Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan

Partagez
Aller en bas
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Situation des actrices porno ?...

le 10.01.13 1:43
Un article plutôt favorable à l'industrie du porno, qui présente pourtant une critique sur des points pas forcément abordés par ses détracteurs :

http://www.contretemps.eu/interventions/profits-travail-pornographique

C'est la première fois que je vois abordées, par exemple, les conséquences négatives (en terme de rapport de pouvoir) de la valorisation des actrices débutantes.
anarchie

—
Messages : 311
Date d'inscription : 21/12/2012

Re: Situation des actrices porno ?...

le 11.01.13 18:53
comment les viols sont ils filmés?

avatar
Invité
Invité

Re: Situation des actrices porno ?...

le 03.11.14 0:21
Excellent article Grunt

Pour les actrices beaucoup plus que pour les acteurs, l’exercice de la sexualité que permet la pornographie ouvre une exploration de son corps et de ses désirs, mais elle n’est pas nécessairement plaisante. Une actrice d’une vingtaine d’années peut ainsi dire, à propos du fist-fucking, « je ne savais pas si je m’en sentais capable », « je me suis essayé, moi-même » : l’expérience n’est pas vraiment concluante, « mais au moins je sais ce que ça fait ». Les sodomies, parfois réalisées avec brutalité, sont souvent craintes par les actrices, qui pourtant ne peuvent s’y soustraire.

La question qui se pose pourtant, c’est moins ce qui force les actrices à faire de la pornographie, que ce qui empêche la pérennisation de cette activité. En effet, alors que les acteurs peuvent envisager une carrière relativement longue, notamment en passant derrière la caméra, les actrices ont des carrières courtes. Peu d’entre elles parviennent à devenir réalisatrices, alors même qu’une partie des débutantes envisage la réalisation comme une extension de leur travail ou une reconversion possible. L’adaptation nécessaire aux impératifs pornographiques pour celles qui veulent faire carrière explique en premier lieu cette évolution : si, lors des premières scènes, la sodomie, la double pénétration ne sont pas requises, elles sont rapidement exigées par les réalisateurs et les producteurs. Elles ne sont pas nécessairement des pratiques violentes en elles-mêmes, mais contribuent à une usure des corps des actrices, pliés aux exigences de la production.

C’est également la valorisation des débutantes par les réalisateurs et les producteurs qui explique les difficultés des actrices à se maintenir dans le métier. Les couvertures des magazines spécialisés, sur lesquelles apparaissent chaque mois de nouvelles actrices, en sont un signe. Elles nous renseignent moins sur le désir de diversité inhérents aux fantasmes masculins que sur une gestion de la main-d’œuvre féminine dans laquelle le turn-over est très important. La brièveté des carrières des actrices ne s’explique pas, ou pas seulement, par les difficultés d’un métier dans lequel on entrerait sous la contrainte, et qu’on quitterait honteuse. Elle se comprend dans le contexte d’un métier construit pour ne pas être viable.

avatar
michekhen
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 736
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Situation des actrices porno ?...

le 11.02.16 0:47
J'ai vu Sexual Graphic Horror
C'est un "docu" promo du site in-sex.com (j'ai mis un tiret, pour ne pas faire de lien)
à gerber, (en anglais)
avatar
Tortue
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 462
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Situation des actrices porno ?...

le 12.02.16 1:03
Dans l'article sur la zoophilie poste a la premiere page du fil (http://www.afrik.com/article7253.html0
Brigitte Bardot a écrit:
Mais depuis le 8 mars dernier, une loi Sarkozy (du nom de l’ex-ministre de l’Intérieur français), interdit les cassettes zoophiles. Cette loi, sous l’impulsion de l’ancienne actrice Brigitte Bardot (signale un gérant de magasins de vente de K7 pornographique), reconvertie dans la protection des animaux, serait passée en douce, certainement pour ne pas faire trop de bruit.
Shocked  affraid

Felicitation Brigitte Bardot... mais...
On est encore en train de pas parler des femmes !!!
:arg:

@anarchie a écrit:comment les viols sont ils filmés?
Avec une camera ou un telephone ?
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Situation des actrices porno ?...

le 09.07.16 22:48
Il y a deux ou trois trucs qui m'ont faite tiquer, mais dans l'ensemble, j'ai trouvé la réflexion intéressante alors je partage :

Article sur le porno et ses dimensions violentes et capitalistes.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Situation des actrices porno ?...

le 09.07.16 23:33
Le texte brasse beaucoup de sujets. Entre les conditions de tournages des actrices, les raisons de consommer du porno, les mécanismes de celui-ci, les causes historiques de la démocratisation du porno…

Il y a quand même des choses un peu tirées par les cheveux. Genre :
Parallèlement à la croissance de la pornographie, il y a eu explosion des violences liées au sexe, y compris des abus domestiques, des viols et des viols en réunion. Un viol est signalé toutes les 6.2 minutes aux USA, mais le total estimé, qui prend en compte les assauts non-rapportés, est peut-être 5 fois plus élevé, comme le souligne Rebecca Solnit dans son livre « Les hommes m’expliquent des choses ».

« Il y a tellement d’hommes qui assassinent leurs partenaires et anciennes partenaires, nous avons bien plus de 1000 homicides de ce type chaque année — ce qui signifie que tous les trois ans le nombre total de morts est la première cause d’homicides relevés par la police, bien que personne ne déclare la guerre contre cette forme particulière de terreur », écrit Solnit.
Comment est mesurée la violence liée au sexe ? Les violences sexuelles ne sont pas apparues avec le porno, que je sache. Je trouve qu'ici les faits sont déformés pour rentrer dans la thèse de l'article, parce que l'augmentation statistique des violences sexuelles peut être simplement due au fait qu'elles sont mieux dépistées, plus dénoncées.

Autre chose dans le texte, autant j'entends bien que la consommation précoce modèle les représentation de la sexualité des jeunes hommes, autant j'aurais apprécié des données plus fiables que :
Les études montrent que les garçons perdent de l’intérêt pour le sexe avec de véritables femmes. Ils ne peuvent maintenir des érections avec des vraies femmes.
Les études de quoi, sur quoi, où, par qui ?

Ensuite,
Le porno a émergé de la culture de la marchandise, du besoin de vendre des produits qu’ont les capitalistes corporatistes.
Les images et films pornographiques n'apparaissent pas avec l'avènement de la société de consommation, tout de même. C'est plus l'arrivée massive, la banalisation de ces images qui est critiquée dans l'article. Ça peut paraître un détail, mais je trouve qu'il est important de préciser de quoi on parle.

Il faut sans cesse surenchérir. Les hommes jouissent du porno lorsque les femmes sont soumises. Qui est plus soumis que les enfants? La voie du porno mène inévitablement au porno infantile. Et c’est pourquoi des organisations qui combattent le porno infantile sans combattre le porno adulte font une grave erreur.
Je suis très perplexe. Je veux bien croire le texte dans la surenchère à la soumission, avec des films de plus en plus hardcore, mais que cette surenchère mène nécessairement à la production de porno infantile, voilà qui est étonnant. Est-ce que c'est quelque chose d'observé ? Est-ce que c'est une crainte plus ou moins fondée ?

Personnellement, j'ai du mal avec ce genre de texte qui utilise des arguments un peu bancals pour étayer ses thèses. Même si le fond peut présenter de l'intérêt, les défauts de l'argumentaire ont tendance à le desservir.

(Iridacea, rabat-joie depuis 1894.)

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Situation des actrices porno ?...

le 10.07.16 0:01
Personnellement, je trouve que le texte est un peu (beaucoup) fourre-tout (que viennent faire les drogues dans la société du spectacle, et que viennent faire la promiscuité et le SM dans les effets négatifs du porno, entre autres ?) mais qu'il y a quand même des pistes de réflexions qui méritent d'être posées.

En tout cas, merci pour ton message qui me permet d’approfondir les raisons pour lesquelles ce texte malgré ses qualités me pose des problèmes (en gros, merci de me rabattre ma joie quoi :p ).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Contenu sponsorisé

Re: Situation des actrices porno ?...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum