ne cautionne pas leurs propos.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Chansons sexistes

le Dim 27 Mai 2012 - 10:33
@Déconstruire a écrit:
Sinon, dans le genre illustre misogyne il y a aussi Gainsbourg :
[...]
Que dire de la chanson "Annie aime les sucettes..." écrite pour France Gall, trop jeune à l'époque pour se rendre compte de ce qu'elle chantait... Me reviennent aussi en tête des "cette fille là on peut dire que c'est un cas, j'aimerais la noyer dans le Titicaca", "je t'en prie ne sois pas farouche quand me vient l'eau à la bouche", "faut savoir s'étendre sans se répandre, pauvre Lola", "quand Marilou danse reggae, ouvrir braguette et prodiguer, salutations distinguées", "crac j'prends la fille et pfuitt, j'prends la fuite", celle où il tue Marilou qui l'a trompé (?), des chansons à la limite de la pédophilie également sur des "petites filles en socks" (sans compter Lemon Incest et Charlotte Forever qui parlent de sa propre fille... silent), d'ailleurs la fameuse Melody Nelson n'a que 15 ans, et pour finir personnellement je trouve qu'un certain racisme se dégage de ses chansons.
Bref, un grand poète quoi.

Il y a aussi ce grand moment où il humilie Catherine Ringer car elle a fait du porno :

Quand il la traite de "pute", de "salope" et qu'il l'humilie, le public applaudit !

A noter, d'après Wikipédia :
Elle décrit à Mireille Dumas dans Sexy Folies en 1986 son expérience dans le porno comme des « situations violentes, difficiles où son image personnelle est complètement écrabouillée, réduite à néant » et compare le porno à une forme de « service militaire ». A Christian Eudeline, dans VSD, elle raconte « j’étais entourée de gens qu’étaient un peu des intellos, et qui disaient que ça allait être quelque chose d’artistique, que c’était passionnant [...] je faisais ça sous influence ».
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Chansons sexistes

le Dim 27 Mai 2012 - 14:17
Il juge Catherine Ringer d’avoir fait du porno mais il n’a pas raté une miette de ses films apparemment. Ça me fait penser aux pharisiens qui critiquaient Marie-Madeleine la prostituée mais qui faisaient partie de ses clients.
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1564
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Chansons sexistes

le Jeu 2 Aoû 2012 - 18:29
Et parce qu'on ne s'en lasse pas, encore du joli Sardou qui envoit du lourd ! La chanson "Être une femme" (2010) (je ne crois pas l'avoir vue sur les 4 pages précédentes) : https://www.youtube.com/watch?v=EF-JfYFaC7I&feature=youtu.be

J'avais essayé d'avoir les paroles de ce clip mais celles qui sont disponibles ne sont pas exactement celles du clip (il me semble que celles du clip sont plus atroces). En gros, il dit "merdalor les nanas sont presque les égales des hommes maintenant mais en plus sexy, et c'est dur pour elles de tout gérer actuellement, ce serait bien pour elles qu'elles reprennent leur place et qu'elles restent des épouses modèles aimées et aimantes ; et puis vas-y que je mets plein de meufs à poil dans mon clip parce que ce ne sont que des chiennasses de toutes façons, que mon message soit clair". Plein de misogynie, que c'est beau.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Chansons sexistes

le Jeu 2 Aoû 2012 - 20:06
"Etre une femme" est sorti dans les années 80 (femme jusqu'au bout des seins) et apparemment, il a fait un remix 2010 en changeant un peu les paroles mais c'est toujours aussi m..dique.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Chansons sexistes

le Jeu 2 Aoû 2012 - 20:58
M_hysterie a écrit:Et parce qu'on ne s'en lasse pas, encore du joli Sardou qui envoit du lourd ! La chanson "Être une femme" (2010) (je ne crois pas l'avoir vue sur les 4 pages précédentes) : https://www.youtube.com/watch?v=EF-JfYFaC7I&feature=youtu.be
Je connaissais mais j'avais pas trop fait gaffe aux paroles (la musique est tellement affreuse je trouve, même musicalement)

J'en ai un peu la même interprétation que toi, sauf que j'ai l'impression que le brave Sardou tente de nous faire croire qu'il se met à la place des pauvres femmes. J'ai l'impression que le message est : "Oh pauvres femmes, les féministes ont fait de vous des hommes, et maintenant, pas à votre place naturelle, vous être malheureuses. Tentez de redevenir de vraies femmes (jusqu'au bout des seins Rolling Eyes ) en vous joignant à un homme, et alors, vous retrouverez votre équilibre naturel.

Bref, il nous fait croire qu'il est du côté des femmes, qu'il sait ce qui est bien pour elle.

J'adore particulièrement le dernier couplet (que je reproduis en écoutant les paroles) :
Je sais que beaucoup en ont marre
mais il n’est pas encore trop tard,
il suffit de retrouver l’adresse
du type gaché dans leur jeunesse,
un homme gentil qu’elles ont laissé
au bord des occasions manquées.
Refaire sa vie et pourquoi pas
être une femme et belle à la fois.
L’amour d’automne c’est encore mieux,
laisser un homme faire ce qu’il veut,
et puis s’endormir contre lui,
jeter les dossiers aux orties,
Se dire qu’au fond ce sont des femmes
Et mon dieu ce n’est pas un drame

Femme de n’importe quelles années
Femme pour aimer se faire aimer

Bon, les filles, pour être heureuse, faut suivre les conseil de Sardouille :
- trouver un mec (absolument)
- le laisser nous baiser comme il veut
- laisser tomber son boulot ("jeter les dossier aux orties")

J'adore particulièrement le "au fond ce sont des femmes" (ie : au fond elles ont gardé leur naturelle femelle) et le "Et mon dieu ce n’est pas un drame"
--> les femmes sont faites pour être dépendantes d'un homme, et ne pas avoir de poste à responsabilité. C'est comme ça, c'est pas grave, c'est leur nature !
Contenu sponsorisé

Re: Chansons sexistes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum