Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraAujourd'hui à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Aujourd'hui à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hugnart
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2016

Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 17:16
Bonjour,

Je souhaite avoir une légère discution à propos de votre charte.

Je suis en accord avec le premier sujet.
Il est évident que les femmes subissent des discriminations. Il faut être bète pour le nier.

Cependant, les deux autres me laisse perplexe.

Je cite : "Reconnaître que la société impose des rôles et stéréotypes de genre aux individus (l'essentialisme est donc proscrit)."
Dans se cas là, vous nous demander de reconnaitre que nous vivons dans une société partiarcale, qui opresse délibérement la femme ? Ou simplement reconnaitre que certaines personnes pensent que la femme n'est bonne cas faire les tâches ingrattent du foyer ? C'est totalement différent, et c'est justement le mot "impose" qui me pose problème.

Ensuite viens l'égalité femme/homme.
L'égalité, c'est quelque chose de vaste. Qu'appellez-vous égalité homme/femme exactement ?
Est-ce une égalité au niveau des lois, ou bien est-ce plus profond ?

N'hésiter pas à me donner des exemples d'opression, d'inégalité, que je me fasse une idée de ce que inégalité veut dire pour vous.

Evidemment, je suis pour l'égalité des femmes et des hommes.
Cependant en ce moment, je lis beaucoup d'annerie concernant certaines féministes, et souvent, ca ressemble plus souvent à de la haine contre les hommes plutôt cas une réelle égalité femme/homme.
Exemple : Les talons aiguilles sont une invention de l'homme pour controler la femme ... C'est dire les anneries que l'on peut entendre.

C'est pour cela que je suis ici.

Partagé votre façon de penser avec moi, s'il vous plait.
Merci.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 17:41
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour @Hugnart !

J'avoue que ta démarche me rend un peu perplexe. J'ai l'impression que tu nous demandes de t'éduquer sur le sujet du patriarcat et du sexisme, en demandant qu'on te fournisse des exemples. J'avoue être étonnée que tu n'aies pas trouvé de telles informations un peu partout sur la Toile.


@Hugnart a écrit:Dans se cas là, vous nous demander de reconnaitre que nous vivons dans une société partiarcale, qui opresse délibérement la femme ? Ou simplement reconnaitre que certaines personnes pensent que la femme n'est bonne cas faire les tâches ingrattent du foyer ? C'est totalement différent, et c'est justement le mot "impose" qui me pose problème.
Séparer les personnes de la société dans laquelle elles vivent n'a pas de sens, sociologiquement parlant.
@Hugnart a écrit:L'égalité, c'est quelque chose de vaste. Qu'appellez-vous égalité homme/femme exactement ?
Est-ce une égalité au niveau des lois, ou bien est-ce plus profond ?
L'égalité au niveau de la loi est théoriquement obtenue dans la plupart des pays occidentaux. Ce n'est pas suffisant, puisqu'encore une fois, la société est structurellement patriarcale. Ça induit les discriminations infligées aux femmes dans la sphère privée comme dans la sphère publique, qu'on parle de la répartition des tâches ménagères ou de la requalification des viols en agressions sexuelles lors d'un procès.
@Hugnart a écrit:Cependant en ce moment, je lis beaucoup d'annerie concernant certaines féministes, et souvent, ca ressemble plus souvent à de la haine contre les hommes plutôt cas une réelle égalité femme/homme.
Exemple : Les talons aiguilles sont une invention de l'homme pour controler la femme ... C'est dire les anneries que l'on peut entendre.
Pourquoi penses-tu que l'exemple cité est une ânerie ? En quoi montre-il de la haine envers les hommes ?

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Hugnart
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2016

Re: Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 18:40
@Iridacea a écrit:Bonjour @Hugnart !

J'avoue que ta démarche me rend un peu perplexe. J'ai l'impression que tu nous demandes de t'éduquer sur le sujet du patriarcat et du sexisme, en demandant qu'on te fournisse des exemples. J'avoue être étonnée que tu n'aies pas trouvé de telles informations un peu partout sur la Toile.

Je trouve beaucoup de chose sur internet. Je prefère discute, plutôt que de simplement lire, pour me donner une opinion.


@Iridacea a écrit:
L'égalité au niveau de la loi est théoriquement obtenue dans la plupart des pays occidentaux. Ce n'est pas suffisant, puisqu'encore une fois, la société est structurellement patriarcale. Ça induit les discriminations infligées aux femmes dans la sphère privée comme dans la sphère publique, qu'on parle de la répartition des tâches ménagères ou de la requalification des viols en agressions sexuelles lors d'un procès.

Je vois, ça reste une égalité au sens virtuelle du terme si je puis dire.
Certaines personnes pensent que les hommes et les femmes sont TOTALEMENT égaux, que seul la différence physique existe.
Que par exemple : Une femme peut tout autant être maçon qu'un homme.


@Iridacea a écrit:
Pourquoi penses-tu que l'exemple cité est une ânerie ? En quoi montre-il de la haine envers les hommes ?

Au moyen âge, homme et femme portent des sabots. le sabot, c'est l'ancêtre des talons hauts.
De plus, certains hommes ont aussi porté des talons.
Si je veux être plus rentre dedans, je n'ai simplement cas demander à une femme pourquoi elle porte des talons. Je ne pense pas qu'elle me réponde "C'est la faute des hommes".

Tu n'as pas l'article sous les yeux, mais en le lisant, on peux facilement comprendre la façon de penser de l'auteur. Nous pouvions facilement voir la haine que l'auteur avait contre les hommes, surtout pour sortir de genre de chose. Si je le trouve, je le posterai.

J'espère ne pas être trop indiscret, mais qu'elle âge as-tu ?
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 19:11
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Hugnart a écrit:Je trouve beaucoup de chose sur internet. Je prefère discute, plutôt que de simplement lire, pour me donner une opinion.
Mais ici, il m'a semblé que tu exiges que des personnes sur un forum dédié au féminisme t'explique ce qu'est le féminisme.
@Hugnart a écrit:Certaines personnes pensent que les hommes et les femmes sont TOTALEMENT égaux, que seul la différence physique existe.
Il faut surtout se demander pourquoi la société est fondée sur la division entre hommes et femmes, et ce que cette division induit.

Sur les talons : dire que les sabots sont les ancêtres des talons hauts, voilà une affirmation qui mériterait des sources pour l'étayer. Les talons hauts ont été portés à différentes époques et à différents endroits. On remarquer que dans leur version moderne, ils ont été créés pour les hommes de la noblesse aux XVII-XVIIIème siècle (voir les portraits de Louis XIV) ; c'était un symbole de leur statut. Le fait qu'ils soient maintenant réservés aux femmes n'est pas anodin.
@Hugnart a écrit: Si je veux être plus rentre dedans, je n'ai simplement cas demander à une femme pourquoi elle porte des talons. Je ne pense pas qu'elle me réponde "C'est la faute des hommes".
Tu supposes ici qu'une personne a conscience de l'intégralité des facteurs qui la conduisent à agir d'une certaine façon. C'est un peu simpliste.
@Hugnart a écrit:Tu n'as pas l'article sous les yeux, mais en le lisant, on peux facilement comprendre la façon de penser de l'auteur. Nous pouvions facilement voir la haine que l'auteur avait contre les hommes, surtout pour sortir de genre de chose. Si je le trouve, je le posterai.
Je suis impatiente d'en savoir plus.
@Hugnart a écrit: J'espère ne pas être trop indiscret, mais qu'elle âge as-tu ?
En quoi cette question est-elle pertinente ?

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 19:16
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour

@Hugnart a écrit:Je vois, ça reste une égalité au sens virtuelle du terme si je puis dire.
Que veux-tu dire?

@Hugnart a écrit:Certaines personnes pensent que les hommes et les femmes sont TOTALEMENT égaux, que seul la différence physique existe.
Que par exemple : Une femme peut tout autant être maçon qu'un homme.
Et toi, tu en penses quoi ?

@Hugnart a écrit:je n'ai simplement cas demander à une femme pourquoi elle porte des talons. Je ne pense pas qu'elle me réponde "C'est la faute des hommes".
Penses-tu que si une personne n'a pas conscience des raisons de son "choix", les raisons disparaissent?

@Hugnart a écrit:J'espère ne pas être trop indiscret, mais qu'elle âge as-tu ?
Ca change quoi que la personne qui répond à ton topic ait un âge ou un autre ?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 21:36
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour et bienvenu !

@Hugnart a écrit:Exemple : Les talons aiguilles sont une invention de l'homme pour controler la femme ... C'est dire les anneries que l'on peut entendre.
Eh bien figures-toi que ce n'est pas une ânerie:
les talons ont été inventés (au XVe siècle me semble-t-il) par les proxénètes vénitiens pour empêcher les prostituées de s'échapper en rendant leurs déplacements beaucoup plus compliqués (et sonores en plus, donc détectables) car les talons hauts freinent la marche, la déséquilibrent, l'handicapent.

Si tu as le moindre doute, essaie de marcher avec des talons hauts (6cm minimum): tu vas voir.

Donc ensuite, les prostituées ayant pris l'habitude de marcher avec, ça n'a que moyennement opéré, même si clairement porter des talons au-delà de 4cm (ce qui reste orthopédiquement sain) freine la marche et la rend plus difficile.

Donc je n'ai rien en soi contre les talons, et j'en porte (en dehors de ma grossesse bien sûr, car pendant cette période aucun médecin sérieux ne te le recommandera), mais l'origine des talons est bien une recherche d'emprise des hommes sur les femmes.

On notera que les talons et les sabots n'ont donc rien en commun: les sabots sont les chaussures des paysans pauvres (hommes comme femmes) depuis des siècles (mon arrière grand mère en portait d'ailleurs tous les jours, je connais bien ces chaussures, venant d'une lignée de paysans depuis au moins 1715 -arbre généalogique vérifié).

Les talons ont ensuite été portés indifféremment par des femmes ou des hommes dans les milieux nobles puis bourgeois dans les siècles qui ont suivi leur apparition dans les bordels de Venise.

Mais ils ne s'agissait pas de talons aiguilles, qui, s'ils "subliment" les jambes des femmes (point de vue avec lequel je suis parfois d'accord), fragilisent sa démarche (sur les pavés je te raconte pas la galère: c'est impraticable) voire la rendent dangereuse.

Tu remarqueras que depuis le XVe siècle rien n'a changé: dans la prostitution, les proxénètes continuent d'imposer aux prostituées des talons extrêmement hauts et donc très peu pratiques pour courir et leur échapper.

D'une façon générale, le patriarcat considère comme des accessoires féminins tout ce qui rend les femmes plus vulnérables: le sac à main qui encombre, les talons qui déséquilibrent et demandent une adaptation douloureuse (regardes les pieds des femmes qui en mettent toute leur vie), les robes peu pratiques pour le vélo et toute acrobatie en général, les collants fragiles (et chers si de qualité) qui filent en deux secondes, les cheveux longs qui demandent plus de temps et d'entretien... bref, la liste est longue !

Et rien de ce qui peut au premier abord paraître anodin, neutre ou vide de sens ne l'est en réalité concernant tous ces "détails" de la vie quotidienne d'une femme.

Donc que cette réalité d'égalité reste "virtuelle" à cause du gouffre entre la loi (qui déjà est loin d'être parfaitement égalitaire et de prendre en compte toutes les discriminations dont les femmes sont victimes au quotidien) et ce qui en est effectivement appliqué certes, c'est le cas.

Mais le décalage est surtout dans les consciences, entre celle que les femmes ont d'elles mêmes et ce que les hommes non déconstruits projettent sur elles.

Non déconstruit signifie qui n'a pas encore pris conscience du patriarcat dans lequel nous vivons de la naissance au cimetière et de ce que cela implique notamment pour les femmes.

Si tu as le moindre doute quant au fait que nous vivons bien en patriarcat et non dans une société réellement égalitaire, tu peux par exemple regarder la différence des salaires entre hommes et femmes, le nombre de femmes dans les conseils d'administrations des entreprises comparé au nombre d'hommes, le nombre de femmes dirigeantes politiques, économiques ou de quelque instance que ce soit comparé au nombre d'hommes dirigeants dans ce même type d'instances.

Tu dois aussi prendre conscience qu'en tant qu'homme, tu as de très nombreux privilèges, dont certainement tu n'as pas conscience, car le premier des privilèges d'une personne appartenant à la classe dominante est d'ignorer les discriminations dont sont victimes les personnes n'appartenant pas, elles, à cette classe dominante.

Par exemple, les femmes sont beaucoup moins représentées dans les médias, et quand elles le sont, c'est en grande majorité à des postes subalternes: quand on appelle des experts au JT, tu remarqueras qu'il n'y a quasi jamais de femmes, et encore je suis très indulgente quand je dis "quasi".

Tu remarqueras aussi que cette représentation médiatique est très ciblée: rares sont les femmes moches selon les critères patriarcaux (trop grosses, trop maigres, trop musclées, dont les proportions sortent des "normes" et qui n'évoquent pas cette confortable vulnérabilité exigée du patriarcat pour être considérée comme une "vraie" femme par ce dernier), alors que pourtant elles existent et ont donc le droit à une représentation tout autant que les autres.

Bon ensuite demander de but en blanc son âge à un-e membre que tu ne connais pas spécialement me parait déplacé... et @Nurja a raison, qu'est-ce que ça changerait que ce-tte membre ait quatorze, trente, ou quatre-vingts ans ?

En quoi cela validerait ou invaliderait son avis ?

Penses-tu que l'on soit plus ou moins crédible en fonction de son âge ? Car cette demande pose question...


Dernière édition par Aëlloon le Ven 27 Mai 2016 - 0:13, édité 1 fois

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Présentation

le Jeu 26 Mai 2016 - 23:45
coucou@Hugnart bienvenu, prend le temps de lire un peu, tout ne s'explique pas en 5 minutes Smile, et surtout ne se comprends pas en 5 minutes Smile
avatar
Alpheratz
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 145
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Présentation

le Mar 31 Mai 2016 - 12:32
Salut Hugnart. Sois le bienvenu parmi nous. Smile

_________________
Les mots ont un sens. Leur absence aussi en a un.
Requiem : Roman français fondateur du pronom de genre neutre "al". Disponible sur Createspace et Amazon et la librairie Violette and Co, 102 rue de Charonne, Paris 11e, métro Charonne.
Page officielle sur Facebook
Contenu sponsorisé

Re: Présentation

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum