Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas12.10.18 9:07HécateArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage07.10.18 9:49Hécateélections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 08.09.18 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !16.08.18 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"07.07.18 12:58HécateVidéos et films féministes07.07.18 12:52HécateFéminisme et antiféminisme07.07.18 12:49HécatePublication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)05.04.18 17:29HécateSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femme08.03.18 19:44HécateClio. Femmes, Genre, Histoire08.03.18 18:00HécateThe Rape Of Recy Taylor02.03.18 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:58HécateThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
Espramil
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 87
Date d'inscription : 21/07/2016

Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 02.11.16 20:03
Le collectif féministe Les Glorieuses incite les femmes françaises à faire grève en quittant le travail le lundi 7 novembre à 16h34 pour protester contre les écarts de salaire entre les femmes et les hommes.

Voici le contenu de l'article :
Les Glorieuse a écrit:A partir du 7 novembre prochain à 16h34 (et 7 secondes), les femmes travailleront “bénévolement”. Si les femmes étaient payées autant que les hommes, elles pourraient s’arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34. En étant payées 15,1% de moins que les hommes (Eurostat 2010), elles gagneraient alors autant que sur l’année 2016. Les 38,2 jours ouvrés restant représentent la différence de salaire entre les femmes et les hommes.

Inspirons nous des Islandaises

Lundi 24 octobre dernier, des milliers d’Islandaises ont quitté leur lieu de travail à 14h38. Ce geste symbolique a pour vocation de montrer leur mécontentement vis-à-vis des inégalités salariales (14% d’écart salariale). C’est un signal fort et nous nous joignons à cette protestation.

Comment avons-nous obtenu cette date ?

Nous avons pris en compte l’inégalité des salaires calculée par Eurostat, l’organisme de statistiques de l’Union Européenne. Cette inégalité représente « la différence moyenne de rémunération horaire brute entre les travailleurs de sexe féminin et masculin». Nous avons ensuite adapté ce rapport au nombre de jours ouvrés en 2016 (253), ce qui nous a donné 38,203 jours ouvrés. Cette méthode nous a ainsi permise d’arriver à la date du 7 novembre 2016 à 16h34 et 7,5 secondes (soyons précises).

Cette inégalité en cache d’autres.

Cet écart de rémunération cache d’autres inégalités. Les femmes font davantage de tâches non payées comme les tâches domestiques. Le chiffre est éloquent puisque les hommes consacrent en moyenne 2 heures par jour pour les tâches domestiques contre 3.5 heures pour les femmes (Insee 2015). Par ailleurs, le calcul des écarts de rémunération ne prend pas en compte le recours au temps partiel : 30,4% des femmes contre 8% des hommes (Insee 2015).

On ne gagne pas un combat avec la moitié de l’équipe

13,795 millions de femmes font partie de la population active en France, soit 48% du total (Insee 2015). Nous représentons près de la moitié de cette population active et 52% de la population totale. Nous ne souhaitons pas attendre l’an 2186 pour atteindre l’égalité salariale. Nous ne souhaitons pas attendre 170 ans pour atteindre cette parité.

Nous appelons les femmes, les hommes, les syndicats et les organisations féministes à rejoindre le mouvement du “7 novembre 16h34” et à multiplier les événements et manifestations pour faire de l’inégalité salariale une problématique politique centrale. En s’emparant collectivement de ce sujet, nous montrons que l’inégalité des salaires entre les genres n’est pas une “affaire de bonne femme”.
Lien : http://lesglorieuses.fr/egalite-salaires/

Cela a été relayé dans plein de journaux, dont Le Monde, Le Figaro et le Nouvel Observateur.
http://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/11/02/les-francaises-appelees-a-arreter-de-travailler-le-7-novembre-a-16-h-34_5024175_1698637.html
http://www.lefigaro.fr/emploi/2016/11/02/09005-20161102ARTFIG00001-les-francaises-appelees-a-se-mettre-en-greve-le-7-novembre-a-16h34.php
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20161102.OBS0631/et-si-le-7-novembre-les-francaises-s-arretaient-de-travailler-a-16h34.html
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 02.11.16 20:21
Réputation du message : 100% (1 vote)
Le principe est intéressant. Par contre, cet appel à la grève en particulier est très critiqué, notamment parce qu'il semblerait qu'il est lancé 5 jours à l'avance, sans qu'aucun syndicat n'ait déposé de préavis de grève, ni émis de revendications particulières. C'est à dire que les employées qui suivraient le mouvement seraient dans l'illégalité.

Ça ressemble plus à un coup de pub de la part des Glorieuses, que d'un véritable mouvement comme il y en a eu en Islande récemment. Gaffe aux récupérations des idées féministes pour vendre des trucs, même une newsletter.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 03.11.16 11:29
Les Glorieuses confirment qu'il ne s'agit pas d'appel à la grève, contrairement à ce qu'il a été relayé partout. D'ailleurs, après lecture plus attentive du manifeste, ce dernier ne propose aucune action concrète à part celle de rejoindre leur mouvement, ce qui peut vouloir dire tout et n'importe quoi.
Elles proposent aussi de faire des évènements contre l'inégalité salariale, en les laissant complètement à charge des assos féministes locales (qui ont déjà leurs agendas) et sans chercher le moins du monde à coordonner un mouvement national.

Je trouve leur action limite dangereuse : arrêter le travail hors contexte d'une grève annoncée, c'est prendre le risque de se faire licencier pour faute grave.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Espramil
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 87
Date d'inscription : 21/07/2016

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 07.11.16 19:26
Dommage.

Nouvel article de LeMonde.fr écrit par Marion Degeorges aujourd'hui à 12h40 :
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/07/comment-sait-on-qu-il-faut-s-arreter-de-travailler-le-7-novembre-a-16-h-34_5026692_4355770.html

La plus grosse partie de l'article examine le calcul de la date.

Le dernier paragraphe va dans le même sens que Iridacea :
Marion Degeorges a écrit:A-t-on le droit de quitter le travail lundi à 16 h 34 ?

Le collectif Les Glorieuses n’appelle pas à la grève. D’ailleurs, il n’appelle pas non plus à quitter le travail. Dans son texte, cette formulation n’est jamais employée. « Si les femmes étaient payées autant que les hommes, elles pourraient s’arrêter de travailler le 7 novembre à 16 h 34 », est-il écrit. Evoquant l’action des Islandaises, Les Glorieuses annoncent ensuite :

   « C’est un signal fort et nous nous joignons à cette protestation. »

Les personnes qui veulent quitter leur travail lundi à 16 h 34 risquent-elles quelque chose ? Des précautions sont à prendre, car quitter son poste sans prévenir pourrait être considéré comme une « absence injustifiée », voire un « abandon de poste ». Il s’agit donc de prévenir l’employeur en amont et de lui signifier la raison de cette absence. Ce geste s’apparente alors au droit de grève, qui est garanti par la Constitution. Attention, dans la fonction publique, pour faire grève, il faut avoir déposé un préavis au moins cinq jours avant le début du mouvement.
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 07.11.16 21:16
Marie-Anne Paveau a effectué une synthèse des critiques apportées à cet appel, en y ajoutant sa propre analyse.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Lengloas
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 41
Date d'inscription : 25/10/2016

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 08.11.16 7:39
en gros si j'ai bien compris, par rapport a une année complète, une femme travaillerait *gratuitement* entre le 7 novembre 16h34 jusque a la fin de l’année? (en termes de salaire par rapport a un homme).

si c'est bien ça... autch...
avatar
RoRo

—
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

le 08.11.16 11:23
@Lengloas a écrit:en gros si j'ai bien compris, par rapport a une année complète, une femme travaillerait *gratuitement* entre le 7 novembre 16h34 jusque a la fin de l’année? (en termes de salaire par rapport a un homme).

si c'est bien ça... autch...

Si on regarde la différence de salaire entre homme/femme et le travail effectué à la maison par les femmes. On peut dire que sur 5 jours de travail, les femmes gagnent leur vie avec les 4 premiers jours et sont bénévoles pour le cinquième.

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
Contenu sponsorisé

Re: Les Françaises appelées à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum