Derniers sujets
C'est quoi le Masculinisme?Dim 24 Sep 2017 - 18:49michekhenliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenVidéos et films féministesVen 22 Sep 2017 - 13:04Black SwanThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueNouveau débat public sur la PMAMar 19 Sep 2017 - 9:25erulelyaLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Lun 18 Sep 2017 - 22:10AppolineBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09AraignéePeggy SastreVen 8 Sep 2017 - 1:11Araignée[HS] Homosexualité chez les enfants d'un couple homosexuelJeu 7 Sep 2017 - 23:58AraignéeLa transmisogynie, qu'est ce que c'est?Mer 6 Sep 2017 - 0:19michekhenRugbyGirlDim 3 Sep 2017 - 0:49Administratricebonjour!Sam 2 Sep 2017 - 19:59AraignéePrésentationVen 1 Sep 2017 - 10:42FurèneLa santé pour les garçons fémininsMer 30 Aoû 2017 - 19:11Reiko[Article] Ruptures : pourquoi on reste avec eux ?Mer 30 Aoû 2017 - 16:14erulelyaSalon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017Mar 29 Aoû 2017 - 19:57Iridacea[Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?Mar 29 Aoû 2017 - 12:20chester DenisL'homosexualité au Japon Mar 29 Aoû 2017 - 6:00Reikocomment se proteger de la repression policiere/judiciere ?Lun 28 Aoû 2017 - 13:31TortueNouvelle venueSam 26 Aoû 2017 - 22:40Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
La Chatte
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 826
Date d'inscription : 15/01/2014

Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 1:24
Réputation du message : 100% (1 vote)
Si je suis bien contente que le mariage entre deux personnes, quel que soit leur sexe, ait été autorisé en Irlande, l'idée même d'un referendum pour trancher la question me dérange fortement. Je suis gênée par le fait de demander à un peuple s'il est d'accord pour octroyer des droits à untel/unetelle. C'est quand même pas la même chose que de demander aux gens s'ils veulent, par exemple, entrer/sortir de la zone euro, là ça concerne vraiment tout le monde, mais là, je ne vois pas en quoi quand on n'est pas homosexuel, on aurait une légitimité quelconque à s'exprimer sur la question, surtout que les hétéro sont majoritaires. J'ai l'impression que c'est demander à la majorité dominante si elle daigne accorder un droit à une minorité (et si la majorité ne veut pas, la minorité l'a dans le baba).
Je sais bien qu'ils savaient plus ou moins à l'avance que le "oui" allait l'emporter car tous les partis avaient fait campagne pour et que ça revenait plutôt à demander aux gens, en étant assez sur qu'ils allaient dire oui "êtes-vous d'accord pour entériner cette avancée sociale que nous vous proposons?", mais quand même, le procédé m'affole un peu. Si la suppression du "mademoiselle" sur les papiers administratifs avait fait l'objet d'un referendum, à mon avis on n'en serait pas débarrassés…
D'un autre côté, si on avait demandé leur avis aux Français concernant le mariage homosexuel, je me dis que les partisans du "oui" auraient été plus nombreux et qu'on se serait évité des semaines de manif pour tous et tutti quanti.
Qu'en pensez-vous ?

_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
avatar
Laine
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 1:56
Réputation du message : 100% (2 votes)
Je n'ai pas vraiment d'avis mais, là tout de suite, il me vient à l'esprit que chez nous ce sont des parlementaires qui ont décidé et je ne suis pas sûre qu'iels soient beaucoup plus légitimes que le peuple pour décider à la place des premier-e-s concerné-e-s. Je ne pense pas que la proportion de personnes homosexuelles soit plus importante parmi les parlementaires qu'ailleurs. Donc la différence c'est qu'on a soit un groupe restreint qui n'a pas vraiment la légitimité de prendre cette décision, soit un groupe beaucoup plus large. scratch
avatar
Taraka
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 71
Date d'inscription : 23/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 5:47
Je suis d'accord avec toi, faire ce genre de référendum est hallucinant. C'est comme si on faisait un référendum pour savoir si la population accorde aux hétéros d'avoir plus de 3 enfants. C'est tout aussi aberrant.

Une part de moi est heureuse que les irlandais aient une mentalités plus ouverte que certains français. (Vous pensez vraiment que si un tel référendum avait eu lieu en France, le résultat aurait été le même? Personnellement j'en doute.) Mais le procédé me gêne. Personne ne devrait avoir moins de droit en raison de ses préférences sexuelles, et personnes ne devrait avoir besoin de l'autorisation de la population pour se marier.

C'est agréable de constaté que les modes de pensées évoluent, mais pas encore assez à mon goût.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 6:34
Réputation du message : 100% (1 vote)
HS combien d'enfants ?:
Taraka a écrit:Je suis d'accord avec toi, faire ce genre de référendum est hallucinant. C'est comme si on faisait un référendum pour savoir si la population accorde aux hétéros d'avoir plus de 3 enfants. C'est tout aussi aberrant.
Pour moi, les deux référendums n'ont rien à voir et je pourrais comprendre qu'une société se dise limiter le nombre d'enfants puisse être une mesure envisageable (notamment pour des questions de durabilité).

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 7:39
Lors d'un reportage à la télé sur le verdict du référendum, une femme représentant l'opposition au mariage disait accepter le résultat avec "fair play". Tout en ajoutant que la campagne avait été rude et qu'elle avait subi des humiliations et des insultes.
OMGoddess, voilà une belle définition d'hétérophobie Twisted Evil

Et pendant ce temps, les lesbiennes/gays dans le monde continuent à être emprisonné-e-s, violé-e-s, tabassé-e-s, tué-e-s, etc. No
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2895
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 11:18
Si je reformule, le noeud du problème c'est "demander l'avis de l'ensemble de la population sur un sujet qui en concerne une minorité". J'ai un chouïlla tendance à penser* que ça se produit tout les jours à l'Assemblée Nationale...
Voire pire, l'Assemblée est censée représenter l'ensemble de la population par le vote (et pond des lois sur tout, même sur des sujets qui concernent une minorité de la population, voire des personnes non autorisées à voter). Mais je crois de plus en plus que cette Assemblée n'est même pas représentative de la population d'un pays.
Je veux dire, si je vote pour lae candidat-e Bidule/le parti Machin, c'est que je suis d'accord avec une grande partie de ce qu'iels affirment (mais une partie seulement, en général). Mais jamais Bidule ou Machin n'agiront exactement selon mon bon vouloir politique, voire peuvent changer de bord en cours de route sans que je puisse retirer mon vote (pendant un mandat, s'entend). Dans cette configuration, on pourrait affirmer que nos élu-e-s (une minorité de la population, pas franchement représentative démographiquement) donnent leur avis en continu sur des sujets qui ne les concernent pas (je suis sûre que vous avez plein d'exemples en tête).

Dans cette perpective, je ne crois pas qu'une loi adoptée par référendum soit pire qu'une autre adoptée par le législatif. Je dirai même que la première serait plus représentative d'une société que la seconde.

*cette formulation plairait beaucoup à @Ucralo!

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Lollipop
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 841
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 11:59
pierregr a écrit:Lors d'un reportage à la télé sur le verdict du référendum, une femme représentant l'opposition au mariage disait accepter le résultat avec "fair play". Tout en ajoutant que la campagne avait été rude et qu'elle avait subi des humiliations et des insultes.
OMGoddess, voilà une belle définition d'hétérophobie  Twisted Evil

Ca va la mysoginie ?
Il n'y a pas les raisons féministes habituelles pour l'attaquer alors tu te moques d'elle parce qu'elle s'investit en politique (elle a des droits civiques et n'est pas là pour te satisfaire), qu'elle reconnaît sa défaite avec honneur et parle de ce qui lui est arrivé.

Charmant.
avatar
Taraka
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 71
Date d'inscription : 23/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 14:21
@ Nurja: ce n'est pas le nombre d'enfant le point important de ma question, mais plutôt le nombre d'enfant parce qu' on est hétéro. C'est l'orientation sexuelle que je voulais mettre en avant.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 14:29
Taraka a écrit:@ Nurja: ce n'est pas le nombre d'enfant le point important de ma question, mais plutôt le nombre d'enfant parce qu' on est hétéro. C'est l'orientation sexuelle que je voulais mettre en avant.
oups Embarassed autant pour moi

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
MaitreYoda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 17:19
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Lollipop : Euh... Sincèrement je ne vois pas ce que le post de Pierregr a de mysogyne sur ce coup. Ce qu'il relève, c'est les "hétérotears" merdiques de la madame, qui, rappelons le, était OPPOSEE à un truc qui devrait être "un peu" un droit fondamentale (se marier, donc...). Et qui chouine parce que les gens, ils ont pas été kré kré gentils en réaction à son homophobie.

Euh... L'homophobie, c'est pas kré kré gentil non plus hein.

Et quand je lis des gros bousins sur les homos, nous (vu que je ne suis pas hétéro) refusant le droit à se marier... J'ai pas très envie de plaindre la nana qui a été opposée aux droits fondamentaux des homos et qui s'est pris des volées de bois vert en retour, sincèrement...

---

Sinon, personnellement, je suis carrément POUR ce type de référendum (avec ce résultat, évidemment ^^) : ca donne un message clair aux homophobes : "La majorité des citoyens de ce pays a voté pour, so shut the fuck up".
avatar
Taraka
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 71
Date d'inscription : 23/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 18:26
@ MaitreYoda: penses-tu qu'il y aurait eu le même résultat en France?
avatar
Kriegor
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 13
Date d'inscription : 21/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 18:36
Sinon, personnellement, je suis carrément POUR ce type de référendum (avec ce résultat, évidemment ^^) : ca donne un message clair aux homophobes : "La majorité des citoyens de ce pays a voté pour, so shut the fuck up".

Oui, tout à fait d'accord. J'aurais préféré que ça se passe comme ça dans notre pays. Enfin en partant du principe qu'on atteigne le même résultat. La situation n'était pas la même chez nous, vu que la moitié de nos parties politiques militaient contre et que les opposants à la loi poussaient pour un référendum (donc devaient croire que les français étaient, en majorité, contres, même si les sondages laissaient entendre qu'on avait, au contraire, une faible majorité pour).

De la façon dont la loi est passée, on entend régulièrement qu'elle a été "forcée". Ce qui ne pourrait pas être avancé dans le cadre d'un référendum.

Mais je comprends aussi que le concept, que l'ensemble des citoyens puissent se prononcer sur une loi qui ne concerne qu'une partie d'entre eux, choque. C'est, en quelque sorte, donner raison à ceux qui pensent qu'il y avait là un caractère moral.
avatar
Lollipop
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 841
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 18:51
Réputation du message : 100% (1 vote)
@MaitreYoda : tu considères qu'elle n'a pas de droit fondamental à parler en public de ce qu'elle a vécu et des aggressions qu'elle a subie ? C'est de la mysoginie pure et simple.

Tu crois vraiment qu'au terme d'un débat démocratique qui se serait déroulé selon les règles de la démocratie, tu te serais moqué de ton adversaire, battu, qui aurait reconnu sa défaite ? Bien sûr que non. Simplement, tu considères qu'elle n'est respectable que si elle agit comme tu le souhaites. Et ça, c'est de la mysoginie.

Ne laisser les femmes participer que selon tes termes ou ceux de ta bande, et excuser les aggressions qu'elles subissent le cas échéant, c'est de la mysoginie.

Ne permettre à une femme de s'exprimer ou d'être protégée que si elle a raison, c'est de la mysoginie. Mais ne t'inquiète pas, se défouler sur les femmes est un passe-temps progressiste répandu, puisqu'il est sans risque.

Tecma
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 210
Date d'inscription : 15/07/2014

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 19:21
Je suis pas sur que le sexe de la personne en question ait eu la moindre influence dans le commentaire de Pierregr..

@pierregr a écrit:
Lors d'un reportage à la télé sur le verdict du référendum, une femme représentant l'opposition au mariage disait accepter le résultat avec "fair play". Tout en ajoutant que la campagne avait été rude et qu'elle avait subi des humiliations et des insultes.
OMGoddess, voilà une belle définition d'hétérophobie  Twisted Evil

de ce que j'en comprends ce qui gène n'est pas le sexe de la personne qui prend la parole mais le contenu de ses propos non? Du coup appeler cela de la misogynie serait en avoir une définition très large proche de l'interdiction de tte critique qd au sens des propos tenus.

Enfin, j'ai toujours compris la misogynie comme le jugement des propos tenus par une femme parce que femme, et non pas comme le  simple désaccord avec le sens des propos tenus en eux même. mais je me trompe peut être...
avatar
Laine
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 19:24
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'est un peu toujours le même paradoxe à chaque fois qu'un nouveau droit est accordé à une population discriminée. C'est un groupe de personnes non concernées qui vont prendre la décision d'accorder ce nouveau droit qui n'aurait jamais dû être dénié au départ. La seule exception possible que je vois c'est si ce droit est obtenu par la lutte armée. Je dis bien lutte armée parce que je sais bien que les dominants font jamais de cadeaux et que toutes les avancées sociales sont le résultat de luttes mais quand cette lutte passe par les outils politiques en place alors c'est quand même les individus du groupe dominant qui se réunisse pour accorder le nouveau droit, même si la lutte de la part des dominés aura eu un impact considérable sur le résultat.
Du coup je ne vois toujours pas vraiment la différence ente le fait que la décision soit prise par la population directement ou par un petit groupe censé la représenter.

Pour l'opposante au mariage homosexuel il faudrait savoir exactement ce qu'elle entend par "humiliations et insultes" et si les hommes appartenant au même mouvement ont subi les même. Parce que  je ne pense pas que sa position politique justifie n'importe quoi (surtout s'il y a un double standard entre les hommes et les femmes, ce qui ne m'étonnerait pas forcément) par contre si elle veut dire qu'on l'a "traitée" d'homophobe et que c'est très vilain, bah, c'est pas une insulte, c'est juste la réalité. Rolling Eyes
MaitreYoda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 19:33
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Lollipop

Euh...

Dja pour clarifier (des fois que mon pseudo laisse un doute) : je suis une femme.

Ensuite : là, le rapport dominant dominé (dans le cas du débat sur le mariage homo), il se fait non pas entre "hommes et femmes" (enfin, aussi, mais c'est pas le sujet central) mais entre hétéro et homos.

Et sincèrement, le fait que la madame, qui dans ce cas précis est une personne qui a défendu des positions homophobes, aille ensuite chouiner qu'elle s'est fait basher pour ses positions... Oui non, ça ne suscite pas tellement de frémissements de compassion chez moi, sincèrement.

Est-ce que je pleure sur les moqueries qui courent sur Frigide Barjot ? Absolument pas. Est-ce que j'ai de la compassion pour Boutin quand elle se fait insulter ? Absolument pas. Est-ce que je pleure pour le "pauvre" évêque de la ville de Sion (Suisse) qui a un peu pris beaucoup de volées de bois vert en disant que "L'homosexualité n'est pas une maladie mais une faiblesse de la nature" ? Euh... Non, non plus.

Parce que ces personnes, elles n'ont aucun scrupule à défendre une position politique qui essaie de priver de leurs droits fondamentaux d'autres êtres humains.
Et sincèrement, je trouve ça infiniment plus grave que le fait de se faire basher par des LGBT qui commencent à en avoir sec des enfoiré/es homophobes.

Après oui, si les insultes qu'elle a reçu portent sur son statut de femme, genre "Elle ferait mieux de retourner aux fourneaux que de faire de la politique", là ouais, c'est de la misogynie et je n'approuve pas non plus, hein, soyons clairs.

Mais sincèrement, les ouin ouin des homophobes qui n'aiment pas se faire foutre de leur poire pour leurs positions rétrogrades et discriminantes, ouais non, j'ai pas beaucoup de compassion, de manière générale...

Sinon, @Taraka, je pense que le débat aurait pris une autre tournure (sans le coté "pauvres victimes des politiques qui ne nous écoutent pas ouin ouin ouin" qu'a exploité à outrance LMPT), et beaucoup moins "passionnel et malsain" en France si le mode de votation de cette loi avait été le même, sincèrement.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 20:15
@Lollipop, c'est vrai que j'aurais pu formuler les choses autrement, je me suis un peu vautré.
En fait, peu importe qu'elle soit une femme dans ce cas précis, j'aurais dit pareil si cela avait été un homme représentant les opposants. Ce qui m'avait fait sursauter, c'est qu'elle semblait dire qu'elle (son camp) avait vécu un calvaire et ça m'a rappelé évidemment LMPT qui disait aussi avoir subi des "agressions" de la part des partisan-e-s du mariage pour touTEs. Et c'est là que j'ai pensé aux victimes d'homophobie/lesbophobie, qu'elle n'a évidemment pas évoquées.
C'est clair que si elle a été insultée par des gens, c'est pas du tout ok mais je me demande si ce n'est pas parce qu'on les dit homophobes, qu'illes prennent sans doute pour une insulte.
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 23:02
Je vais juste passer vite fait apporter mon grain de sel (puisque je suis en Irlande depuis 1 an 1/2), le référendum c'est parce qu'il s'agissait d'un amendenment de la constitution (article 41 dit Famille) et que la loi irlandaise fait que tout amendement doit être adopté par référendum.

Sinon la campagne a été assez sauvage et y'a eu pas mal de bullyin dans les deux camps de ce qu'on m'en a dit (ce qui posait surtout des problèmes avec les gens qui n'avaient pas encore décidé leur vote et qui n'osait pas poser des questions, par exemple).
avatar
La Chatte
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 826
Date d'inscription : 15/01/2014

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 23:28
Merci pour ces précisions Jezebel !

_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
avatar
Nyrhia
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 24
Date d'inscription : 24/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mar 26 Mai 2015 - 23:51
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour.

Je trouve votre discussion intéressante, je n'ai rien à y ajouter. Je précise que je suis très contente que cette loi soit passée, et que je suis pour l'égalité d'accès au mariage pour les lesbiennes et gays. Afin qu'il n'y ait pas de confusion avec la problématique suivante, qui est lié à cet évènement.

Je pense que le fait que l’Irlande proclame le mariage gay (et lesbien) légal n'est pas une avancé dans la lutte pour l'égalité femmes-hommes. (En effet, l'avortement est illégal en Irlande même en cas de viol et d'inceste, sauf si la vie de la femme est en danger). Version courte: le mariage est une institution patriarcale* qui mérite d'être démantelée, et le fait qu'il soit ok pour les homosexuel-le-s lui donne un petit coup de "jeune et tendance, ouvert d'esprit" qui le remet "à la mode" et renforce cette institution.
Après tout, pourquoi les gens mariés devraient-ils avoir des privilèges dont les autres sont exclus? En quoi ces privilèges servaient les intérêts des dominants/hommes? (ex:impôts, aides sociales etc cf *Christine Delphy Pour une théorie générale de l'exploitation (p.41) édition 2015 Nouvelles Questions Féministes).
De plus, tout reste à déconstruire et reconstruire: Pourquoi s'engager à être avec 1 seule personne et toujours la même toute sa vie? Pourquoi donner la responsabilité de nourrir et éduquer les enfants aux géniteurs ? etc.

Bref Megan Murphy l'a dit avant moi, et mieux, à lire absolument pour en discuter vraiment. Son article disponible en anglais ici: http://feministcurrent.com/12006/why-im-not-celebrating-irelands-legalization-of-gay-marriage-as-a-win-for-equality/
A savoir que google traduction rend ça compréhensible après un copier/coller pour les non-anglicistes. Mais non, je ne vous prends pas pour des quiches, a moins d'en être une, car j'ai découvert cette possibilité y quelques mois seulement! Embarassed
Bien à voues!^^
N

_________________
"Le mariage est le tombeau des femmes, le principe de toute servitude féminine."
adapté de Charles Fourier

"Et aussi longtemps qu'une femme restera enchainée, je ne serai pas libre. Ni aucune d'entre vous."
adapté d' Audre Lorde
MaitreYoda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mer 27 Mai 2015 - 0:09
Réputation du message : 100% (2 votes)
Clairement, ca me dérange vachement quand des personnes posant des questions sur un sujet tel que celui ci se font recevoir à coup de boulet de canon.
Surtout que les discussions virent vite au dogpilling, et que c'est euh... UN PEU violent quand même, rien qu'un peu.

Par contre, ceci étant dit... Je ne mettrais clairement pas sur le même plan une personne mal informée qui pose une question maladroite (qui, je trouve, n'a aucune foutue raison de se faire insulter !), avec une personne qui, comme la madame dont on parlait... a été une des leaders de l'opposition au mariage homo, quoi.

Des a priori sur des sujets qu'on ne connait pas bien, sur des discriminations qu'on ne connait pas bien, on en a tous et toutes je pense. C'est pas évitable, et diaboliser les gens qui posent des questions ou, en étant ouvert/es à la discussion, disent un truc maladroit, ça me fait sincèrement chier quand ça arrive (et je me fais souvent gueuler dessus quand ça arrive d'ailleurs, parce que j'essaie de ramener au calme dans la mesure du possible, et que je me fais souvent hurler dessus à coup de "tu fais du tone policing"...)

Par contre... Une nana homophobe assumée comme la nana en question... Perso, je vais pas aller la plaindre, même si elle se prend quelques insultes. OK, c'est caca d'insulter, on est bien d'accord, c'est pas top, c'est pas idéal, tout ca.
Mais quand tu te bouffes l'homophobie au quotidien, que tu peux éventuellement te faire casser la gueule si tu marches main dans la main avec la personne que tu aimes, perdre ton taf si ton patron découvre que tu es homo, que tu as pas le droit de te marier, d'adopter, que tu as pas les mêmes droits qu'une personne hétéro dans pas mal de domaines, que tu peux éventuellement te faire rejeter par ta famille si tu as la poisse de tomber dans une famille homophobe, toussa toussa... Y a de quoi être un chouilla tendu/e et ne pas répondre avec des gants et des formules de politesse face à des homophobes assumés, quoi.

Je trouve un peu grave de mettre sur le même plan le "bullying" subi, allez, quotidiennement par les homos qui essaient juste de vivre comme tout le monde sans qu'on les fasse chier de partout... Avec le "bullying" subi par ces pauvres homophobes qui pourraient parfaitement, pour ne plus subir ce bullying, commencer à se mêler de leurs fesses et à ne plus s'estimer en droit de pourrir la vie aux non-hétéros, quoi.

Je sais, je suis un peu virulente sur le sujet, mais sincèrement... y a un peu de quoi, à force.

Et sinon, @Nyriha ... J'ai envie de te demander si tu es homo ou hétéro. Non pas que je veuilles te discréditer ou quelque chose du genre, c'est de loin pas mon but... Mais je pense que c'est assez "facile" pour une personne non concernée d'avoir, philosophiquement, cette position sur le mariage. Perso, je n'ai aucune envie de me marier, à titre personnel. Mais par contre, je voudrais bien en avoir le droit, pour avoir le droit aussi de m'y refuser. Et pas l'obligation de ne pas me marier.
Or, dans ma relation actuelle, si je voulais me marier, habitant en Suisse où le mariage homo est très loin d'être à l'ordre du jour, ben je ne pourrais pas. Et ca, c'est gerbant. Juste gerbant. De me dire que si je le voulais, je ne pourrais pas. De me dire que si je voulais avoir des enfants, ça serait le parcours du combattant pour accéder au droit à l'adoption.

Le mariage est une institution patriarcale parce qu'on vit dans une société patriarcale. C'est pas le mariage le problème, c'est le patriarcat. Et démanteler l'institution "mariage" ne va rien changer en soi au problème...
Avoir envie de lier sa vie à celle d'une autre personne, par CHOIX (et pas par obligation sociétale), c'est pas "en soi" patriarcal, c'est un geste d'amour. Je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'il y en a d'autres, qui sont tout aussi valables que le mariage, tout aussi dignes de respect. Je suis tout à fait d'accord sur le fait que qqun qui ne fait pas le choix de la promesse de fidélité est tout autant digne de respect que quelqu'un qui fait ce choix. Mais le mariage n'est pas EN SOI preuve de soumission à la société patriarcale, quoi...
MaitreYoda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mer 27 Mai 2015 - 0:35
Réputation du message : 100% (1 vote)
(gros bug, je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à éditer mon post précédent pour y rajouter un truc. Désolée donc pour le double post).

Dire "ouvrir le mariage aux homos, c'est renforcer l'institution du mariage, donc renforcer le patriarcat", ca me parait aussi un peu bancal pour une autre raison.

L'hétéronormativité de la société EST patriarcale, elle aussi. Plus que le mariage en soi, largement plus même. Le fait d'assigner "un rôle à chaque genre", de dire que un couple c'est forcément la complémentarité des deux genres (oui, DEUX genres. Ce qui n'est pas mon opinion hein, je crois profondément que le genre est un continuum, qu'il n'y a pas "les hommes" et "les femmes", comme deux entités figées, mais tout plein de variation du genre. Mais bref. Le fait est que ça n'est pas l'opinion dominante dans la société...), tout ça... C'est éminemment patriarcal aussi.

Et ouvrir cette reconnaissance aux couples homos, les reconnaitre tout aussi valables et légitimes que les couples hétéros... OUI, c'est une avancée dans la lutte contre le patriarcat, en ce sens que ça sort des cases "un homme + une femme = un couple", et donc des rôles assignés à chacun des genres.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mer 27 Mai 2015 - 6:55
Nyrhia a écrit:Pourquoi s'engager à être avec 1 seule personne et toujours la même toute sa vie?

Sur ça, je suis d'accord (du moins, je trouve que cela ne devrait pas être la seule possibilité, pas plus que la monogamie en série
Nyrhia a écrit:Pourquoi donner la responsabilité de nourrir et éduquer les enfants aux géniteurs ? etc.
Pour protéger les enfants et donner aux adultes qui choisissent de mettre au monde des enfants la responsabilité de leurs actes ?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2895
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mer 27 Mai 2015 - 8:30
Nurja a écrit:
Nyrhia a écrit:Pourquoi donner la responsabilité de nourrir et éduquer les enfants aux géniteurs ? etc.
Pour protéger les enfants et donner aux adultes qui choisissent de mettre au monde des enfants la responsabilité de leurs actes ?

Et permettre à un ou deux adultes uniquement d'avoir pleins pouvoirs sur la vie d'un enfant? :S

Sinon, je suis globalement d'accord avec @MaitreYoda sur la nécessité de l'ouverture du mariage aux couples homos. On est finalement dans une situation réforme vs. révolution. Si le mariage a une valeur forte dans notre société, il faut qu'il soit accessibles à tou-te-s. Même si toute cette société est fort critiquable et devrait être reconstruite de fond en combles.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

le Mer 27 Mai 2015 - 8:39
Je suis tout à fait d'accord pour dire que le mariage doit être ouvert à tous les couples. En France, j'ai manifesté pour l'ouverture du mariage aux couples homosexuels.

Mais je suis d'accord aussi avec @Nyriha : le mariage est une institution patriarcale.

Tiens, j'ai bien envie d'ouvrir un fil à ce sujet, parce que ça m'intéresse.
Contenu sponsorisé

Re: Gênée par le referendum irlandais sur le mariage homosexuel

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum