Derniers sujets
Magdalen BernsAujourd'hui à 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Iridacea
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2950
Date d'inscription : 12/05/2015

[Article] La non-mixité de dominants, c'est caca

le 26.04.17 17:18
Réputation du message : 100% (1 vote)
Voici un billet qui s'interroge sur ces groupes non-mixtes de mecs progressistes qui veulent déconstruire leurs privilèges masculins. L'autrice pointe le risque qu'il y a à laisser des dominants entre eux, même si les intentions sont louables. Extrait :
Et c'est ça le problème des groupes non-mixtes de dominants, c'est que ça rajoute de la socialisation, de la convivalité, et au final de la solitarité, entre dominants. Je pense que sur à peu près toutes les oppressions il y a le truc où quand t'es membre du groupe dominant tu as beaucoup plus de facilité à créer des liens avec d'autres gens, à avoir des réseaux, et surtout à créer des liens et avoir des réseaux avec des gens qui ont une certaine place sociale, une reconnaissance, etc. En tout cas pour ce qui est du sexisme c'est flagrant : par exemple dans tous les groupes militants mixtes que j'ai côtoyés, c'est surtout des gars qui étaient capable de relayer telle information venant d'une autre ville parce qu'ils ont un pote là-bas, ou sont en contact avec tel groupe, etc.

Donc à partir du moment où tu permets à des gars, et uniquement des gars, de créer d'autres liens avec des gars, et uniquement des gars, quelles que soient les bonnes intentions de base, ça participe à accentuer une oppression qui existe déjà. C'est évidemment pire quand c'est des groupes de gars qui ont une existence durable, parce que ça veut dire que tu sais qu'au bout d'un moment, si le groupe ne se pète pas la gueule violemment, c'est que les discussion ne portent pas sur «oh, toi t'arrêtes pas de faire de la merde sexiste, tu vas te calmer», mais que c'est sans doute des rapports cordiaux, voire amicaux. Et c'est évidemment pire quand tu fais pas un petit truc local, mais que tu veux faire de grandes rencontres pour mettre plein de mecs de différentes villes en contact.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Aëlloon
Aëlloon
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1814
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: [Article] La non-mixité de dominants, c'est caca

le 03.05.17 2:21
L'enfer est pavé de bonnes intentions...

Mais ce qui est intéressant c'est l'aspect oppresseur en réseau et oppressée isolée, que j'ai pas mal expérimenté ces derniers temps (la maternité rend cet isolement encore plus criant).

J'avais lu un texte là-dessus d'ailleurs (incapable de me rappeler où ni de qui par contre).

C'est un aspect dont nous ne traitons pas souvent (ce rapport dominant en réseau et dominée isolée) alors qu'il est pourtant essentiel pour notre émancipation.

Ce serait pas mal, un sujet spécifique avec des idées de techniques et d'outils (numériques/internet/IRL) pour lutter contre nos isolements respectifs.

En quoi Facebook ou Twitter ou telle association, ou tel type de rapport sociaux peuvent nous construire, nous rendre plus fortes et plus indépendantes...

Parce que je ne suis sûrement pas la seule à qui ça peut être utile...

Une check-list d'outils concrets d'émancipation par le réseau social, et comment s'en créer un, pour celles qui en ont besoin. Very Happy

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum