Derniers sujets
L’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementHier à 2:02michekhenAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Jeu 3 Mai 2018 - 22:44Aëlloonréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Jeu 22 Mar 2018 - 6:45AëlloonC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonPublication par la blogueuse AntisexismeSam 3 Mar 2018 - 19:18AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De PisanSlimani surcotée ou auteure essentielle ?Sam 10 Fév 2018 - 19:39Christine De PisanInvisibilisation des femmes dans l’histoire: Rendre visible les invisibles.Sam 10 Fév 2018 - 10:21Christine De PisanFrançoise HéritierSam 10 Fév 2018 - 0:25Christine De PisanLa femme la plus détestée d’ Amérique Ven 9 Fév 2018 - 19:33Christine De PisanCaptiveVen 9 Fév 2018 - 19:30Christine De PisanIntersectionalité et paradigmes apparentésVen 9 Fév 2018 - 18:50Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

« Transfemme » ou « femme trans » ?

le Jeu 2 Fév 2017 - 21:25
Fil divisé à partir de ce message.


@erulelya a écrit:je suis certaine qu'une transfemme non opérée n'a pas besoin qu'on regarde dans sa culotte pour avoir le droit de se dire femme.
Dire « transfemme », par opposition à « femme », cela connote que les femmes trans ne sont pas des femmes, mais des autre chose qui ressemblent à des femmes… :s

Ok avec le reste de ton message.


Dernière édition par Iridacea le Sam 4 Fév 2017 - 11:28, édité 1 fois

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1838
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: « Transfemme » ou « femme trans » ?

le Jeu 2 Fév 2017 - 21:45
@Iridacea a écrit:
@erulelya a écrit:je suis certaine qu'une transfemme non opérée n'a pas besoin qu'on regarde dans sa culotte pour avoir le droit de se dire femme.
Dire « transfemme », par opposition à « femme », cela connote que les femmes trans ne sont pas des femmes, mais des autre chose qui ressemblent à des femmes… :s

Ok avec le reste de ton message.

Je sais pas, elles se donnent parfois elles-même cette appellation (sur des blogs, articles etc...dont elles sont les auteures). A mon avis ça ne reflète pas du tout une différence dans le genre "chose qui ressemble à des femmes sans en être" mais ça souligne une particularité qu'il est important que la société reconnaisse pour que la transphobie cesse.

Je sais que tu n'aime pas les comparaisons avec d'autres oppressions, mais pour moi c'est comme dire "femme noire" au lieu de femme tout court, car dans notre société lafame par défaut et blanche, hétéro, cis et valide, il faut bien préciser de quoi on parle pour pouvoir combattre les oppressions.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: « Transfemme » ou « femme trans » ?

le Jeu 2 Fév 2017 - 21:51
Ce que je veux dire, c'est la chose suivante :

  • Femme trans : trans est un adjectif qui qualifie femme, à l'instar de femme noire ou femme hétéro.
  • Transfemme : trans devient le préfixe du radical femme, ce qui sous-entend que l'idée derrière ces mots est différente. Ainsi, un transporteur n'est pas la même chose qu'un porteur.

Personnellement, j'avais surtout lu le second sous la plume de personnes disons… peu favorables aux luttes trans, et des textes de personnes trans demandant à maintenir trans comme adjectif, d'où ma réaction. Je trouve le premier plus neutre pour les raisons que j'ai évoquées.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1838
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: « Transfemme » ou « femme trans » ?

le Jeu 2 Fév 2017 - 23:35
J'avoue que je connais trop mal le vocabulaire pour y voir clair, dans le doute je vais reprendre "femme trans".

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: « Transfemme » ou « femme trans » ?

le Ven 3 Fév 2017 - 9:17
@erulelya : Je viens de me souvenir de ce billet qui explique ce que j'ai exposé sur transfemme vs. femme trans de façon plus claire, et développe sur d'autres tics verbaux militants.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1063
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: « Transfemme » ou « femme trans » ?

le Ven 3 Fév 2017 - 21:35
@erulelya a écrit:

Je sais que tu n'aime pas les comparaisons avec d'autres oppressions, mais pour moi c'est comme dire "femme noire" au lieu de femme tout court, car dans notre société lafame par défaut et blanche, hétéro, cis et valide, il faut bien préciser de quoi on parle pour pouvoir combattre les oppressions.

Dire femme tout court est bien entendu préférable, mais il n'est pas plus oppressif d'utiliser le terme femme noire que le terme femme trans dans un contexte approprié (pour parler de misogynoir ou de transmisogynie par exemple) : dans les deux cas, il ne s'agit pas de renforcer l'oppression mais bien de montrer quel est le groupe social ciblé.

Utiliser transfemme dans ce contexte est en fait comparable à l'utiliser du terme négresse (toujours dans un tel contexte). L'utilisation de ces termes dans des contextes de luttes contre la misogynoir ou la transmisogynie est une attitude d'allié-e ignorant-e qui renforce l'oppression en prétendant lutter contre.

Que des personnes qui luttent soit contre la misogynoir soit la transmisogynie utilisent le terme de transfemme (ou de négresse donc) en lieu et place de respectivement femme noire ou femme trans n'est en rien une permission donnée à des personnes n'appartenant pas à ces groupes sociaux de perpétuer les dites oppressions.

Cela peut finir par le devenir mais c'est alors que la victoire n'est pas loin (les deux exemples que je connaisse : d'une part le terme queer qui était oppressif à l'origine, et qui de par son utilisation par des personnes opprimées dans le cadre de la lutte contre l'oppression a perdu son sens oppressif pour finir par avoir le sens de "personne non cisgenre hétérosexuelle militante pour la reconnaissance des droits des personnes lgbtqia2s+", et d'autre part le terme féministe qui a eu la même destinée, mais un siècle plut tôt).

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1838
Date d'inscription : 25/06/2014

« Transfemme » ou « femme trans »

le Sam 4 Fév 2017 - 11:24
Ok merci pour l'explication Very Happy

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
Contenu sponsorisé

Re: « Transfemme » ou « femme trans » ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum