Derniers sujets
AlpagaAujourd'hui à 14:09TortueIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 13:47TortueFéminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Gracycrazy
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2017

"Free the Nipple"

le Dim 22 Oct 2017 - 16:18
Bonjour à tous !!!

Cet été je suis tombée sur une vidéo  d'une femme qui racontait qu'elle avait arrête de mettre un soutient-gorge. Elle en a sorti une deuxième où elle répond aux commentaires, aux réactions que cette annonce a provoqué. Et c'est là où on se rend compte qu'en 2017 le corps des femmes restent encore tabou !!
Le lien pour celle que ça intéresse :
https://www.youtube.com/watch?v=mnpBFIM3hYk&t=267s
https://www.youtube.com/watch?v=mUh4-m30RZo&t=181s

Des études ont suffisamment mis le doute si le port du soutient-gorge empêchait réellement le sein de tombait! Et elles ont démontré qu'un soutient-gorge était mauvais pour la circulation de la lymphe!
Ce lien expliquera mieux que moi:
https://www.santeplusmag.com/voici-arrive-lorsque-ne-portez-plus-de-soutien-gorge/

Le lien d'un article sur une femme sur le "no bra":
http://www.galasblog.com/no-bra-pourquoi-je-ne-porte-plus-de-soutien-gorge/

Honnêtement j'ai testé une journée sans soutif et maintenant c'est tous les jours libéré délivré !!!!!!! Ça peut paraître bizarre à certaines mais c'est réellement plus confortable, on se sent plus libre et en confiance!
Alors pourquoi une femme doit porter un soutient-gorge sachant que l'argument majeur étant le soutient des seins est faux? Et que c'est inconfortable!! On l'oubli à force d'en porter mais passé une semaine sans et en remettre un après montre tout l'inconfort es bretelles, de la compression...
Il y a plusieurs polémiques comme la censuration des tétons des femmes sur le réseau social Instagram récemment! C'est aberrant !
C'est vrai en quoi les tétons d'une femme sont différents de ceux des hommes ?? Pourquoi dès qu'on les voit ça devient offensant, où bien ça a une connotation sexuelle, pourquoi devons nous les cacher contrairement aux hommes? Ou même pourquoi devrions-nous en avoir honte? Lorsqu'une femme allaite son bébé en public ça ne choque personne mais lorsque les tétons d'une femme pointe à travers son t-shirt c'est une autre histoire!

Enfin voilà je suis curieuse de voir les retours  et si il y en a parmi vous qui ne porte plus de soutif ou aimerai ne plus en porter !! Very Happy
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Free the Nipple"

le Dim 22 Oct 2017 - 21:16
Des études

Alors je n'ai entendu parler que d'une étude réalisée sur quelques semaines et sur une poignée de femmes, le seul critère étant "est-ce que le téton continue de pointer vers le haut ?" si oui le sein n'est pas considéré comme tombant. Ce qui est anatomiquement faux, il existe différentes formes de seins, dont certains sont haut et ont les tétons naturellement vers le bas, et d'autres qui sont naturellement tombant avec le téton vers le haut, il y a peu près autant de formes de sein que de femmes et pas seulement "le" sein en pomme montré partout.

Ensuite les muscles pectoraux n'ont aucun impact sur l'élasticité de la peau, et celle ci se relâche avec le temps et les variations hormonales de la vie (règles, grossesse, allaitement, ménopause, voire traitement de fertilité, pilule) qu'on porte un soutien gorge ou non.

Plutôt que de clamer "free the niple" j'aimerai qu'on cesse de répandre le mythe du sein rond parfait qu'on pourrait "obtenir" avec quelques exercices ou de la chirurgie.

Je passerai (non) sur le constat grossophobe de cette "libération", l'étude ayant été faite sur des femmes minces avec un bonnet b ou c au maximum. On ne peut pas se balader longtemps sans soutif quand on fait un bonnet E ou G, quelques heures oui, mais à la longue le dos souffre beaucoup trop, sans parler de l'inconfort, et de la transpiration.

Quand au blocage de la lymphe, il me semble que c'est surtout lié au port de baleines métalliques qui appuie sous les aisselles, tous les soutien-gorge n'en possèdent pas. Ce serait aussi bien de faire cette distinction quand on prétend expliquer aux grosses que le vêtement dont elles ont besoin pour leur confort est en fait en train de les tuer.

Et pendant que j'y suis : un soutien gorge bien adapté n'est pas censé faire mal. S'il compresse, fait mal, cisaille les épaules = il n'est pas à la bonne taille ni adapté a ta morphologie. Un bon soutif c'est comme un bon jean, on le met et on l'oublie.

Qu'on veuille en porter ou non doit rester un choix et je sais qu'il faut se battre pour que nos corps ne soient plus tabou, mais pitié, merci de le faire intelligemment et en pensant a toutes les femmes.

Lorsqu'une femme allaite son bébé en public ça ne choque personne

Étais-tu sur terre ces dernières années ?

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2949
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: "Free the Nipple"

le Dim 22 Oct 2017 - 21:26
@Gracycrazy, je crois qu'il y a deux sujets dans ton fil :


  1. L'intérêt du port du soutien-gorge, sujet déjà évoqué ici.
  2. Le tabou autour des tétons féminins.



Je te propose de continuer la conversation du premier dans le fil que je te mets en lien, et de poursuivre ici sur le sujet des tétons.





@erulelya : je comprends ton agacement dans ta dernière phrase, mais sois patiente face à une jeune fille qui vient de découvrir le sujet. ^^

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Gracycrazy
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2017

Re "Free the Nipple"

le Lun 23 Oct 2017 - 13:57
Je suis désolée que mes propos étaient aussi offensant ! Ce n'était pas ce que je voulais ! Mon but était juste de partager une impression, une opinion nouvelle, et d'échanger pour mieux en apprendre!

Mais il y a l'art et la manière de dire certaines vérités. Merci d'avoir pris la peine de lire ce sujet jusqu'au bout, d'avoir mis en avant toutes les erreurs que je prend en note, mais sil vous plait respectez le fait que personne n'a la même expérience.

avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Free the Nipple"

le Lun 23 Oct 2017 - 15:00
Navrée d'avoir été aussi sèche, je vais la refaire de façon moins brutale Smile

Oui les gens sont choqués quand des mères allaitent en public, non seulement ça, mais elles sont virées des magasins ou victimes de regards lourds quelques exemples :
http://bebe.doctissimo.fr/blog/15462-On-n-allaite-pas-chez-MAC-.html
http://www.sudinfo.be/233983/article/fun/people/2011-10-26/marion-cotillard-allaite-son-enfant-au-restaurant-et-choque-l-amerique
http://www.famili.fr/,viree-d-un-magasin-parce-qu-elle-allaitait-son-bebe,409087.asp
http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Un-allaitement-en-public-se-finit-par-une-engueulade-16943178


-on les empêche d'exercer leurs droits http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-sur-les-reseaux/20170413.OBS7978/des-policiers-lui-interdisent-d-allaiter-vous-n-allez-pas-imposer-ca-aux-gens.html,

Il y a de nombreux débats de ce genre sur le net et dans la vie : http://www.bebe.ch/drupal/node/431358

Mais dans la vie on se ramasse aussi des insultes et des regards vraiment pénibles, j'ai été à titre personnel plusieurs fois victime de mecs regardant ostensiblement mes seins, parfois en se touchant devant moi.

Parlons du pédopsychiatre le plus médiatisé de France (Rufo) qui parle d'inceste au delà de trois mois d'allaitement alors que les recommandations de l'OMS parlent d'une durée idéale de six mois à deux ans.

Le tabou autour de l'allaitement est si fort que depuis plusieurs années les femmes organisent des "grandes tétées", des rassemblement dans des lieux publics assez vaste ou elles allaitent toutes ensemble afin de montrer que ça n'a rien de sale.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1787
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: "Free the Nipple"

le Jeu 2 Nov 2017 - 18:54
@Erulelya a écrit:Parlons du pédopsychiatre le plus médiatisé de France (Rufo) qui parle d'inceste au delà de trois mois d'allaitement alors que les recommandations de l'OMS parlent d'une durée idéale de six mois à deux ans.
Sans rire ? Mais il est complètement fou ce mec !!!
Je tombe de haut...

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: "Free the Nipple"

le Sam 4 Nov 2017 - 1:18
Si tu savais, c'est de loin pas la seule atrocité qu'il ai sorti dans ses émissions, livres et consultations. Par exemple son argument phare pour stopper l'allaitement -incestueux donc- c'est de sommer l'enfant -de moins d'un an- d'aller jouer avec ses petites voitures, car les seins sont "les jouets de papa".

Tout son discours est plein d'injonctions faites du femmes de type "forcez vous un peu pour le bien de monsieur" "arrêtez d'allaiter car monsieur doit pouvoir jouer avec vos seins en toute tranquillité" et autres. Clairement, les mères avec lui sont uniquement des utérus et des paires de seins ayant pour rôle bien défini et limité dans le temps d'être au service de la procréation (gestation gratuite pour monsieur), temps durant lequel elle n'est plus une femme mais "une mère", une créature assexuée et intouchable dont les seins, qui sont habituellement disponible pour monsieur selon son bon vouloir, sont temporairement mis hors de portée, tout occupés à remplir leur mission sacrée de nourrissage. Et il est du devoir de lafâme d'y mettre un terme le plus rapidement possible car il est évident que son enfant va très vite avoir des visions sexuelles sur les seins de sa mère, et se les accaparer tandis que le pauvre père, en pleine misère sexuelle, va se frustrer, aller voir ailleurs ou divorcer. L'injonction "redevenir femme" n'est pas anodine.

A une époque il y avait un blog recensant des photos et des témoignages de gens ayant des rapports difficiles avec leurs corps. Je me souviendrai toujours du récit de cette femme qui avait pris cette injonction très au sérieux, mais ne pouvant pas cesser d'allaiter pour des raisons évidentes, avait choisi de n'allaiter plus que d'un seul sein et de laisser l'autre à disposition pour les jeux sexuels de monsieur. Sa photo montrait un sein petit, rond, parfait et un autre lourd et tombant. Elle était par ailleurs satisfaite de son choix et fière d'avoir pu tout concilier. Tant mieux pour elle, sincèrement, mais c'est rude d'en arriver là, de considérer son propre corps comme appartenant aux hommes.

J'ai des dizaines de témoignages de femmes dont les maris refusent certaines pratiques sexuelles (cravate de notaire, collier de perle, branlette espagnole...) tant qu'elles allaitent. Et les enjoignent à cesser d'allaiter le plus vite possible.

Bien qu'à titre personnel, ni monsieur ni moi n'avons vraiment compris ce qui empêche de s'amuser au lit en allaitant, je constate qu'il règne une vraie chape de plomb sur les seins allaitant et la sexualisation des femmes-mères.

Il est admis que les corps des femmes dans l'espace public et privé sont considérés par les homme comme leurs propriétés, ou comme des territoires à conquérir, mais l'injonction qu'il existe autour des poitrines allaitantes est plutôt cristallisé autour de la dichotomie sainte/putain. Celle qui allaite et/ou est enceinte est Mère, intouchable, et ceux qui osent revendiquer des actes sexuels sont plutôt rejetés par les hommes eux-mêmes (souvenir d'un mec se branlant devant moi nourrissant ma fille, et des réactions outrées de mon entourage masculin "on ne fait pas ça devant une mère qui nourrit son enfant" ... Mais devant une simple femme sans soutif bah, elle l'a cherché). Mais une fois qu'elle n'est plus en charge du nourrissage et de la gestation, elle peut retomber du côté putain et ses seins sont de nouveau dans le domaine public.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
Contenu sponsorisé

Re: "Free the Nipple"

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum