Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraHier à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Hier à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 19:52
@Aëlloon a écrit:
@Iridacea a écrit:C'est bien possible, mais dans quelle proportion ?
Quand bien même ça n'en ferait reculer qu'1% (ce qui me parait minime quant à la réalité), c'est déjà ça de pris.
Savoir si les conseils donnés ont un impact sur le recul de la pédocriminalité, ça ne me semble pas inintéressant avant de les prodiguer. Sinon, cette campagne n'est qu'un pieux voeu.
@Aëlloon a écrit:
@Iridacea a écrit:Expliquer à son enfant que nul n'a le droit de lui toucher ses organes intimes, pour ensuite lui faire comprendre toute sa vie qu'il n'a pas le droit d'être un être humain différencié de ses parents
Euh... tu peux m'expliquer le rapport avec la choucroute ?
Parce que là je ne comprends pas ce que tu veux dire...
Plus haut, tu disais que si on t'avait expliqué que ton corps t'appartient, tu aurais su te défendre des agressions que tu as vécues, d'où l'intérêt que tu portes à cette campagne.
J'affirme que signifier verbalement à son enfant que son corps lui appartient, dans les termes de cette campagne (qui ne sont pas nouveaux ni inédits), lui donner le droit de se défendre de prédateurs ; et en même temps, ne pas appliquer cette règle à soi-même, en contrôlant son enfant sur tous les plans, i.e. en lui interdisant de s'appartenir ; cette contradiction, donc, annulera les effets positifs de la première proposition.
@Aëlloon a écrit:L'efficacité de cette campagne se mesurera sur le long terme, donc attendre des retours là-tout-de-suite-maintenant est peu pertinent.
Je n'ai jamais demandé à ce qu'on ait des résultats et des retours immédiats. Par contre, si on mobilise des millions d'euros pour faire une campagne à échelle européenne, c'est qu'on espère qu'elle aura des effets. Et ces effets, on peut les estimer à l'avance en regardant les résultats de campagnes à échelle locale.
@Aëlloon a écrit:Ensuite, personne ici ni sur le site du conseil de l'Europe n'a jamais affirmé que cette campagne ferait immédiatement et définitivement disparaître tous les pédophiles de la surface de la Terre.
Encore heureux, ai-je envie de dire. Mais je n'ai jamais affirmé que c'était le propos du Conseil de l'Europe.
@Aëlloon a écrit:Simplement si ça permet aux enfants (et aux parents) de (mieux) comprendre ce phénomène et de mieux s'en prémunir, que la proportion d'enfants épargné-e-s soit mesurée, mesurable ou pas, c'est déjà une énorme avancée, et ça n'est pas négligeable.
Comme je le signalais, je pense que l'angle de cette campagne n'est pas nouveau, et donc qu'on a des éléments pour évaluer si elle aura un véritable impact. Il faut voir si des campagnes similaires ont été conduites à différentes échelles (locales, nationales…) et quels ont été les résultats. Comme ma mère m'avait fait en son temps de la prévention anti-pédophile dans les mêmes termes que ceux de la campagne, je suppose que oui.
@Aëlloon a écrit:
@Iridacea a écrit:la réponse individuelle à des problématiques sociales sera forcément limitée, même si elle est nécessaire.
Certes, mais elle pourra se faire dans un second temps où l'on affinera les réponses, grâce aux jalons posés dans un premier temps, comme cette campagne, par exemple.

Et elle va permettre une prise de conscience sociale globale grâce à des supports comme des affiches par exemple, qu'il ne tient qu'à nous de relayer, car nous sommes bien d'accord, tout le monde a sa part de responsabilité dans la prise de conscience et les réponses à apporter à ce fléau.
Ce que je crains, c'est qu'une réponse individuelle entraîne une amélioration de la vie de l'individu qui subit, mais ne fait pas changer le système. La prise de conscience reste limitée à ceux et celles qui s'intéressent au sujet. Par analogie, c'est positif que les femmes apprennent l'autodéfense féministe ; mais cette autodéfense n'entraîne pas de prise de conscience globale mais seulement localisée, et surtout, n'agit pas sur les causes systémiques qui entraîne le besoin de reconnaissance. Rien ne dit que savoir se défendre, savoir dénoncer fait systématiquement et proportionnellement baisser les agressions ; parce que le problème de départ, ce n'est pas tant savoir se défendre que l'agression et la culture qui en fait le lit, bref, le système.


Ici, mon propos reste de nuancer un avis très optimiste sur une campagne de prévention, pas d'attaquer la campagne ou ses défenseures.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 20:15
@erulelya a écrit:Pense un peu au contexte de vie d'un enfant, langé et lavé par des adultes depuis le début de sa vie, aidé aux toilettes à l'école, à son club de sport ou le prof est amené à entrer dans les vestiaires et le voir en petite tenue, voie nu. Pour un jeune enfant la normalité c'est qu'un adulte mette ses mains sur ses parties génitales pour prendre soin de lui, d'où l'importance cruciale de lui dire, de lui signifier et de lui montrer que cet endroit de son corps lui appartient et que les adultes n'ont pas le droit d'y toucher sans son consentement. Ce n'est pas une volonté d'enfermement des enfants, c'est l'apprentissage de leur intégrité, qu'ils peuvent plus facilement défendre, car je l'ai constaté plusieurs fois, quand un enfant est conscient de ce que les adultes ont le droit de lui faire ou non, quand les adultes entendent habituellement leur non, ils dénoncent plus facilement et les agresseurs ont tendance à battre en retraite. Pas tous, mais beaucoup, et plus on va dans ce sens, plus les agressions reculent.

Ah mais je suis tout à fait d'accord avec le fait qu'il faille apprendre aux enfants que leur corps leur appartient et que le toucher sans leur accord est une violence, là-dessus je suis d'accord à 100%. Je suis même d'accord avec ce que tu dis, qu'on devrait l'apprendre aux nourrissons dès la naissance.

Là où je suis totalement en désaccord, c'est avec l'idée qu'un enfant qui dit non ça suffirait à faire reculer les pédocriminels, et que la lutte contre la pédocriminalité consisterait en des adresses faites aux enfants pour qu'ils/elles adoptent certains comportements. Oui, c'est faire porter la responsabilité des agressions sur les enfants, et oui, lorsqu'une agression a quand même lieu, ça fait des dégâts au niveau du sentiment de culpabilité.

@Aëlloon a écrit:
une femme n'a pas à redouter le viol
Je vois difficilement comment on peut aider les femmes à ne plus avoir peur du viol dès qu'elles sortent seules, s'habillent en mini-jupe, etc, après leur avoir rabâché les oreilles, étant enfants, avec l'idée qu'en tant qu'enfant elles doivent redouter le viol et surveiller leur comportement pour l'éviter...
J'ai grandi dans cette peur du viol pédocriminel, j'avais le droit de faire moins de chose que mon frère (comme aller en vélo seule au village, faire du stop) parce que mes parents avaient peur des violences sexuelles que je pouvais subir (j'ai su bien plus tard que ma mère avait été victime, ce qui explique cette atmosphère de crainte perpétuelle m'entourant). Ça ne m'a pas empêchée d'être victime, ça a juste commencé à saper ma sexualité avant même que je subisse des violences sexuelles...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 20:42
@Iridacea a écrit:Savoir si les conseils donnés ont un impact sur le recul de la pédocriminalité, ça ne me semble pas inintéressant avant de les prodiguer.
Sauf que dans le monde réel, d'abord on fait l'expérience et ensuite on constate les résultats.

Si tu étais allée sur le site, tu aurais pu lire que cette campagne est le fruit de très nombreux retours sur diverses réponses à la pédophilie à un niveau européen qui ont été croisées pour en retirer ce qui marche le mieux.

Donc cette campagne a des fondations solides.

@Iridacea a écrit:et en même temps, ne pas appliquer cette règle à soi-même, en contrôlant son enfant sur tous les plans, i.e. en lui interdisant de s'appartenir
Mais d'où diantre sors-tu cette affirmation bien péremptoire ?
Eduquer un enfant, c'est entre autres s'assurer d'un certain nombre de choses qui concourent à son bien-être, sa santé et son épanouissement: si c'est ça que tu appelles "contrôler son enfant et lui interdire de s'appartenir", alors tu confonds clairement deux choses qui n'ont rien à voir.

Renseignes-toi auprès de mères: tu te rendras vite compte que cet amalgame n'a pas lieu d'être.

@Iridacea a écrit:Je n'ai jamais demandé à ce qu'on ait des résultats et des retours immédiats.
Pourtant tu voudrais, je cite:
@Iridacea a écrit:Savoir si les conseils donnés ont un impact sur le recul de la pédocriminalité (...) avant de les prodiguer.
CQFD.

@Iridacea a écrit:je pense que l'angle de cette campagne n'est pas nouveau
Ah bon ? Présentes-nous donc cette excellente campagne dont entre autres un livre en libre téléchargement, des affiches, une vidéo destinée aux enfants même très jeunes, avant la maîtrise de la parole, et encore beaucoup d'autres ressources qui nous a échappé: nous serons ravies de la découvrir !

@Iridacea a écrit:Il faut voir si des campagnes similaires ont été conduites à différentes échelles (locales, nationales…) et quels ont été les résultats.
Devines quoi ? C'est exactement ce qu'a fait le conseil de l'Europe pour concevoir cette campagne, quelle surprise !

@Iridacea a écrit:Ce que je crains, c'est qu'une réponse individuelle entraîne une amélioration de la vie de l'individu qui subit, mais ne fait pas changer le système.
Cette campagne n'est pas qu'une réponse individuelle: c'est une réponse collective à destination collective elle aussi (eh oui, un collectif est constitué d'individu-e-s).

Et comment peut-on craindre "une amélioration de la vie de l'individu qui subit" ? Mystère...

@Iridacea a écrit: La prise de conscience reste limitée à ceux et celles qui s'intéressent au sujet.
Pas si tout le monde fait sa part et diffuse cette campagne, ce qui est évidemment le but. Le conseil de l'Europe serait-il une obscure obédience si confidentielle ?

Et donc, sous prétexte que ça ne toucherait pas le monde entier, il ne faudrait donc rien faire ?

Quel étrange raisonnement...

@Iridacea a écrit:cette autodéfense n'entraîne pas de prise de conscience globale mais seulement localisée, et surtout, n'agit pas sur les causes systémiques
Répétons-nous encore: une réponse ciblée sur les enfants et leurs parents n'exclut en rien d'autres réponses, mais vient au contraire les consolider et la pensée manichéenne, elle, ne fait rien avancer du tout.

Donc je dis et je répète, comme depuis le départ:
1/ il faut informer et prévenir les victimes potentielles
2/ il faut également s'occuper des coupables et du système qui les produit.

L'un n'exclut pas l'autre, jamais. C'est simple et évident...

@Araignée a écrit:avec l'idée qu'en tant qu'enfant elles doivent redouter le viol
Ne pas confondre l'idée que le viol malheureusement existe avec celle que les femmes/enfants/autres doivent le redouter et y adapter leur comportement.

@Araignée a écrit:c'est avec l'idée qu'un enfant qui dit non ça suffirait à faire reculer les pédocriminels
Ce n'est pas parce que ça ne suffit pas toujours que ça invalide cette idée.

@Araignée a écrit:la lutte contre la pédocriminalité consisterait en des adresses faites aux enfants pour qu'ils/elles adoptent certains comportements.
La lutte contre la pédocriminalité ne consiste pas uniquement là-dedans, c'est ce que nous avons dit et répété depuis le début -et ce que le conseil de l'Europe a également dit (relire).

@Araignée a écrit:Oui, c'est faire porter la responsabilité des agressions sur les enfants
Non, définitif, clair et net.

Que malheureusement les victimes développent une culpabilité c'est une chose, que le fait d'avoir dit non ou pas leur fasse porter la responsabilité de ce qu'iels ont subi en est une autre qui n'a strictement rien à voir.

Ne pas confondre, là encore.

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 20:54
@Aëlloon a écrit:Mais d'où diantre sors-tu cette affirmation bien péremptoire ?
Eduquer un enfant, c'est entre autres s'assurer d'un certain nombre de choses qui concourent à son bien-être, sa santé et son épanouissement: si c'est ça que tu appelles "contrôler son enfant et lui interdire de s'appartenir", alors tu confonds clairement deux choses qui n'ont rien à voir.

Renseignes-toi auprès de mères: tu te rendras vite compte que cet amalgame n'a pas lieu d'être.

Je pense que Iridacea fait référence aux familles où les enfants sont éduqués dans la violence éducative ordinaire. Par exemple, quel peut être l'impact d'une telle campagne (on ne touche pas sous les sous-vêtements) sur un-e enfant qui reçoit régulièrement des fessées ? Ou même des gifles (un-e adulte a le droit de toucher ton corps contre ton gré pour le frapper, mais pas pour le caresser là où ça te met mal à l'aise). Ou tout simplement, dans les familles où les parents décident de tout ou presque à la place de leurs enfants (les adultes ont le droit de t'imposer de manger ce que tu n'aimes pas, ou quand tu n'as pas faim, mais pas de t'imposer certains contacts physiques).
Ce sont clairement des injonctions contradictoires.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 21:02
Réputation du message : 100% (1 vote)
Parce qu'une telle campagne doit obligatoirement aller de pair avec de la prévention contre la violence éducative. C'est ce qu'on fait en Suisse par exemple, il y a longtemps que les écoles font la promotions de cours d'auto-défense spécifique pour les enfants dans lesquels les notions de violences familiales sont autant abordées que les notions de pédocriminalité.

Il y a des affiches partout devant les salles de classes, distribuées partout, les profs en parlent aux enfants...C'est global et ça avance.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 21:05
Merci Araignée, c'est un peu plus clair, déjà !

En France la prise de conscience sur les violences éducatives à tout juste commencé, cependant tous les parents ne donnent heureusement pas là-dedans, et on peut espérer qu'ils soient de moins en moins nombreux à le faire.

Travailler avec la situation telle qu'elle est, c'est accepter de progresser petit à petit, de façon toujours trop ingrate certes, mais pour que ça marche, pas de secret: il faut mettre les mains dans la bouillasse et accepter que les êtres humains soient pétris de contradictions et faillibles.

Après c'est un choix: soit on continue à vouloir intervenir dans un monde idéalisé et on se casse les dents contre le mur de la réalité, soit on ne fait rien et on reste dans son petit confort théorique, soit on met la main à la pâte et on fait sa part.

@Erulelya: aah... si seulement la France en était au même stade que la Suisse *soupir*...

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Lun 2 Mai 2016 - 21:54
@Araignée : c'est en effet ce que je tentais d'exprimer, merci.

@Aëlloon, ce n'est pas la première fois que cela arrive, mais nous sommes encore arrivées à une situation où toute discussion est impossible. À partir du moment où mes propos sont déformés, où l'on refuse de lire ce que j'écris pour plaquer sur moi une position que je n'ai pas tenue, je ne vois pas l'intérêt de continuer la conversation.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 9:05
Réputation du message : 100% (2 votes)
J'ai lu le fil. J'ai eu le cœur serré en le lisant. Avez vous déjà rencontré un pédophile ?
Un pédophile utilise des armes comme : la culpabilisation, la menace, la logique déformée, les sophismes, des parallélismes bidons. Ils brouillent les points de repères. Ils te disent que ton malaise n'est pas justifié, que ce qu'ils font est normal.

En plus beaucoup des pédophiles sont en fait dans le cercle proche des enfants, et disposent de fait, d'une certaine autorité sur les enfants. Ce sont souvent des gens dans lesquels les enfants ont confiance.

La pédophilie, je l'ai vue de très près, pour moi, mais aussi dans d'autres affaires, où j'ai été appelée à témoigner.
La pédophilie, notamment quand elle est chronique, provoque le syndrome de Stockholm. Il est extrêmement dur de faire témoigner des enfants contre leurs agresseurs, d'autant plus si ses agressions sont chroniques.

Il n'est pas rare que les enfants aiment leurs agresseurs, pas parce qu'ils sont fous, mais parce que l'agresseur bien souvent ne joue pas que ce rôle dans la vie de l'enfant, et que l'enfant est dépendant (affectivement, pour les soins, pour l'éducation etc ...).

Apprendre à dire non, c'est très bien, par exemple pour éduquer les enfants entre eux, à l'école, tu peux dire non à un autre enfant du même age qui fait qqc qui ne te plait pas. Ça ok, et c'est une bonne chose pour le futur.

Mais pour la pédophilie, je crois que sincèrement, on est dans une situation fondamentalement différente, avec un adulte qui a une emprise profonde sur un enfant. Quand tu reçois des menaces de mort, sur toi, ou tes parents, t'as beau apprendre à dire non, ça ne sert à rien.
Quand on te dit que si tu dis non, ça sera pas toi mais ta sœur plus jeune qui va prendre, tu dis rien.
Quand on te dit que c'est normal qu'un père dépucèle sa fille parce que c'est normal de faire les premières fois avec tes parents, puisqu'ils sont là pour t'apprendre.
Etc ... tout ça je l'ai ou vécu, ou témoigné à des procès pour des enfants qui étaient des " petits copains de l'école ou du centre aéré ".
A 6 ans, c'est juste illusoire de s'imaginer que l'enfant a les moyen de faire respecter son non. Et oui, on culpabilise jusque très très très tard de ne pas avoir su quoi faire.
Évidemment, je suis sur des arguments de vécu personnel, mais je pense que ce vécu, il est très très loin d'être rare en matière de pédophilie.

De plus le victim blaming pour les enfants il existe aussi : tu es bien sur que le monsieur il a mis son zizi ici ? Parce que tu comprends que c'est très grave ce que tu dis, que ça veut dire que le monsieur, il va aller en prison pour très longtemps (vous imaginez ce que ressent l'enfant quand le monsieur est un membre de la famille ???). Et ça ne serait pas juste qu'il aille en prison si ce n'est pas vraiment vrai tu comprends ?
Est-ce que tu es sur que tu n'as pas fait un mauvais rêve ? Est-ce que tu fais ça pour qu'on s'occupe de toi ? Tu t'es disputé avec le monsieur et tu veux qu'il soit puni ?
Ce n'est pas le même victim blaming que celui utilisé pour les femmes, c'est vrai, mais c'est juste horrible d'entendre ça pour un enfant.
De plus, les enfants sont régulièrement confrontés à leurs agresseurs, y compris quand il y a des liens familiaux. Imaginez ce que ça fait d'être confronté à son violeur quand on a moins de 10 ans, et que le violeur en question a toujours eu une autorité sur vous ? Qu'il vous voit, vous parle (souvent en disant des trucs qui vous font culpabiliser) etc ... C'est une situation insoutenable psychologiquement pour un enfant. C'est déjà très dur pour une personne adulte. Mais là ...

Vous comprenez pourquoi, apprendre à dire non, oui, c'est bien pour s'opposer à un enfant de son age, à l'école par exemple, mais pourquoi c'est pas vraiment adapté dans le cadre des violences pédophiles ?

De plus, quand un homme viole un enfant, il sait pertinemment que l'enfant ne veut pas. Il le sait. Je sais que c'est horrible ce que je dis, mais même des bébés se font violer. C'est ça la réalité de la pédophilie. C'est que le pédophile, dans le meilleur des cas en a juste rien à foutre que le gamin ne veuille pas, et dans le pire des cas, en tire une jouissance supplémentaire. Dire non, dans certains cas, ça aggrave la situation, c'est encore plus de violence, encore plus de soumission. Je sais que c'est l'horreur absolue ce que j'exprime. Mais c'est la réalité.
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1416
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 13:15
Réputation du message : 100% (2 votes)
Pfff je ne sais pas quoi dire. Cette discussion me bouleverse, je n'arrive pas à réfléchir rationnellement.
Ce qui me semblait positif c'est que le fait de communiquer autour des abus sexuels c'est un espoir que la société puisse sortir du déni. Au lieu de refouler cette réalité. Un espoir que les victimes et les survivant-e-s soient entendu-e-s, écouté-e-s, reconnu-e-s. C'est tellement source de situations à risque, survictimisation et souffrance ce déni de la société. moi il me tue une seconde fois et me freine dans mes perspectives de reconstruction.
De plus évoquer le droit de dire non c'est aussi un espoir de changement dans la considération que la société a des enfants, comme "ayants droits" alors que depuis toujours les enfants n'en ont pas. Un espoir aussi de respect de leur parole parce que convenir qu'ils ont le droit de dire non c'est admettre qu'ils ont une parole et qu'elle puisse être prise au sérieux, au regard de l'effet Outreau c'est un espoir.
Bref je ne sais pas quoi dire parce que concrètement je comprends vos arguments. En partie parce que chaque profil est différent, dans le cas du double inceste qui a secoué ma fratrie cette information aurait pu être pertinente. Je pense que mon histoire est aussi le produit d'une culture familiale qui transmet la soumission à l'autorité et le refus de la parole des enfants.
D'un autre côté cette volonté politique, sanitaire et sociale que je perçois à travers ces outils de prévention ouvre des perspectives, alors que c'est le silence, le déni, la complaisance et les fantasmes sur les agressions sexuelles sur les enfants, la complicité des autorités, la famille, le déni des droit des enfants, la paralysie des politiques de lutte contre la maltraitance aux dispositifs sclérosés qui guident la prise en charge des maltraitances sexuelles infantiles en bafouant de manière la plus ignoble les droits les plus élémentaires des enfants.
Voilà je ne sais pas quoi penser. J'ai besoin de recul. je suis consciente que mon expérience personnelle n'agit pas en faveur d'une réflexion posée.
Je suis tellement navrée pour tou-t-e-s celles et ceux qui sont secoué-e-s. ça remue beaucoup :calin:
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 13:44
Bien sur, qu'un enfant à le droit de dire non, c'est essentiel. Je ne nie pas du tout cela, et je ne nie pas non plus l'aspect positif qu'est le droit à la parole d'un enfant, bien au contraire. C'est juste que je pense que c'est un peu utopique de penser que cette possibilité de dire non est un outil suffisant pour prévenir de la pédophilie ...

La pédophilie est malheureusement, à de trop nombreux égards encouragée socialement. On le sait, ça fait partie intégrante du système patriarcal que nous condamnons toutes et tous ici.

Bien sur autonomiser les enfants, leur apprendre que leur corps leur appartient, leur donner des possibilités de s'exprimer, c'est une bonne chose. Mais c'est ... comment dire, un peu ... [mettre le mot qui va bien] de penser que ça arrêtera un pédophile qui a l'intention de commettre un crime.

Il faut lutter sur d'autres plans : sur le porno et ses codes pédophiles, sur l'encouragement à la sexualité précoce, sur une reconnaissance plus juste des crimes sexuels tant au niveau pénal que civil, sur une véritable éducation des garçons en terme de sexualité, contre la traite des enfants, contre l'agisme, etc ... Un vrai plan de prévention ne peut pas se contenter d'un spot qui apprend aux enfants à dire non ...

Un vrai plan de prévention devrait réformer la société en profondeur, dans des valeurs qui y sont enracinées depuis bien longtemps ... Et ça personne n'y touche. Pour tout un tas de raisons.

Le malaise pédophile est profond, il a des racines tentaculaires. Le système protège les pédophiles, comme il protège les violeurs en général. Et dans les campagne de lutte contre le viol (qui commencent à être un peu plus ... intelligentes qu'elles ont pu l'être), on apprend pas aux femmes à dire non, mais aux hommes à entendre ce non. C'est ce qui devrait être fait aussi pour la pédophilie : apprendre aux hommes à entendre le non consentement. Sauf que dans bien des cas, c'est justement ce non consentement qui attire les violeurs. C'est ici que s'arrête le pouvoir de la prévention.
Quand il y a un désir de destruction, d’annihilation, une campagne de prévention ne peut rien prévenir du tout.
On ne peut intervenir qu'après. Et ça c'est déjà énorme. C'est hyper important d'intervenir et de prodiguer des soins le plus vite possible. Ça peut tout changer à l'avenir d'un enfant. Malheureusement, on est dans une société, où on ne changera pas tout magiquement du jour au lendemain. Mais on peut faire à notre niveau ce qui n'est pas fait au niveau sociétal : ouvrir nos yeux, nos oreilles, écouter, parler, pour que la pédophilie ne soit pas un tabou. C'est la seule chose concrète que j'ai trouvée à faire. Et c'est un sacré morceau. Pour construire demain, il faut éduquer, contre vents et marées, nos enfants (que ce soient les nôtres, à l'école etc ...) et essayer d'être un relai, pour que ce genre de silences qui tuent disparaissent. Mais c'est long. <3 <3 <3
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1416
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 13:59
Je suis d'accord pour la réforme profonde de la société mais cela ne se produit jamais massivement les changements. Il y'a des prise de consciences progressives, des dialogues qui se forment, des tentatives qui s'opposent aux normes établies pour voir s'instaurer des changements. Et c'est dans ce sens que j'accueille de façon plutôt favorable cette action dont on parle ici. je ne vois pas uniquement le côté problématique du "non" qui responsabilise les victimes quand il n'est pas prononcé ni du fait que ce n'est pas suffisant. Evidemment que ça ne l'est pas. mais dans le désespoir le plus sombre de ce qui se fait actuellement pour lutter contre les agressions sexuelles commises sur des enfants, autant dire rien et pas de communication, et bien c'est une action, il se passe quelque chose, qui soulève la réalité de la parole des enfants et leur droit à s'opposer aux (mal)traitances. mais j'ai l'impression que je me répète. Je suis complètement consciente que la lutte contre la pédocriminalité contient des actions agissants sur tout un ensemble de phénomènes semblant plus ou moins éloignés, la porno, la sexualisation des enfants, le glabre, la prostitution, le patriarcat, les violences éducatives ordinaires…Je n'ai jamais pris cette action comme une réponse au problème. Mais ce n'est pas parce que ce n'est pas une réponse globale au problème que cela ne contient rien de positif. Voilà pourquoi je trouve suffisamment important pour le noter et le souligner, voilà pourquoi je trouve cela pertinent. et pourquoi je ne suis pas à l'aise avec les avis tranchés.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 16:21
Réputation du message : 100% (1 vote)
En fait c'est pas la campagne de prévention en elle-même qui me fait peur. Globalement, y a rien de bien nouveau, ni rien de bien méchant dedans. C'est plus l'utilisation que le système actuel pourrait en faire. On a déjà tellement de flics (quand on arrive jusque là, ce qui est quand même déjà un parcours super compliqué pour un enfant) qui mettent en doute la paroles des enfants ... Et dire qu'un enfant peut dire non, ça voudrait dire qu'à contrario, il peut dire oui ... Tu vois ce qui me fait super peur ?
Je suis peut être parano hun, mais c'est peut-être le seul truc qui peut sauver un gamin devant un tribunal, c'est qu'il ne peut pas avoir donné son consentement. On le sait y a toute une frange de la psy pro-pédophilie qui essaye " de faire abroger " cette impossibilité de l'enfant à consentir juridiquement.
J'ai très peur de ce qui pourrait se passer si le " non " d'un enfant pouvait être reconnu. Parce que pour tous ceux qui n'arriveraient pas à dire non, ou qui dirait oui sous la contrainte, que se passerait-il ?

Je me fais peut-être l'avocat du diable, peut-être que je vois tout en noir, mais dans un monde où on sexualise autant les enfants, leur donner la possibilité de dire non, c'est quelque part reconnaitre qu'un enfant à la capacité de ne pas consentir, et donc également de consentir. Je trouve cela très dangereux.

Après, je ne dis pas qu'il ne faut rien faire, évidemment. Mais je trouve que quelque part, ce n'est pas aux enfants d'avoir à dire non. Jamais ils ne devraient se retrouver en situation d'avoir à dire non (je parle bien des violences sexuelles hun). C'est aux adultes de ne pas provoquer ces situations et de les en protéger. C'est en ça que je trouve que cette campagne est ambigüe. Je ne pense pas qu'elle soit fondamentalement mauvaise. Mais ça impliquerait d'écouter les enfants tout le temps, et de les considérer comme des personnes tout le temps et aussi de tenir compte de leur age.
Pour dire non, il faut être en capacité physique, psychologique et mentale de le faire. Et ça on sait toute qu'en cas d'agression, c'est complètement chamboulé, c'est la guerre dans nos têtes alors que nous sommes adultes.
On va dire que dire non est un premier abord du problème, mais que, en continuant à se centrer sur la paroles des enfants, il va falloir régler d'autres problèmes comme ceux que je viens de nommer. Et pour le moment, mais peut-être ça va changer, je n'ai jamais vu de campagne de prévention dépasser le stade qui est ici présenté. J'aimerais que les choses aillent plus loin, et qu'on cesse de reprendre de vieilles campagnes pour les remettre au gout du jour, en rajoutant une vidéo ou une page fb. La pédophilie n'a pas diminué en Europe, les réseaux de pédophilie sont toujours aussi nombreux. Et les cas " isolés " aussi. Il faudrait aussi étudier les pédophiles d'un point de vue psychiatrique. Pour combattre un ennemi, il faut le connaître, et les études sur les pédophiles ne courent pas les rues. Ce sont des démarches concrètes, qui ne sont pas très compliquées, mais les sphères du pouvoir ne s'y sont jamais intéressées, pourtant je suis persuadée que ça ferait avancer les choses, au moins la connaissance du problème. Alors pourquoi ce n'est pas fait ? pas diffusé ? La question elle est là. Pourquoi payer des campagnes de prévention qui ne fonctionneront pas (dans le sens où elles n'affaibliront pas la pédophilie), et pas plutôt mobiliser des fonds pour lutter là où il y a vraiment besoin ? Ou soyons fous, pourquoi ne pas faire les 2 ?

Donc mon avis n'est pas réellement tranché, je m'interroge en fait. Je ne dis pas que j'ai raison, que cette campagne est pourrie et qu'il faut la retirer. J'essaye de comprendre les effets bénéfiques et les effets éventuellement pervers qu'elle peut avoir.
J'essaye de comprendre en quoi elle peut aider un enfant confronté à un pédophile. J'essaye de voir si elle peut aider à libérer la parole de ceux qui sont malheureusement déjà victimes. Après, c'est une opinion qui ne peut pas être objective. J'ai été victime de pédophilie en pleine période de campagne de prévention, et ma mère m'en avait beaucoup parlé, j'avais eu des brochures qu'on avait lues ensembles et tout.
Je n'ai pas réussi à dire non, tout simplement parce que je ne pouvais pas le faire physiquement, j'étais étouffée (mais je pense que mon agresseur savait très bien que je ne voulais pas, sinon il ne m'aurait pas étouffée), je n'ai pas réussi à parler après. Évidemment, ce n'était pas la faute des brochures.
C'était la faute du pédopsychiatre qui a dit à ma mère que je faisais mon intéressante pour qu'on s'occupe de moi, à propos des cauchemars de pédophilies récurrents qui m'ont amenée à consulter. C'était la faute de ma mère qui ne voulait pas voir l'éléphant dans le couloir, et qui refusait une réalité trop douloureuse. C'est tous ces adultes qui se sont bouchés les oreilles devant ma détresse.
Ce sont les adultes qu'il faut éduquer.

Mais voilà, la grosse limite de mon intervention, c'est ma subjectivité sur le sujet. Je le dis, et je le reconnais d'avance. Chaque cas est différent, et peut-être d'autres cas, prouveront que ça apporte une amélioration. Très sincèrement je l'espère de tout mon cœur. J'ai aussi conscience de la grosse émotion qui m'envahit, et de ne pas pouvoir forcément la mettre à distance pour conserver une distance juste avec le sujet. Je m'en excuse d'avance, et j'accepte les critiques bienveillante évidemment.


Dernière édition par shun le Mar 3 Mai 2016 - 17:31, édité 1 fois
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 16:45
@shun a écrit:
Et dire qu'un enfant peut dire non, ça voudrait dire qu'à contrario, il peut dire oui ...
Ce n'est pas du tout comme cela que je le comprends. Pour moi, c'est toujours non. C'est chouette que l'enfant le sache et qu'il sache donc que ce que l'adulte lui raconte n'est pas vrai (que c'est normal...). Ca ne résoud pas tout, loin de là, mais c'est important.

Cela me semble évident que prise toute seule, cette campagne ne changera rien. Mais si elle fait partie d'un ensemble de messages, ça peut jouer.
C'est clair que, normalement, aucun enfant ne devrait être confronté à des actes pédophiles et que, normalement, cela ne devrait pas être à l'enfant d'en être le garant. Mais je crois qu'informer peut quand même rendre l'enfant moins crédule et le rendre plus fort, plus apte à se protéger.

A ma filleule, je lui ai dit quasi depuis le début que ce n'est pas parce qu'on connait une personne qu'il ne faut pas se méfier, parce que, parfois, les adultes qu'on connait peuvent avoir de mauvaises idées ou "péter un câble" ou "se tromper" ou avoir de mauvaises intentions.
Elle sait que "même moi", je peux me tromper, faire des bêtises, que ce n'est pas parce que je dis quelque chose qu'elle ne doit pas réfléchir.
Depuis toujours, je lui dis (quand je la laisse aux scouts par exemple) "amuse-toi bien et sois sage, autrement dit, réfléchis à ce que tu penses de ce qu'on te propose; fais-le si c'est bien et ne le fais pas si c'est mal". Je pense que c'est un discours qui devrait être plus répandu (j'apprends aussi à mes élèves à désobéir)

@shun a écrit:ce n'est pas aux enfants d'avoir à dire non. Jamais ils ne devraient se retrouver en situation d'avoir à dire non (je parle bien des violences sexuelles hun).
100% d'accord.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 17:28
@Nurja : tu sais mon fils vient de rentrer de l'école. Il a 10 ans. Il a assisté à un programme de prévention des violences domestiques et de la pédophilie. J'ai une réunion ce soir à 18h avec d'autres parents. C'est une prévention mise en place par le conseil général sous forme de minis scènes de théâtre qui mettent en scène la vie quotidienne.
En rentrant, donc, mon fils m'en a parlé. Et il m'a dit que l'année dernière quand il faisait de la trottinette devant la mairie (il y a une grande place), un homme s'est arrêté en voiture pour lui demander son chemin. Il était en train de jouer avec une petite fille de 6 ans. Il a donné le chemin à l'homme en voiture, et l'homme lui a demandé de monter dans la voiture. Il a dit non, mais sa petite copine voulait aider. Il lui a dit non, et il l'a retenue. L'homme est parti.
Je viens de l'apprendre là, maintenant, 1 an après les faits. Il ne s'est rien passé. Mais j'ai un gros coup de stress.

Je suis d'accord avec ta vision des choses, et avec ta manière d'apporter ton soutien à ta filleule. Je trouve que c'est vraiment très bien de lui expliquer que les adultes peuvent se tromper, faire des erreurs, et ne pas forcément être des modèles à suivre.
Je trouve que ta notion de " sois sage " est vraiment très bonne.

Je sais que ma lecture du " non " d'un enfant n'est pas forcément conventionnelle. Mais j'ai vu des trucs tellement tordus en droit, que je peux pas m'empêcher de me tordre les neurones de travers, parce que c'est tellement facile de faire dire ce qui nous arrange à un enfant. Et je veux jamais voir un avocat accuser un enfant dans une affaire de pédophilie, je ne veux jamais voir la responsabilité d'un viol pédophile se retourner contre un enfant victime, comme ça arrive si souvent aux femmes adultes victimes de viol. J'ai vraiment très peur de ça. Mais c'est peut-être pas rationnel.

Je ne sais pas comment apprendre à un enfant le réflexe de se retourner vers un adulte " sain " comment apprendre à un enfant à reconnaître un adulte en qui il peut avoir confiance, pour parler si il rencontre une situation qui le met mal à l'aise.
Mon fils ne m'a pas parlé de cette situation avec l'homme en voiture. Il a eu la bonne réaction, il a dit non, il a pensé à protéger sa petite copine, mais il n'est pas venu m'en parler, et n'en a parlé à aucun adulte. Ça me préoccupe :s .
La pédophilie, même nous en tant qu'adultes souvent on est très surpris de l'apprendre, on ne la soupçonnait pas etc ... comment avoir confiance ? Comment permettre à un enfant d'identifier un adulte de confiance ? Même moi, je ne saurais pas identifier un adulte de confiance. Parfois, je me dis " mais est-ce que je connais vraiment les hommes de mon entourage ? " (bon y en a très peu, mais voilà, c'est très flippant comme question). J'ai vu tellement de femmes qui vivaient avec des hommes et elles avaient rien vu venir, jamais elles n'auraient imaginé, alors comment savoir ? Comment reconnaitre ?

Ce sont de véritables questions. J'ai vraiment énormément de mal avec la confiance. Et d'une manière générale, j'ai tendance à considérer un homme comme un agresseur potentiel. Mais j'ai bien conscience que c'est terrible aussi de grandir sans jamais pouvoir faire confiance. J'aimerais trouver un juste milieu dans la prévention entre " se méfier en permanence " et  " trouver un adulte de confiance à qui parler d'une situation anormale ", c'est tellement difficile de placer le curseur.

Peut-être que je reviendrai avec plus d'éléments de prévention grâce à la réunion du conseil général ? Si c'est le cas, je mettrais ici.

Voici le lien vers le dossier de lutte contre les violences sexuelles des Côtes d'Armor les aventures de bibo


Dernière édition par shun le Mar 3 Mai 2016 - 17:33, édité 1 fois (Raison : ajout du lien)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mar 3 Mai 2016 - 18:04
J'ignore comment à la fois mettre en garde les enfants contre les adultes de leur entourage et en même temps leur permettre la confiance (que je pense indispensable). Je cherche encore.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 0:08
Récemment, le fils d'un ami qui est âgé de moins de dix ans, a été abordé par un homme alors qu'il était sorti de l'école, et qui est parti avec lui.

L'enfant a commencé à comprendre que quelque chose clochait quand l'homme s'est présenté comme son père à d'autres adultes pour endormir les soupçons.

Une jeune femme les avait heureusement suivi, elle avait compris ce qui était en train de se passer, et elle a averti les flics, ce qui a sauvé l'enfant.

Je pense que ce serait intéressant de savoir ce qui concrètement lui a mis la puce à l'oreille et de rassembler des témoignages d'autres personnes qui sont elles aussi intervenues de cette façon afin d'élaborer des stratégies de vigilance (et pourquoi pas une campagne spécifique).

D'autre part, j'ai vu il y a pas très longtemps un extrait de reportage (je n'ai malheureusement pas la référence) sur une femme d'aujourd'hui 50 ans environ, qui a été victime de pédophilie dans son enfance, et qui organise des rencontres avec des pédophiles qui ne sont pas passé à l'acte, et avec qui elle discute (son courage est extraordinaire à mes yeux en tous cas).

Et là, j'ai découvert un truc que je ne soupçonnais pas: il existe des hommes (il n'y avait que des hommes dans sa réunion) qui ont des attirances pédophiles mais ont parfaitement conscience du caractère inacceptable/abominable (mettre le mot qui convient) de leurs attirances/fantasmes et vivent dans la terreur de passer à l'acte, d'où l'intérêt de ce groupe de soutien.

Je ne savais pas non plus que ce genre de groupe de soutien existait, j'imagine que ça doit être très rare ?

En tous cas, les hommes présents disaient bien à quel point ce groupe de soutien était important pour pouvoir s'exprimer, se mettre à la place des victimes et donc ne pas passer à l'acte.

Ça parait révolutionnaire, mais c'est aussi une pierre à l'édifice de la lutte contre la pédophilie qui me semble très intéressante: en effet, il fut aussi s'occuper des agresseurs, et ne pas attendre que l'irrémédiable soit commis, en ce sens ça me parait être une stratégie qui va également dans la bonne direction.

En aviez-vous entendu parler ?

Connaissez-vous d'autres types de réponses qui traitent les agresseurs potentiels et/ou avérés ?

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 0:54
ça fait longtemps que j'en ai entendu parler par une infirmière en unité psychiatrique Française, ces structures existent apparemment depuis un bon moment et son tout de même assez répandues, un peu comme les AA en fait. Il existe des groupes de parole pour tout un tas de chose si on cherche bien.

D'après cette dame, il existe plus de gens qui ont conscience de leur problème et qui cherchent de l'aide que de gens qui passent à l'acte, pour les données auxquelles elle avait accès en tout cas, et c'était au tout début de l'ère d'internet, avant qu'il soit si facile d'avoir accès au darknet. Je ne sais pas si on compte la masturbation sur photo (type facebook public, pas de scènes violentes) ou des poupées japonaises, ou hentai, comme un passage à l'acte...

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 1:13
@Erulelya a écrit:ça fait longtemps que j'en ai entendu parler par une infirmière en unité psychiatrique Française, ces structures existent apparemment depuis un bon moment et son tout de même assez répandues, un peu comme les AA en fait. Il existe des groupes de parole pour tout un tas de chose si on cherche bien.
Ok ! Bon du coup ça indiquerait que c'est la communication qui pèche, alors ?

Les allemands ont récemment créé un clip vidéo de prévention qui s'adresse aux pédophiles qui ont peur de passer à l'acte, c'est quasi inimaginable en France (malheureusement), à cause d'une pruderie hypocrite (et complice, je dirais).

(Edit: ou plutôt d'une lâcheté politique qui se sert de cette pruderie présumée, à grands coups de "les français ne sont pas prêts pour ça"... alors que pendant ce temps, on s'abstient prudemment de remarquer qu'aucune des victimes n'est jamais "prête pour ça" (si j'ose dire, car c'est horrible à penser et à écrire...)

J'aimerais tellement qu'on progresse en France aussi *soupir*...
(et partout ailleurs aussi, bien-sûr...)

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 3:44
@Aëlloon a écrit:D'autre part, j'ai vu il y a pas très longtemps un extrait de reportage (je n'ai malheureusement pas la référence) sur une femme d'aujourd'hui 50 ans environ, qui a été victime de pédophilie dans son enfance, et qui organise des rencontres avec des pédophiles qui ne sont pas passé à l'acte, et avec qui elle discute (son courage est extraordinaire à mes yeux en tous cas).

Il ne s'agirait pas de la présidente de l'association L'ange Bleu, Latifa Bennari ? Son association est la seule (je crois) en France à aider à la fois les victimes de pédocriminalité, et les pédophiles.

Et oui, il existe - heureusement - des gens ayant des attirances pédophiles mais qui sont assez conscients des dégâts que ça peut causer - souvent ils ont été eux-même victimes - et assez doués d'empathie pour ne pas commettre de crimes pédophiles. Il est à mon sens important, et même vital, de ne plus ostraciser ces gens et de les aider, concrètement. Parce que dans les faits, un homme qui va voir ses voisins pour leur dire "ne laissez pas vos enfants seul-e-s en ma présence, j'ai des attirances pédophiles", on ne lui dit pas merci de s'en préoccuper, on lui dit plutôt de dégager du quartier avant de se faire casser la gueule...



Sinon, il y a quelques temps j'ai vu un documentaire datant de 1994, Une Seule vie, un seul corps, qui traite de pédocriminalité et des moyens mis en place pour lutter contre (et non, c'est pas nouveau). Dans ce film, on voit une équipe qui se déplace dans les écoles pour parler avec les enfants de ce qu'est la pédocriminalité (autour d'un film explicatif), qui instaure des dialogues, ce qui a permis à plusieurs enfants de pouvoir enfin parler de ce qu'ils ou elles subissaient.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 8:56
L'association l'ange bleu est présente à Rennes @Aelloon si ça t'intéresse, j'ai un ami qui y va en tant que adulte attiré par les enfants n'ayant jamais commis d'agression. Il le vit extrêmement mal. Il a des troubles psy importants (mais qui n'expliquent pas son attirance). Il fait beaucoup d'AM justement quand il a ces pensées sexuelles, et il lutte de toutes ses forces contre la pédophilie en général.

Justement, ce type d'approche me semble extrêmement importante. Il fantasme sur des relations violentes avec des enfants, mais il ne sait pas pourquoi, ni d'où ça vient. Je trouve que c'est courageux d'en parler. Je suis déjà allé le voir avec mes enfants, et il a été tout à fait correct. Il est d'ailleurs prof de musique pour ... les enfants. Et n'est jamais passé à l'acte. Je pense que oui, c'est important de distinguer les personnes ayant des attirances pédophiles/ébophiles qui ne sont jamais passées à l'acte, de celles qui l'ont fait et le regrettent sincèrement, de celle qui n'ont aucun regret.

Je pense que ce sont des populations avec un profile psy différent. Je pense que oui, la prévention doit passer par là aussi.
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 16:22
@Araignée a écrit:Il ne s'agirait pas de la présidente de l'association L'ange Bleu, Latifa Bennari ?
Alors ça, je ne sais pas !

En tous cas l'asso de l'Ange Bleu est très bien référencée sur le net, elle fait partie des premiers résultats que j'ai trouvé dans mes recherches.

@Araignée a écrit:Parce que dans les faits, un homme qui va voir ses voisins pour leur dire "ne laissez pas vos enfants seul-e-s en ma présence, j'ai des attirances pédophiles", on ne lui dit pas merci de s'en préoccuper, on lui dit plutôt de dégager du quartier avant de se faire casser la gueule...
Malheureusement vrai...

En visionnant un doc (qui je crois est dans le sujet "Réseaux pédophiles", j'ai vu un moment un homme assez jeune qui expliquait qu'il était lui-même dans cette situation: il craint de passer à l'acte et a prévenu tous ses voisins, ce que je trouve très courageux, et il a fini par comprendre que lui-même avait été victime dans son enfance.

En effet, le phénomène de déni a fait ressurgir le souvenir de son agression vers 30 ans. Dans son cas, les voisins ont bien réagi et l'ont remercié de les avoir prévenu: c'est un cas exemplaire.

@Shun a écrit:L'association l'ange bleu est présente à Rennes @Aelloon si ça t'intéresse
Carrément, ne serait-ce que pour transmettre à l'ami dont l'enfant a bien failli se faire embarquer. Le procès aura lieu en septembre/octobre, et je pense que l'Ange Bleu peut vraiment leur être d'une aide et d'un soutien précieux.

@Shun a écrit:Il fait beaucoup d'AM justement quand il a ces pensées sexuelles
Qu'est-ce que une ou un AM ?

@Shun a écrit:Il fantasme sur des relations violentes avec des enfants, mais il ne sait pas pourquoi, ni d'où ça vient. Je trouve que c'est courageux d'en parler.
Carrément... déjà qu'avouer des pulsions pédophiles ça doit être très dur, alors avouer des fantasmes pédo et violents j'imagine même pas...

@Shun a écrit:Je pense que oui, c'est important de distinguer les personnes ayant des attirances pédophiles/ébophiles qui ne sont jamais passées à l'acte, de celles qui l'ont fait et le regrettent sincèrement, de celle qui n'ont aucun regret.

Je pense que ce sont des populations avec un profile psy différent.
Tout à fait d'accord, faire le tri me parait un travail super important: les réponses de traitement vont être forcément très différentes si on veut qu'elles soient adaptées et efficaces.

Et en termes de sanction judiciaire encore plus...

Autant la compréhension peut être possible pour quelqu'un qui a conscience et redoute et/ou regrette ses fantasmes/actes, autant pour quelqu'un qui n'a pas conscience ou encore pire quelqu'un qui a parfaitement conscience et ne regrette rien, aucune indulgence n'est possible ni souhaitable.

(edit: mon ami m'a dit que quand ils sont allés chez les flics, on leur a montré au moins 30 photos de suspects potentiels, ce qui veut dire en gros que dans une ville comme Rennes, donc pas énorme, il y a au moins 30 pédophiles connus qui se baladent tranquillement dehors... pale )

Je pense que ce sont eux les "vrais"/pires fléaux, si j'ose dire.

Merci pour vos réponses à toutes les deux.

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 17:50
AM : auto-mutilation.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

le Mer 4 Mai 2016 - 19:40
ah ok... merci Eru.
Ça doit vraiment pas être facile pour lui...

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
Contenu sponsorisé

Re: Outils de prévention contre la pédophilie pour les enfants (et les adultes)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum