Derniers sujets
» Vidéos et films féministes
par Dihya Aujourd'hui à 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Aujourd'hui à 15:28

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Iridacea Hier à 11:16

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Hey
par Iridacea Dim 18 Juin 2017 - 19:57

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» Se faire des ami.e.s ?
par Iridacea Mer 14 Juin 2017 - 17:58

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Dim 11 Juin 2017 - 23:33

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38

» Je suis nouvellau
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 18:10

» [Article] Faut-il faire l’amour quand ça ne va pas ?
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 10:51

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Iridacea Mer 7 Juin 2017 - 18:26

» Bonjour tout le monde !
par michekhen Sam 3 Juin 2017 - 9:15

» C'est quoi "être une femme" ?
par Aëlloon Sam 3 Juin 2017 - 0:31

» Un juge excuse un mari violent en parlant de "devoir conjugal"
par Araignée Sam 3 Juin 2017 - 0:03

» [Entretien] "Division du travail affectif" : en amour aussi, hommes et femmes sont inégaux
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:08

» [Manifeste] The Woman-Identified Woman
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:01

» Fille / Homme
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:46

» [Article] La méthode Karman, une histoire oubliée de l'avortement illégal en France
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:39

» Vous avez dit... justice ?
par Araignée Ven 2 Juin 2017 - 2:58

» Pétition pour allonger le congé paternité de 11 jours à 4 semaines
par Espramil Jeu 1 Juin 2017 - 19:59

» Une présentation? Suffit de demander!
par Administratrice Jeu 1 Juin 2017 - 6:38

» L'homosexualité au Japon
par Reiko Mer 31 Mai 2017 - 9:19

» [Ressources] La transphobie
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 18:45

» [Article] L’amour ne fait pas tout
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 12:09

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Radically Lena Ven 26 Mai 2017 - 13:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par michekhen Ven 26 Mai 2017 - 11:52


La "beurette" dans la pornographie française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La "beurette" dans la pornographie française

Message par (K)eur le Mar 10 Mai 2016 - 0:07

Bonsoir !

Je poste ma question dans cette rubrique puisqu'étant nouvelle venue sur le forum. Il se peut que mes propos soient maladroits, mal formulés et je vous invite à me corriger si je dis quelque chose de travers.

Je souhaite aborder un sujet qui me titille depuis quelques temps et j'ai très envie d'échanger là dessus avec vous. Ce sujet c'est un mot, un concept plein de sens que j'entends de plus en plus souvent et qui me heurte en tant que femme.

BEURETTE

Je m'explique et je recontextualise.

Il apparait d'après des statistiques menées par un site américain que le deuxième mot le plus souvent recherché en France sur les sites pornographiques est le mot "beurette" (féminin de "beur" = arabe / Beurette = fille arabe). Ainsi, cette catégorie de femmes semble nourrir les fantasmes actuels des consommateurs de porno.

Pourquoi ? Ma petite explication personnelle et qui me semble le plus logique (n'hésitez pas à me dire si vous avez d'autres idées) part de l'idée selon laquelle une femme arabe, nécessairement musulmane (j'emploie actuellement l'ironie jocolor) est donc strictement contrainte à une sexualité dans un contexte de mariage. Alors le français va s'astiquer en regardant cette fille qui commet le péché en tripotant/enfilant dans tous ses orifices disponibles une bistouquette qui n'est pas celle de l'homme qu'elle a épousé. Ainsi, le fantasme nait là où l'interdiction existe, jusque là rien d'original.

Je suis toutefois affligée par la banalisation du mot beurrette-qui est donc incontestablement issue de la pornographie-pour désigner une fille d'origine arabe (et encore, je généralise) qui se maquille ou s'habille de telle ou telle façon et dont on doute de la vertu.

Je vous invite à faire une expérience : taper le mot "beurette" sur Google, vous m'en direz des nouvelles pig

Il me semble que c'est devenu beaucoup trop facile de classer dans cette catégorie. Par ailleurs, bien que je n'accorde absolument aucune légitimité à ce mot (au même titre que salope), il est d'autant plus affligeant de constater qu'il est employé par tous : arabes ou non, éduqué ou non, homme ou femme et même dans les médias !


J'ai l'impression que ce mot créé une nouvelle catégorie de salopes, réduisant au passage les femmes d'origine arabe au statut...de femme d'origine arabe et qu'on ne les désigne que par le jugement qu'on porte sur leur sexualité (l'image que nous a véhiculé le porno).

Cela me donne la sensation que la femme arabe est perçue comme incapable d'assumer sa sexualité et cela me semble très humiliant de l'associer systématiquement à la pornographie (qui scénarise les beurettes dans des rapports plus qu'avilissants).

J'espère avoir été comprise et n'hésitez pas à me demander si quelques point méritent d'être éclaircis.

J'aimerai savoir quels sont vos avis sur la question et s'il y a des filles concernées ce serait le pompon !

Bonne soirée I love you

(K)eur

avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 133
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par Iridacea le Mar 10 Mai 2016 - 0:38

Je n'ai pas d'avis particulièrement pertinent sur la question, par contre j'ai retrouvé ce texte du Collectif Mouqawamet (Les Résistantes) qui va un peu dans ton sens. Selon ce texte, beurette a deux significations historiques, qui cumulent racisme et sexisme :
Collectif Mouqawamet a écrit:

  • d’abord la beurette dans les années 80 désigne cette femme que l’on va pouvoir intégrer, la bonne arabe, docile et qui va accepter de renier les siens, par opposition au garçon arabe violent et inintégrable (cf. Nacira Guénif, Des beurettes), elle est à la fois docile et libérée, au sens où elle se serait libérée des siens ;
  • ensuite, dans les années 2000, le terme « beurette » prend une autre dimension, qui toutefois est liée à la première, puisqu’il devient une catégorie pornographique à part entière, le terme « beurette » tapé dans Google laissant apparaître des pages et des pages de sites pornographiques.

    La beurette va alors représenter un certain fantasme, qui sera celui d’une femme arabe qui sera dévoilée par un homme blanc, puis initiée par lui à la sexualité. L’homme blanc serait une sorte de libérateur de cette femme particulièrement opprimée, réprimée dans sa sexualité par des hommes arabes violents et essentiellement machistes.

Il y a donc de forts relents colonialistes (la femme d'une culture « inférieure » à libérer) et misogynes (la femme souillée par le sexe) dans ces représentations.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2813
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par Nurja le Mar 10 Mai 2016 - 6:32

@(K)eur a écrit:mot beurrette-qui est donc incontestablement issue de la pornographie-pour désigner une fille d'origine arabe  
Je ne suis pas persuadée que ce mot vienne de la pornographie parce qu'il y est employé. C'est d'ailleurs ce que confirme Iridicea dans son explication.
Cela dit, ça ne change rien à son côté problématique.
Mais je crois qu'à chaque fois qu'on utilise un mot pour désigner une catégorie de personnes, très vite, cela devient un problème (peut-être simplement parce que ne sont désignés que les "pas homme blanc cis hétéro" et donc uniquement les personnes qui ne font pas partie des dominants)

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9486
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par (K)eur le Mar 10 Mai 2016 - 22:44

Merci infiniment @Iridacea pour cette référence qui m'aide à restructurer mon opinion à ce sujet. Le mot beurette n'est effectivement pas issu du porno mais je maintiens que c'est sa banalisation dans le langage qui est issue du porno, lui même banalisé.

Tout ceci confirme ce sentiment d'impasse dans lequel se trouvent les femmes arabes, entre deux extrêmes : la sainte et la salope.

Par ailleurs, j'ignorais (j'ai encore du boulot!) le terme "niafou" qui est l'équivalent de beurette à destination des femmes noires cette fois ci.

Je vais de ce pas m'intéresser au travail de ce collectif dont j'ignorais l'existence Shocked Merci encore !

(K)
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 133
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par Nurja le Mer 11 Mai 2016 - 1:02

@(K)eur a écrit:Tout ceci confirme ce sentiment d'impasse dans lequel se trouvent les femmes arabes, entre deux extrêmes : la sainte et la salope.
De manière parallèle, toute femme est soit une mère soit une putain.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9486
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par SuperBulle le Mer 11 Mai 2016 - 13:42

"Par ailleurs, j'ignorais (j'ai encore du boulot!) le terme "niafou" qui est l'équivalent de beurette à destination des femmes noires cette fois ci. "
Niafou ça veut dire ça ? O_o Dans mon collège on l'utilisait souvent l'année dernière, c'était une insulte passe-partout qui pouvait vouloir dire tout et n'importe quoi mais je ne connaissais absolument pas sa signification première, je suis assez choquée.

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par (K)eur le Mer 11 Mai 2016 - 20:57

Niafou ça veut dire ça ? O_o Dans mon collège on l'utilisait souvent l'année dernière, c'était une insulte passe-partout qui pouvait vouloir dire tout et n'importe quoi mais je ne connaissais absolument pas sa signification première, je suis assez choquée.

Je te conseille de lire l'article alors !
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 133
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par SuperBulle le Lun 16 Mai 2016 - 19:00

Désolée de la réponse tardive ^^
Je viens de le lire et il était très intéressant, merci ^^

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum