Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministe07.12.17 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"07.12.17 0:39AëlloonJe veux des Poches!!06.12.17 22:52Aëlloon

Partagez
Aller en bas
avatar
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

les violences sexuelles et le mur du silence

le 24.10.16 8:09
Je crois que nous sommes très nombreuses à avoir subi des violences sexuelles et ne pas avoir trouvé à qui parler.
Je voudrais faire un fil pour le démontrer, comme le fil que j'avais ouvert pour montrer que les agresseurs venaient de toutes les religions, classes sociales etc ...
Je vous propose de dire à qui ou quoi vous avez confié ce qui s'est passé pour montrer à quel point c'est difficile de se faire entendre (vous pouvez préciser votre age au moment de votre confidence, ou encore préciser que vous n'avez trouvé personne, et préciser la nature des violences subies).
Ce fil a pour but de démontrer non seulement que c'est très difficile de trouver un interlocuteur de confiance mais également montrer le temps qui s'est écoulé entre les faits, et le moment où on a réussi à en parler.

Pour ma part :

- pédophilie (viol)
- mon chat
- 6 ans
- je n'ai pu en parler à un être humain qu'à 30 ans [premier essai pour dire ce qui c'était passé chez un pédopsychiatre vers 8 ans, il a seulement dit à ma mère que je voulais plus d'attention, que j'étais un enfant tyran, et que si elle se trouvait un mec ça arrangerait tout]

- les autres viols, je n'en ai jamais parlé vraiment, j'ai juste évoqué des " difficultés ", voir " de la violence ", mais je n'ose pas, j'ai toujours peur qu'on ne me croit pas, j'en ai parlé à mes chats, et un peu à mon conjoint actuel, mais seulement en surface. Mes chats, eux, savent tout.

- la prostitution : j'en parle un peu sur le net, mais je ne dis jamais ce qui s'est passé de manière claire. Je reste en surface. J'essaye juste de me faire accepter avec ce passé sans chercher à faire comprendre la très grande violence qu'il implique, je souhaite juste arriver à ce qu'on ne me juge pas. Mes chats savent tout.


Dernière édition par shun le 24.10.16 11:08, édité 1 fois
avatar
satsobek
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 78
Date d'inscription : 08/06/2016

Re: les violences sexuelles et le mur du silence

le 24.10.16 14:42
C'est en effet une démarche intéressante, je réponds :

1)-agression sexuelle à 11 ans
-ma mère, puis
-police : j'ai été confrontée à l'agresseur et je l'ai vu se faire tabassé par les flics, j'ai compris qu'on attendait de moi que je trouve ça *bien*...
-juge : Ce fut trés difficile de parler à la barre même si le procès était à huit clos, par chance nous étions 2 fillettes. Le juge m'a dit que je ne respectais pas la Cour car j'avais les mains dans les poches...

2) agression sexuelle à 15 ans

- Mère et toutes mes amies filles un peu proche, j'en parlais facilement en complète adhésion avec la culture du viol, en disant que je l'avais allumé et je l'ai longtemps cru

3) Viol sous contrainte à 19 ans

-Mère et toute femme proche egalement, j'en ai parlé facilement immédiatement

avatar
1977
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1417
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: les violences sexuelles et le mur du silence

le 24.10.16 20:01
:calin: à toutes.
Je suis très émue de vous lire, je repense à la petite fille vulnérable et en détresse que j'ai été. Je n'ai rien parlé à personne des viols de mon cousin et des agressions sexuelles de mon oncle même si je partageais la même expérience avec mes soeurs et mon frère. La loi du silence de mes 5 ans à mes 19 ans, à ce moment là j'en ai parlé à mes soeurs. J'en ai parlé à 14 ans avec mon amie suite à un flash et à mon petit ami de l'époque, j'avais 16 ans. Mes parents en suivant mes soeurs, vers 19 ans. Ensuite des psy, tous mes petits amis...Pour le reste je n'ai même pas le courage d'en parler ici, certaines sauront de quoi il s'agit, j'ai bien trop honte, c'est beaucoup plus dur d'en parler.

Pour les viols ou agressions à l'âge adulte, à 19 ans par un collègue, j'en ai parlé à mon petit ami (son ami), personne ne m'a soutenue, j'ai été raillée par cet agresseur et ignorée par les autres, j'ai refoulé loin de moi. Pour les autres viols, plutôt dans le cadre domestique, sans contrainte violente, j'ai juste osé évoqué à un compagnon, il a nié, vraiment lui même n'a pas entendu le non et je le crois. Mais ce qu'il y a c'est que comme la culture du viol il s'est montré déficient dans sa responsabilité à identifier mon enthousiasme et ma participation, de surcroit chez une survivante comme moi pour qui il est bien d'observer des points de vigilance pour éviter des situations d'agression...
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: les violences sexuelles et le mur du silence

le 25.10.16 12:53
Pour rappel, étant donné que ce fil est en partie publique :

Si vous souhaitez poster un témoignage sur le forum tout en protégeant votre vie privée, vous pouvez l'envoyer par message privé à l'une des modératrices qui se chargera de le poster dans le fil approprié via un compte utilisateur dédié à cette fonction et appelé @Témoignages anonymes.
Les modératrices s'engagent évidemment à ne jamais divulguer l'identité de la personne concernée (y compris IRL).

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Contenu sponsorisé

Re: les violences sexuelles et le mur du silence

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum