Derniers sujets
Le 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 23 Juin 2018 - 21:22Black SwanFéminisme et antiféminismeSam 23 Juin 2018 - 21:19Black SwanVidéos et films féministesLun 18 Juin 2018 - 10:441977Publication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Mar 12 Juin 2018 - 0:04NokinheiTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Lun 11 Juin 2018 - 23:56NokinheiLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonLa santé pour les garçons fémininsLun 4 Juin 2018 - 0:11ReikoAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 709
Date d'inscription : 02/09/2013

comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Ven 26 Fév 2016 - 13:12
Je voudrais poster un nouveau sujet pour regrouper les trucs et techniques qui doivent exister pour apprendre à débattre ou à se défendre, ou à défendre des idées féministes dans un groupe d'hommes ou un groupe mixte quand on est seule?

Il doit exister des outils , un peu comme il en existe pour les militants animalistes , pour qui dés les premier mots de l'autre personne cerne déjà ce qui va venir plus ou moins?
Je ne sais pas si je suis claire.

En espérant que je ne me trompe pas et que ça existe.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Ven 26 Fév 2016 - 16:23
En somme, tu cherches une FAQ (Foire Aux Questions) pour répondre rapidement à des questions récurrentes ?

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 709
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Ven 26 Fév 2016 - 19:11
non, et je me rend compte que je me suis mal exprimée avec la comparaison au discours vegan où les arguments ne tiennent tellement pas la route que c'est pas difficile à partir du moment où on connais le sujet d'argumenter sans se démonter..
Ici , je cherche à avoir des phrases clés, où des trucs pour défendre la position féministe dans un groupe de personne pas sensibilisées à cela.
Où est-ce que c'est un peu du rêve de  ma part?
Je ne sais pas très bien ce que je cherche en fait on dirait. En fait ce post fais suite à ma question posée ici sur le forum.
En fait , j'ai posée la question dans le groupe  fb des féministes de Gand, et l'horreur:
les étudiantes ont pleins d'exemple de blagues de très mauvais goûts.
Donc en fait je cherche un guide de comment répondre aux blagues, conneries et autre de mauvais goûts sexistes quand on est seule dans un groupe dont la moitié rigole car suit le "leader"  et l'autre moitié ne dit rien.
Enfin, je sais que dans mon exemple du cours de hardware il s'agit de pédophilie et moi je cherche un guide pour le sexisme.
Je m'embrouille moi même, désolée pour la confusion.

En tout cas mon ami qui est franchement ouvert niveau féminisme et qui est pas du tout genre macho a le plus grand mal à oser dire quelque chose en groupe aussi, alors j'essaye de l'aider à trouver des réponses, des trucs à dire pour briser le cercle vicieux.
Par exemple: un groupe de 3 hommes qui reviennent du magasin et un dit " elle était mignonne la caissière" il aurait pu répondre "moi, je les préfères plutôt intelligentes".

Bon, bien sûr ici c'est facile car c'est un mec  qui le dit à un autre mec...si c'est moi  j'oserai rien dire.


Dernière édition par Iridacea le Ven 26 Fév 2016 - 19:36, édité 1 fois (Raison : Correction de balises)
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Ven 26 Fév 2016 - 19:36
Réputation du message : 100% (1 vote)
De ce que je comprends : tu cherches à savoir remettre à sa place quelqu'un qui fait une remarque déplacée, une blague ignoble, ce qui veut dire l'empêcher de –te– nuire sans chercher à le convaincre.

À moins d'avoir une langue particulièrement acérée, inutile de chercher à clouer le bec d'une andouille d'un mot tranchant : si ce n'est pas naturel, ça ne fonctionnera pas.

J'ai remarqué que les femmes ont tendance à sourire lorsqu'elles sont mal à l'aise, avec un rictus gêné. Lorsqu'on profère devant toi une énormité, surtout sur le ton de la plaisanterie, force-toi à avoir un visage fermé, non souriant, voire dis d'un ton sec : « je ne trouve pas ça drôle ». Le fait d'avoir une personne à contre-courant peut perturber l'entre-soi joyeux qui fait suite à la bonne blague grasse. Au pire, tu passeras pour la rabat-joie, mais ils choisiront de faire ce genre de blague en ton absence ; au mieux, tu déclencheras chez quelques uns une interrogation.

Autre stratégie, prends un air candide et demande à ce qu'on t'explique la blague. C'est très déstabilisant, et pareil, ça casse l'entre-soi avec des références communes. Au pire, tu as en face des bitards qui te diront que c'est drôle parce c'est bien connu que ; au mieux, ils seront gênés et changeront rapidement de sujet.

Sinon, l'autodéfense féministe, c'est bien pour apprendre à poser ses limites.



Si toutefois tu avais besoin d'un argumentaire clef en main face à un olibrius : une série d'article sur le sujet.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Tortue
Hystérique
Hystérique
Messages : 462
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Ven 26 Fév 2016 - 23:35
Réputation du message : 100% (1 vote)
Moi aussi je fantasme sur la phrase qui tue ! Mais en attendant je crois que le mieux c'est de dire que tu trouves pas ca drole : "La pedophilie c'est pas marrant, les blagues sexistes c'est pas mon truc. ", sonvent on dit rien parce qu'on pense qu'il faut la phrase qui tue, alors que juste dire c'est pas marrant, ca peut clouer des becs (donc c'est une phrase qui tue). Mais c'est chouette de noter les phrases qui tuent qui nous viennent a l'esprit (4h plus tard en general) au cas ou l'occasion se represente !!
Y'a une video d'une fille sur youtube qui a fait un spectacle comme ca. je vais essayer de la retrouver.

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1417
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 0:56
Oui c'est une bonne idée de se faire une trousse à outil Michekhen. Je trouve ça aidant.
avatar
Tortue
Hystérique
Hystérique
Messages : 462
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 1:27
La video en question
https://www.youtube.com/watch?v=N04STnLLkCk
Mais c'est pour la drague relou, pas pour le debat entre "amis"

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 2:16
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'est une bonne idée de sujet, je vais suivre ça de près !

@Tortue a écrit:La video en question
https://www.youtube.com/watch?v=N04STnLLkCk
Mais c'est pour la drague relou, pas pour le débat entre "amis"
Même s'il y a des choses qui me dérangent un peu dans cette vidéo, globalement j'aime bien, et j'avais bien ri quand je l'avais découverte.

Par contre du coup j'ai voulu connaître un peu plus Bérangère Krief, et j'ai regardé une autre vidéo, où elle parle de Pretty Woman, et là... vomi

Se moquer des putes (même fictives) c'est tellement cool, tendance et féministe !

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Tortue
Hystérique
Hystérique
Messages : 462
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 3:00
Arrrf desolee je connais pas du tout cette fille, juste cette video qui m'a un peut fait tiquee aussi, mais que j'avais trouve simpa.
Mais bon je viens de la re-regarder, et en fait l'accent des wesh de banlieu me met carement mal a l'aise.

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 9:22
Réputation du message : 100% (1 vote)
Ah mais ne soit pas désolée, d'une part je connaissais déjà la vidéo (quelqu'un l'avait déjà postée sur le forum) d'autre part ce n'est pas la vidéo que tu as postée qui m'a grave hérissé le poil mais celle sur Pretty Woman (même si l'accent de banlieue/maghrébin, ainsi que la différence entre dragueurs bourges chiants et pas originaux et dragueurs de banlieue chiants et pas originaux mais aussi vulgaires et stupides - c'est bien connu que l'intelligence est liée au niveau social hein, hum, c'est justement ce que je trouvais gênant dans celle-là), d'encore d'autre part cette vidéo-là malgré son côté raciste/classiste m'a quand même fait rire (une fois mis de côté cet aspect), et pour terminer on a le droit de poster un truc qui n'est pas absolument parfait.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 709
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 13:47
@Iridacea merci pour le lien: je vais essayer de lire ça aujourd'hui. merci pour les conseils aussi.
Peut être que je devrai me limiter au but que toi tu précise c'est à dire : " tu cherches à savoir remettre à sa place quelqu'un qui fait une remarque déplacée, une blague ignoble, ce qui veut dire l'empêcher de –te– nuire sans chercher à le convaincre." .
Bien sûr c'est très bien .

Mais mon rêve c'est vraiment d'arriver à ce qu'il y a un début de réflexion chez la personne, je ne sais pas si tu me comprends?

Depuis que je me souvient, j'ai toujours voulu améliorer le monde autour de moi. (je dis ça de façon normale, sans prétention. Même je dirai que cela me semble normal plutôt que le contraire pour un esprit jeune "libre");

Donc en fait je ne cherche pas tellement à remettre la personne à sa place, enfin si j'en rêve, mais c'est secondaire par rapport à mon envie de le faire réfléchir et évoluer.

Si on arrive à faire réfléchir, et bien l'autre but est atteint aussi il me semble (celui de se sentir plus où moins à l'aise en la présence de la personne ou du groupe).
Bon, bien sûr faire réfléchir une personne ou faire réfléchir un groupe c'est diffèrent mais à partir du moment où il y a un début de doute chez l'autre on se sent quand même déjà mieux.

En tout cas je revois ce prof lundi matin et mardi soir.


avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 14:02
Réputation du message : 100% (2 votes)
J'ai déjà réussi à amorcer une réflexion chez quelqu'un en usant de la stratégie de la réponse sèche et du refus de rire. Par contre, ça a supposé prendre des heures à éduquer cette personne, répondre à ses questions, la faire évoluer. Un seul mec. Des heures de mon temps, des heures épuisantes à soutenir une position cohérente sur des sujets qui me touchent personnellement.

Ce que je veux dire, c'est que c'est très bien de chercher à faire évoluer autrui. Sauf qu'à moins d'avoir des ressources en temps et en énergie illimitées, je pense qu'il faut être pragmatique et voir au plus rapide. Dans ce cas, supprimer la nuisance. Si le mec est étonné, veut en savoir plus, te pose des questions sincères ? Tant mieux si ta remarque a servi, tant mieux s'il évolue, tant que tu as le temps et l'énergie de l'éduquer.

Mais éduquer tous les gens autour de moi, alors que seule une petite fraction sera sincèrement intéressée ? No way.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 709
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 21:42
Concernant la blague du prof de hardware: mon ami qui vient au cours de linux aussi (c'est le même prof) me propose d'en parler au prof : il ferait comme si je lui en ai parlé et qu'il était lui -même victime d'abus et se dirait très choqué par les paroles.
Vous en pensez quoi? (de plus ça m'évite à moi de dire quelque chose, ce qui tout compte fait n'est pas une mauvaise chose) .
Fatiguée d'éduquer.
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1417
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 21:44
Carrément ce que j'avais comme idée personnelle, dire "ça ne me fait pas rire, faut dire que je suis concernée personnellement.."!
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Sam 27 Fév 2016 - 22:00
Fatiguée d'éduquer aussi.
Si ton ami veut bien s'en charger, c'est chouette.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Dim 28 Fév 2016 - 10:45
Tu peux aussi demander "si tu avais été violé dans l'enfance devant une caméra afin de vendre à des milliers de personnes le film de ta destruction et de ton humiliation, ce genre de blagues te ferait quel effet ?" Ça peut (s'il n'est pas trop bête ou bouché) peut-être le faire réfléchir...

Certaines personnes ont besoin qu'on les "force" un peu pour ressentir de l'empathie...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 709
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

le Dim 28 Fév 2016 - 13:49
et bien , je vous tiendrai au courant!
Contenu sponsorisé

Re: comment défendre les opprimés quand on est seul dans un groupe 'hostile'? ou comment se défendre/défendre les femmes, seule? techniques

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum