Derniers sujets
Comment réagir face à l'antiféminisme ?Hier à 19:54IridaceaSéjour en FranceDim 15 Oct 2017 - 13:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18Tortuechanson : VII capturées de bonne heureSam 14 Oct 2017 - 17:12ObraBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813Témoignage des hommes féministes ou proMer 4 Oct 2017 - 20:46Lycane[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09AraignéePeggy SastreVen 8 Sep 2017 - 1:11Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mar 26 Juil 2016 - 23:47
Voici un lien vers un article intéressant, il y est question du mouvement Queer et de l'attrait qu'il exerce sur les jeunes chercheuses, du mouvement féministes plus classique on va dire, du retour en force des intégrismes. Un état des lieux intéressant sur l'état actuel du féminisme et sur les enjeux à venir. En espérant avoir vos avis.
C'est ici.


Dernière édition par Nurja le Mer 27 Juil 2016 - 7:07, édité 3 fois (Raison : enlever les majuscules du titre, corriger le lien)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mar 26 Juil 2016 - 23:56
le lien ne fonctionne pas
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mar 26 Juil 2016 - 23:58
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 0:05
merci
c'est pas une conclusion très optimiste hein
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 0:15
@michekhen: oui en effet mais bon, à nous de reprendre le flambeau.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 0:34
Smile tu vois que tu es pleine de courage?
moi, en fait j'ai un peu perdu la croyance que les choses pouvaient changer en ce moment, donc ne m'écoute pas.
je suis découragée par l'ampleur de la tâche: l'homme domine la femme, les enfants, les animaux.
Découragée aussi par l'ignorance de certaines femmes (ou le déni?), disons le refus de savoir.


C'est le véganisme qui m'a amené au féminisme (+une relation avec un mec sexiste, mais je l'ignorais). Ce forum m'a appris tellement de trucs, tu peux pas savoir, et m'a aidé aussi. Ce sera la même chose pour toi, tu verras Wink
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 8:36
@Michekhen: Le changement est possible, l'histoire l'a démontré à condition qu'on s'en donne les moyens, et surtout qu'on soit unies. C'est vrai que la domination masculine est de retour, l'intégrisme religieux aussi. En fait le féminisme concerne absolument toutes les femmes, elles n'en sont juste pas conscientes. J'apprends beaucoup en effet grâce au forum et je me sens mieux. Beaucoup d'hommes sont dangereux c'est un fait. Merci beaucoup. Bises.


Dernière édition par Dihya le Jeu 9 Mar 2017 - 21:42, édité 1 fois (Raison : retrait infos)
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 9:50
Réputation du message : 100% (1 vote)
Dihya a écrit:@Michekhen: Le changement est possible, l'histoire l'a démontré à condition qu'on s'en donne les moyens, et surtout qu'on soit unies. C'est vrai que la domination masculine est de retour, l'intégrisme religieux aussi. En fait le féminisme concerne absolument toutes les femmes, elles n'en sont juste pas conscientes. En fait c'est pour ça que je poste des vidéos même sur le monde arabe, pour que nous qui avons la chance d'être ici on se rappelle d'où on vient et ce qui nous attends si les hommes reprennent le dessus. Nos blessures, nos souffrances font de nous ce que nous sommes. J'apprends beaucoup en effet grâce au forum et je me sens mieux. Beaucoup d'hommes sont dangereux c'est un fait. Merci beaucoup. Bises.

Si on prend l'exemple de l'abolition de l'esclavage, ça a pris un temps fou et c'est pas totalement fini dans le monde. J'ai les même espoirs pour la libération animal que pour le féminisme.

Faut rien lâcher, un jour ça payera.

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 10:02
@RoRo: Oui il faut aller dans le bon sens.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 12:15
Je voudrais bien avoir ton optimisme @RoRo mais la comparaison entre la lutte contre l'esclavage et la lutte anti-spéciste me semble pas exacte dans la mesure où les animaux n'étant pas doué de parole je ne vois pas comment ils s'uniraient. Et malheureusement, la plupart des femmes étant isolées les unes des autres la communication entres elles n'est pas très intense. Je ne vois pas comment les hommes qui ont le pouvoir vont le lâcher?
Si on éduquaient les enfants oui, mais ce n'est pas le cas. Les femmes ne sont pas libre non plus d'éduquer comme elles le voudraient et le monde autour est sexiste.
Je te recommande l'ouvrage d'Adams Carol "La pornographie de la viande" qui vient d'être traduit.
@Dihya super que ça te fais du bien d'être ici Smile Bisous
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 12:28
@michekhen: Bisous à toi aussi. Oui ça fait du bien de briser le silence. Merci à toutes d'avoir été là.Je me dis qu'on bosse pour les générations d'après, il faut apprendre et transmettre.


Dernière édition par Dihya le Jeu 9 Mar 2017 - 21:43, édité 1 fois (Raison : retrait)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 18:07
Je demande pas mieux que de transmettre, et pas seulement au sujet du féminisme, mais pour ça il faut être entendue et prise au sérieux.
Moi je suis venue tard au féminisme, passé 40 ans mais si j'avais su plus tôt, si j'avais pris conscience, si j'avais eu les bons livres dans les mains, ma vie aurait été différente.
J'ai toujours milité pour plein de trucs différents mais le sujet féminisme est de loin le plus chaud et le plus difficile probablement parce-que je suis moi-même victime de sexisme.
J'ai fais lire "le deuxième sexe" à ma fille et ça lui est très utile.
Elle dit que ça devrait faire partie des lectures obligatoires Smile
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 27 Juil 2016 - 18:10
@michekhen: Tu sais je suis pas toute jeune non plus, chacun avance à son rythme, et si on savait tout. C'est bien ce que tu fais pour ta fille.


Dernière édition par Dihya le Jeu 9 Mar 2017 - 21:44, édité 1 fois (Raison : retrait info perso)
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Jeu 28 Juil 2016 - 7:58
Réputation du message : 100% (1 vote)
michekhen a écrit:Je voudrais bien avoir ton optimisme @RoRo mais la comparaison entre la lutte contre l'esclavage et la lutte anti-spéciste me semble pas exacte dans la mesure où les animaux n'étant pas doué de parole je ne vois pas comment ils s'uniraient. Et malheureusement, la plupart des femmes étant isolées les unes des autres la communication entres elles n'est pas très intense. Je ne vois pas comment les hommes qui ont le pouvoir vont le lâcher?
Si on éduquaient les enfants oui, mais ce n'est pas le cas. Les femmes ne sont pas libre non plus d'éduquer comme elles le voudraient et le monde autour est sexiste.
Je te recommande l'ouvrage d'Adams Carol "La pornographie de la viande" qui vient d'être traduit.
@Dihya super que ça te fais du bien d'être ici Smile Bisous

En effet, la comparaison avec le féminisme et l'anti-spécisme n'est pas très bonne. Je donnais ces exemples car à première vue rien ne peux changer. Ni pour la situations des femmes dans le monde ni pour les animaux. Mais l'abolition de l'esclavage me donne cet espoir. C'est claire, qu'il y a toujours des esclaves dans le monde, mais rien de comparable du temps des champs de coton et de la traite négrière.
On m' a souvent pris pour un utopiste dans mes combats féministes et anti spéciste. Moi, je me vois comme un précurseur d'une réalité qui donnera, un jour,  les droits, les libertés et la sécurités que toutes les femmes et tous les animaux de cette terre ont droits.

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Jeu 28 Juil 2016 - 8:39
@RoRo: me je me dis qu'on lutte pour les autres, et qu'on peut transformer notre souffrance en quelque chose d'utile.
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Jeu 28 Juil 2016 - 10:24
Réputation du message : 100% (1 vote)
Pour l'esclavage j'avais appris qu'il n'a pas été aboli pour des raison humanistes mais parce que ce moyen de production n'était pas aussi rentable que l'était le capitalisme du XIX avec les ouvriers, ouvrières et enfants travailleurs installé autour des usines.

Dans le bouquin de Federicci, Caliban et la sorcière, elle parle de la fin de l'esclavage lors de la chute de Rome. Elle explique que l'esclavage à perduré sous certaines formes dans certaines villes mais d'une manière général vers le IV -V eme siècle la forme d'esclavage de l'antiquité était en voie de disparition. Il y avait des villes qui ont été détruite à cause d'un trop grand nombre d'esclaves par rapport à la population libre. Dans ces villes comme les esclaves étaient trop nombreux et donc incontrôlable, ils étaient réunis et enchainé chaque nuit pour dormir dans des sous terrains. Elle explique que les moyens logistiques de maintiens de l'esclavage à cette époque étaient devenu tellement couteux que l'esclavage etait devenu contreproductif d'un point de vue économique. Mais si l'esclavage à connu un recule après la chute de Rome ou au XIXeme c'est pas par gentillesse pour les noirs ou pour les esclaves mais simplement par opportunisme économique.

C'est à mon avis la même chose pour l’émancipation des femmes. Les femmes ont peu s'émancipé pendant la guerre parcequ'il n'y avait plus d'hommes et pas du tout parceque les hommes auraient pris conscience de leur dégeulasserie vis à vis des femmes et des filles. D'ailleur l'après guerre a été un retour en force de la répression masculine via les femmes tondu et viols de masse. Et on observe aujourd'hui un backlash contre les femmes correspondant à la crise économique.

Je ne dit pas cela pour vous découragé. Mais personnellement je ne croi pas en l'idée de progrès et je ne croi pas que les choses vont toujours vers un mieux.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

L’élaboration des politiques d’égalité ou les incertitudes du féminisme d’État : une comparaison France / Canada 

le Jeu 28 Juil 2016 - 16:10
@Zuul: On vit dans un monde de violence dominé par des intérêts, c'est clair, mais je dirai que ça vaut le coup de défendre des idées qui sont belles et auxquelles on croit: les valeurs humanistes de liberté, d'égalité. Comme Mano Solo, je dirai que ce qui compte ce n'est pas l'issue, mais le combat en lui-même. Pour la beauté du geste, pour ne pas vivre dans l'humiliation et la connerie machiste. Gagnant perdant, je veux dire peut importe, au moins on se bat et on essaie. On réfléchit et on cherche des solutions. Je ne sais pas si tu connais l'histoire de la reine berbère Al Kahina, son vrai nom était Dihya, elle a lutté contre l'invasion arabe en Afrique du Nord jusqu'au bout et elle est morte au combat. Elle était un chef politique et un chef de guerre. Elle m'inspire, je pense aujourd'hui qu'il vaut mieux mourir debout que de vivre à genoux. La résistance est belle pour ce qu'elle est. Alors oui les choses peuvent empirer, mais nous sur le forum on essaie de relever la tête.
Voici un lien vers article qui explique l'évolution du féminisme d'état en France et au Canada, c'est une analyse intéressante je trouve, bien qu'un peu succinte.
https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CDGE_HS01_0095&DocId=315327&hits=8081+8078+8058+8049+8027+7822+7667+6921+6837+6711+6561+6128+5072+780+570+531+455+301+270+201+151+53+45+11+
Votre avis m'intéresse.
Autre lien vers un article intéressant dans le même série.
https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CDGE_HS01_0007&DocId=314959&hits=3104+3101+3098+3078+3071+3059+2737+2733+2642+2588+2539+2516+2442+2388+2346+2318+2145+2114+2021+1873+1336+766+726+608+531+515+229+185+173+1+
https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CRIS_2012_0005&DocId=238772&hits=25668+25645+25631+25602+25593+25480+25435+25411+25298+25253+25217+25162+25001+24983+24579+24576+24485+24157+24091+24076+24066+23967+23540+23525+23192+23077+23012+22976+22959+22909+22748+22639+22512+22390+22164+22064+21886+21883+21867+21770+21762+21657+21602+21525+21362+21137+21083+19942+18763+18708+18298+17434+15511+15206+12730+10847+10024+9823+9564+8823+7933+7751+7726+7664+7579+7519+6267+6251+6017+5865+5712+5452+5190+5146+5076+5052+4649+4557+4495+4471+4445+4413+4379+4371+4365+4320+3947+3733+3542+2287+1898+1850+1623+1602+1445+1413+1396+1347+1294+962+755+739+498+189+177+174+110+41+2+
Autre lien vers un article qui traite de l'histoire du féminisme en Belgique, moi ça m'a vraiment passionée.


Dernière édition par Dihya le Jeu 9 Mar 2017 - 21:45, édité 5 fois (Raison : ajout d'un lien // balises/retrait infos)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 3 Aoû 2016 - 11:15
Personnellement le mot humanisme avant me plaisait mais à présent depuis que j'ai une conscience féministe je le rejette complètement.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 3 Aoû 2016 - 11:45
@michekhen: Oui, mais pourtant le féminisme est un humanisme quelque part, qu'est-ce qui te gêne dans le terme humanisme?
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 3 Aoû 2016 - 12:27
et bien tout simplement que les femmes n'y sont pas beaucoup représentées Sad
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2910
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 3 Aoû 2016 - 12:29
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bah déjà c'est reprendre un concept datant de la Renaissance. À cette époque, l'humanisme c'était placer l'être humain au centre de la création, au lieu de Dieu ou l'État. Sauf qu'à cette époque toujours, l'être humain c'était les hommes blancs (donc pas les femmes, les racisé·e·s, etc.). (D'aucuns commenteront que cette définition exclut par définition les animaux non-humains.)

En général, lorsque quelqu'un me dit qu'il est humaniste plutôt que féministe ou antiraciste, je vois quelqu'un qui préfère faire semblant de ne pas voir les catégories créées par la société pour croire qu'on est tous pareils (et donc, que les difficultés spécifiques aux femmes, aux racisé·e·s etc. ne reposent que sur elles et eux). En somme, un universaliste auto-centré (c'est souvent un mec blanc qui aime être universaliste ou humaniste).

Or, pour moi, les luttes anti-oppressions reposent sur un apparent paradoxe que refusent de voir universalistes et humanistes auto-proclamés : il faut reconnaître que la société divise les individus en classes hiérarchisées de genre, de race, etc., reconnaître que nous avons été assigné·e·s à la catégorie d'Autre (femme, racisé·e, etc.), pour pouvoir combattre cette distinction fondée sur rien d'autre que les intérêts des dominants.
En somme, pour combattre les divisions iniques, pour demander l'égalité et la suppression des classes, il faut d'abord reconnaître leur existence sociologique. Admettre qu'on est assignées à une différence injustifiée, pour mieux la combattre.

Je ne suis donc pas un être humain : je suis une femme, parce que l'on m'a attribué un rôle très précis dans cette société sur la base de mes organes génitaux à la naissance. À ce titre, on me dénie un statut équivalent aux hommes, qui eux sont les êtres humains universels. Et si je n'étais pas blanche, un raisonnement identique pourrait s'appliquer. Voilà pourquoi je rejette le terme d'humaniste, et celui d'universaliste.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 537
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

le Mer 3 Aoû 2016 - 12:30
@Iridacea: Je comprends bien ton argumentation.
C'est clair que pour comprendre les discriminations il faut déjà commencer par en prendre conscience, les identifier, les nommer, et repérer les stratégies des dominants.


Dernière édition par Dihya le Ven 10 Mar 2017 - 21:40, édité 3 fois (Raison : ajout d'un message entre temps // balises / retrait)
Contenu sponsorisé

Re: Le féminisme encore une fois à la croisée des chemins ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum