Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan

Partagez
Aller en bas
avatar
SuperBulle
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

La prostitution masculine est-elle différente ?

le 12.03.17 10:06
Pour ceux qui savent, je suis en train de préparer un exposé sur la prostitution (je créé un autre topic car de manière générale, le sujet est intéressant), et donc je cherche des infos. Jusqu'ici je pensais que la prostitution était pareille peu importe qu'elle soit masculine ou féminine, mais à la lecture de cet article je doute : http://feminisme.fr-bb.com/t4100-expose-sur-la-pornographie-et-la-prostitution#121015

"Félix fait du dessin, de la musique, de la planche à roulettes et va à la Ronde de temps en temps. «Ma vie est pas mal basée sur le sexe, dit-il. Je suis pas mal en chaleur. Je fais l'amour avec mes amis, des filles aussi qui font des massages.» Mais il ne prend plus de drogues depuis quatre ans. Comme François, Félix se fait entre 3000 et 6000?$ mais ce n'est pas par mois mais par semaine. Il est plus jeune...

Il dépense tout. Il n'a pas de partenaire. «J'aurais le goût de gâter quelqu'un», dit-il, ajoutant qu'il adore cette vie et qu'il ne veut surtout pas en changer...
"

Le gars a vraiment l'air d'aimer ça... même les témoignages pro-prostitution de femmes prostituées étaient différents. Est-ce que comme certaines femmes, il s'enferme dans l'illusion qu'il est heureux pour pouvoir tenir ? Ou alors les rapports de domination entre hommes et femmes font qu'une femme est dominée dans l'activité prostitutionnelle et non un homme, ou pas forcément ?

C'est vrai que j'ai pas trouvé de témoignages d'ex prostitué homme qui serait abolitionniste (en fait, j'en ai trouvé aucun)

Du coup, est-ce vraiment un cas différent ? un homme prostitué peut-il être heureux ?Si oui faut que je le précise dans mon exposé.

Et aussi, la prostitution hétérosexuelle où une femme achète un homme, est-ce que ça existe ?

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9213
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 12.03.17 10:42
@SuperBulle a écrit:la prostitution hétérosexuelle où une femme achète un homme, est-ce que ça existe ?
Oui, mais c'est très minoritaire (je ne suis pas sûre qu'il y ait même 1 % de relations sexuelles achetées par des femmes.

Pour le reste, je ne sais pas te répondre.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
michekhen
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 736
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 17.03.17 15:19
j'ai connu il y a longtemps un homme prostitué pour femmes (pas un gigolo hein, simple prostitution), et il n'était pas heureux du tout. Donc, ça existe oui mais c'est une très petite minorité.
La plupart des prostitués hommes le sont pour d'autres hommes et je doute qu'ils soient heureux.
Je pense que tu as raison quand tu dis : "Ou alors les rapports de domination entre hommes et femmes font qu'une femme est dominée dans l'activité prostitutionnelle et non un homme, ou pas forcément ?" en faisant exceptions des femmes dominatrices dans le monde de SM mais qui sont, elles aussi, une très petite minorité des femmes prostituées.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 19.03.17 22:02
Je ne pense pas que ce soit si différent que ça. Les hommes (ex)prostitués que je connais l'ont aussi mal vécu que les femmes (et sont eux aussi d'anciennes victimes de violences sexuelles).

Un documentaire intéressant sur le sujet (en français bien québecois, avec sous-titres anglais)  :


_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Aëlloon
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1825
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 24.03.17 2:08
@Michekhen: il y a une grosse différence entre les dominas indépendantes et celles qui vendent de la domination pour engraisser un proxo...

A savoir que l'auteure de Pornoterrorisme, Diana Torres, raconte dans son livre comment elle a voulu monté une affaire de prostitution par et pour les femmes... et comment ça n'a pas marché.

Je vous laisse le soin de lire ce fantastique bouquin pour vous faire votre propre idée.

Clairement, de tous les retours que j'ai eu, la prostitution c'est pas la fête, pour personne.

Par contre, même prostitués, les hommes restent des dominants en patriarcat: ils conservent leurs privilèges en prostitution (beaucoup moins d'exposition à la violence, notamment).


Dernière édition par Aëlloon le 24.03.17 2:11, édité 1 fois (Raison : Oubli d'accord au pluriel des mots "privilège" et "masculin": pas possible.)

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
yapuka
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 14
Date d'inscription : 15/01/2017

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 16.04.17 19:25
Mon "frère" (en fait c'est mon ami d'enfance mais ça fait tellement longtemps qu'on se connaît et on sait tout l'un de l'autre) a été plus ou moins dans l'obligation d'offrir des services sexuels à des femmes plus âgées que lui à une époque, pour avoir un endroit où dormir et de quoi manger.
Après, comme je me suis inscrite sur ce forum justement pour étudier un peu tout ce qui touche à la prostitution, particulièrement féminine bien sur, je ne sais pas quelles étaient ses contraintes réelles ni les motivations des femmes qui "achetaient" ses services sexuels, sachant qu'il ne demandait pas d'argent, simplement un toit et de la nourriture. (je ne pense pas que ça change grand chose d'un point de vue extérieur, pour lui par contre, ça change tout)

_________________
Yapuka
Sire, Sire, ouvrez ! On en a gros !
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9213
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 16.04.17 19:30
Je serais assez curieuse de voir dans quelle mesure la prostitution masculine ne consiste pas à payer un homme pour une pratique sexuelle qu'il apprécie (dans l'absolu) alors que la prostitution féminine consiste à payer une femme pour une pratique sexuelles (PIV, fellation) qui n'est pas une pratique qu'elle apprécie (dans l'absolu).

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 18.04.17 12:38
Ce que je trouve étrange dans ce que tu dis, @Nurja, c'est que tu sembles supposer que les pratiques des hommes prostitués sont forcément aptes à leur procurer un plaisir direct. Or prodiguer du sexe oral ou masturber quelqu'un, ça n'entre pas dans cette configuration.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Tortue
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 462
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 18.04.17 12:39
Je trouve ca étrange aussi Nurja, surtout que tu parles "dans l'absolu" et que je ne vois pas trop a quoi ca fait référence...

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9213
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 18.04.17 15:30
@Iridacea a écrit:
Ce que je trouve étrange dans ce que tu dis, @Nurja, c'est que tu sembles supposer que les pratiques des hommes prostitués sont forcément aptes à leur procurer un plaisir direct. Or prodiguer du sexe oral ou masturber quelqu'un, ça n'entre pas dans cette configuration.

Disons que les quelques témoignages d'hommes prostitués que j'ai pu avoir sont des témoignages de PIV majoritairement.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
erulelya
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 18.04.17 16:24
Et même si ce n'était que ça, ça suppose que les hommes prostitués sont tous consentant pour faire du sexe avec n'importe qui, et que ça leur est toujours agréable. Je trouve ça extrêmement problématique.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9213
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 18.04.17 18:23
erulelya, tu me fais dire des choses que je ne dis pas.

Ce que je dis c'est qu'il me semble y avoir une différence si les actes pratiqués sont ceux qui, d'ordinaire, procurent du plaisir à soi ou à l'autre.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 18.04.17 18:29
On peut le penser. Par contre, ça me surprend, car je pensais naïvement que les hommes prostitués avaient majoritairement des hommes pour clients, et que les femmes clientes étaient ultra-minoritaires. Est-ce que vous avez des chiffres sur le sujet ?

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9213
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 19.04.17 7:07
@Iridacea a écrit:
On peut le penser. Par contre, ça me surprend, car je pensais naïvement que les hommes prostitués avaient majoritairement des hommes pour clients, et que les femmes clientes étaient ultra-minoritaires. Est-ce que vous avez des chiffres sur le sujet ?
Je n'ai pas de chiffres et je n'ai pas été complète.
Je pense qu'effectivement la majorité des clients sont des hommes, y compris par rapport aux hommes prostitués. Les témoignages que j'ai "reçus" viennent d'hommes qui se sont prostitués uniquement pour des femmes.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

le 26.04.17 15:18
Réputation du message : 100% (3 votes)
Je rappelle à toutes fins utiles, que les clients de la prostitution masculine, sont, comme pour la prostitution féminine, des hommes ...

Pour connaitre des hommes qui se prostituent, c'est tout aussi destructeurs et dangereux que pour les femmes.

A la violence de la prostitution viennent très souvent s'ajouter les violences homophobes (et c'est loin d'être un truc genre " babiole ").

Les pratiques sont violentes (plus que dans la prostitutions féminine, car c'est pratiquement toujours de la sodomie). Et les clients refusent encore plus le préservatif.

Donc j'éviterais l'échelonnement des souffrances sur ce sujet, ça me parait déplacé.
Contenu sponsorisé

Re: La prostitution masculine est-elle différente ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum