Derniers sujets
Nanette12.12.18 20:22AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaLa prostitution n'est pas un métier (suite)04.12.18 11:07VénusTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
Lucha
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Les grandes femmes

le 28.04.12 16:57
Tableaux magnifiques!

En même temps, vu la mise en scène du premier (deux femmes qui terrassent un homme et l'égorgent), je comprends qu'il ne soit pas connu... Pourtant, des tableaux faits par des hommes mettant en scène des hommes qui maltraitent/tuent/traînent par les pieds des femmes, y en a.. C'est pas la violence qui doit gêner, je pense... Rolling Eyes

Pour les scientifiques, l'incontournable Marie Curie, et chez les écrivaines, George Sand, Colette, etc.

Je vais aller voir de plus près les peintures de Lempicka, j'aime beaucoup le style! I love you

Je viens d'aller voir sur Wikipedia l'article "Judith et Holopherne"; le tableau qui sert d'illustration est celui du Caravage, et je le trouve moins impétueux. L'homme n'y est pas "dominé" comme dans le tableau de Gentileschi.
avatar
Usagi
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1969
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: Les grandes femmes

le 29.04.12 23:55
J'aime beaucoup Tamara de Lempicka. I love you

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Les grandes femmes

le 30.04.12 14:51
On en a parlé dans "femmes, toute une histoire" sur France-Inter l'autre jour

extrait de la page wiki, expliquant son tableau

À 19 ans, alors que l'accès à l'enseignement des Beaux-Arts, exclusivement masculin, lui est interdit, son père lui donne un précepteur privé, le peintre Agostino Tassi. Un scandale marque alors sa vie. Artemisia est violée par Tassi employé à cette époque avec Orazio Gentileschi à la décoration à fresque des voûtes du Pavillon des Roses dans le Palais Pallavicini Rospigliosi de Rome.
Celui-ci promet d'abord de l'épouser pour sauver sa réputation, mais il ne tient pas sa promesse et le père d'Artemisia porte l'affaire devant le tribunal papal. L'instruction, qui dure sept mois, permet de découvrir que Tassi avait formé le projet d'assassiner son épouse, avait commis un inceste avec sa belle-sœur et avait voulu voler certaines peintures d'Orazio Gentileschi. Pendant le procès, Artemisia est soumise à un humiliant examen gynécologique et « soumise à la question » pour vérifier la véracité de ses accusations. Elle résistera à la torture et maintiendra ses accusations. Tassi est condamné à un an de prison et à l'exil des États pontificaux.


Judith décapitant Holopherne, version de la Galerie des Offices, Florence, de 1620.
Les actes du procès, dont a été conservée l'exhaustivité des documents et témoignages, frappent par la crudité de la relation des faits par Artemisia et par le caractère inquisitorial des méthodes du tribunal. Leur lecture à la lumière des thèses féministes de la seconde moitié du xxe siècle a eu une grande influence sur l'analyse de la personnalité d'Artemisia Gentileschi.
Témoignage d'Artemisia au procès, selon les chroniques de l'époque :
« Il ferma la chambre à clef et après l'avoir fermée il me jeta sur le bord du lit en me frappant sur la poitrine avec une main, me mit un genou entre les cuisses pour que je ne puisse pas les serrer et me releva les vêtements, qu'il eut beaucoup de mal à m'enlever, me mit une main à la gorge et un mouchoir dans la bouche pour que je ne crie pas et il me lâcha les mains qu'il me tenait avant avec l'autre main, ayant d'abord mis les deux genoux entre mes jambes et appuyant son membre sur mon sexe il commença à pousser et le mit dedans, je lui griffai le visage et lui tirai les cheveux et avant qu'il le mette encore dedans je lui écrasai le membre en lui arrachant un morceau de chair. » Artemisia aurait été torturée pour empêcher de peindre des toiles considérées comme osées à l'époque ! On lui aurait écorché et ficelé au moyen de fils de fer les doigts d'une de ses mains ainsi que celle-ci pour nuire à son talent. »
— Eva Menzio, Artemisia Gentileschi, Lettres précédées par les Actes d'un procès de viol, Milan, 2004.
La toile, conservée au musée Capodimonte de Naples, qui représente Judith décapitant Holopherne (1612-1613), impressionnante par la violence de la scène, a été interprétée selon les thèses psychologiques et psychanalytiques, comme un désir de revanche par rapport à la violence subie.
Un mois après la conclusion du procès, Orazio arrange pour Artemisia un mariage avec Pietro Antonio Stiattesi, modeste peintre florentin, qui aide Artemisia, violentée, abusée et dénigrée, à retrouver un statut honorable.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Artemisia_Gentileschi
avatar
cleindo
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Les grandes femmes

le 30.04.12 16:23
je me suis penchée récemment sur la vie d'Anne Dalassène. Certes, personne ne la connait mais vu l'époque, c'est le genre de femme qui m'épate, un peu comme Bénazir Buttho ou Aung San Suu Kyi, Rosa Parks dans une moindre mesure.


Dernière édition par cleindo le 30.04.12 17:28, édité 1 fois
avatar
Trompes De Fallope

—
Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Les grandes femmes

le 30.04.12 17:02
Tellement de femmes que j'admire.. Difficile d'en nommer certaines et pas d'autres... Ecouter Angela Davis parler, en français ou en anglais, est toujours un moment très fort. J'aime sa force, ses luttes, son courage.

https://www.dailymotion.com/video/xozf8e_angela-davis-nous-parle-de-son-combat-octobre-1975_news?search_algo=1

_________________
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Les grandes femmes

le 30.04.12 17:12
Plus connue et n'ayant pas boulversé le monde, Violette Leduc, une auteure dont le roman (magnifique, avec un style impressionnant, précis, onirique et brutal en même temps) Thérèse et Isabelle, qui a été censuré jusqu'au milieu des années 90' ; il s'agit d'un roman érotique ayant pour cadre un internat de jeunes filles (roman lesbien, donc). A noter que tandis qu'il était censuré, Jean Genet publiait tranquillement des bouquins non moins érotiques et homosexuels (mais masculins).
Autre livre de Leduc dont je cherche désespérément une version non censurée : Ravages, qui avait été amputé, notamment, de toute une partie décrivant un avortement...

Sinon Ada Lovelace semble curieusement peu connue en France (mais je suppose que la plupart d'entre vous la connaissent, vu son "éclat féministe").

Bon, je vais googler les noms que je nconnais pas ^^

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Trompes De Fallope

—
Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: Les grandes femmes

le 30.04.12 18:17
De Leduc, il y a aussi La Batarde, roman autobiographique. On retrouve en partie Thérèse et Isabelle, puisque ce roman est lui-même très fortement autobiographique.

_________________
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com
Lucha
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Les grandes femmes

le 30.04.12 20:47
Oui, d'ailleurs j'ai trouvé le récit de son dépucelage avec Isabelle très fort et très bien écrit. Elle avait vraiment un don pour la métaphore et l'écriture imagée. J'avais jamais lu une scène aussi fascinante.
avatar
Invité
Invité

Re: Les grandes femmes

le 02.04.13 5:06
...


Dernière édition par Parleur* le 01.08.13 1:22, édité 1 fois
ko
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2497
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Les grandes femmes

le 02.04.13 15:54
Ma-gn-fi-ques les oeuvres de Anna Maria Sibylla Merian!
Allez, encore des peintresses!
Gloria Petyarre

http://www.histoiresaborigenes.com/no/artistes/nom/gloria-tamerre-petyarre.html





Et elle:
Dorothy Napangardi

http://www.histoiresaborigenes.com/no/artistes/nom/dorothy-robinson-napangardi.html
ko
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2497
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Les grandes femmes

le 11.04.13 19:13
Je viens de faire un scoop sur les artistEs contemporaines (mais vu comment c'est le foutoir, je vais le diviser selon les médiums un de ces jours) que je connais plus ou moins (c'est bien sûr à compléter).
http://www.scoop.it/t/artistes-1
Nos désirs font désordre

—
Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2013

Re: Les grandes femmes

le 17.06.13 10:43
Emmy Noether, star inconditionnelle des maths. For ever.
Au printemps 1915, Noether est invitée à revenir à l'université de Göttingen par David Hilbert et Felix Klein. Leurs efforts pour la recruter sont cependant entravés par les philosophes et les historiens au sein de la faculté de philosophie : selon eux, les femmes ne doivent pas devenir Privatdozent. Un membre de la faculté proteste : « Que penseront nos soldats, quand ils reviendront à l'université et verront qu'ils doivent apprendre aux pieds d'une femme ? » Hilbert répond avec indignation, en indiquant : « je ne vois pas pourquoi le sexe de la candidate serait un argument contre son admission comme Privatdozent. Après tout, nous sommes une université, pas des bains publics. »
Dans une lettre adressée au New York Times, Einstein écrit, le 1er mai 1935 :

   « Selon le jugement de la plupart des mathématiciens compétents en vie, Fräulein Noether était le génie mathématique créatif le plus considérable produit depuis que les femmes ont eu accès aux études supérieures jusqu'à aujourd'hui. Dans le domaine de l'algèbre, qui a occupé les mathématiciens les plus doués depuis des siècles, elle a découvert des méthodes qui se sont avérées d'une importance énorme pour les recherches de l'actuelle nouvelle génération de mathématiciens. »
afro

_________________
NDFD
avatar
Carmilla

—
Messages : 337
Date d'inscription : 22/11/2012

Re: Les grandes femmes

le 12.10.13 12:58
Chouette topic Smile
Je ne crois pas qu'on ait parlé de Berthe Morisot, une grande peintre Impressionniste!

_________________
Et une  affreuse misandre de plus, une !  Twisted Evil
avatar
Elfvy
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Les grandes femmes

le 03.11.13 17:36
J'ai découvert Cecilia Payne aujourd'hui sur twitter : https://twitter.com/marcuschown/status/366132278381903874/photo/1
Elle a découvert de quoi est composé l'univers (mais quelqu'un d'autre s'en est attribué le mérite Evil or Very Mad )

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Usagi
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1969
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: Les grandes femmes

le 04.11.13 22:28
Une grande femme donc j'ai appris l’existence aujourd'hui en cours de photonique : Maria Göppert-Mayer qui a démontré théoriquement l'existence de l'absorption à deux photons dans sa thèse de physique publiée en 1931. Théorie qui ne pu être prouvée que dans les années soixante car nécessitait des lasers à très forte intensité.
Elle a obtenue le prix nobel de physique en 1963 et a même une unité de mesure à son nom : le Göppert-Mayer noté GM.

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
avatar
Usagi
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1969
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: Les grandes femmes

le 12.11.13 22:49

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Les grandes femmes

le 13.11.13 0:48
J'ai déjà parlé d'elle sur le forum mais il y a longtemps et je ne retrouve plus le message...

Phoolan Devi fait partie de ces rares personnages qui, de leur vivant, semblent tout droit sortis d'une légende... Née au coeur de l'Inde dans une famille de basse caste, elle est destinée à l'esclavage de l'ombre. Mariée à onze ans à un homme trois fois plus âgé qu'elle - abandonnée puis violée avant d'être enlevée par des hors-la-loi -, elle se rebelle et devient la célèbre reine des bandits. Pendant trois ans, à la tête d'une véritable armée, elle a frappé l'imagination d'un continent tout entier, volant aux riches pour donner aux pauvres, à la poursuite d'une vengeance jamais assouvie contre la brutalité des hommes... Pour toutes les femmes du monde, Phoolan Devi est le symbole de la révolte et du combat. Son témoignage est une main tendue à toutes les humiliées du monde.

En février 1983, elle est emprisonnée après une équipée rocambolesque. Phoolan Devi est, pour les uns, une criminelle assoiffée de meurtres et de rapines. Pour les autres, elle est le bras armé des basses castes, des miséreux et des opprimés, la "Reine des bandits".
Onze ans de prison, sans jamais aucun jugement, ne calment pas Phoolan Devi, devenue entretemps une figure mythique de l'Inde des années 80.
Libérée en 1994 sur ordre de la Cour suprême, la Reine des bandits se présente aux élections législatives dans l'Uttar Pradesh et obtient une majorité haut la main, triomphe qu'elle renouvellera en 1999 avec un programme de "défense des femmes et des opprimés".

Elle mourra assassinée à l'âge de 38 ans par des tueurs qui n'ont pas été retrouvés.


_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Jezebel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2182
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Les grandes femmes

le 24.11.13 21:53
Oui Atwood est géniale! J'ai eu la chance d'étudier la Servante Ecarlate (The Handmaid's Tale) en littérature en licence, ça reste un des meilleurs livres que j'ai pu lire et étudier même si on avait pas abordé l'angle féministe nécessairement.

The Edible Woman est aussi très bien, ainsi que Alias Grace: des personnages féminins forts (dans le sens marquants) et réalistes.

Vraiment une très grande auteure, je suis contente que l'ai découverte! Smile
avatar
Invité
Invité

Re: Les grandes femmes

le 24.11.13 21:58
Je ne me rappelle plus du tout Alias Grace mais je me rappelle avoir adoré !^^
ko
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2497
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Les grandes femmes

le 24.11.13 22:18
Cool, ça me donne envie de la lire!
avatar
Tiffanny

—
Messages : 297
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Les grandes femmes

le 24.11.13 22:28
Sans rien retirer aux artistes et écrivaines talentueuses qui ont aussi leur importance, ou à Phoolan Devi qui a aussi beaucoup fait pour les plus pauvres d'entre les pauvres, selon moi, une grande femme, c'était ma grand-mère Anita, qui a travaillé toute sa vie comme aide-soignante en y mettant tout son cœur.

@Tiffanny a écrit:Merci Sardine de contribuer à faire sortir les aide-soignantes de l'ombre! Ma grand-mère était aide-soignante. C'est une profession réellement utile. Indispensable même. Et pourtant dévalorisée.




Essentiellement féminine, en pleine expansion, les AS sont fières de leur métier, mais aussi victimes d’une importante pénibilité au travail et d’un manque de considération.

Une profession essentiellement féminine

Les pères des AS appartiennent plus fréquemment que pour les autres professions aux catégories sociales les moins élevées (ouvriers et employés) : 66 %, soit les deux tiers.
Neuf AS sur dix sont des femmes. Cette proportion ne varie quasiment pas, mais il faut noter qu’elle est plus importante chez les moins de 30 ans : elles débutent tôt dans la carrière. Mais elles en sortent aussi plus volontiers après 50 ans : leur proportion baisse après cet âge.
Le diplôme d’aide-soignant est de niveau V (équivalent au BEP - brevet d’études professionnelles – , CAP – certificat d’aptitude professionnelle – ou CFPA – certificat de formation professionnelle des adultes). Mais 28 % des personnes entrant en formation ont un niveau d’études supérieur et les deux tiers ont un niveau d’études déjà équivalent à celui d’AS.
ko
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2497
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Les grandes femmes

le 04.02.14 13:15
Un article très intéressant sur la silenciation de la découvreuse de la trisomie 21 par la fondation Lejeune, qui avait été par ailleurs à l'origine d'une campagne de pub contre l'avortement. Ça montre bien comment on écrit l'histoire au masculin.
http://www.lesnouvellesnews.com/index.php/revue-de-presse/54-lu-sur-la-toile/3411-la-fondation-jerome-lejeune-fait-taire-marthe-gautier
avatar
La Chatte
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 821
Date d'inscription : 15/01/2014

Re: Les grandes femmes

le 05.02.14 21:31
Sandrine : j'ai "Phoolan Devi" dans ma bibliothèque (le même édition que celle de l'image que tu as postée), j'adore ce livre (je l'ai lu quand j'étais encore relativement jeune, je dirais 13-14 ans), et je trouve cette femme si courageuse. Cette plongée au coeur de l'Inde rurale est tout de même une horreur. Le nombre de viols qu'elle a subis, c'est à peine croyable…

Ma petite préférée, c'est Qiu Jin  I love you, mon avatar (je n'ai pas réussi à intégrer sa photo) (à prononcer tchio djin, en chinois), une révolutionnaire républicaine et féministe, poétesse et essayiste chinoise née en 1875. Mariée de force, elle mûrit son émancipation pendant 7 ans, et, grâce à un héritage de sa mère, quitta mari et enfants et s'embarqua en 1904 pour le Japon (tous les intellectuels chinois allaient y étudier à l'époque, le Japon étant beaucoup plus ouvert aux sciences et aux idées modernes que la Chine). C'est au Japon qu'elle se mit à porter des vêtements d'hommes (costumes occidentaux notamment).

Elle pratiquait les arts martiaux (elle savait se battre au sabre) et rejoignit les Triades et les sociétés secrètes chinoises basées au Japon, qui fomentaient le renversement de la dynastie des Qing et la mise en place d'une république chinoise. En 1905, elle rentra en Chine et fonda des revues à destination des femmes, les incitant à se libérer de l'oppression de leur famille, de leur époux, du gouvernement, et à gagner leur indépendance financière.
Avec son cousin Xu Xilin, elle oeuvra à unir différentes société secrètes anti-Qing. En 1907, elle prit la tête d'une école officiellement destinée à former des professeurs d'éducation physique, mais qui camouflait l'entrainement des révolutionnaires.
Le 6 juillet, Xu Xilin fut arrêté pour complot contre l'Empire et, après avoir avoué, fut exécuté. Qiu Jin fut arrêtée à sa suite, mais refusa de parler, et fut torturée. Les autorités trouvèrent des documents prouvant ses activités clandestines, et elle fut décapitée publiquement quelques jours plus tard. Elle avait 31 ans, et laissait derrière elle une oeuvre inachevée, "Les pierres de l'oiseau Jingwei", un essai vibrant qui appelait à la libération des femmes et à une prise de conscience féministe. Elle est devenu en Chine un symbole de l'émancipation féminine, et on peut visiter à Shaoxing, où elle vivait, sa maison, transformée en musée.

A noter que 5 ans après la mort de Qui Jin, la dynasties des Qing fut renversée et la première République chinoise proclamée. La pauvre n'aura pas vu ça de son vivant.

Pour celles/ceux qui seraient intéressé(e)s, le seul livre en français disponible sur elle s'appelle "Qiu Jin - Pierres de l'oiseau Jingwei - femme et révolutionnaire en Chine au XIXè siècle", par Catherine Gipoulon.
Il y a aussi eu un film (trop romancé et plein de scènes de combats surréalistes, mais bon) : "Qiu Jin, la guerrière" (on a remplacé Xena !) par Herman Yau (le réalisateur d'Ip Man, si ça parle à quelqu'un) (Bande annonce ci-dessous, en français)


_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
avatar
Cyb

—
Messages : 417
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Les grandes femmes

le 09.02.14 10:55
@la chatte:
Merci! Je ne connaissais absolument pas Qiu Jin, ni le film (je ne suis plus les films chinois depuis des années maintenant Laughing ) mais je le regarderais bien Smile (et ça fait toujours un film à voir en famille). Je m'intéresserai à elle, je ne connais aucune féministe chinoise ni le féminisme chinois d'ailleurs, je sais juste que effectivement, il y a eu du féminisme coupage de cheveux et plus de pieds bandés pour entrer dans la modernité. Mais c'était encore une fois, une lutte qui a avant tout servi aux hommes au final, on se préoccupe des femmes que pour avoir plus de personnes dans la lutte, et quand la lutte est terminée, c'est un peu "au revoir"... Enfin bref, merci Smile!

(Mince, je n'ai toujours pas réussi à voir Ip Man en entier!!! Laughing)
avatar
La Chatte
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 821
Date d'inscription : 15/01/2014

Re: Les grandes femmes

le 09.02.14 22:32
@Cyb : C'est justement ce que dénonçaient le premières féministes chinoises : l'émancipation des femmes pour la commodité des hommes.

_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
Contenu sponsorisé

Re: Les grandes femmes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum