Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraAujourd'hui à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Aujourd'hui à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

La "beurette" dans la pornographie française

le Mar 10 Mai 2016 - 0:07
Bonsoir !

Je poste ma question dans cette rubrique puisqu'étant nouvelle venue sur le forum. Il se peut que mes propos soient maladroits, mal formulés et je vous invite à me corriger si je dis quelque chose de travers.

Je souhaite aborder un sujet qui me titille depuis quelques temps et j'ai très envie d'échanger là dessus avec vous. Ce sujet c'est un mot, un concept plein de sens que j'entends de plus en plus souvent et qui me heurte en tant que femme.

BEURETTE

Je m'explique et je recontextualise.

Il apparait d'après des statistiques menées par un site américain que le deuxième mot le plus souvent recherché en France sur les sites pornographiques est le mot "beurette" (féminin de "beur" = arabe / Beurette = fille arabe). Ainsi, cette catégorie de femmes semble nourrir les fantasmes actuels des consommateurs de porno.

Pourquoi ? Ma petite explication personnelle et qui me semble le plus logique (n'hésitez pas à me dire si vous avez d'autres idées) part de l'idée selon laquelle une femme arabe, nécessairement musulmane (j'emploie actuellement l'ironie jocolor) est donc strictement contrainte à une sexualité dans un contexte de mariage. Alors le français va s'astiquer en regardant cette fille qui commet le péché en tripotant/enfilant dans tous ses orifices disponibles une bistouquette qui n'est pas celle de l'homme qu'elle a épousé. Ainsi, le fantasme nait là où l'interdiction existe, jusque là rien d'original.

Je suis toutefois affligée par la banalisation du mot beurrette-qui est donc incontestablement issue de la pornographie-pour désigner une fille d'origine arabe (et encore, je généralise) qui se maquille ou s'habille de telle ou telle façon et dont on doute de la vertu.

Je vous invite à faire une expérience : taper le mot "beurette" sur Google, vous m'en direz des nouvelles pig

Il me semble que c'est devenu beaucoup trop facile de classer dans cette catégorie. Par ailleurs, bien que je n'accorde absolument aucune légitimité à ce mot (au même titre que salope), il est d'autant plus affligeant de constater qu'il est employé par tous : arabes ou non, éduqué ou non, homme ou femme et même dans les médias !


J'ai l'impression que ce mot créé une nouvelle catégorie de salopes, réduisant au passage les femmes d'origine arabe au statut...de femme d'origine arabe et qu'on ne les désigne que par le jugement qu'on porte sur leur sexualité (l'image que nous a véhiculé le porno).

Cela me donne la sensation que la femme arabe est perçue comme incapable d'assumer sa sexualité et cela me semble très humiliant de l'associer systématiquement à la pornographie (qui scénarise les beurettes dans des rapports plus qu'avilissants).

J'espère avoir été comprise et n'hésitez pas à me demander si quelques point méritent d'être éclaircis.

J'aimerai savoir quels sont vos avis sur la question et s'il y a des filles concernées ce serait le pompon !

Bonne soirée I love you

(K)eur

avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Mar 10 Mai 2016 - 0:38
Je n'ai pas d'avis particulièrement pertinent sur la question, par contre j'ai retrouvé ce texte du Collectif Mouqawamet (Les Résistantes) qui va un peu dans ton sens. Selon ce texte, beurette a deux significations historiques, qui cumulent racisme et sexisme :
Collectif Mouqawamet a écrit:

  • d’abord la beurette dans les années 80 désigne cette femme que l’on va pouvoir intégrer, la bonne arabe, docile et qui va accepter de renier les siens, par opposition au garçon arabe violent et inintégrable (cf. Nacira Guénif, Des beurettes), elle est à la fois docile et libérée, au sens où elle se serait libérée des siens ;
  • ensuite, dans les années 2000, le terme « beurette » prend une autre dimension, qui toutefois est liée à la première, puisqu’il devient une catégorie pornographique à part entière, le terme « beurette » tapé dans Google laissant apparaître des pages et des pages de sites pornographiques.

    La beurette va alors représenter un certain fantasme, qui sera celui d’une femme arabe qui sera dévoilée par un homme blanc, puis initiée par lui à la sexualité. L’homme blanc serait une sorte de libérateur de cette femme particulièrement opprimée, réprimée dans sa sexualité par des hommes arabes violents et essentiellement machistes.

Il y a donc de forts relents colonialistes (la femme d'une culture « inférieure » à libérer) et misogynes (la femme souillée par le sexe) dans ces représentations.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Mar 10 Mai 2016 - 6:32
@(K)eur a écrit:mot beurrette-qui est donc incontestablement issue de la pornographie-pour désigner une fille d'origine arabe  
Je ne suis pas persuadée que ce mot vienne de la pornographie parce qu'il y est employé. C'est d'ailleurs ce que confirme Iridicea dans son explication.
Cela dit, ça ne change rien à son côté problématique.
Mais je crois qu'à chaque fois qu'on utilise un mot pour désigner une catégorie de personnes, très vite, cela devient un problème (peut-être simplement parce que ne sont désignés que les "pas homme blanc cis hétéro" et donc uniquement les personnes qui ne font pas partie des dominants)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Mar 10 Mai 2016 - 22:44
Merci infiniment @Iridacea pour cette référence qui m'aide à restructurer mon opinion à ce sujet. Le mot beurette n'est effectivement pas issu du porno mais je maintiens que c'est sa banalisation dans le langage qui est issue du porno, lui même banalisé.

Tout ceci confirme ce sentiment d'impasse dans lequel se trouvent les femmes arabes, entre deux extrêmes : la sainte et la salope.

Par ailleurs, j'ignorais (j'ai encore du boulot!) le terme "niafou" qui est l'équivalent de beurette à destination des femmes noires cette fois ci.

Je vais de ce pas m'intéresser au travail de ce collectif dont j'ignorais l'existence Shocked Merci encore !

(K)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Mer 11 Mai 2016 - 1:02
@(K)eur a écrit:Tout ceci confirme ce sentiment d'impasse dans lequel se trouvent les femmes arabes, entre deux extrêmes : la sainte et la salope.
De manière parallèle, toute femme est soit une mère soit une putain.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Mer 11 Mai 2016 - 13:42
"Par ailleurs, j'ignorais (j'ai encore du boulot!) le terme "niafou" qui est l'équivalent de beurette à destination des femmes noires cette fois ci. "
Niafou ça veut dire ça ? O_o Dans mon collège on l'utilisait souvent l'année dernière, c'était une insulte passe-partout qui pouvait vouloir dire tout et n'importe quoi mais je ne connaissais absolument pas sa signification première, je suis assez choquée.

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Mer 11 Mai 2016 - 20:57
Niafou ça veut dire ça ? O_o Dans mon collège on l'utilisait souvent l'année dernière, c'était une insulte passe-partout qui pouvait vouloir dire tout et n'importe quoi mais je ne connaissais absolument pas sa signification première, je suis assez choquée.

Je te conseille de lire l'article alors !
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Re: La "beurette" dans la pornographie française

le Lun 16 Mai 2016 - 19:00
Désolée de la réponse tardive ^^
Je viens de le lire et il était très intéressant, merci ^^

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
Contenu sponsorisé

Re: La "beurette" dans la pornographie française

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum