Derniers sujets
Le phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaMagdalen Berns09.02.19 11:36VénusUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez
Aller en bas
Alpheratz
Alpheratz

—
Messages : 145
Date d'inscription : 28/06/2015

Presse

le 10.08.15 14:41
Courrier international a fait un dossier très intéressant sur le genre, le polyamour et les droits des personnes trans.
avatar
Coquelic0t
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 53
Date d'inscription : 18/09/2014

Re: Presse

le 30.08.15 10:22
On peut partager de la Presse People ici ?

http://www.non-stop-people.com/actu/musique/miley-cyrus-de-nouveau-celibataire-je-ne-suis-avec-personne-86023

C'est pas nouveau, mais j'ai toujours aimé la façon de penser de Miley Cyrus.

"Je suis très ouverte à ce propos - je suis pansexuelle. Mais je ne suis avec personne. J'ai 22 ans, je sors avec des gens, mais je change de style toutes les deux semaines, et je ne parle pas de mes partenaires"

"Je n'adhère pas à ce que les gens ont fait des relations hommes/femmes. Je sais que je suis plus extrême et badass que la plupart des mecs, mais je ne suis pas un garçon pour autant. Et l'autre soir, j'ai enfilé une robe rose parce que je trouvais ça mignon. Je peux préparer un cupcake et jouer au hockey ensuite".
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Presse

le 30.08.15 10:29
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Coquelic0t a écrit:On peut partager de la Presse People ici ?

Non peut-être comme on dit à Bruxelles

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: Presse

le 30.08.15 21:32
Et ça veut dire quoi ?
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Presse

le 30.08.15 21:38
NON PEUT-ÊTRE : Oui sûrement. Et pour dire non, il faut dire "oui peut-être". Seuls les Belges Bruxellois s'y retrouvent

Un site pour comprendre les belgicismes : http://users.tvcablenet.be/personal/tvcn28599/belge/belgicismes.html

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Presse

le 31.08.15 10:34
Tiens, Eugénie Bastié nous fait encore une fois part de sa haine contre les féministes radicales dans le Figaro.

Cette personne a toujours été très rude avec les féminismes, principalement ceux qui ne sont pas à l'aise avec l'idée de l'impartialité de la distinction biologique. Ce que je trouve intéressant dans son article, c'est tout ce fantasme autour de la pertinence biologique.

Comme si la biologie devait être un guide de vie objectif qui s'impose de lui-même. L'aspect assez ironique de tout ça, elle conclue en disant que les djèndeurz nourrissent un songe totalitaire sans remettre en question une seule seconde l'aspect tout autant absolutiste de s'en remettre forcément à la biologie.
Iridacea
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2950
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Presse

le 31.08.15 11:15
Réputation du message : 100% (1 vote)
Merci pour la tranche de rigolade. Les morceaux d'anthologie (je souligne) :

Citations:

Le Figaro a écrit:Le juriste et philosophe Drieu Godefridi, dans un court essai, La loi du genre, à l'argumentation rigoureuse et implacable, s'applique à démontrer le contraire. Oui la «théorie du genre» existe. Oui, il y a bien, derrière les discours progressistes consensuels, une volonté idéologique de déconstruire la société.
Scandale ! Ces gens veulent changer le monde !
Le Figaro a écrit:Mais, souligne l'auteur, «bien vite, se dessina au cœur des études de genre un courant qui ne visait plus tant à connaître son objet, à le décrire et le comprendre, qu'à le transformer». Savoir-pouvoir, disait Foucault, maître de la papesse américaine du genre Judith Butler, qui soulignait les liens indissociables entre la théorie et l'ingénierie sociale.
Idem. Vouloir transformer la société dans laquelle on vit, c'est monstrueux.
Le Figaro a écrit:Il s'agit d'en finir avec la polarisation universelle du genre humain en deux sexes, jugée artificielle, arbitraire et stigmatisante, au profit, d'une «transidentité» floue («queer»), ou au contraire d'étiquettes très précises quant à l'«orientation sexuelle» («gay» «lesbienne» «bi», etc.). Les deux pouvant, bien sûr, se combiner. […] Cet idéalisme forcené (Butler a fait sa thèse sur Hegel, maitre indépassable de l'idéalisme allemand) qui rompt avec le réalisme biologique, est aussi- paradoxe -un relativisme. En effet, si tout est culture, tout est langage, il n'existe aucune aucune norme extérieure à la subjectivité de la personne.
Ici, on découvre avec effroi que tout est culturel. Ça veut dire, visiblement, que chacun-e peut choisir si la gravité ou l'interdit de tuer son prochain s'applique à lui ou pas.
Le Figaro a écrit:Ainsi, dans sa version «féministe», le genre sert d'outil pour établir un continuum entre stéréotypes et violences faites aux femmes, devenu le fer de lance de la cause féministe. De «Madame la présidente» à l'Assemblée nationale au viol dans le métro, c'est une seule et même violence, celle du patriarcat, qui s'exerce sous des formes physiques ou symboliques.
Ce passage ne veut rien dire. Enfin, je comprends l'idée, mais je dois être trop colonisée par le gender pour en être pénétrée (hahaha). Visiblement ces gens croient que les féministes ne s'intéressent que maintenant aux violences faites aux femmes.
Le Figaro a écrit:ailleurs, une des intuitions passionnantes de cet essai est la confrontation de la «théorie du genre» au critère de scientificité de Karl Popper. Pour Karl Popper, ce qui distingue une théorie scientifique d'une théorie métaphysique (ou d'une idéologie) c'est sa possibilité d'être réfutée, ou falsifiée. Une théorie infalsifiable, c'est à dire non-scientifique, est une théorie qui résiste à la démonstration du contraire, et inclut cette réfutation comme faisant partie de la théorie. Exemple: si vous critiquez le marxisme, c'est que vous êtes un bourgeois. Si vous critiquez la psychanalyse, c'est que vous êtes névrosé. Si vous critiquez la théorie du genre, c'est bien la preuve que le monde est bien dirigé par la «caste hétérosexuelle» cherchant à maintenir son pouvoir par tous les moyens. Logique implacable et orwelienne, qui nie toute possibilité d'une critique en la renvoyant en ricanant aux fantasmes du «djendeur».
Le petit point Orwell associé à Popper. Autant dire que la sociologie et les sciences humaines dans leur ensemble sont des élucubrations d'idéologues, ça ira plus vite.

Et comme tu le dis @Anathème, en filigrane, on fait bien comprendre que ces gens sont fous de nier la très Sainte Biologie comme principe fondateur de la Nature, au nom d'une vilaine idéologie (comme si s'en rapporter exclusivement à la Nature n'était pas aussi une idéologie). D'ailleurs, le bousin cherche à convaincre plutôt qu'à démontrer, en faisant peur en parlant de GPA et de trotskisme.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Anonymous
Invité
Invité

Re: Presse

le 31.08.15 17:21
[HS]

Lollipop a écrit: L'auteur n'est ni fou ni en train de délirer: il ne partage pas la même opinion que toi
On peut même être fou et avoir une opinion valable ! La preuve, j'écris ce message. D'ailleurs, sais-tu ce que c'est délirer ? J'ai eu un délire pendant un an, ça ne m'a pas empêché de m'inscrire ici incognito. Incroyable.
[/HS]
avatar
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Presse

le 10.09.15 11:55
Réputation du message : 100% (1 vote)
Un père a tué son enfant, regardez le titre de libé sur le procès de cette affaire. ( L'article traitant d'un meurtre d'enfant, certains propos sont très durs. )

Le père est meurtrier ? On sous-entend une complicité de la mère. Et la presse n'est pas la seule, on peut citer la magistrate.

Et vous, vous dites "j’ai peur !", s’indigne la magistrate. Votre instinct de mère ça pourrait être d’intervenir, de prendre un objet, de l’assommer ! Pourquoi vous ne vous battez pas comme une tigresse pour sauver votre enfant ? Pourquoi vous n’allez pas chez les voisins ?

Hallucinant.
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Presse

le 10.09.15 12:56
Réputation du message : 100% (2 votes)
De ce qu'elle raconte et de l'état dans lequel elle comparait, cette femme, elle a l'air en situation d'emprise et en état de sidération, de traumatisme extrême ("On dirait que vous racontez une histoire, mais que vous n’êtes pas dans cette histoire"), mais c'est à elle qu'on parle le plus durement, tandis que lui, qui a commis le meurtre, qui a élaboré un mensonge, et qui a l'air d'un sacré manipulateur manipulateur ("est-ce qu’elle m’a aidé, est-ce qu’elle m’a dit : "Fais-le, vas-y", j’en sais rien. Je ne veux pas l’accuser." En gros, je veux pas l'accuser, je me souviens de rien, mais je la charge quand même), on  lui pose les questions plus posément qu'à elle... Comme si le fait de pleurer au lieu d'être coupé-e de ses émotions lui donnait droit à plus de compréhension.

Et alors le "Si elle aimait vraiment son enfant, pourquoi elle ne m’a pas empêché de faire ce crime ?", c'est la cerise sur le gâteau quoi. C'est sa faute à elle, elle avait qu'à m'empêcher !

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Presse

le 10.09.15 14:31
Je suis aussi de cet avis, outre l'aspect "On accuse la femme pour un problème arrivé à l'enfant.", je trouve que les propos utilisés, le ton, etc... Montrent une apathie et une intellectualisation excessive où le choc et l'émotion n'ont absolument pas leur place.

Et Libé' semble plutôt d'accord avec ça...
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Presse

le 10.09.15 15:04
Tiens, j'ai lapsusé, alors qu'au début, j'avais écrit "un peu manipulateur", puis écrit "un peu voire beaucoup", et voilà que finalement au lieu d'écrire "un sacré manipulateur", j'ai écrit "un sacré manipulateur manipulateur". Deux fois, tant qu'à faire, tellement il a l'air de l'être, en fait, manipulateur manipulateur manipulateur !

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Iridacea
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2950
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Presse

le 12.09.15 16:36
Réputation du message : 100% (2 votes)
Ce qui me surprend beaucoup dans cette affaire (euphémisme), c'est que la mère dit des choses qui me font franchement tiquer, comme le fait que son mari l'obligeait à lui rendre compte du comportement du petit garçon à l'école sous peine de forcer à la délation la fille du couple. C'est quand même super bizarre comme relation de couple, ça n'a pas l'air de choquer la juge. Shocked Elle explique que son compagnon l'avait repoussée jusqu'à la faire tomber et qu'elle était paralysée par la peur. Elle appelle son ex « Monsieur » alors que lui l'appelle par son prénom. Ça ne pousse personne à rechercher d'éventuelles violences conjugales ?
Et comme le souligne @Araignée, le mari a des tournures de phrases assez manipulatrices.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Presse

le 12.09.15 20:12
Oui, c'est pour ces raisons que je parle de situation d'emprise...

Cette femme, elle va être jugée et sans doute condamnée pour complicité alors qu'elle est avant tout une victime (c'est du moins ma conviction profonde)...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Iridacea
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2950
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Presse

le 13.09.15 0:07
Ah mais je suis tout à fait d'accord avec ton analyse @Araignée. En fait, j'ai cherché dans mon précédent message à me placer du point de vue d'une personne peu au fait des mécanismes des violences conjugales : même sans les connaître, il y a des détails bizarres dans cette affaire qui devraient interroger. :s

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Presse

le 13.09.15 0:22
On est d'accord Wink

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Contenu sponsorisé

Re: Presse

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum