Derniers sujets
Magdalen BernsHier à 14:35AstréeHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréeLe phallus et le néant par Sophie robert.22.12.18 14:18AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.

Partagez
Aller en bas
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 04.09.18 21:10
Voilà l'article en question (TW : agression sexuelle et actes humiliants)

https://www.france24.com/fr/20180903-france-universites-bizutage-temoignage-etudiante-integration-harcelement

L'article français semble etre une traduction de l'article original en anglais (toujours par France 24)

https://www.france24.com/en/20180831-french-universities-brace-new-wave-crackdown-hazing-rituals-la-rentree?ref=tw_i

Je mets les deux parce que celui en français parle d'une école spécialisée et d'un établissement universitaire en Ile de France alors que celui en anglais (l'original ??) parle d'une 'private university near Paris', ce qui me semble renvoyer à une grande école payante du type école de commerce ou école d'ingé payante plus qu'à une école spécialisée, qui est beaucoup plus général comme terme (même si l'article parle d'établissement universitaire, donc post-bac)

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Vénus
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 660
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 06.09.18 16:45
C'est révélateur que les unis ne bougent pas plus rapidement pour arrêter ce genre de pratiques. Il y a probablement eu des plaintes, qui n'ont mené nul part.
avatar
michekhen
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 733
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 11.09.18 16:47
Réputation du message : 100% (1 vote)
pardon, boire des excréments, mais ils sont devenus fous?  je trouve que ça devrait être interdit
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 11.09.18 17:07
C'est interdit. Mais ils le font quand même. Avec la complicité passive ou active de l'administration des écoles.

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
michekhen
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 733
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 11.09.18 23:43
oui, j'ai lu l'article après mon premier message, c'est dingue quand même, pourquoi les étudiants participent?
sont-ils vraiment exclus si ils ne le font pas?
avatar
Vénus
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 660
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 12.09.18 10:05
@michekhen a écrit:oui, j'ai lu l'article après mon premier message, c'est dingue quand même, pourquoi les étudiants participent?
sont-ils vraiment exclus si ils ne le font pas?

C'est même pas qu'ils sont exclus, c'est que les étudiants débarquent dans un environnement totalement nouveau, ou tout est nouveau, et ne savent pas quelles sont les règles et les habitudes. Ils n'ont pas envie de passer à côté de la vie universitaire et ne savent pas si ces choses sont considérées comme "normales" ou non.
Il y en a aussi beaucoup qui veulent faire la fête avec les autres, mais préféreraient ne pas accomplir certaines tâches humiliantes.

C'est pour ça que je trouve inquiétant qu'il n'y ait pas de règles pour dire aux étudiants ce qu'ils peuvent organiser, et quels jeux sont acceptables.
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

le 05.10.18 23:12
Le consentement n'existe pas dans les situations de bizutage, même si la contrainte semble absente, la dynamique de groupe fait que quasiment tous acceptent. Par ailleurs, les bizuteurs ne préviennent pas avant de ce qui va se passer, ce qui fait que les bizuts ne réagissent pas en ayant le temps de réfléchir, mais bel et bien dans une dynamique de groupe, et "acceptent" tout et n'importe quoi.

Une fois que c'est passé, et qu'on se met à réfléchir, la culture du viol joue à fond et rend les victimes responsables de ce qu'elles ont subies, ce qui fait qu'elles ont tendance à se taire, par honte et culpabilité.

Au niveau des règles, elles existent :
Selon l'article 14 de la loi du 17 juin 1998, le bizutage est le fait d'amener une personne à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants lors de manifestations ou de réunions liées aux milieux scolaire et socio-éducatif.

Si des étudiants veulent organiser une soirée bdsm, qu'ils l'intitulent soirée bdsm, et pas week end d'intégration, ça c'est légal.


_________________
i am who i am because you are who you are.
Contenu sponsorisé

Re: Article de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum