Derniers sujets
» La porno féministe
par Tortue Hier à 1:20

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Alpheratz Hier à 0:11

» Revenu de base
par Tortue Lun 22 Mai 2017 - 16:22

» [Étude] Etat des lieux des connaissances, représentations et pratiques sexuelles des jeunes adolescents
par Iridacea Lun 22 Mai 2017 - 10:13

» L’horreur de la chasse aux sorcières demeure omniprésente dans la culture moderne.
par kekemore Dim 21 Mai 2017 - 20:38

» que pensez-vous de Steven Pinker
par Iridacea Sam 20 Mai 2017 - 12:01

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Nurja Ven 19 Mai 2017 - 19:07

» Youtube
par Aëlloon Ven 19 Mai 2017 - 0:57

» Vidéos et films féministes
par Aëlloon Jeu 18 Mai 2017 - 0:49

» Game Of Fraude, la vidéo qui ne ment pas...
par kekemore Mer 17 Mai 2017 - 22:24

» Inclusion de la question animale dans les revendications féministes
par Dihya Mer 17 Mai 2017 - 9:29

» Pour dissuader ses parents de voter fn, une lycéenne de 17 ans présente un exposé de 28 pages
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 3:51

» Des petites touches féministes dans la vie de tous les jours
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:52

» [Article] L’esclavage atlantique et son abolition : plus qu’un simple enjeu de mémoire, un enjeu contemporain de luttes
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:33

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Claire G. Dim 14 Mai 2017 - 23:39

» Présentation - Fabien
par Aëlloon Dim 14 Mai 2017 - 23:06

» Court-métrage sur l'égalité femmes-hommes dans l'espace numérique.
par BenSet Dim 14 Mai 2017 - 13:55

» Parent par défaut, ou la charge mentale des mères
par Aëlloon Ven 12 Mai 2017 - 22:04

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Aëlloon Ven 5 Mai 2017 - 23:53

» La santé pour les garçons féminins
par Reiko Ven 5 Mai 2017 - 17:05

» Bonjour à tous
par onyx Jeu 4 Mai 2017 - 23:34

» [Article] La Russie vote la dépénalisation des violences domestiques
par Araignée Mer 3 Mai 2017 - 18:35

» [Article] La non-mixité de dominants, c'est caca
par Aëlloon Mer 3 Mai 2017 - 2:21

» Chansons féministes
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 23:51

» Les petites phrases sexistes cultes (suite)
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 15:38

» [Article] SexNegative ?
par Aëlloon Lun 1 Mai 2017 - 0:12

» Présentation de Skander
par onyx Ven 28 Avr 2017 - 18:10

» [Podcast] Où sont les Mascus ? Dans la Forêt !!
par onyx Jeu 27 Avr 2017 - 23:07

» La prostitution masculine est-elle différente ?
par shun Mer 26 Avr 2017 - 15:18

» Doc: " Tampon, notre ennemi intime "
par Aëlloon Mar 25 Avr 2017 - 23:12

» [Pétition] Appel au défenseur des droits, endométriose : sexisme médical et défaut d'accès aux soins
par Iridacea Mar 25 Avr 2017 - 22:49

» [Ressources] La transphobie
par erulelya Dim 23 Avr 2017 - 21:55


La peur d'en apprendre plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Lun 18 Juil 2016 - 16:44

Bonjour à toutes,

D'entrée de jeu, je dis que je suis une étudiante universitaire en sciences sociales. Mes deux parents, immigrants, n'ont pas de diplome universitaire. Et j'ai évolué dans des milieux plutôt blancs en dehors de la maison, disons le comme ça. Disons que ça a eu un impact de ne pas connaître certains enjeux très tôt concernant le racisme et la discrimination ou même le sexisme.

J'ai donc grandi en intériorisant ce que les médias disaient. J'ai intériorisé du racisme, surtout, sans m'en rendre compte.

En arrivant à l'université, j'ai eu un immense "choc culturel". J'ai pris conscience que la société me bernait sur plusieurs points. Et ça m'a fait mal, vraiment mal. J'ai commencé à m'éduquer sur des enjeux comme le racisme, le féminsme, la transphobie, le sexisme, etc. J'ai compris comment ces questions sont souvent occultées par les médias et peu comprises par la moyenne des gens (dont moi) et c'est pour ça que j'ai une certaine patience et tolérance envers les gens qui ne comprennent pas ces enjeux parce qu'ils sont difficiles à comprendre quand on a pas été éduqués sur ceux-ci et parce que ce sont des débats difficiles à faire.

Je m'apprête à terminer mon diplome de 1er cycle. Je songe à la maitrise, voire même au doctorat. Et dans le choix d'un sujet de mémoire ou de thèse, je pense aborder la question raciale étant donné que ça manque cruellement à la discipline là ou je vis. Mais j'ai peur de ce que je vais découvrir. J,ai peur d'avoir mal. Et il y a une partie de moi qui est en mode survie parce que je me suis toujours bien intégrée dans les milieux dits "blancs". j'ai peur de carrément perdre des amis et des liens ainsi que des opportunités si je commence à tenter d'éduquer les gens sur ces questions. Et aussi, je n'ai pas l'énergie de me battre avec des gens qui croient que le racisme n'existe pas, de me faire dire que mon expérience n'existe pas.

Je trouve ça dur ce dilemme. Je suis prête à me battre pour n'importe quelle communauté externe à la mienne. Mais quand vient le temps de parler de mes propres expériences, je crains carrément le rejet et la marginalisation si j'en parle. Alors j'en parle un peu, timidement, mais de plus en plus, mais j'ai peur.

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par SuperBulle le Lun 18 Juil 2016 - 18:09

Je comprends Smile
Je ne dis pas que c'est la même chose, mais c'est plus facile en tant que femme de parler des stéréotypes que subissent les hommes : personne ou presque ne te basheras pour ça, alors qu'en parlant des affaires de femmes, beaucoup se plaindront qu'on ne parle pas des affaires d'hommes. Et aussi pour d'autres trucs je trouve ça plus facile d'être extérieur à la cause, mais j'ai du mal à en parler en ce moment donc je ne dirais rien.

Je ne sais pas si ça te servira, mais dis-toi que si tu perds des liens parce que tu oses parler de racisme, ces liens n'en valaient peut-être pas la peine. C'est comme une passoire, tu fais des pâtes et tu élimines le surplus d'eau qui reste pour ne pas manger des pâtes dégueu.

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par shun le Lun 18 Juil 2016 - 19:15

Je comprends hyper bien @Black Swan, tu sais, je suis handicapée, en handicap invisible et je flippe à mort de parler de ce sujet. J'imagine même pas si je devais en faire un sujet d'études ... Je crois pas que je serais prête pour des études " officielles " sur le validisme par exemple. Je me sentirais beaucoup trop concernée, et j'aurais tellement peur des résultats que j'arriverais plus à rester objective dans mon étude.

Mais je comprends l'intérêt de ton sujet, et le besoin d'avoir des données, des études etc ... et de vouloir y consacrer ton travail, c'est un choix courageux de ta part.
Après, oui perdre des gens pour ça, ça veut dire qu'ils n'en valent pas la peine, mais je comprends très bien le fait de préférer vivre avec ses " illusions ". J'ai perdu des personnes à qui j'étais très attachée du fait de la maladie, on m'a totalement silenciée sur le sujet, notamment sur la greffe d'organe, et ce que c'est comme épreuve pour le receveur, tout en " héroisant " les donneurs. J'ai pris masse de baffes sur ce sujet, je ne suis jamais écoutée, et j'aimerais vraiment qu'un vrai travail d'études sociales soit fait sur ce sujet.
Mais oui, j'aurais peur des résultats, et encore plus d'en parler ouvertement ... Tu me diras, ça change pas grand chose à la situation actuelle, j'ai déjà peur d'aborder le sujet ... J'ai récemment trouvé des personnes malades avec qui échanger et j'ai bien senti qu'il n'y avait pas ce mur d'incompréhension sur le sujet ... et oui ça fait du bien, un peu comme quand on est dans un groupe non mixte, ou pour toi du coup, un groupe racisé non ouvert ...
En tout cas, quoi que tu décides, tu à l'air d'être ouverte à la discussion, et je pense que j'aurais plein de choses à apprendre de toi ^^
avatar
shun
Hystérique
Hystérique

Messages : 618
Date d'inscription : 10/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Gambara le Lun 18 Juil 2016 - 21:14

Oui je comprends aussi. Je me sens un peu seule au monde parfois...

_________________
Le travail du candidat manque de rigueur technique, méthodologique, et déontologique. Il pèche par pensée, par action, par omission et par distorsion. L’ensemble est à interpréter comme un refus de laisser place à la confrontation entre différentes analyses, ce qui donne à sa thèse un statut d’assertion et non de démonstration.

Gambara
Banni·e

Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Lun 25 Juil 2016 - 10:26

<3

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Alpheratz le Jeu 28 Juil 2016 - 0:20

Bonjour Black Swan,

BlackSwan a écrit: je n'ai pas l'énergie de me battre avec des gens qui croient que le racisme n'existe pas.

La recherche universitaire vers laquelle tu te diriges sera la meilleure de tes armes contre le racisme. Elle participera à ta propre éducation, te donnera les moyens de contre argumenter, et surtout changera (à plus ou moins long terme) la doxa qui alimente tout préjugé. Ton énergie serait sans doute mieux employée dans ce projet que dans de vaines discussions avec des adversaires.

@Black Swan a écrit:Mais quand vient le temps de parler de mes propres expériences, je crains carrément le rejet et la marginalisation si j'en parle.

C'est à toi de donner à tes propos subtils, qui demandent une grande conscience de la question raciale, le public qu'ils méritent. Egalement à toi d'adapter ton discours au public dans lequel tu te trouves. Parfois une blague aura plus d'efficacité qu'une démonstration, aussi brillante soit-elle.

La peur est un sentiment naturel qui nous prévient d’un danger éventuel et à venir. Elle peut nous avertir d’une réelle menace ou tout simplement révéler une angoisse. C’est une ombre jetée sur une réalité qui n’a pas encore eu lieu.

Es-tu prête à vivre dans l’ombre de la Peur ?

L’humanité n’a qu’un seul endroit où aller : vers l’avant. C’est la seule espèce (en l’état actuel de nos connaissances) capable de vaincre ses déterminismes et d’améliorer sa condition. La seule chose qui fait sa singularité est justement sa réflexion sur son existence et sa capacité, par cette réflexion, à créer un monde plus juste.

La Peur est un élément essentiel qui nous permet d’avancer avec plus de conscience. Elle nous amène à anticiper et soupeser les conséquences de nos actes, ou à nous interroger sur ce qu’elle débusque : menaces réelles ou simples angoisses ?

Et si ces menaces sont réelles, sont-elles réellement insurmontables ?

Pour ma part, j’aime déformer cet adage bien connu : « Impossible n’est pas français » en « Impossible n’est pas humain. »

Amitiés.

_________________
Les mots ont un sens. Leur absence aussi en a un.
Requiem : Roman français fondateur du pronom de genre neutre "al". Disponible sur Createspace et Amazon et la librairie Violette and Co, 102 rue de Charonne, Paris 11e, métro Charonne.
Page officielle sur Facebook
avatar
Alpheratz
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 125
Date d'inscription : 28/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Dihya le Jeu 28 Juil 2016 - 6:50

@Blackswan: Je comprends ton appréhension, l'expérience du rejet peut être terrible. Mais d'un autre côté, à un niveau plus psychologique, est-ce que ce ne serait pas intéressant pour toi de te pencher sur le phénomène comme une scientifique, une chercheuse, pour prendre du recul par rapport à ton expérience personnelle et avoir une vision globale du problème? Une vision qui serait basée sur des données objectives, cela t'aiderait peut-être à prendre du recul par rapport à ton ressenti, aussi douloureux soit-il. Cela pourrait peut-être être une façon de mettre à distance le problème.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique

Messages : 461
Date d'inscription : 22/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Jeu 4 Aoû 2016 - 1:44

Oui, je me demande si le fait d'en apprendre plus sur ces sujets ne me donnerait pas plus de pouvoir au lieu de me faire sentir impuissante comme je l'anticipe.

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Dihya le Jeu 4 Aoû 2016 - 1:47

@Black Swan: oui des fois le recul ça fait du bien.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique

Messages : 461
Date d'inscription : 22/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Sam 14 Jan 2017 - 22:13

Bonjour à toutes,

Je serai aux études supérieures l'automne prochain. Mon sujet est pas mal déterminé, mais j'ai toujours ce dilemme que je vous expliquais plus haut. Suis-je assez forte pour étudier ce sujet à temps plein? Ne risquerais-je pas de devenir déprimée par ce que je vais découvrir? Et comment assurer une objectivité de ma part en tant qu'étudiante-chercheure si je vis au quotidien ce que j'étudie?

Qu'en pensez-vous?

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Iridacea le Sam 14 Jan 2017 - 23:20

@Black Swan a écrit:Suis-je assez forte pour étudier ce sujet à temps plein? Ne risquerais-je pas de devenir déprimée par ce que je vais découvrir?
Ça dépend de toi. Je te conseille de t'entourer d'amies féministes qui pourront te soutenir pendant les moments difficiles. Je pense que tu en es capable.
@Black Swan a écrit:Et comment assurer une objectivité de ma part en tant qu'étudiante-chercheure si je vis au quotidien ce que j'étudie?
L'objectivité absolue n'existe pas. Le point de vue est toujours situé, que ce soit celui du dominant ou de la dominée. Et dans les sciences sociales, il y a toujours un aspect politique, vue qu'elles vont souvent à l'encontre du point de vue des dominants en tordant le cou aux idées reçues.
La méthode scientifique te donne les outils pour que tes travaux aient des bases solides et soient évaluables par tes pairs, et donc que tes papiers soient plus qu'une simple opinion « de classe ». C'est d'ailleurs une chance inespérée de mettre sur le devant de la scène des thématiques qui n'intéressent pas d'habitude les groupes dominants.

Soutien à toi. Aies confiance en tes capacités, elles sont nombreuses et solides.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2731
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Mar 21 Fév 2017 - 5:50

Bonjour à toutes,

J'ai commencé à créer des liens autour de moi parce que je me rends compte que mes trois années d'université m'ont fait prendre conscience de beaucoup de choses quant à l'oppression que je vis en tant que femme noire. J'ai beaucoup pleuré et je pleure encore beaucoup. Je trouve une grande force dans tout ça, une grande détermination parfois et à d'autres moments, une grande vulnérabilité et peine face à tout ça. J'oscille entre les deux.

Je me suis dit qu'il faut que je passe à la prochaine étape pour reprendre pouvoir et que je ne peux pas rester dans cet état éternellement. J'ai donc donné mon nom pour m'impliquer sur le comité racisme et diversité de mon université. J'ai même une collègue au doctorat qui après avoir vu mon nom dans ce comité, veut me rencontrer parce qu'on étudie dans le même programme et elle veut tisser des liens avec moi.

Mon implication débuterait l'an prochain, soit au début de mes études de 2e cycle.

J'ai envie de m'éduquer, d'apprendre, d'être fiere de mes origines mais aussi d'être capable de savoir me défendre face au racisme, à la discrimination et aux micro-agressions.

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Dihya le Mar 21 Fév 2017 - 9:39

C'est une excellente réaction.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique

Messages : 461
Date d'inscription : 22/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par michekhen le Ven 24 Fév 2017 - 11:26

tu as bien raison, et je pense qu'il est assez normal d'osciller entre les deux, entre courage et désespoir. Enfin, normal non, mais courant oui! Quand on est soutenues dans notre combat, on est bien plus fortes que quand nous sommes seules, même si l'entourage ne soutient pas spécialement notre combat.
Quand on défend des causes qui nous touchent personnellement c'est dur de garder une distance "rationnelle". Je vis ça très fort: quand je défends les animaux version quand je défends la cause des femmes.

michekhen
Hystérique
Hystérique

Messages : 621
Date d'inscription : 02/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Mar 7 Mar 2017 - 12:49

J'ai été acceptée dans deux programmes pour l'année prochaine à l'Université, je suis toujours en attente de l'Uni ou je veux aller.
Smile

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Aëlloon le Jeu 9 Mar 2017 - 3:24

@Black Swan a écrit:Je suis prête à me battre pour n'importe quelle communauté externe à la mienne. Mais quand vient le temps de parler de mes propres expériences, je crains carrément le rejet et la marginalisation si j'en parle. Alors j'en parle un peu, timidement, mais de plus en plus, mais j'ai peur.


Ne te laisses pas envahir par la peur: la peur, c'est l'ennemi.

Nos ennemis se réjouissent que nous ayons peur.

Comme je te comprends.

Fais de ta peur une armure.

Analyse-la, cherche à la comprendre, démontes-la.

Ne restes pas sans solution, renseigne-toi: va voir des communautés diverses et demande leur quelles sont leurs peurs, pourquoi, quelles sont leurs Histoires.

Ne reste pas sans réponses.

Parce qu'il y en a toujours.

Je te remercie de ton courage et de ta question: en osant poser une question si difficile, tu me mets en face de mes propres questions.

Analyses, réfléchis, et surtout ne laisses jamais personne te traiter comme quelqu'un qui ne penses pas.

Tu es un être pensant, fais le bien comprendre à toutes les personnes (et surtout aux malveillantes).

Tu penses donc tu es, period.

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1730
Date d'inscription : 01/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Dihya le Sam 11 Mar 2017 - 8:28

@Black Swan: Où en es-tu dans tes recherches? Dans ton parcours universitaire?
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique

Messages : 461
Date d'inscription : 22/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Sam 11 Mar 2017 - 12:27

Le système scolaire ici n'estp as le même qu'en Europe mais disons que je suis aux études de cycles supérieurs, une étape avec le doctorat.. je commence à l'automne prochain ce nouveau diplome, donc je suis au début de mon parcours aux cycles sup.

Et pour le message précédent le tien : tu as bien raison. Smile

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Aëlloon le Sam 25 Mar 2017 - 3:37

Coucou, juste une petite piqure de rappel pour que tu n'aies pas peur de ta peur. Very Happy

Chuis pas toujours là, mais je t'oublie pas ! :calin:

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1730
Date d'inscription : 01/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Black Swan le Lun 17 Avr 2017 - 1:55

Merci <3

_________________
"Elle est de tous les demains, ils ne verront pas sa fin."
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 28/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur d'en apprendre plus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum