Derniers sujets
NanetteAujourd'hui à 20:22AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalismHier à 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaLa prostitution n'est pas un métier (suite)04.12.18 11:07VénusTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
Willl
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 8
Date d'inscription : 26/07/2017

Témoignages sur le manspreading

le 27.07.17 16:19
Bonjour,

Je voudrais faire un petit sondage, adressé aux femmes gênée par le manspreading (homme qui prend trop de place dans les transports en commun en écartant les cuisses).

Pour celles qui ont demandé au gêneur de leur laisser de la place, quelles ont été les réactions de l'homme ?

Et je tenais à féliciter toutes les femmes qui ont osé demander, ce n'est vraiment pas évident...
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9230
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Témoignages sur le manspreading

le 27.07.17 21:56
Bonjour Willl, il y a déjà un fil concernant le manspreading : http://feminisme.fr-bb.com/t3710-vos-techniques-anti-manspreading?highlight=manspreading

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Willl
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 8
Date d'inscription : 26/07/2017

Re: Témoignages sur le manspreading

le 28.07.17 8:23
Oui, il y a déjà deux témoignages :
@Aëlloon a écrit:(les femmes récoltant généralement des protestations très agressives des premiers concernés au milieu d'une stupéfaction collective passive matinée d'indifférence...).

J'ai un exemple de situation dans le bus où un mec est intervenu en ma faveur par rapport à un autre: j'étais assise,  et derrière moi un mec debout regardait son phone le bras autour de la barre de bus, mais avec son coude à dix centimètres de ma tête, et au bout d'un moment à redouter un coup de frein du bus, et alors que le coude du mec m'était déjà rentré une ou deux fois dans la tête j'ai commencé à lui expliquer le problème et à lui demander de laisser un minimum d'espace vital à autrui autour de lui, et bien-sûr, refus, mauvaise foi, la totale...

La seule chose qu'a fini par comprendre ce jeune imbécile sexiste c'est quand un mec bien plus costaud que lui s'est levé pour l'emmener vers des places assises vides que je lui indiquais depuis déjà cinq bonnes minutes.

La loi du plus fort par suggestion, malheureusement il n'y a souvent que ça que ces crétins comprennent.

erulelya a écrit:Mon premier réflexe c'est de me tasser mais il n'y a pas de raison que je le fasse...Alors je résiste, je ne pousse pas mes pieds, je laisse mes coudes prendre la place qu'ils méritent et jusqu'ici j'y gagne des regard ébahis et des "oh pardon madame", suivi de mouvements de reculs.

Si je m’assois après, c'est qu'il n'y a vraiment plus de place ailleurs et que je ne peux vraiment pas rester debout, je lance un grand "pardon monsieur" comme si j'étais un mec qui voulait de la place et je rentre dans le tas. Et pareil, mouvement de reculs, avec ou sans excuses.
J'ai créé un nouveau fil pour mettre en valeur la prise de parole des femmes. Ici, @erulelya dit que c'est difficile, mais les résultats ont l'air en général positifs.

Il y a toute la problématique de la confiance en soi et de la peur généralisée de l'agression... Savoir aussi distinguer les vrais connards (je pense qu'ils sont minoritaires, mais j'aimerais en savoir plus, d'où ce sondage) de la masse de gens qui se poussent quand même quand on leur demande.
Willl
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 8
Date d'inscription : 26/07/2017

Re: Témoignages sur le manspreading

le 28.07.17 9:38
Je voudrais détailler un peu plus ma pensée et le pourquoi de ma question.

Je pense que les discours féministes ne doivent pas se contenter de dénoncer les problèmes spécifiques des femmes, mais bien sûr aussi d'aider la société à évoluer et les femmes aussi, les aider à s'en sortir individuellement, sans attendre que la société bouge. Le féminisme fait ça, normalement, mais il arrive que les attitudes de certaines ou certains tombe dans la facilité dans le côté "éternelle victime" en oubliant la dimension "que faire pour s'en sortir et pourquoi je bloque".

C'est pourquoi je trouve que le discours "les manspreadeurs sont tous des connards" enferme encore plus les femmes dans ce problème, car à quoi bon demander gentiment à un connard de se bouger, puisqu'en tant que connard au mieux il n'écoutera pas, au pire il sera agressif ? Avec cette idée en tête, tout se bloque dans une lutte stérile.

Donc en se rendant compte qu'une partie des hommes prend en compte ce que les femmes disent, ça incite les femmes à dépasser leurs peurs et leurs croyances limitantes, à s'émanciper, oser demander et faire respecter leurs droits. Avoir confiance en soi et avoir confiance en la capacité de certains hommes d'écouter. Il faut les deux.

Car je pense qu'un manspreadeur raisonnable, une fois qu'on lui a fait la remarque 1 fois, 2 fois ou 3 fois, il va changer d'habitude et faire attention à ne pas gêner les autres ensuite (oui je parle bien d'un homme raisonnable, les connards par définition restent des connards et ne changeront pas, sauf ponctuellement par la loi du plus fort, mais les femmes victimes n'ont justement pas cette possibilité de jouer aux gros bras, les femmes ayant des gros bras n'étant pas victimes de ce genre de situation).

Voilà, c'est dans cette idée que je veux encourager les femmes à parler et casser l'image du "tous des connards". (D'ailleurs moi-même j'ai besoin de ce genre d'idées pour moi, car je n'ose souvent pas demander, même si je suis un homme, mais pour d'autres raisons hors-sujet. C'est pourquoi ce sujet me tient à cœur.)

Ce problème du manspreading qui peut sembler anecdotique (des hommes s'en moquent !) est révélateur de problèmes profonds et peut être le point de départ de belles évolutions, si on s'y plonge sérieusement.
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Témoignages sur le manspreading

le 28.07.17 14:14
Réputation du message : 100% (1 vote)
Tu es donc en train de dire que :

  • Les femmes (ou du moins certaines) se complaisent dans des attitudes d'éternelles victimes et oublient de s'en sortir.
  • Le problème, c'est de distinguer les hommes gentils porteurs d'un sexisme inconscient des méchants qui portent la loi du plus fort.
  • Les femmes à gros bras ne sont pas victimes de l'étalement des hommes dans l'espace public.

Je crois que ton message minimise la portée du manspreading, qui n'est qu'un symptôme de la répartition de l'espace public : les hommes s'étalent et y restent statiques, les femmes se font petites et ne font qu'y transiter.
De plus, tu sembles croire que le problème principal des femmes, c'est la confiance en soi ; et qu'il suffit de demander à un mec qui s'étale de cesser pour que ça s'arrête.

Last but not least : la posture que tu adoptes est finalement assez paternaliste. Tu veux encourager les femmes à faire ci ou penser mi, mais dans les dispositions que tu fixes : il faut donner les témoignages que tu souhaites, adhérer à ta division entre mecs biens et connards.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Willl
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 8
Date d'inscription : 26/07/2017

Re: Témoignages sur le manspreading

le 28.07.17 16:44
Ok, on ne fonctionne pas du tout de la même manière... (Je redoutais ce genre de réponse, au vu du reste du forum.) Je ne vais pas insister, pas besoin de détailler plus ma pensée, j'ai été très clair.

Je quitte donc ce forum (voir mes raisons sur ma page de présentation).
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 499
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Témoignages sur le manspreading

le 28.07.17 18:41
Effectivement, Willl, nous ne fonctionnons pas de la même manière.
Dans la charte que tu as lue et acceptée, il y avait notamment ceci :


À l'attention des hommes souhaitant s'éduquer sur le féminisme :
Comme précisé dans l'en-tête de la présente charte, nous sommes ouvertes à la discussion avec des personnes ne se revendiquant pas du féminisme. Néanmoins, il est important d'avoir conscience que les féministes ici présentes ont réfléchi sur le sujet depuis de nombreuses années. Il est donc malvenu, si l'on est un novice complet, de s'étaler dans de très longs pavés qui nous expliqueraient comment mener à bien notre lutte, quelles devraient être nos priorités, etc. Les donneurs de leçon ne sont définitivement pas les bienvenus.
Si vous souhaitez apprendre, nous vous invitons à poser des questions plutôt que de chercher à apporter des réponses. Les discussions en seront d'autant plus agréables pour toutes et tous.

Désolée, nous n'apprécions définitivement pas les donneurs de leçons.
Contenu sponsorisé

Re: Témoignages sur le manspreading

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum