Derniers sujets
Magdalen Berns17.02.19 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.16.02.19 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?

le 09.02.19 20:54
Voici les échanges de mails entre deux personnes. Je voudrais savoir ce que vous en pensez : est-ce que A ou B montre de l'agressivité ? (ou A et B ou ni l'un ni l'autre) et où d'après vous, cela a commencé. Merci

A a écrit:
Chers,
Il y a un an que nos calorimètres fonctionnent.
C’est donc un moment idéal pour un relevé …  annuel, sans approximation !
Merci de relever vos calos SVP
Attention : je voudrais les 2 nombres :
-le chiffre actuel( le premier à s’afficher)
-ET celui qui s’affiche après indication de sa date (31/12/2018)
Merci !
A
p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }

A a écrit:
(24h plus tard)
Petit rappel !
Il est important pour les moyennes de recevoir les relevés de tous aux mêmes dates …
A ce jour, j’en ai 5.
Maintenant est un bon moment !
Merci
td p { margin-bottom: 0cm; }p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }
B a écrit:
09/02
Bonjour A,
 Désolé pour le retard. J'imagine ne pas être seul à ne pas vraiment voir l'intérêt de ces relevés réguliers ce qui explique la non-compliance d'une majorité d'entre nous.
 mes deux chiffres : 2140.8 et 2774.2
 Bon samedi à toi
B


td p { margin-bottom: 0cm; }p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }
A a écrit:
Mais B, tu n’es pas en situation d’en avoir besoin !
Donc pas conscient de leur intérêt.
Tu penses que je m’amuse à ça, pour rien ?
T’es grave. Il faudrait en outre vaincre des réticences, alors !
J’espère que ce n’est pas exact.
Lorsqu’on fait les décomptes, c’est d’une utilité évidente.
Distinguer les périodes hiver/été, isoler l’eau chaude, extrapoler pour les périodes inconnues, etc...
Repérer les dysfonctionnements, les pertes.
J’apprécierais beaucoup qu’au moins tu participes de gaîté de cœur.
Si tu veux mieux savoir à quoi ça sert, je te passe la main pour les décomptes !
En annexe le type d’utilité pour la compta et les répartitions 2017-18.
A


td p { margin-bottom: 0cm; }p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }

B a écrit:
A, j'imaginais pouvoir dire mon ressenti sans recevoir une telle réaction.
Non, je ne vois pas l'intérêt de distinguer l'été et l'hiver.
On en a eu besoin vu qu'il y a eu un souci et que cela n'a pas fonctionné un temps.
Maintenant que les compteurs comptent, je ne vois pas pourquoi c'est nécessaire de faire des relevés aussi réguliers.
Je fais les relevés, j'essaie de les faire dans les temps (je ne suis pas toujours sur mes mails), mais je ne vois pas en quoi cela change quoi que ce soit pour toi que ce soit de gaieté de coeur ou que cela m'emmerde et que je trouve cela pas très utile.
Autant, je peux comprendre que cela ait été utile, autant je ne vois pas en quoi cela l'est aujourd'hui que les compteurs fonctionnent (deux relevés par an me semblant plus que suffisants)
Mais bon, il semble que j'ai juste le droit d'être d'accord ou de me taire.
Belle soirée quand même et merci de passer tes nerfs sur quelqu'un d'autre que moi
p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }

A a écrit:
Tu inverses les rôles ! Il me semble que c’est toi qui ‘décharges’ ton ‘ressenti’.
Et moi qui m’en serais fort bien passé.
Et là, tu en remets une couche …
Voilà un bon sujet pour la prochaine réunion vivre ensemble !
A toi aussi, je souhaite une très bonne soirée.
p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }


B a écrit:
Dans mon premier mail, je te disais simplement que je pense que si tant de lots répondent tard, c'est parce qu'on n'en comprend pas le sens, il n'y avait aucune décharge émotionnelle ou rien, juste une hypothèse suite à un constat.
td p { margin-bottom: 0cm; }p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; }a:link { }

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Sido Blaster
Sido Blaster
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 18
Date d'inscription : 19/12/2018

Re: Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?

le 10.02.19 0:02
Je ne perçois pas d'agressivité, surtout de la vexation de la part de A, qui visiblement prend du temps pour cette opération ça lui demande du travail, B lui dit qu'à ses yeux c'est inutile en lui expliquant pourquoi, afin de justifier son retard dans la participation à cette opération bien que B accepte de participer. Je crois que c'est un malentendu sur un manque de reconnaissance.
"Tu penses que je m’amuse à ça, pour rien ?" à partir de là, on peut dire que A est vexé-e.
A fait un travail qui lui semble très utile pour la collectivité mais B ne le voit pas ainsi (même si B ne juge pas pour autant) et l'exprime, ce qui vexe A qui démontre donc de l'agacement (car B lui précise que plusieurs personnes pensent comme elle/lui). A est sur la défensive et je pense qu'il/elle interprète les réponses de B comme du mépris de son travail.
C'est le genre de situation qui m'arrive très souvent, surtout avec des figures d'autorité ou qui se sentent de prendre l'ascendant sur moi, certaines critiques ou analyses sont très mal reçues surtout en fonction du contexte (discuter la méthode d'un-e prof par exemple)

_________________
#YesAllMen
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?

le 10.02.19 13:58
Merci Sido, ça m'éclaire beaucoup sur ce qui s'est passé.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Vénus
Vénus
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 682
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?

le 10.02.19 17:50
La première réponse de B. est bien même si elle pourrait être plus diplomatique. Par exemple, B. pourrait simplement dire "Hello, désolée du retard. Voici mes résultats. Maintenant que le problème est réglé, ne penses-tu pas qu'on puisse arrêter de manuellement relever les compteurs ? Ca te libérera du temps." (tournure positive pour A)

A est en tort dans la mesure où elle estime que B n'aurait jamais dû envoyer son message, ou même le penser. Les désaccords font partie de la communication, et elle aurait pu se contenter de clarifier en 1-2 phrases plutôt que de dire que c'est évident (non, pas toujours).

C'est le genre de situation qui m'arrive très souvent, surtout avec des figures d'autorité ou qui se sentent de prendre l'ascendant sur moi, certaines critiques ou analyses sont très mal reçues surtout en fonction du contexte (discuter la méthode d'un-e prof par exemple)

Quand les responsabilités sont déléguées à une personne, elle ne va pas faire les choses à ta manière, ou parfaitement. Elle peut même les faire assez mal, ou hériter d'une méthode peu efficace. Il faut laisser tomber quand il s'agit de petites choses, pour se concentrer sur l'aspect principal: si A. se charge de la compta, tu n'as pas à le faire, et ça t'arrange. Tant pis si tu dois aller relever le compteur 3-4x par an pour ça.

Après c'est une question d'ego, d'où l'intérêt d'être diplomatique. Le premier message de B. suggère que plusieurs personnes ne respectent pas A et son boulot: A a peu de chance de bien le prendre. Ca marche assez bien de dire plutôt "la situation a changé, est-ce qu'on n'aurait pas intérêt à changer nos méthodes pour se simplifier la vie ?", comme ça on ne blâme personne sur les erreurs actuelles.
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?

le 10.02.19 18:15
Merci Vénus

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Contenu sponsorisé

Re: Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum