Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan

Partagez
Aller en bas
avatar
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

L'appropriation du langage dans les cités par les filles

le 29.12.16 17:29
Voici un reportage sur l'appropriation du langage dans les cités par les filles (en gros de 14 à 19 ans), leur logique, et le problème d'être une fille.

Ou comment le langage sert à combattre la domination masculine quand on est une jeune fille.

Je me suis beaucoup, beaucoup retrouvée dans ce reportage.

Alors ce n'est pas une langue égalitaire du tout. Mais c'est une approche du langage qui reste intéressante --> là c'est tout masculin (appropriation du masculin pour évoluer vers le haut, et utilisation du féminin, pour rabaisser).


avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9213
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: L'appropriation du langage dans les cités par les filles

le 29.12.16 21:41
Je trouve cela effrayant, au final. Comme elles se retrouvent bloquées, interdites de faire plein de choses. Comme elles se retrouvent obligées à participer au "slutshaming" pour ne pas en être victimes elles-mêmes.
Je ne vis pas dans une cité et les élèves de mes écoles non plus (la Belgique fonctionne différemment de la France), mais je pense que certaines choses, certaines dynamiques sont semblables ailleurs, juste peut-être un peu moins visibles.
On a du boulot !

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
erulelya
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: L'appropriation du langage dans les cités par les filles

le 30.12.16 5:10
Il y a quelques quartiers dans ce reportage, dans lesquels j'ai passé une partie de mon adolescence...ça fait quelque chose de réentendre ces langues si particulières, mélange d'accents nord-africains, locaux et mots empruntés de toutes les cultures qui ont un sens différent d'un quartier à l'autre^^

Une vraie carte d'identité qui se construit autour d'une langue (je crois qu'une des jeunes fille le dit en début de reportage, c'est exactement mon ressenti) qui est riche, nourrie et vivante. Qui n'est pas du "français correct", ni égalitaire, mais je crois que le besoin de s'exprimer et de se rassembler passe ici au dessus des considérations de quelques intellectuel.le.s déconnecté.e.s de la réalités de ces jeunes filles. Par moments, trop souvent, il s'agit aussi de survie.

Le "être garçon c'est mieux" et la peur de la réputation me parlent tellement...C'est toute mon adolescence.





_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: L'appropriation du langage dans les cités par les filles

le 30.12.16 22:16
J'ai trouvé le reportage intéressant, parce qu'il permet de faire entendre la voix des adolescentes qui, comme toutes les femmes dans les cités, sont systématiquement muselées.

Je trouvais que leurs réflexions étaient intéressantes, leur approche de la langue aussi, et que ça reflétait bien les problèmes inhérent à la condition de femme dans les cités. Les problématiques sont réelles, et vraiment ignorées des intervenants sociaux. On ne peut pas être une fille de la même manière dans une cité, que dans une ville " classique ". Mais ça, les gens ne s'en rendent souvent pas compte, à commencer par les parents qui n'ont pas forcément conscience si ils ne sont pas nés là, des dynamiques et des rapports de forces en jeu.

Pour l'avoir vécu, moi aussi j'ai voulu être un garçon, jamais de jupe, jamais de robe, un vocabulaire de charretier etc ... Moi aussi j'ai voulu " m'effacer ". Et quand quelque chose ou quelqu'un venait me rappeler que j'étais une fille, donc du mauvais coté de la barrière, j'en chialais. C'était très très dur. Moi aussi j'ai du apprendre à faire peur, tellement, que ça m'a collé à la peau. Je ne savais plus faire la différence entre ce que je montrais, et moi ce que j'étais.

Vraiment dur. Je ne souhaiterais pas le revivre.
avatar
erulelya
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: L'appropriation du langage dans les cités par les filles

le 30.12.16 22:59
Je trouve qu'il est important d'observer une distinction concernant la condition des femmes et des jeunes filles. La différence existe déjà "partout" et dans les quartiers elle est encore plus marquée. Etre une femme adulte, une jeune femme, une femme mariée et une vieille femmes sont autant d'univers différents. C'est difficile à comprendre quand on ne l'a pas vécu^^

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
Contenu sponsorisé

Re: L'appropriation du langage dans les cités par les filles

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum