Derniers sujets
» Le voile
par Iridacea Aujourd'hui à 0:50

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Aujourd'hui à 0:39

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Hier à 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


Stats de crimes et délits par sexe/genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par pierregr le Mer 12 Aoû 2015 - 9:28

Voici des stats qui démontrent les torts causés par le patriarcat à tous les niveaux. C'est pour des pays anglophones mais je pense que c'est aussi le cas ailleurs. Cela vient de Francine Sporenda, certain-e-s parmi vous l'ont peut-être connue du temps du forum des Chiennes de Garde

Les hommes commettent
99% des délits sexuels sur enfants
98% des vols
98% des agressions sexuelles
97% des infractions au code de la route dangereuses
96% des agressions
94% des blessures
94% des délits de conduite automobile causant la mort ou des blessures
92% des délits de drogue
89% des dégâts criminels
87% de tous les délits de trafic
86% des coups et blessures
81% de violence conjugale
81% des contraventions pour excès de vitesse
sont commis par des hommes .

Source: http://discover.ukdataservice.ac.uk/catalogue/?sn=6627&type=Data%20catalogue

And this http://www.theguardian.com/commentisfree/2011/nov/25/dangerous-masculinty-everyone-risk

Below is data from the Bureau of US Justice Statistics
Males were almost 10 times more likely than females to commit murder in 2005.
ALL Homicide Types Listed by Sex (1976-2005)
88% Male, 11.2% Female.”
Eldercide Male 85.2% Female 14.8%
Felony murder Male 93.2% Female 6.8% female
Sex related murder Male 93.6% Female 6.4%
Gang related murder Male 98.3% Female 1.7%
Drug related murder Male 95.5% Female 4.5%
Workplace murders Male 91.3% Female 8.7%
Argument murders Male 85.6 % Female 14.4%
GUN homicide Male 91.3% Female 8.7%
Multiple victims Male 93.5% Female 6.5%
Child murder Of those children killed by someone other than the parent, 81% were killed by MEN.
Child Molestation:
According to the US Dept of Justice, “Males are reported to be the abusers in 80% to 95% of cases.” Thoriger, D., et al 1988.

http://www.yellodyno.com/html/child_molester_stats.html
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Araignée le Mer 12 Aoû 2015 - 11:04

98% des vols
Étant donné que c'est situé entre les délits sexuels sur enfants et les agressions sexuelles, je me suis posé la question : s'agit-il de vols ou de viols avec oubli d'une lettre ?

92% des délits de drogue
Ca, j'irai pas leur reprocher...

Sinon j'avoue ne pas être convaincue par ces chiffres. Oui, les hommes commettent la majorité des crimes et délits, mais par exemple, les délits sexuels sur mineurs commis par des femmes, s'ils restent minoritaires, je pense le pourcentage plus élevé (au moins 10% des pédophiles étant des femmes). Par exemple le maternage abusif passe encore, très souvent, pour du simple maternage...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4520
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par pierregr le Mer 12 Aoû 2015 - 11:07

tu as raison pour le 98%, c'est sans doute viols, je vais relire les documents
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par LenaLou le Mer 12 Aoû 2015 - 11:53

@Araignée a écrit: Par exemple le maternage abusif passe encore, très souvent, pour du simple maternage...

De quoi parles tu exactement? Ca m'intéresserait de savoir ce que tu veux dire par "maternage abusif"...

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1114
Date d'inscription : 19/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Araignée le Mer 12 Aoû 2015 - 16:50

Le maternage abusif, c'est faire passer des attouchements ou autres violences sexuelles pour de l'amour maternel (c'est le plus souvent maternel parce que ce sont encore majoritairement les femmes qui s'occupent des jeunes enfants). Ca peut passer par le fait de laver les parties génitales de son enfant qui serait en âge de et préférerait le faire seul-e, mais de prétendre par exemple que comme ça c'est plus propre. Ou le fait de régulièrement prendre la température de l'enfant avec un thermomètre anal en prétextant que cet-te enfant a souvent de la fièvre. J'avais lu dans un livre, une mère qui injectait des hormones à son fils en prétextant qu'il était trop chétif. Injections d'hormones faites dans les fesses, pantalon baissé (une fois adulte, son fils est devenu injecteur de drogues - en écho aux injections d'hormones - et homosexuel, façon inconsciente de se protéger contre le désir incestueux de sa mère). C'est en fait tout ce qui ressemble à du maternage mais est effectué non pour le bien de l'enfant, mais pour répondre aux désirs incestueux de la mère. C'est difficile à prouver devant la justice (il est normal de laver et soigner son enfant...*) mais l'inconscient de l'enfant, lui, ne s'y trompe pas, il s'agit bien d'actes sexuels parce que sexualisés (et abusifs).

*Parfois l'abus est néanmoins évident. On a par exemple vu des mères qui pratiquaient des lavages vaginaux sur leur petite fille (avec introduction d'une poire de lavement) : là le viol est quand même caractérisé.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4520
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Tilleul le Jeu 13 Aoû 2015 - 12:01

En effet, il faut être prudent avec le chiffre noir au niveau des soins abusifs. Il faut le voir comme une autre funeste conséquence du raisonnement patriarcal qui  aura souvent tendance à considérer la femme comme un être chétif et incapable de mal à autrui (et qu'un père ne doit pas s'occuper de ces soins)
Il y a aussi a coté les cas liés au syndrome de munchausen by proxy mais qui eux sont plus de l'ordre psychiatrique.

(Tention avec les interprétations sur les causes de l'homosexualité Araignée, c'est un sujet polémique Smile )

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Iridacea le Jeu 13 Aoû 2015 - 14:10

@Araignée fait référence ici à un cas particulier issu de cet ouvrage (p.47).

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2880
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Araignée le Jeu 13 Aoû 2015 - 19:42

Il ne s'agit pas de dire que l'homosexualité est due à ceci ou à cela, mais que pour ce patient précis, il a découvert au cours de son analyse, que telle était la cause de son homosexualité.
Effectivement, c'est une référence issue du livre de Jean-Pierre Jacques, Pour en finir avec les toxicomanies, qui est un de mes livres de chevet.

Ceci dit, à l'instar de Freud, je pense que l'homosexualité et l'hétérosexualité sont des choix inconscients du sujet, oui.Ca ne signifie ni que le choix a les mêmes causes pour tout le monde, ni que l'un ou l'autre de ces choix serait pathologique.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4520
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Iridacea le Jeu 13 Aoû 2015 - 20:43

@Araignée a écrit:
98% des vols
Étant donné que c'est situé entre les délits sexuels sur enfants et les agressions sexuelles, je me suis posé la question : s'agit-il de vols ou de viols avec oubli d'une lettre ?

Le résumé du Guardian mis en lien par @pierregr indique ceci :
Guardian a écrit:The figures vary by type of incident: 81% for domestic violence, 86% for assault, 94% for wounding, 96% for mugging, 98% for robbery. MoJ figures for 2009 show men to be responsible for 98%, 92% and 89% of sexual offences, drug offences and criminal damage respectively. Of child sex offenders, 99% are male. The highest percentages of female offences concern fraud and forgery (30%), and theft and handling stolen goods (21% female).

Il s'agit donc de 98% de vols commis par des hommes (robbery).

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2880
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

maternage abusif

Message par michekhen le Lun 17 Aoû 2015 - 10:08

@Araignée a écrit:
Oui, les hommes commettent la majorité des crimes et délits, mais par exemple, les délits sexuels sur mineurs commis par des femmes, s'ils restent minoritaires, je pense le pourcentage plus élevé (au moins 10% des pédophiles étant des femmes). Par exemple le maternage abusif passe encore, très souvent, pour du simple maternage...

c'est intéressant ce que tu écris là, intuitivement j'ai toujours su que des fois il y avait un problème de ce type mais je ne savais pas qu'il y avait un nom pour cela.



Dernière édition par michekhen le Lun 17 Aoû 2015 - 10:09, édité 1 fois (Raison : question qui avait réponse plus haut!)

michekhen
Hystérique
Hystérique

Messages : 645
Date d'inscription : 02/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Gambara le Lun 17 Aoû 2015 - 11:07

Scoop: ce sont ceux qui ont du pouvoir qui sont tentés d'en abuser.

_________________
Le travail du candidat manque de rigueur technique, méthodologique, et déontologique. Il pèche par pensée, par action, par omission et par distorsion. L’ensemble est à interpréter comme un refus de laisser place à la confrontation entre différentes analyses, ce qui donne à sa thèse un statut d’assertion et non de démonstration.

Gambara
Banni·e

Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Tilleul le Lun 17 Aoû 2015 - 15:27

HS autodiagnostic: Il y a peut être une part de vérité la dedans mais méfions nous des patients qui "trouvent" des explications claires comme de l'eau de roche sur leur situation en analyse, surtout si l'explication est très "psychanalytique". Il peut y avoir des mécanismes de défenses et d'identification en jeu. (Et il serait temps également de sortir d'une vision binaire homo/hétérosexualité)

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Araignée le Lun 17 Aoû 2015 - 16:34

C'est pas un autodiagnostic, mais une conclusion à laquelle sont arrivé l'analysant et l'analyste.

Et pour être moi-même en thérapie analytique, je sais très bien, dans ma chair même dirais-je, que lorsqu'une interprétation est juste, lorsqu'elle dévoile une part de notre inconscient, on le sait. D'autant plus lorsque le symptôme*** disparaît alors (dans le cas dont on parle, le patient, qui n'avait aucun problème avec son homosexualité mais souffrait de son usage de drogues, a vu disparaître tant le symptôme gênant que le symptôme non gênant).

***là aussi, "symptôme" est à prendre au sens analytique du terme, c'est à dire quelque chose qui fait sens, qui révèle un conflit inconscient et tente de le réparer (le conflit, ici la tendance incestueuse maternelle), mais n'est pas forcément, en soi, quelque chose de pathologique. Le goût du voyage ou la passion des maths peuvent très bien être des symptômes, par exemple - et l'hétérosexualité aussi, d'ailleurs, comme Freud l'écrivait déjà en 1917.


Dernière édition par Araignée le Lun 17 Aoû 2015 - 17:24, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4520
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Iridacea le Lun 17 Aoû 2015 - 17:11

@Tilleul a écrit:HS autodiagnostic: Il y a peut être une part de vérité la dedans mais méfions nous des patients qui "trouvent" des explications claires comme de l'eau de roche sur leur situation en analyse, surtout si l'explication est très "psychanalytique". Il peut y avoir des mécanismes de défenses et d'identification en jeu. (Et il serait temps également de sortir d'une vision binaire homo/hétérosexualité)

Je te recommande vraiment d'aller lire le cas (une page de texte), parce que le bouquin n'extrapole rien du tout sur une quelconque vision binaire de l'orientation sexuelle, mais parle d'un cas très précis et très particulier (une mère qui injecte des androgènes à son fils, c'est assez peu banal, comme situation).

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2880
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Tilleul le Mer 19 Aoû 2015 - 10:05

Si vous avez une version légale sur internet, je ne suis pas contre Wink

(Ce genre de conclusion Analyste/Analysé n'est pas à l'abris des biais de confirmation, surtout que tout est fait au feeling)

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Iridacea le Mer 19 Aoû 2015 - 11:17

@Tilleul, je t'en ai donné une quelques messages en arrière sur le fil ().

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice

Messages : 2880
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Tilleul le Mer 19 Aoû 2015 - 11:19

Ok, je suis un boulet, j'avais lu le message sur mon smartphone et je n'avais pas vu le lien lié. Merci Smile

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par AurélieKlein le Lun 24 Aoû 2015 - 13:56

Ca me rappelle un stage de formation qu'on a eu en pédiatrie...

La doctoresse (une vétérante du planning familial des temps héroîques) nous expliquait que malheureusement, la majorité des agressions, mauvais traitements et meurtres directs ou indirects sur jeunes enfants était le fait ...de femmes.

(On nous formait à repérer les traces, souvent subtiles, de maltraitances)

Si je me souvient bien

A peu près 40% des maltraitances graves étaient le fait de la mère (ou de la femme ayant directement autorité - dans mon cas, ça avait été mon institutrice)
25% était le fait de la mère ET de son compagnon/compagne
20% de la responsabilité unique du compagnon/compagne ou d'un proche de la famille
15% le fait d'un parfait étranger (Dutrou, Fournieret and co)

Comme j'aime pas prendre les infos pour argent comptant, j'avais vérifié de mon côté, entre autre auprès d'une ex qui bosse à la BPM (brigade de protection de mineurs)

Elle a confirmé. Les violences de type sexuel sont plutôt la fait d'hommes ( mais pas exclusivement), mais la majorité des autres maltraitances graves (et meurtre) sont le fait des femmes proches, incluant leur environnement immédiat.

Elle m'avait sorti des stats, dont celles du CDC (mais je n'en ai plus les liens. J'essaierai de les retrouver)

Le problème, c"est que c'est tellement inimaginable que la majorité de ces violences provoquent une vraie dissonance cognitive (on n'arrive pas à les penser, on en refuse les signes)
Des cas comme Karine Torchi, elle en voit chaque semaine... mais ils ne sont presque jamais médiatisés.
http://www.terrafemina.com/culture/medias/articles/44874-faites-entrer-laccuse-retour-sur-laffaire-karine-torchi-l-la-tueuse-denfants-r.html

Bon, depuis que j'ai de la pratique du métier d'infirmière, j'ai un peu moins de mal à l'imaginer.

Dans le domaine du suivis pédiatrique d'enfants lourdement handicapés, l'horreur, c'est un peu mon quotidien (avec de beaux et de bons moments quand même, mais...)

Ca ne se limite d’ailleurs pas aux patients et à leur famille

On a eu le plus grand mal à faire virer des collègues aides soignantes  qui maltraitaient les enfants...
avatar
AurélieKlein
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 47
Date d'inscription : 20/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par takamine le Lun 24 Aoû 2015 - 14:14

...

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..

takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par perlinpinpin le Sam 5 Sep 2015 - 22:05

@AurélieKlein a écrit:
A peu près 40% des maltraitances graves étaient le fait de la mère (ou de la femme ayant directement autorité - dans mon cas, ça avait été mon institutrice)
25% était le fait de la mère ET de son compagnon/compagne
20% de la responsabilité unique du compagnon/compagne ou d'un proche de la famille
15% le fait d'un parfait étranger (Dutrou, Fournieret and co)

Comme j'aime pas prendre les infos pour argent comptant, j'avais vérifié de mon côté, entre autre auprès d'une ex qui bosse à la BPM (brigade de protection de mineurs)

Elle a confirmé. Les violences de type sexuel sont plutôt la fait d'hommes ( mais pas exclusivement), mais la majorité des autres maltraitances graves (et meurtre) sont le fait des femmes proches, incluant leur environnement immédiat.

Elle m'avait sorti des stats, dont celles du CDC (mais je n'en ai plus les liens. J'essaierai de les retrouver)

Des stats sérieuses ou des chiffres inventés par des mandarins de la médecine (masculins), des patrons de la police (milieu macho par excellence) ou des études statistiques astucieusement biaisées ? (voir par qui elles sont financées, et si les auteurs ont des biais)

@AurélieKlein a écrit:
On a eu le plus grand mal à faire virer des collègues aides soignantes qui maltraitaient les enfants...

Ca peut très bien être des fausses accusations (pratique par exemple si une aide-soignante trop compétente fait de l'ombre à des collègues), avec "solidarité masculine" et clichés antiféministes à la clef pour obtenir des témoignages sélectifs (cf les accusations de violence formées par des hommes contre des femmes)


Dernière édition par Nurja le Sam 5 Sep 2015 - 22:42, édité 1 fois (Raison : édit pour éviter des posts successifs)

perlinpinpin
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 6
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Araignée le Sam 5 Sep 2015 - 23:45

Autant la réflexion sur les statistiques, rien à redire, par contre lorsqu'on parle d'abus sexuels ou physiques sur des enfants, brandir la carte des fausses accusations, je trouve ça plus que moyen. C'est exactement la ligne de défense utilisée par tous les abuseurs sexuels (sur mineur-e-s comme sur majeur-e-s) : "elle invente, elle délire, elle fabule, j'ai rien fait, je suis la victime de fausses accusations". Les fausses accusations sont rarissimes.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4520
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Tilleul le Lun 7 Sep 2015 - 9:56

Je m'excuse d'avance de ne pas pouvoir fournir les sources (je les ai quelquepart mais pas le temps de fouiller) mais je dirai qu'il faut faire preuve d'extrème prudence lors d'accusation d'abus sexuel, tout en prenant toujours toutes situation très au sérieux.
Je m'explique, il y a certaines situations ou l'enfant abusé, pour des raisons diverses, n'ose pas incriminer l'auteur mais désigne une autre personne dans son entourage (comme un professeur par exemple). Il y a également des cas ou un parent porte plainte pour des comportements qu'il estime  problématique (pour certain, un professeur homme qui serre un enfant dans ses bras ou aide un enfant à aller à la toilette fait forcément des attouchements)

Donc, chaque cas doit être évalué précautioneusement car, sans rien nier ou minimiser, on peut parfois être bien surpris de ce que l'on peut y trouver.

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Araignée le Mar 8 Sep 2015 - 18:41

Soit, et je ne dis pas le contraire. On ne condamne pas les gens sans se pencher sérieusement sur la situation. Mais lorsque quelqu'un parle de collègues femmes qui maltraitaient des enfants et qu'on a eu le plus grand mal à faire renvoyer, brandir aussitôt la carte "ce sont de fausses accusations anti-féministes", ouais, je trouve ça plus que moyen. C'est pas parce que des femmes pratiquent les violences du patriarcat que les dénoncer et protéger leurs victimes est anti-féministe, bien au contraire ! A mon avis, si AurélieKlein parle de collègues qui maltraitaient des enfants, elle sait de quoi elle parle, et n'est pas dans un délire anti-féministe.

Et oui, cette carte des fausses accusations est le leitmotiv des abuseurs en tous genres, j'en sais quelque chose...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4520
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stats de crimes et délits par sexe/genre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum