Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas12.10.18 9:07HécateArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage07.10.18 9:49Hécateélections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 08.09.18 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !16.08.18 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"07.07.18 12:58HécateVidéos et films féministes07.07.18 12:52HécateFéminisme et antiféminisme07.07.18 12:49HécatePublication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)05.04.18 17:29HécateSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femme08.03.18 19:44HécateClio. Femmes, Genre, Histoire08.03.18 18:00HécateThe Rape Of Recy Taylor02.03.18 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:58HécateThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
Bayonetta
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 56
Date d'inscription : 21/09/2015

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 10:50
Réputation du message : 100% (3 votes)
@Administratrice a écrit:Modération
@Bayonetta : nous n'acceptons pas l'autoritarisme et la condescendance qui émanent de tes posts. Quelques exemples récents :

Spoiler:

c'est trop demander ?
Sinon, j'estime que « parcourir » les liens que j'ai donné, c'est estimer concrètement qu'on a mieux à faire que les lire attentivement.
Non.
Et tout le reste de ton paragraphe n'a aucun rapport avec mon propos, en plus d'être parfois indigne.
Je trouve ça fascinant.
Suite à un premier rappel à l'ordre en MP, nous te donnons un premier avertissement et te demandons d'arrêter d'employer ce ton.
Cette décision n'a pas de rapport avec le fond des messages et donc l'opinion exprimée, mais bien la forme.

Vraiment ? De la condescendance et de l'autoritarisme ?!

Avez-vous déjà entendu parler de "tone policing" ou de "police du ton" ?
http://mrsroots.fr/wordpress/2014/07/16/le-tone-policing-un-silence-de-longue-duree/

C'est moi qui ramasse un avertissement alors que la moitié des interlocutrices me sont tombées sur le coin de la figure en mode dogpilling pour bien me faire comprendre que l'afro-féminisme est inacceptable et n'est pas vraiment du féminisme ?!
Il aurait donc fallu que je reste calme et souriante face à ce genre d'agressions ?

Et le mépris de certaines intervenantes passe crème ? Faut donc être blanche pour être tranquille ici ou c'est juste parce que ça vous dérange qu'une femme noire ne se laisse pas faire quand une armée de blanches veulent la faire taire ?
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 11:25
Réputation du message : 100% (4 votes)
@Bayonetta : Ça me surprend que tu t'étonnes des termes "condescendance" et "autoritarisme".
Tu arrives dans un lieu de discussion avec des gens et voilà ce que tu leur dis en gros : "Salut. J'appartiens à telle catégorie (femme / racisée / non valide / etc.) et je m'appuie sur tel courant de pensée. Voilà mes règles : ça, ça et ça j'exige que vous ne le disiez plus ; ça, ça et ça j'exige que vous le disiez avec tel vocabulaire que j'ai choisi (ou qui appartient à mon courant de pensée). Et tout ça, faites-le même si vous n'êtes pas d'accord sur le fond. De toutes façons, rien que le fait d'être en désaccord avec moi ou de vouloir débattre à propos de ce que je dis prouvera en soi que vous êtes raciste / sexiste / etc.".

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Bayonetta
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 56
Date d'inscription : 21/09/2015

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 11:31
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Omniia a écrit:
@Bayonetta : Ça me surprend que tu t'étonnes des termes "condescendance" et "autoritarisme".
Tu arrives dans un lieu de discussion avec des gens et voilà ce que tu leur dis en gros : "Salut. J'appartiens à telle catégorie (femme / racisée / non valide / etc.) et je m'appuie sur tel courant de pensée. Voilà mes règles : ça, ça et ça j'exige que vous ne le disiez plus ; ça, ça et ça j'exige que vous le disiez avec tel vocabulaire que j'ai choisi (ou qui appartient à mon courant de pensée). Et tout ça, faites-le même si vous n'êtes pas d'accord sur le fond. De toutes façons, rien que le fait d'être en désaccord avec moi ou de vouloir débattre à propos de ce que je dis prouvera en soi que vous êtes raciste / sexiste / etc.".

Que répondre à tant de mauvaise foi ?

"Mes" règles ne tombent pas du ciel et ne sont pas "mes règles" en fait.

À te lire, on dirait que ce que je dis est soit irrationnel, soit idiot, soit dangereux ou encore inepte.

Et je veux bien débattre mais si ça pouvait se passer sans le genre d'attaques que tu as amorcé dans chacun des deux messages que tu m'as adressé, ça serait peut-être plus simple et je serais peut-être moins sur la défensive.

Je trouve assez grave que l'on me reproche tout un tas de trucs et qu'on se plaigne ensuite que je suis prétendument "condescendante" et "autoritaire". Regardez-vous dans un miroir un peu !


@Griselda a écrit:Mes propos ont été mal compris, je pense. Notamment les parallèles. J'ai l'impression d'avoir froissé simplement en employant le mot juive. Je ne vois pas trop pourquoi à vrai dire, j'ai pris un exemple au hasard parmi d'autres vu l'actualité : si j'ai blessé ou fait remonter de mauvais souvenir, je m'en excuse.
Ceci dit, que faut-il être ou faire pour pouvoir avoir une opinion négative sur l'attitude de Beyoncé ou de tout autre chanteuse dans ses clips ?
Je pense que cette discussion n'est pas pour moi car j'ai l'impression de ne pas me faire comprendre et cela m'énerve en vain.

En fait, tout le problème est là.

Aucune comparaison, aucun parallèle n'est anodin. Et je trouve quelque peu problématique de partir du principe que Grussie s'est froissée "à la simple évocation du mot juive" comme si elle s'énervait pour rien.

C'est quelque peu plus profond que ça. On n'utilise pas une oppression à la légère comme une simple métaphore dépolitisée, a-historique et sans prendre en compte les personnes touchées par ces réalités.

Et c'est pareil concernant Beyoncé. Avoir une "opinion négative" sur elle ne doit en aucun cas être dépolitisée, on ne peut mettre de côté le fait qu'elle est femme, qu'elle est noire, qu'elle est riche, qu'elle est claire de peau, qu'elle est étasunienne, etc. Or, quand on critique Beyoncé en étant blanche, il est préférable de prendre en compte l'aspect raciste que peut convoyer tout au partie des critiques qui lui sont adressées.

Et nier qu'elle puisse être féministe parce qu'elle bouge ses fesses, c'est s'arroger le monopole du féminisme, décider en tant que blanche ce qu'il doit être, et refuser aux femmes noires de décider pour elles-même ce qu'est le féminisme pour elles. Et encore une fois, je ne dis pas que Beyoncé n'est pas critiquable et elle l'est sur un certain nombre d'aspect, mais on ne peut faire l'économie d'une véritable réflexion sur ses propres privilèges quand on s'y met.
avatar
Invité
Invité

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 11:51
Je suis blanc-he et personnellement, j'ai trouvé beaucoup plus d'irrespect dans vos propos que dans ceux de @Bayonetta.
Je pense que pour le coup, avant de parler condescendance et autoritarisme, user de ses privilèges de modération pour silencier une racisée car ce qu'elle vous dit ne vous fait pas plaisir, c'est indécent
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 12:27
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Bayonetta : Je te reproche juste d'arriver dans un lieu de discussion et d'exiger aux gens de se plier à des instructions sur ce qu'ils ont le droit de dire ou non.

"J'ai nécessairement raison et vous avez tort (parce que j'appartiens à telle catégorie et m'appuie sur tel courant de pensée) ! Non, interdiction de dire ça !".

Ce que j'ai essayé d'exprimer dans les deux messages dont tu parles c'est simplement que je ne suis pas d'accord avec "tes" règles (par exemple, celle qui dicte aux femmes blanches / valides / etc. de ne pas émettre de critique sur le comportement de personnes racisées / non valides / etc.) et que je ne vais pas me mettre à les suivre uniquement parce que tu l'exiges et que tu appartiens à telle catégorie et à tel courant de pensée... ou bien par peur d'être étiquetée "raciste" si j'ose aller à l'encontre de "tes" instructions. Ce serait quand même con que j'accepte de suivre "tes" instructions pour ces raisons là.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Bayonetta
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 56
Date d'inscription : 21/09/2015

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 12:50
Réputation du message : 100% (3 votes)
En fait, on tourne en rond. Tu comprends ce que tu veux comprendre avec force mauvaise foi.

Ce que je vois, c'est que tu détournes et déformes mes propos pour me faire dire ce qui t'arrange, en ne te donnant pas la peine de faire au moins semblant de comprendre ce que je me tue à expliquer plus ou moins calmement.
Que tu refuses de regarder tes privilèges de blanche en face est en soi mon problème puisqu'au final, toutes les critiques que tu pourrais faire envers des femmes noires ne seront en aucun cas débarassées d'un imaginaire raciste que tu refuseras toujours de confronter, toute sûre que tu es de ton bon droit.

Je vais donc recoller ici ce que tu as magiquement oublié de prendre en compte :

@Bayonetta a écrit:Et c'est pareil concernant Beyoncé. Avoir une "opinion négative" sur elle ne doit en aucun cas être dépolitisée, on ne peut mettre de côté le fait qu'elle est femme, qu'elle est noire, qu'elle est riche, qu'elle est claire de peau, qu'elle est étasunienne, etc. Or, quand on critique Beyoncé en étant blanche, il est préférable de prendre en compte l'aspect raciste que peut convoyer tout au partie des critiques qui lui sont adressées.

@Bayonetta a écrit:Il s'agit de femmes noires / racisées qui s'en prennent bien plus plein la figure - notamment par cette même industrie - que les blanches parce qu'elles ne le sont pas.

@Bayonetta a écrit:Parce que je ne dis pas qu'un-e blanc-he ne peut pas parler de racisme, je dis seulement que critiquer des racisées est à éviter parce que le racisme n'est jamais loin.

Et si j'ai répondu "non" à la question de savoir si une noire peut ou pas critiquer une femme noire, c'est justement parce que rares sont les personnes blanches qui regardent leurs privilèges en face avant de le faire ; au contraire, beaucoup de blanc-he-s s'appuient sur ces derniers et sur un imaginaire raciste non remis en question pour faire ce genre de critiques.
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 12:53
Réputation du message : 100% (2 votes)
Pilroka a écrit:Je pense que pour le coup, avant de parler condescendance et autoritarisme, user de ses privilèges de modération pour  silencier une racisée car ce qu'elle vous dit ne vous fait pas plaisir, c'est indécent
J'ai fait partie de la modération à un moment et critiquer de cette manière les décisions de modération, en plus d'être interdit par la charte, c'est totalement manquer de respect au travail des modos, au temps et à l'énergie dépensés chaque jour bénévolement pour essayer de prendre des décisions qui leur semblent justes. Si une décision ne nous semble pas juste, y a des manières plus respectueuses de l'exprimer.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 500
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

le 06.10.15 20:36
@0ile, ce post t'apporte un avertissement.
Dire que tu ne veux pas ajouter de l'huile sur le feu ne t'autorise pas ensuite à des accusations qui n'apportent rien.

@Agatha Christa, ton +1 était-il vraiment utile ?
Contenu sponsorisé

Re: Lou Doillon, le féminisme Blanc qui s'assume

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum