Derniers sujets
Magdalen BernsAujourd'hui à 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus
anipassion.com
Partagez
Aller en bas
Fricasse
Fricasse

—
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

La sexualisation du langage

le 26.04.12 16:48
Ces derniers temps, avec la campagne présidentielle, quelque chose que j'avais remarqué depuis un moment ressort de façon encore plus forte:
La sexualisation du langage.

J'ai remarqué que beaucoup de mots qui appartiennent au champ lexical du sexe se retrouve dans celui de l'humiliation.
Ex: "On s'est fait mettre" "C'est un enculé" "arrête de le sucer comme ça"

Dans le langage courant, la pénétration est symbole d'humiliation ou de soumission.
Comme pour ce genre images humoristiques:


A force de les entendre, de les lire, j'ai une sensation désagréable. Le symbole de la pénétration comme humiliation ou soumission est-elle homophobe ou misogyne? Peut etre les deux? D’où vient ces réflexes? Sont-il réfléchis?

Qu'en pensez vous?

_________________
Suspect
Kalista
Kalista
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1201
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: La sexualisation du langage

le 27.04.12 9:31
@Fricasse a écrit:A force de les entendre, de les lire, j'ai une sensation désagréable. Le symbole de la pénétration comme humiliation ou soumission est-elle homophobe ou misogyne? Peut etre les deux? D’où vient ces réflexes? Sont-il réfléchis?
J'ai une hypothèse à ce sujet qui me travaille depuis un certain temps.
Je pense que la pénétration est une prise de possession symbolique de la personne*. Une sorte de planté du drapeau, si tu veux. pale
Prendre possession d'une personne est évidemment l'humiliation suprême, surtout si la victime s'y prête avec un enthousiasme haletant comme une actrice porno.
C'est un symbole misogyne puisque cette prise de possession est réservée aux femmes. On l'utilise pour humilier doublement les hommes : ils sont objétisés et déchus de leur virilité. En cela, les homosexuels masculins sont traîtres à leur sexe car ils se laissent pénétrer.
D'où ça vient, je ne sais pas, mais je ne crois pas que ce soit réfléchi, en tout cas pas chez les gens qui ont un cœur et un cerveau en parfait état de fonctionnement.


* J'ai pas dit que c'était obligatoirement ça ni que toutes les pénétrations l'étaient. C'est à mon sens le symbole latent qui turlupine les machos.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
Fricasse
Fricasse

—
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

Re: La sexualisation du langage

le 27.04.12 13:09
moui ca m'a l'air assez logique! Mais je trouve ca vraiment malheureux d'autant plus que j'ai bien l'impression qu'ils/elles ne s'en rendent même pas compte!
Je suppose que quand ils sont avec leur conjoint ils/elles ne voit pas la fellation comme une humiliation! Du moins je l’espère!
Ca me fait penser a une conversation que j'avais eu avec un jeune garçon (pote d'une pote) qui m'expliquait que lui ne supportait pas la fellation car il trouvait ca dégradant et humiliant. je lui ai simplement fait remarquer que n'importe quelle pratique devenait degradante a partir du moment ou l'un des partenaires la considérait comme tel. Évidemment il l'a mal pris...

Ca me désole un peu car le langage fait beaucoup dans la réflexion, et quand on voit la somme de misogynie présente dedans ca fait peur, c'est assez découragent! Un autre exemple: Le mot con.
Aujourd'hui c'est une insulte qui désigne l'autre comme un idiot, un imbecile, alors qu'a la base c'est le mot qui designe le sexe de la femme.

_________________
Suspect
Trompes De Fallope
Trompes De Fallope

—
Messages : 499
Date d'inscription : 11/03/2012
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Re: La sexualisation du langage

le 27.04.12 13:48
Ca me fait penser à cet article :

http://lmsi.net/Les-erections-presidentielles

_________________
http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com
Fricasse
Fricasse

—
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

Re: La sexualisation du langage

le 27.04.12 15:14
tres bon article je trouve! Et qui me le doigt sur une sale manie!

_________________
Suspect
cleindo
cleindo
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2926
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: La sexualisation du langage

le 27.04.12 15:19
@Fricasse a écrit:Aujourd'hui c'est une insulte qui désigne l'autre comme un idiot, un imbecile, alors qu'a la base c'est le mot qui designe le sexe de la femme.
comme dans "con comme une bite" tu veux dire?Very Happy
Fricasse
Fricasse

—
Messages : 219
Date d'inscription : 29/03/2012

Re: La sexualisation du langage

le 27.04.12 15:46
@cleindo a écrit:
@Fricasse a écrit:Aujourd'hui c'est une insulte qui désigne l'autre comme un idiot, un imbecile, alors qu'a la base c'est le mot qui designe le sexe de la femme.
comme dans "con comme une bite" tu veux dire?Very Happy

Ouais c'est vrai cette expression la a vite trouvé son pendant masculin! drunken

_________________
Suspect
avatar
Insulaire

—
Messages : 166
Date d'inscription : 17/02/2012

Re: La sexualisation du langage

le 29.04.12 19:51
@Fricasse a écrit:
@cleindo a écrit:
@Fricasse a écrit:Aujourd'hui c'est une insulte qui désigne l'autre comme un idiot, un imbecile, alors qu'a la base c'est le mot qui designe le sexe de la femme.
comme dans "con comme une bite" tu veux dire?Very Happy

Ouais c'est vrai cette expression la a vite trouvé son pendant masculin! drunken

La pénétration comme domination est la conséquence de la domination masculine, elle n'est pas en soi quelque chose d’humiliant, c'est l’interprétation qu'on en a fait
L'homme pénètre,
l'homme est dominant
donc la pénétration est une domination
Contenu sponsorisé

Re: La sexualisation du langage

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum