Derniers sujets
Magdalen BernsAujourd'hui à 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Zuul
Zuul

—
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Différences d'expression entre femmes de différentes cultures

le 14.03.16 19:41
Une contribution du site "prennez ce couteau" qui a sa place ici

Un facteur qui rend l'interaction entre des groupes de femmes multi-ethniques difficile et parfois impossible est notre incapacité à reconnaître qu'un type de comportement dans une culture peut être inacceptable dans une autre, que cela pourrait avoir une signification différente à travers les différentes cultures… J'ai appris l'importance d'apprendre ce qu'on appelle les codes culturels. Une étudiante Asiatique Américaine d'origine Japonaise a expliqué sa réticence à participer à des organisations féministes en attirant l'attention sur la tendance parmi les activistes féministes à parler rapidement sans faire de pause, à tout comprendre très vite, à toujours être prêtes à répondre. Elle avait été élevée à attendre et penser avant de parler, à considérer l'impact de ses mots, une caractéristique qu'elle trouvait particulièrement applicable aux Asiatiques Américain-e-s. Elle a exprimé des sentiments d'inadéquation lorsqu'elle a été présente dans des groupes féministes. Dans notre classe, nous avons appris à créer les pauses et à les apprécier. En partageant ce code culturel, nous avons créé une atmosphère dans la classe qui a permis diverses manières de communiquer.
Cette classe en particulier était principalement composée de femmes noires. Plusieurs étudiantes blanches se sont plaintes d'une atmosphère “trop hostile”. Elles citaient comme exemples d'hostilité le niveau sonore ainsi que des confrontations directes qui prenaient place dans la salle avant le début du cours. Notre réponse a été d'expliquer que ce qu'elles percevaient comme de l'hostilité et de l'agressivité étaient des actes que nous considérions comme des taquineries ludiques et des expressions affectueuses de notre plaisir d'être ensemble. Nous percevions notre tendance à parler fort comme une conséquence d'être dans une salle avec beaucoup de gens qui parlaient, et aussi comme un contexte culturel : bon nombre d'entre nous avions été élevées dans des familles dont les membres parlaient fort. En tant que femmes blanches de la classe moyenne, leur éducation leur avait appris à identifier un discours bruyant et direct comme de la colère. Nous avons expliqué que nous n'identifions pas les discours bruyants et directs ainsi, et nous les avons encouragées à changer de codes, à les assimiler à un signe d'affirmation. Une fois qu'elles ont changé ces codes, elles ont non seulement commencé à avoir une expérience plus créative et plus joyeuse en classe, mais elles ont également appris que le silence et le discours calme peuvent indiquer l'hostilité et l'agression dans certaines cultures. En apprenant les codes culturelles des unes et des autres et en respectant nos différences, nous avons ressenti un sentiment de communauté, de Sororité. Représenter la diversité n'est pas synonyme d'uniformité ou de ressemblance."

Bell Hooks, Feminist Theory: From Margin to Center (pages 57-58)

http://prenezcecouteau.tumblr.com/post/140959995225/un-facteur-qui-rend-linteraction-entre-des
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Différences d'expression entre femmes de différentes cultures

le 14.03.16 21:20
Tiens c'est marrant, chez les Roms aussi, on parle fort. Souvent les gens qui ne comprennent pas la langue ont l'impression que les gens s'engueulent, alors que pas du tout.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Anonymous
Invité
Invité

Différences d'expression entre femmes de différentes cultures

le 14.03.16 22:33
A l'époque où je parlais espagnol de manière assez fluide, je me suis rendu compte que je parlais plus "fort".

J'avais pris de l'ex de mon père l'habitude de dire A comer ! (A table !) et un jour je me suis rendu compte que je le disais en espagnol car on m'entendait mieux et c'est vrai que j'entendais plus quand on m'invitait à manger en espagnol qu'en français. Mais j'avais mis cela sur le compte d'une préférence linguistique personnelle. Ce qui est assez étrange si je pense au fait que je suis encore très timide parce que cette langue m'a "forcée" à parler plus fort (sinon je "noie" un peu les r). Ce qui s'explique assez d'un point de vue linguistique je suppose.
Contenu sponsorisé

Re: Différences d'expression entre femmes de différentes cultures

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum