Derniers sujets
Nouveau débat public sur la PMAAujourd'hui à 9:25erulelyaHoi tout le monde! >u</Hier à 22:47AraignéeLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Hier à 22:10AppolineBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonVidéos et films féministesSam 16 Sep 2017 - 17:45DihyaSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Jeu 14 Sep 2017 - 21:19erulelyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09AraignéePeggy SastreVen 8 Sep 2017 - 1:11Araignée[HS] Homosexualité chez les enfants d'un couple homosexuelJeu 7 Sep 2017 - 23:58AraignéeLa transmisogynie, qu'est ce que c'est?Mer 6 Sep 2017 - 0:19michekhenRugbyGirlDim 3 Sep 2017 - 0:49Administratricebonjour!Sam 2 Sep 2017 - 19:59AraignéeThe man-woman warsSam 2 Sep 2017 - 6:26ReikoPrésentationVen 1 Sep 2017 - 10:42FurèneLa santé pour les garçons fémininsMer 30 Aoû 2017 - 19:11Reiko[Article] Ruptures : pourquoi on reste avec eux ?Mer 30 Aoû 2017 - 16:14erulelyaSalon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017Mar 29 Aoû 2017 - 19:57Iridacea[Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?Mar 29 Aoû 2017 - 12:20chester DenisL'homosexualité au Japon Mar 29 Aoû 2017 - 6:00Reikocomment se proteger de la repression policiere/judiciere ?Lun 28 Aoû 2017 - 13:31TortueNouvelle venueSam 26 Aoû 2017 - 22:40AraignéeUn féminisme capitaliste ?Sam 26 Aoû 2017 - 1:58Black SwanTaylor Swift remporte son procès contre un DJ pour agression sexuelleSam 26 Aoû 2017 - 1:57Black SwanEtre militant LGBT au MaghrebVen 25 Aoû 2017 - 0:46Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 10:21
Réputation du message : 100% (2 votes)
On est pas une somme de gènes, et les gènes sont modifiés par notre experiences (cf epigénétique). Alors 99% de gènes en commun c'est pas beucoup de gènes en commun, on en a 70% en commun avec les oursins et 99% c'est un écart abyssal d'un point de vue génétique. Et je te signale que j'ai beaucoup plus de gènes en commun avec un homme cis qu'avec une femelle bonobo !


et tu persevere à dire que les femmes sont constamment disponibles sexuellement mais pense tu cela d'une femme de 4 ans ? et d'une femme de 105 ans ? Pour toi elles sont aussi disponible constamment à la penetration vaginal d'un penis ? Ou alors c'est pas des femmes dans ton univers puisque tu ne parle que de biologie. A te lire j'ai l'impression que pour toi femme = femelle humaine en période de fécondité et c'est réducteur et sexiste.
Pour le reste je vais pas continué de faire semblant de discuté vu que ce que tu fait c'est à mes yeux du mansplanning. On t'as parlé de peur inculqué aux femmes, de cultures hétérosexiste, de domination masculine dans la PIV et de sexualité androcentré mais tu as balayé ca vite fait pour revenir à tes certitudes de pseudo-biologiste. J'ai deja eu 10000 fois cette discution avec des mecs, ca n'a jamais aucun interet à part rassuré des machos sur leur pratiques de dominants qui cherchent dans la nature des justifications à leurs comportements de merde.
Jean-Mi
Banni·e
Messages : 22
Date d'inscription : 03/07/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 11:16
On est pas une somme de gènes, et les gènes sont modifiés par notre experiences (cf epigénétique). Alors 99% de gènes en commun c'est pas beucoup de gènes en commun, on en a 70% en commun avec les oursins et 99% c'est un écart abyssal d'un point de vue génétique. Et je te signale que j'ai beaucoup plus de gènes en commun avec un homme cis qu'avec une femelle bonobo !
Bien sûr que nous ne sommes par une somme de gènes et qu'il faut relativiser leur importance dans nos comportements... Mais à te lire tu sembles réduire son effet à néant.
Les lions se comportent beaucoup plus similairement avec les leurs cousins les tigres qu'avec des oursins !

De la même manière, nous sommes des primates et en tant que tel, nous devrions étudier nos cousins les plus proches pour déduire de comment vivait-on... Bien sûr chaque espèce est unique, mais il n'empêche que ses apparentés lui ressemblent, et que nous sommes plus proches des chimpanzés que l'éléphant d'asie de ne l'est avec celui d'afrique !

et tu persevere à dire que les femmes sont constamment disponibles sexuellement mais pense tu cela d'une femme de 4 ans ? et d'une femme de 105 ans ? Pour toi elles sont aussi disponible constamment à la penetration vaginal d'un penis ? Ou alors c'est pas des femmes dans ton univers puisque tu ne parle que de biologie. A te lire j'ai l'impression que pour toi femme = femelle humaine en période de fécondité et c'est réducteur et sexiste.

Il faut se placer dans le contexte de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, pas dans notre monde contemporain... Il est un fait que les femmes sont des femelles (tout comme les hommes sont des mâles), et quand je dis que les femelles sont constamment disponibles, c'est d'un point de vue biologique, pas moral. C'est très rare que des femelles soient disponibles à 100% pour le sexe : les autres animaux pratiquent le sexe lors des périodes d'oestrus de la femelle. C'est très intéressant à savoir, car nous savons que chez les autres animaux où les femelles sont souvent disponibles, qu'elles ont des relations avec un grand nombre de mâles différents et que le sexe est une affaire de plaisir !

Aussi, je veux être clair : lorsque je dis que les femmes sont constamment disponibles, je veux dire qu'elles sont disponibles pour PRATIQUER le sexe. A aucun moment je parle de fécondité ; chez des animaux, les femelles sont disponibles pour pratiquer le sexe uniquement lorsqu'elles sont en oestrus, pour, à terme, la reproduction. Ce n'est pas le cas chez les humains, ce qui nous distingue des autres animaux, parce c'est le plaisir qui nous motive et peut-être structurait notre organisation.

Pour le reste je vais pas continué de faire semblant de discuté vu que ce que tu fait c'est à mes yeux du mansplanning. On t'as parlé de peur inculqué aux femmes, de cultures hétérosexiste, de domination masculine dans la PIV et de sexualité androcentré mais tu as balayé ca vite fait pour revenir à tes certitudes de pseudo-biologiste. J'ai deja eu 10000 fois cette discution avec des mecs, ca n'a jamais aucun interet à part rassuré des machos sur leur pratiques de dominants qui cherchent dans la nature des justifications à leurs comportements de merde.

Mais à quel moment je prends appui sur la biologie et l'évolution pour justifier les inégalités homme-femme ? As-tu au moins lu ce que j'ai écrit ? Parce que je suis un "mec" féministe et que je soutiens largement l'idée que les hommes et les femmes étaient égaux, et qu'il n'y avait pas de différences entre eux !

Je ne me suis pas encore prononcé sur l'influence culturelle de la sexualité selon le sexe et je n'ai jamais dit que le sexe se résumait à des relations P/V...

Chez les Bonobos et les beaucoup de singes (encore pris en exemple, oui...), ils pratiquent le baiser génital, les relations anales, et bien d'autres aspects de la sexualité. Alors, jamais je n'ai soutenu l'idée que les relations devraient être strictes.

je veux dire qu'elles sont disponibles pour PRATIQUER le sexe.
Lorsque je me relis, j'ai l'impression que cette phrase porte à confusion... Alors je ne veux pas du tout justifier le viol ou l'abus sexuel ("parce qu'une femme est constamment disponible alors ce serait anormal qu'elle refuse les avances d'un homme ?" me dirait un détraqueur) : là on entre dans le domaine du crime, ça ne revêt absolument ma pensée.
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 12:32
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je te signale que tes propos en plus d'être totalement aberrants d'un point de vue biologique et plein de sexisme essentialiste, sont transphobes et homophobes.
Il est un fait que les femmes sont des femelles (tout comme les hommes sont des mâles), et quand je dis que les femelles sont constamment disponibles, c'est d'un point de vue biologique, pas moral.
Jean-Mi
Banni·e
Messages : 22
Date d'inscription : 03/07/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 12:49
Je te signale que tes propos en plus d'être totalement aberrants d'un point de vue biologique ,

O.K., montre-moi, argumente, présente des preuves.

Parce que si tu me dis que c'est n'importe quoi sans me m'expliquer pourquoi c'est n'importe quoi, je ne te croirai pas.

et plein de sexisme essentialiste
De sexisme essentialiste ? Mais je t'ai dit que je suis féministe, et ce que j'expose est en faveur du féminisme !

sont transphobes et homophobes.

C'est une blague, j'ai dit :
Chez les Bonobos et les beaucoup de singes (encore pris en exemple, oui...), ils pratiquent le baiser génital, les relations anales, et bien d'autres aspects de la sexualité. Alors, jamais je n'ai soutenu l'idée que les relations devraient être strictes.

cela pour montrer que j'étais totalement pour l'expression de toutes les formes de sexualité, que cela était même naturel.
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 13:38
Réputation du message : 100% (2 votes)
Je suis pas ta servante. Je ne suis pas là pour parfaire ton éducation machiste. C'est pas parceque tu t'autoproclame féministe que je vais gobé ca tout cru. Les hommes qui se disent féministes sont souvent les masculinistes plus sournois.
Moi je voie que ton discours est naturaliste et que tu cherche juste à ce qu'on accepte ton idée machiste que les hommes ont biologiquement une plus grosse libido ou que les femmes sont constamment en disponibilité sexuelle. Ton discours est dangereux, dangereux pour les femmes, les enfants, les homosexuel·le·s, les trans, les asexuels et plein d'autres groupes que tu envoie à la poubelle de l'évoution avec tes pseudo-explication biologiques sur la sexualité.

On t'a dit qu'il y avait d'autres explications et tu les a toutes evacué sans y porter la moindre attention. Moi je voie que tu as une attitude paternaliste. Celle d'un mec qui se croi original avec ses histoires de bonobos et de chasseurs-ceuilleurs alors que c'est juste des théories sexistes traditionnelles et archi vues et revues qui valident la culture du viol.

Le forum est plein de discussions et de ressources sur ces sujets, j'ai pas besoin d'un 5000000eme mec pour venir dire encore les mêmes choses en se croyant avoir une pensé propre alors qu'il recrache le discours dominant sans s'en rendre compte.  C'est à toi de  chercher si vraiment tu t'interesse à un point de vue féministe sur la sexualité humaine. Et enfin documente toi sur le cis-sexisme parceque tu semble très atteint et que peut être ce sujet te fera comprendre pourquoi les explications naturalistes sont à banir.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4513
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 14:00
Réputation du message : 100% (2 votes)
erulelya a écrit:Le mythe du mec épuisé après la première éjaculation n'existe qu'en contexte de sexualité phallocentrée.
J'aurais même dit... en contexte phallocrate. La sexualité dans notre culture étant centrée sur le plaisir des mâles, aucune raison pour eux de ne pas s'endormir une fois qu'ils ont obtenu leur orgasme... L'affaire est finie, bonne nuit !


Jean-Mi a écrit:Dans chaque communauté animale il y a un genre de hiérarchies entre les individus : les plus jeunes et faibles sont en bas et les plus expérimentés et forts sont en haut. C'est une chose à ne plus démontrer ; tout n'est pas rose dans la nature et c'est ainsi que se construisent les rapports entre les individus chez n'importe quelle espèce sociale.
Sauf que c'est faux. Comme expliqué plus haut, ce sont des conceptions typiquement humaines et fascisantes qui ont été collées sur le comportement des autres animaux, en partie parce que ces théories datent de l'Allemagne nazie, en partie parce qu'elles ont été pondues d'après l'observation d'animaux prisonniers/ères dans des zoos, et dont le comportement n'avait donc rien de sain (ce serait comme baser une théorie de psychologie humaine censée être universelle en observant les prisonniers de Guantánamo).

Jean-Mi a écrit:"Alpha" n'est pas synonyme de "mâle", cela veut dire "dominant, qui dirige"
On est au courant, merci. (Heureusement qu'il y a un mâle pour venir nous expliquer les définitions des mots compliqués, sinon on serait perdues...)

Jean-Mi a écrit:Chez les humains, j'imagine aisément un petit groupe de chasseurs-cueilleurs, dans les temps anciens, dirigé par une femme !
Chez la quasi-totalité des chasseurs/euses-cueilleurs/euses actuel-le-s (et selon certain-e-s scientifiques, chez les ancien-ne-s idem donc), il n'y a pas de hiérarchie. Tu l'écris d'ailleurs toi-même dans ton premier post "Tous les anthropologistes s'accordent pour dire que les sociétés de chasseurs-cueilleurs étaient très égalitaires : les ressources devaient être partagées entre les membres d'une communauté". Très égalitaires : pas de hiérarchie : pas d'alpha, de dominant-e, de chef-fe. C'est si difficile à concevoir ?

Jean-Mi a écrit:Les femmes sont CONSTAMMENT disponibles, dans la mesure où elles peuvent avoir une relation n'importe quand ; il n'y pas d'oestrus chez les femmes, ou alors pas vraiment, les hormones ne jouent pas de rôle.
En fait, si on leur laisse le choix (ce qui n'est pas franchement le cas dans notre culture pro-viol), les femmes ont tendance (c'est une généralisation, bien sûr, on est toutes différentes) à avoir plus de désir sexuel pendant et juste après les règles. C'est à dire justement lorsqu'on n'est pas fécondes...

Quant à la sexualité "naturelle"... Il faudrait déjà définir ce qui est naturel ou non, et en quoi le naturel serait différent du culturel ce qui là encore tient plus de l'idéologique que de la réalité scientifique...

Jean-Mi a écrit:
Il faut se placer dans le contexte de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, pas dans notre monde contemporain... Il est un fait que les femmes sont des femelles (tout comme les hommes sont des mâles), et quand je dis que les femelles sont constamment disponibles, c'est d'un point de vue biologique, pas moral.
Chez les chasseurs/euses-cueilleurs/euses comme dans notre monde contemporain, les filles non pubères ne sont pas physiquement sexuellement disponibles, et je ne crois pas du tout que toutes les femmes adultes soient constamment disponibles non plus. Perso je suis une femme, et pourtant je suis très rarement "sexuellement disponible".

Jean-Mi a écrit:les autres animaux pratiquent le sexe lors des périodes d'oestrus de la femelle
Mon couple de pigeons se fichait bien des oestrus des femelles pour s'accoupler entre eux pourtant. Et Booker et Lucky, deux chiens de notre voisinage, s'accouplaient entre eux surtout quand les femelles étaient en chaleurs, mais ils le faisaient aussi quand elles ne l'étaient pas.
L'idée que la sexualité n'est que reproductive chez la plupart des animaux tient là encore plus de l'idéologie qu'autre chose. Mon couple de pigeon n'a jamais pondu un seul œuf, et Booker et Lucky n'ont jamais eu de chiots. Ça ne les a pas empêchés de prendre leur pied.
Et je ne parle même pas de mon pigeon Salam qui était en couple avec ma chatte Luciole et lui faisait des cunnilingus avec son bec, ce qu'elle a-do-rait (plaisir donc). Aucun-e pichageon-ne n'est né-e, ça ne les a pas empêché-e-s de pratiquer le sexe. Et s'il et elle ont commencé pendant les chaleurs de Luciole, la fin de ses chaleurs n'a pas signé la fin des cunnilingus...
Pas très reproductif tout ça... Rien ne nous distingue, sexuellement parlant (et sans doute dans tous les domaines d'ailleurs), des autres animaux.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 15:19
erulelya a écrit:RoRo : Ce n'était pas le propos. Il s'avère qu'il est biologiquement possible pour un homme de jouir plusieurs fois d'affilée grâce à certaines stimulations assez spécifiques.

Le mythe du mec épuisé après la première éjaculation n'existe qu'en contexte de sexualité phallocentrée.


Je veux bien connaitre ces stimulations et je te dirais après avoir testé(MP).

Dans mon couple y a pas de phallocentrisme, je donne toujours avant de recevoir. Que ce soit madame ou moi, après avoir chacun eux sa petite mort, on a plus envie ni l'un ni l'autre. Et puis, on préfère une BONNE foie, que plusieurs fois comme des robots à faire la grimasse.

Et heureusement qu'on fait pas ça que pour la biol(de toute façon je suis coupé)

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
Jean-Mi
Banni·e
Messages : 22
Date d'inscription : 03/07/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 16:22
Chez la quasi-totalité des chasseurs/euses-cueilleurs/euses actuel-le-s (et selon certain-e-s scientifiques, chez les ancien-ne-s idem donc), il n'y a pas de hiérarchie. Tu l'écris d'ailleurs toi-même dans ton premier post "Tous les anthropologistes s'accordent pour dire que les sociétés de chasseurs-cueilleurs étaient très égalitaires : les ressources devaient être partagées entre les membres d'une communauté". Très égalitaires : pas de hiérarchie : pas d'alpha, de dominant-e, de chef-fe. C'est si difficile à concevoir ?
En famille, dans le cercle social, au travail, à l'école,... Il y a de la hiérarchie qu'on peut tous quotidiennement observer entre les gens. Peux-tu expliquer cela par le seul fait de la socialisation, si, apparemment, la hiérarchie n'existe pas dans la nature ?
En fait, si on leur laisse le choix (ce qui n'est pas franchement le cas dans notre culture pro-viol), les femmes ont tendance (c'est une généralisation, bien sûr, on est toutes différentes) à avoir plus de désir sexuel pendant et juste après les règles. C'est à dire justement lorsqu'on n'est pas fécondes...
Pourtant, une étude a montré que des strip-teaseuses avaient plus de pourboire pendant leur ovulation :
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1090513807000694

Mon couple de [...] Pas très reproductif tout ça... Rien ne nous distingue, sexuellement parlant (et sans doute dans tous les domaines d'ailleurs), des autres animaux.
Tu as modifié mon propose :
j'ai dit que DES animaux pratiquaient le sexe pour la reproduction, et donc pendant les périodes d'oestrus.

Le plaisir est un moteur pour l'acte sexuel et doit jouer une fonction importante (voire première) dans la reproduction. Le masturbation et l'homosexualité n'ont aucun intérêt reproductif, mais pourtant ces pratiques sont largement répandues dans le monde animal.

Ce que je veux dire, c'est, à notre connaissance, il n'y a que quelques espèces qui pratiquent le sexe en dehors des périodes d'oestrus, "par plaisir" puisqu'il n'y aura pas de petit, pour la cohésion sociale par exemple... Je connais les humains, les bonobos, les chimpanzés, peut-être d'autres espèces, je ne suis pas bien informé sur le sujet.
Il me semble que les chiens fonctionnent à l'oestrus ; tu n'as certainement pas eu les moyens de vérifier à quel moment était en oestrus Booker ou Lucky (laquelle est une chienne?) et à quel moment elle ne l'est pas.

les hommes ont biologiquement une plus grosse libido
Le titre de ce sujet pose la question... et j'en ai conclu à une réponse négative : non, les hommes n'ont pas naturellement plus de libido que les femmes. Ne me fais pas dire ce que je n'ai jamais dit.
ou que les femmes sont constamment en disponibilité sexuelle.
Les femmes sont bien disponibles sexuellement 100% de leur temps, c'est démontré et observable : une femme peut pratiquer le sexe pendant ses menstruations, lorsqu'elle enceinte ou après la ménopause.
Ton discours est dangereux, dangereux pour les femmes, les enfants, les homosexuel·le·s, les trans, les asexuels et plein d'autres groupes que tu envoie à la poubelle de l'évoution avec tes pseudo-explication biologiques sur la sexualité.
O.K., vraiment n'importe quoi...


avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1765
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 17:11
Réputation du message : 100% (1 vote)
RoRo : Je ne sais pas si c'est arrogant ou naïf...Affirmer que dans ton couple il n'y a pas de phallocentrisme c'est oublier que quand même, on vit en patriarcat et qu'on est tous conditionné par le modèle "préliminaire + PIV".

Phallocentré ne veut pas dire égoïste, ça veut dire que c'est une sexualité basée sur le PIV comme symbole d'une sexualité complète et achevée. Et ça signifie pour les femmes l'injonction à accepter le PIV.
http://www.crepegeorgette.com/2013/08/07/lheterocentrisme-ou-lobligation-du-rapport-penetratif/

Fin du petit HS.

Pour revenir à la biologie pure, les femmes tout comme les hommes sont capable d'éjaculer et éjaculation n'est pas synonyme d'orgasme, ni pour l'un ni pour l'autre. Par contre répéter une éjaculation en peu de temps ne semble pas possible.

Les deux sont capable d'avoir un orgasme sans éjaculation, et c'est celui-ci qui peut se répéter plusieurs fois d'affilées. Pour les femmes c'est par la stimulation du clitoris, pour les hommes de la prostate.



_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 17:27
Loin de moi de montrer de l’arrogance envers toi ou n'importe qui d'autre(pardon si c'est l'impression que mon post à donné)
Je disais ça car chez nous la PIV n'est pas absolu. Je prends mon pieds quand elle prend le siens pour ainsi dire.

D'un point de vue mechanique c'est surement possible d'éjaculer plusieurs fois. Mais après le premier orgasme, j'ai plus envie et même madame n'a pas envie après.
(je sais pas si je peux dire ça ici) J'aime beaucoup pratiquer le cunilingus et madame à l'air d'apprécier de les recevoir. J'ai assez confiance en madame pour la croire sur parole(je ne me vante pas) mais après un orgasme par cunilingus, elle est trop sensible pour en refaire un tout de suite. 2-3 heures après oui mais pas tout de suite. Je parle de ce qui se passe chez moi et tant mieux pour ceux qui peuvent enchaîner les orgasmes à volontés.
Après, éjaculer à foisont sans orgasme, je ne vois pas bien l’intérêt scratch

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4513
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Mer 17 Aoû 2016 - 18:55
Réputation du message : 100% (1 vote)
Jean-Mi a écrit:
Pourtant, une étude a montré que des strip-teaseuses avaient plus de pourboire pendant leur ovulation :
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1090513807000694
Ça n'a rien à voir.
Jean-Mi a écrit:
tu n'as certainement pas eu les moyens de vérifier à quel moment était en oestrus Booker ou Lucky (laquelle est une chienne?)
Aucun des deux n'est une chienne.
(Quant à savoir quand une chienne est en période de chaleurs, c'est pas très compliqué, en fait).

Globalement, la plupart des animaux pour lesquel-le-s on va te dire "ils et elles se reproduisent qu'en période d'oestrus" ont des pratiques sexuelles non reproductives en dehors de ces périodes. C'est en tout cas valable pour tou-te-s les mammifères et la plupart des oiseaux.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2892
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 18 Aoû 2016 - 16:10
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je vais me concentrer sur ta réponse à mon message, @Jean-Mi, car elle me semble concentrer le coeur du problème. Pour le reste, on t'a déjà largement répondu.
Jean-Mi a écrit:
Iridacea a écrit:Le principal problème que je vois dans ton raisonnement, @Jean-Mi, c'est qu'il pose comme prémisse que les comportements des singes apparentés aux humains, ou encore les structures sociales du début de l'humanité, permettent d'expliquer des structures sociales actuelles.

Je pense que c'est sans intérêt, essentiellement parce que cela suppose qu'il y a des comportements naturels qui ont été pervertis par quelque chose (la civilisation ?), visibles dans la nature, et qui seraient portés par nos cousins les singes ou nos ancêtres les chasseurs-cueilleurs. Or, je ne suis pas une bonobo, ni une femme vivant dans un groupe nomade il y a 10000 ans. En somme, me prendre le chou sur les structures des premiers peuples humains est intéressant du point de vue de la connaissance pure, mais sans intérêt du point de vue de la lutte féministe.

En somme, la question n'est pas correctement posée. Ce n'est pas tant l'instauration du patriarcat qui importe, mais bien comment il se maintient et comment le faire tomber.

Ca me semble être un point très important que de connaître les relations qu'entretenaient les mâles et femelles dans notre espèce, pour la lutte féministe.
Justement, mon point de vue de féministe est que ce n'est pas le cas, puisque la civilisation dans laquelle je vis n'a rien à voir avec celle des premiers humains. Connaître le passé permet de remettre en question des idées reçues ; cela ne permet en aucun cas de définir un projet de société.
Jean-Mi a écrit:Notre espèce existe depuis 200 00 ans, les proto-civilisations depuis 10 000 ans : cela veut dire que les humains modernes, qui vivent d'agriculture et de technologie, ça ne constitue que 5%, grand maximum, de l'histoire de l'humanité. Tu n'es pas cette femme qui vivait dans un groupe nomade il y a 10000 ans, mais il n'empêche que tu es génétiquement identique à elle et que tu es biologiquement "faite" pour vivre comme elle !
Non. Mon corps et mon cerveau vont effectivement réagir de la même façon que cette femme du passé à des stimuli semblables, mais en aucun cas je ne suis faite pour quoi que ce soit. Ce genre de phrase me semble essentialiste : il y aurait une essence humaine définie il y a x milliers d'années qui nous définit en tant qu'individu.

C'est très mal comprendre le but des sciences de faire ce que tu fais : la biologie nous permet de comprendre comment nous sommes constitué·e·s, mais ne nous donne pas d'indication sur ce que nous devons être. Les sciences sont explicatives, pas prescriptrices morales.


@RoRo : franchement, j'ai eu une réaction semblable à @erulelya en lisant ton message. De plus, venir dire que toi tu es un gentil compagnon pas égoïste pendant les relations sexuelles, c'est un peu déplacé et peut paraître être une demande d'admiration.
Surtout, ce qui me pose problème, c'est que dans un débat général, tu viens parler de ton cas particulier –sans doute en toute bonne foi, ce n'est pas le problème. Honnêtement, que vos pratiques sexuelles conviennent tant à ta compagne qu'à toi, j'en suis tout à fait ravie. Mais en quoi cela constitue un argument pour quoi que ce soit dans les capacités biologiques d'avoir un orgasme selon les organes génitaux ? Chaque personne réagit de façon différente à certains stimuli ; et après ?

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 18 Aoû 2016 - 17:31
@Iridacea: Pourquoi c'est déplacé de dire que je suis quelqu'un de gentil et pas égoïste. J'ai dis un truc de mal? Je suis comme ça, j'ai pas honte.

Je parlais de la capacité à avoir des orgasmes à répétition. Que ce soit du phallocentrisme ou pas.

Bien sur chacun réagit à des stimuli différents, je dis pas le contraire.


_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2892
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 18 Aoû 2016 - 18:00
Réputation du message : 100% (3 votes)
@RoRo, ce genre de commentaire sur ta façon d'aborder la sexualité en couple, ça s'apparente un peu à ce que certaines appellent une demande de cookie (je ne dis pas que c'est une démarche volontaire de ta part). C'est à dire qu'on peut comprendre tes messages comme : « regardez comme je suis gentil et féministe –sous entendu par rapport aux méchants phallocrates– félicitez-moi ». Encore une fois, ce n'est sans doute pas une démarche volontaire. Mais elle est très agaçante, parce que là où on parle de problèmes généraux, tes messages se centrent sur ton cas particulier et comment tu fais bien les choses. On évacue alors tout l'intérêt du problème, pour analyser un cas particulier qui ne démontre pas grand chose.

Et comme je suis une méchante féministe, je crains toujours que les hommes viennent monopoliser le débat en le centrant sur eux plutôt que sur les dynamiques sociales qui concernent les femmes. Tu remarqueras que cette histoire de sexualité phallocentrée ou non dévie complètement du fil initial pour se centrer sur l'attitude d'un seul homme qui se veut méritant. C'est bien ce qui me gêne.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Ven 19 Aoû 2016 - 17:52
Sur internet, on trouve des vidéos d'expérience sociale : des femmes proposent, dans la rue, à des inconnus, des services sexuels à des hommes ; et réciproquement, des hommes s'offrent sexuellement à des inconnues.

[link : https://www.youtube.com/watch?v=v6MJnFfrMBw ]

Ce qu'on observe,  c'est que lorsqu'un homme propose à une inconnue, il y a presque toujours un refus ; en revanche, quand c'est une femme qui propose à un inconnu, peu d'hommes refusent... Qui est étonné de ces résultats, de toute façon ?
Alors j'ai pas tout lu, mais je ne vois absolument pas le rapport avec le sujet, c'est culturel, c'est une question de méfiance.
J'aurais absolument pas confiance en un mec qui me propose ça, même si j'avais l'âge. D'ailleurs je pense pouvoir dire que même en étant un homme j'aurais pas voulu baiser avec la première inconnue qui m'aborde dans la rue, ça fait pervers ^^

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Ven 19 Aoû 2016 - 19:10
Réputation du message : 100% (2 votes)
Il faut voire aussi ce qui est proposé comme "sexualité" à ces femmes et ces hommes interrogé dans la rue. Je pense que si des femmes abordent des hommes dans la rue pour leur proposer de les pénétré sexuellement, il y aurais beaucoup moins d’enthousiasme chez ces messieurs.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 522
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Ven 19 Aoû 2016 - 19:27


Dernière édition par Nurja le Lun 31 Oct 2016 - 21:25, édité 2 fois (Raison : oubli.)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4513
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Dim 21 Aoû 2016 - 5:51
Face aux types prêts à me payer pour que je leur fasse une pipe, j'ai parfois répliqué "et toi, tu me lèches la chatte pour 20 euros ?"

Jusqu'à aujourd'hui, y en a pas un seul qui a dit oui (en général la réaction ressemble fort à du dégoût).

(Ceci dit le jour où y en a un qui va me dire oui, je serai bien embêtée...)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Jean-Mi
Banni·e
Messages : 22
Date d'inscription : 03/07/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 2:27
Ça n'a rien à voir.
Ben, si. Ca veut dire qu'il existe un oestrus à peine perceptible chez les femmes. D'ailleurs, les femmes en pleine ovulation ont meilleure mine et dégagent une odeur plus agréable.

Globalement, la plupart des animaux pour lesquel-le-s on va te dire "ils et elles se reproduisent qu'en période d'oestrus" ont des pratiques sexuelles non reproductives en dehors de ces périodes. C'est en tout cas valable pour tou-te-s les mammifères et la plupart des oiseaux.
Peut-être, je n'en sais trop rien.

Connaître le passé permet de remettre en question des idées reçues ; cela ne permet en aucun cas de définir un projet de société.
Je ne suis tout à fait d'accord avec toi.
Mais la théorie populaire admise est que les hommes sont "naturellement" supérieurs aux femmes (alors ce serait unique, parce dans aucune autre espèce un sexe est 'supérieur' à l'autre) ; que, pendant les temps préhistoriques, ils les traînaient par les cheveux et qu'elles servaient d'objets sexuels. Cette idée de la préhistoire est une légitimation du sexisme, c'est important de rétablir la vérité pour soutenir le féminisme.
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 175
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 7:25
Iridacea a écrit:
@RoRo, ce genre de commentaire sur ta façon d'aborder la sexualité en couple, ça s'apparente un peu à ce que certaines appellent une demande de cookie (je ne dis pas que c'est une démarche volontaire de ta part). C'est à dire qu'on peut comprendre tes messages comme : « regardez comme je suis gentil et féministe –sous entendu par rapport aux méchants phallocrates– félicitez-moi ». Encore une fois, ce n'est sans doute pas une démarche volontaire. Mais elle est très agaçante, parce que là où on parle de problèmes généraux, tes messages se centrent sur ton cas particulier et comment tu fais bien les choses. On évacue alors tout l'intérêt du problème, pour analyser un cas particulier qui ne démontre pas grand chose.

Et comme je suis une méchante féministe, je crains toujours que les hommes viennent monopoliser le débat en le centrant sur eux plutôt que sur les dynamiques sociales qui concernent les femmes. Tu remarqueras que cette histoire de sexualité phallocentrée ou non dévie complètement du fil initial pour se centrer sur l'attitude d'un seul homme qui se veut méritant. C'est bien ce qui me gêne.

Ok j'ai bien compris ta remarque. Autant pour moi. Je ferai plus attention à se que j'écris.

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2892
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 11:04
Réputation du message : 100% (2 votes)
Jean-Mi a écrit:
Ça n'a rien à voir.
Ben, si. Ca veut dire qu'il existe un oestrus à peine perceptible chez les femmes. D'ailleurs, les femmes en pleine ovulation ont meilleure mine et dégagent une odeur plus agréable.
Le désir sexuel ressenti n'est pas corrélé avec l'oestrus chez les femelles humaines. Sinon, ces dernières n'auraient jamais envie de sexe en dehors des périodes fertiles. L'oestrus modifie peut-être la perception des femelles par ceux qui les désirent (c'est ce que tend à montrer l'étude sur les stripteaseuses), mais ça n'a effectivement rien à voir avec le désir de celles-ci.
Jean-Mi a écrit:
Connaître le passé permet de remettre en question des idées reçues ; cela ne permet en aucun cas de définir un projet de société.
Je ne suis tout à fait d'accord avec toi.
Mais la théorie populaire admise est que les hommes sont "naturellement" supérieurs aux femmes (alors ce serait unique, parce dans aucune autre espèce un sexe est 'supérieur' à l'autre) ; que, pendant les temps préhistoriques, ils les traînaient par les cheveux et qu'elles servaient d'objets sexuels. Cette idée de la préhistoire est une légitimation du sexisme, c'est important de rétablir la vérité pour soutenir le féminisme.
En quoi démonter une idée reçue permet de mettre en place un projet de société ? Si je te dis que les colibris sont les dinosaures les plus légers connus, ça doit justifier de mettre en place un nouveau projet de société ?
Dire que l'idée que l'idée populaire de la préhistoire est caduque, ça permet juste de saper les arguments qui se fondent sur « les choses sont ainsi depuis la préhistoire ». Ça ne contre pas les arguments sur la nature profonde des hommes et des femmes (qui utilisent parfois l'observation des animaux pour se justifier, comme quoi…), ou les arguments sur la complémentarité homme-femme, ou les arguments sur l'égalité-déjà-là donc si les choses sont inégalitaires, c'est que ça correspond à un équilibre naturel.
Bref, la préhistoire est très loin d'être le seul argument contre l'égalité homme-femme, et très loin d'être le seul contre le patriarcat. Et une fois de plus, démonter tous ces arguments, ce n'est pas ce qui fera tomber le patriarcat : tout simplement parce que les débunkages restent dans la sphère des connaissances, et n'agissent pas directement sur le réel. C'est l'action militante qui fera bouger les lignes du patriarcat, pas le cassage de mythes sur la biologie humaine (surtout s'il contient des erreurs factuelles).

Bref, je pense que ce que j'écris n'est pas compris : je parle de changer le système, tu me réponds démontage d'idées reçues.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
satsobek
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 78
Date d'inscription : 08/06/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 12:27
@Iridacea
Bref, je pense que ce que j'écris n'est pas compris : je parle de changer le système, tu me réponds démontage d'idées reçues.

Ma question va être :

1-HS
2-certainement naïve
3-pourtant totalement sincère

Pour changer le système, n'avons-nous pas besoin de militantes et donc de convaincre le plus de femmes possible ?
Et démonter les idées reçues ne serait-il pas un des moyens d'y arriver?
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2892
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 12:44
Réputation du message : 100% (1 vote)
@satsobek : certes. Cependant, ma réponse est consistante avec les prétentions de @Jean-Mi. Pour résumer, ce dernier nous dit au départ qu'étudier les structures sociales des bonobos et des premiers humains va nous permettre de démontrer l'origine du patriarcat. Lorsque je lui réponds que le passé n'a pas à déterminer le futur, il me répond que démonter les mythes sur les origines est un soutien au féminisme. Ma réponse a alors été que 1) ce soutien n'est que partiel, car les arguments antiféministes ne se fondent pas exclusivement sur la biologie ou la préhistoire ; 2) toujours sans intérêt pour développer un projet de société sans patriarcat.

Alors, démonter des mythes est-il intéressant pour convaincre de l'inanité de certains arguments ? Certes. Démontrer cette inanité permet-il de rallier des personnes au féminisme ? Sans doute. Est-ce que c'est primordial pour la lutte féministe, comme le semble dire @Jean-Mi ? Non, car depuis une perspective matérialiste, l'étude –spéculative– du passé ne nous explique pas pourquoi les structures sociales se maintiennent aujourd'hui.
En gros, nous ne parlons pas de la même chose : rallier des personnes au féminisme, ce n'est pas établir ce que doit être la société de demain. Ce sont des choses qui se situent à des niveaux différents.

J'en profite pour rajouter que les hommes n'ont pas à expliquer aux femmes féministes quelles doivent être leurs priorités. Nous sommes capables de réfléchir sans qu'un homme vienne nous expliquer comment articuler nos luttes.


Dernière édition par Iridacea le Jeu 25 Aoû 2016 - 13:13, édité 1 fois (Raison : conjugaison)

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
satsobek
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 78
Date d'inscription : 08/06/2016

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 13:06
@Iridacea Je plussoie ton premier comme ton dernier paragraphe, et je comprends du coup mieux la phrase que je citais dans ce contexte.

Pour ce que tu dis entre les deux, en fait ça mériterait deux discussions différentes, -comment rallier des personnes au féminisme d'une part, et quel projet de société alternatif au patriarcat pourrions nous imaginer, d'autre part.

Parce que *pourquoi le système se maintient* on le sait il me semble...la question pourrait être : pourquoi les femmes le laissent-il se maintenir?

Mais bon, là je suis HS de chez HS, merci pour ta réponse en tout cas
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2892
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

le Jeu 25 Aoû 2016 - 20:22
satsobek a écrit:Pour ce que tu dis entre les deux, en fait ça mériterait deux discussions différentes, -comment rallier des personnes au féminisme d'une part, et quel projet de société alternatif au patriarcat pourrions nous imaginer, d'autre part.
N'hésite pas à ouvrir des fils de discussion sur ces sujets, si tu ne trouvais pas de fil déjà existant ! Smile
satsobek a écrit:Parce que *pourquoi le système se maintient* on le sait il me semble...la question pourrait être : pourquoi les femmes le laissent-il se maintenir?
J'ai ouvert un fil pour tenter de répondre à cette question ici.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Contenu sponsorisé

Re: Les hommes ont-ils plus de désir sexuel que les femmes ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum