Derniers sujets
» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par michekhen Aujourd'hui à 4:23

» Vidéos et films féministes
par Dihya Hier à 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Hier à 15:28

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Hey
par Iridacea Dim 18 Juin 2017 - 19:57

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» Se faire des ami.e.s ?
par Iridacea Mer 14 Juin 2017 - 17:58

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Dim 11 Juin 2017 - 23:33

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38

» Je suis nouvellau
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 18:10

» [Article] Faut-il faire l’amour quand ça ne va pas ?
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 10:51

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Iridacea Mer 7 Juin 2017 - 18:26

» Bonjour tout le monde !
par michekhen Sam 3 Juin 2017 - 9:15

» C'est quoi "être une femme" ?
par Aëlloon Sam 3 Juin 2017 - 0:31

» Un juge excuse un mari violent en parlant de "devoir conjugal"
par Araignée Sam 3 Juin 2017 - 0:03

» [Entretien] "Division du travail affectif" : en amour aussi, hommes et femmes sont inégaux
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:08

» [Manifeste] The Woman-Identified Woman
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:01

» Fille / Homme
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:46

» [Article] La méthode Karman, une histoire oubliée de l'avortement illégal en France
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:39

» Vous avez dit... justice ?
par Araignée Ven 2 Juin 2017 - 2:58

» Pétition pour allonger le congé paternité de 11 jours à 4 semaines
par Espramil Jeu 1 Juin 2017 - 19:59

» Une présentation? Suffit de demander!
par Administratrice Jeu 1 Juin 2017 - 6:38

» L'homosexualité au Japon
par Reiko Mer 31 Mai 2017 - 9:19

» [Ressources] La transphobie
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 18:45

» [Article] L’amour ne fait pas tout
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 12:09

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Radically Lena Ven 26 Mai 2017 - 13:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par michekhen Ven 26 Mai 2017 - 11:52


Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Message par AurélieKlein le Sam 5 Nov 2016 - 13:57


Oui, les corps des hommes et des femmes ne sont pas 'cablés' le la même manière. C'est ce que l'on appelle la dysmorphie sexuelle en biologie.
C'est la règle chez tous les mammifères. Notre espèce n'est pas une exception.

En tant qu'infirmère, je peux aussi te dire qu'il y a un certain nombre d'affections que je ne traiterai pas de la même manière chez une femme que chez un homme. Il y a de vraies différences physiologique (autres que gonado-urinaire...)

En tant que combattante, le corps entraine de vraies différences dans la façon dont je peux gérer un combat.

A une époque, j'ai poussé mon corps au maximum pour effacer la différence de puissance.
J'ai effectivement approché la moyenne physique d'un combattant masculin.

J'y ai également gagné des microfracture de fatigue, et une aménorrhée qui a failli me rendre définitivement stérile.

Rijker est une combattante exceptionnelle (très au dessus de mon niveau), mais elle s'est fait battre par un boxeur masculin de niveau moyen, qui n'a laissé aucun autre impact dans le milieu de la boxe.

J'ai énormément de respect pour le courage qu'il lui a fallu pour affronter ce type.

C'était une 'puncheuse' exeptionelle, avec un nombre de victoire par KO impressionant. C'est aussi ce qui l'a perdu, car son adversaire était beaucoup plus coriace que toutes celles qu'elle a dû affronter.

Elle aurait pu avoir sa chance dans un combat 'à soumission' au sol. Les Thaî ne sont vraiment pas des spécialistes de cela.

En combat, une femme qui n'a pas un niveau technique très supérieur à son adversaire masculin, et qui ne trouve pas un moyen de l'utiliser, va devenir une statistique.

Nous ne sommes pas de purs esprits. La construction sociale a un rôle important, mais le corps aussi.

En matière de combat, c'est même essentiel.
avatar
AurélieKlein
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 47
Date d'inscription : 20/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Message par erulelya le Sam 5 Nov 2016 - 14:01

Je sens de l'essentialisme derrière cette affirmation...

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1745
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Message par Iridacea le Sam 5 Nov 2016 - 14:15

@AurélieKlein a écrit:En combat, une femme qui n'a pas un niveau technique très supérieur à son adversaire masculin, et qui ne trouve pas un moyen de l'utiliser, va devenir une statistique.
Ça veut dire quoi, « devenir une statistique » ?

Autre chose : j'entends bien qu'il y a dysmorphie sexuelle chez les humains. Cependant, j'ai du mal à voir en quoi ton exemple personnel permet de déduire une règle absolue sur la possibilité des femmes à avoir le même niveau qu'un homme. Et ça ne résout pas la question de comment s'est constituée cette dysmorphie, ni quelle est la part de biologie et la part de construit.


Dernière édition par Iridacea le Sam 5 Nov 2016 - 17:20, édité 1 fois (Raison : grammaire)

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2813
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Message par Nurja le Sam 5 Nov 2016 - 16:16

@Iridacea a écrit:
Et ça ne résout pas la question de comment s'est constituée cette dysmorphie, ni quelle est la part de biologie et la part de construit.
Mon corps est un mélange de biologie et de construit. Ce construit vient de ma vie, mais aussi de celle de mes ancêtres...

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9486
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Message par LindaP le Mer 14 Déc 2016 - 22:35


LindaP
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 6
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différences physiques, jusqu'où vont-elles ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum