Derniers sujets
chanson : VII capturées de bonne heureHier à 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaComment réagir face à l'antiféminisme ?Mar 17 Oct 2017 - 13:20NokinheiSéjour en FranceDim 15 Oct 2017 - 13:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813Témoignage des hommes féministes ou proMer 4 Oct 2017 - 20:46Lycane[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Viol de guerre

le Dim 24 Mai 2015 - 18:00
Bonjour,
Quel est le lien entre les deux ?
Une logique de hiérarchie / domination ? ça en fait quelque chose de systématique ?

(par les armées)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Viol de guerre

le Lun 25 Mai 2015 - 10:23
Il y a déjà eu de nombreux articles pour en parler mais je n'ai rien comme lien à proposer. Je sais seulement que c'est une façon de terroriser les femmes et si elles se retrouvent enceintes, cela peut provoquer un rejet de l'enfant par les personnes de l'entourage, au Congo par exemple, des femmes violées qui ont eu un-e enfant suite au viol ont dû le protéger car d'autres voulaient tuer l'enfant Sad
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Viol de guerre

le Lun 25 Mai 2015 - 16:23
Un documentaire sur les viols pendant la guerre d'Algérie

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Kriegor
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 13
Date d'inscription : 21/05/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 25 Mai 2015 - 21:00
Je pense que dans la très grande majorité des cas, les viols en temps de guerre sont pratiqués par plaisir. C'est une motivation que bien des chefs de guerre ne cherchent pas à retirer à leurs troupes. Que ce soit eux même par amour du viol (Genghis Khan en parlait comme d'une satisfaction immense) ou par pragmatisme (Staline, à qui on prête une libido très faible, justifiait les pratiques de l'armée rouge en expliquant sobrement que les soldats ont leurs besoins). Ces justifications omettent, ceci étant, que nombre de ces viols ne sont pas juste là pour satisfaire un désir sexuel, mais aussi un fort désir de représailles. Lorsque les japonais ont pris Nanking, en 1937, ils ont forcé nombre d'incestes (le fils à violer sa mère, le père sa fille etc, le tout après avoir rassemblé la famille pour qu'ils regardent). Ces viols s'accompagnent aussi souvent de tortures allant jusqu'à la mort de la victime. Bref c'est tous les "bas instincts", alimentés par le conflit, que ces cruautés viennent assouvir.

Mais il y a des fois une réelle stratégie, une réelle organisation dans ces viols, selon la culture des victimes. J'ai entendu un certain nombre de personnes à la radio en parler au sujet de la république démocratique du Congo. Voici un petit article qui explique les tenants et aboutissants là-bas : http://www.digitalcongo.net/article/95864

D'une manière plus globale, on ne peut pas négliger la peur que des pratiques de ce genre peuvent provoquer. Toute atrocité en fait. Le soldat qui part en se disant que sa femme (et tout autre membre féminin de sa famille) risque, si la ville/le village où elle se trouve venait à tomber, des viols et tortures et peut être même la mort, pendant que lui se trouverait déployé à x km de là selon les choix de ses généraux, doit forcément penser à la désertion, et ne pas avoir l'esprit tranquille.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 629
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 25 Mai 2015 - 21:21
Ben sans compter que les femmes quand elles voient ce genre de truc arriver doivent paniquer à mort, elles ne peuvent plus vraiment s'organiser, se rassembler et résister avec cohérence. Envahies par la peur, elles sont beaucoup plus faciles à battre.
Ça évite d'avoir à combattre la moitié de la population. Stratégiquement, ça se tient.

Je ne sais pas si les hommes (qui n'ont jamais fait la guerre) peuvent s'imaginer la terreur qu'on ressent à l'idée du viol (même hors cadre de crime de guerre).

Je ne parlerais pas pour le reste des membres bien sur, mais pour moi, j'en suis venue à penser à avoir de quoi me donner la mort moi-même si jamais je me retrouvais en situation de viol et que je ne puisse pas y couper.

Je ne pourrais pas survivre une fois de plus à un viol. Ça c'est clair, je crois que c'est vraiment ma plus grande peur (en dehors du fait que cela arrive à mes enfants ou des gens que j'aime). Oui la perspective d'un viol, me rendrait complètement incontrôlable, qui plus est si mes proches sont concernés.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Dim 26 Juil 2015 - 23:27
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:18, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1041
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Viol de guerre

le Dim 26 Juil 2015 - 23:32
Réputation du message : 100% (1 vote)
takamine a écrit:quand le viol devient une arme de guerre c est une facon de tuer une génération ..une sorte de génocide

Sans vouloir jouer ma misanthrope, le viol a toujours été une arme de guerre, la guerre sans viol ça n'existe pas.

_________________
i am who i am because you are who you are.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Dim 26 Juil 2015 - 23:47
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:20, édité 1 fois
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 0:59
Réputation du message : 100% (2 votes)
Pour les condamnation des viols par l'armée US après la WWII c'etait presque que les soldats noirs qui étaient condamnés et seulement pour certains pays. Les viols sur les femmes allemandes étaient impunis aussi bien du coté US que URSS et les viols de françaises un peu condamnés si le violeur n'était pas blanc. Du coup le viol etait autorisé sauf pour les soldats noirs.
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150413.OBS7070/les-allies-aussi-ont-viole-des-femmes-allemandes-en-1945.html

Pour les femmes allemandes on peu dire que les viols étaient commandés par l'état major vu leur caractère systématique.

Le viol est de toute façon légale en temps de paix. En France 6% des viols sont l'objet d'un dépot de plainte et 2% de ces 6% sont l'objet d'une condamnation. Il y a environ 150000 viols par en en France (les statistiques officiel sont 75000 viols de personnes majeurs et ce n'est pas l'estimation haute, et les mineurs sont 50% des personnes violés, du coup ca fait 150000 viols à la louche et 94% des victimes sont des femmes et des filles, 96% des agresseurs sont des hommes). Si en temps de paix c'est aussi peu réprimé, en temps de guerre c'est "buffet à volonté" et les quelques condamnation de soldats noirs après la WWII ne disent pas que le viol est réprimé mais que les USA est un pays raciste.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4531
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 1:11
Réputation du message : 100% (1 vote)
Malheureusement ce qu'écrit Zuul est vrai... c'est terriblement déprimant, mais vrai. Le viol est un crime autorisé et banalisé, même en temps de paix. Les seuls viols risquant peu ou prou d'être punis sont ceux qui correspondent au stéréotype (un vilain "racisé" attaquant une inconnue dans une ruelle sombre et la menaçant avec une arme). Pour les autres... circulez, y a rien à voir.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 1:20
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:18, édité 1 fois
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 1:53
Réputation du message : 100% (1 vote)
@takamine Je t'ai mis une source documenté si tu veux me convaincre de ce que tu dit va falloir que tu me sorte quelques références probantes sinon excuse moi mais je ne comprend pas ce qui te fait dire que De Gaulle était contre le viol. Je te dit que seul les noirs ont été punis et qu'en Allemagne personne n’était punis. Sinon De Gaulle c'était pas un allié des femmes. La tonte des femmes à duré trois ans après la guerre et etait organisé par les comités de la résistance.

sur les condamnations des noirs :
"Condamnations

Du fait du nombre important de cas de viols recensés et de la dégradation de l'image des soldats américains en France, le commandement américain a jugé entre le 14 juin 1944 et le 19 juin 1945, 68 cas de viol ordinaire concernant 75 victimes2. Au moins 50% des soldats-violeurs étaient ivres au moment des crimes qu’ils commirent.

Des 116 soldats qui passèrent en cour martiale en France pour viol, 67 furent condamnés à des peines d’emprisonnement à perpétuité. Au sein de ce groupe, 81% étaient noirs et 19 % étaient blancs2.

En tout, 49 soldats furent condamnés à la peine de mort pour viol, mais plus de la moitié virent leur peine réduite à l’emprisonnement à perpétuité2.

Certains militaires coupables ont été exécutés, comme dans l'affaire Clarence Whitfield, condamné à mort par pendaison le 20 juin 1944 à Canisy par la cour martiale. Parmi 153 soldats soupçonnés de viols, 130 étaient des Afro-Américains9. Les tribunaux militaires ont condamné les soldats afro-américains à des peines plus sévères que les soldats américains blancs10. Le nombre de soldats noirs exécutés en France excède grandement leur présence dans l’armée dont ils ne composaient que 10 % de l’effectif. L'USforces a exécuté 29 soldats pour viol dont 25 Afro-Américains11, et les autorités militaires américaines invitèrent les victimes à assister à la pendaison des coupables2. L'US Army qui débarque en France est une armée ségrégationniste qui n'hésite pas à désigner ce bouc émissaire pour ne pas endommager durablement les relations franco-américaines. Selon Mary Louise Roberts, les victimes françaises qui donnent des témoignages très biaisés racialement contribuent également à forger ce « crime noir »12,4.

Si « les tribunaux militaires américains avaient une fâcheuse tendance à sévir surtout contre les soldats noirs et à traiter avec beaucoup plus de légèreté les mêmes faits quand ils étaient imputés à des soldats blancs », il est communément admis que certains soldats ont exprimé avec violence leur frustration, alors que la rumeur leur promettait une prostitution légale si généralisée que « les femmes françaises avaient la réputation injustifiée de céder facilement aux avances des vainqueurs »13.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Viol_durant_la_lib%C3%A9ration_de_la_France#Condamnations

et sur la tonte des femmes pour qui ca interesse je recommande cette émission radio : *La boule à Z* ep.1 : "Collaboratrices horizontales" vs "Unité nationale", les tontes punitives.
http://www.radiorageuses.net/spip.php?article451

--------------------
edit :
takamine a écrit:et puis franchement sur une forum féministe sous entendre que le mari d’Éléonore Roosvelt autorise ses Gi's a violés des femmes ... quand meme ... un peu de sérieux  

Lol mais tu troll takamine !!!! affraid

--------
Sur le "viol de guerre" je voudrais apporté une nuance que j'ai pas faite et qui me semble importante. Le viol de guerre de la WWII est différent du viol de guerre de la guerre de Yougoslavie. Le viol de type WWII est une sorte de récompense accordé aux soldats, alors que le viol de guerre en Yougoslavie était une arme de guerre utilisé pour humilier l'ennemie à travers le corps des femmes. Le viol des femmes allemande était aussi un peu différent car en plus du coté "récompense" accordé aux soldats, il s'agissait de punir et d'humilié l’Allemagne vaincu à travers le corps des femmes allemandes. Et il doit exister d'autres types de viol de guerre, je ne suis pas spécialiste du sujet des viols de guerre.


Dernière édition par Zuul le Lun 27 Juil 2015 - 2:00, édité 1 fois
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 2:18
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:16, édité 1 fois
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2911
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 2:26
Réputation du message : 100% (1 vote)
Mais selon le lien de @Zuul, les françaises étaient en fait des trophées pour les soldats américains, des carottes pour les motiver à aller se faire dézinguer à l'autre bout de l'Atlantique. Il y a eu une propagande sur le thème « les françaises ces cochonnes libérées » qui a autorisé en quelque sorte les GIs à les violer en toute légitimité.

Disons que ces viols en masse ont été un dramatique effet secondaire de cette propagande pour troufions, qui n'est elle-même qu'un avatar de la culture du viol hors guerre.

Edit : quand je parle d'effet secondaire, je veux dire que je ne pense pas que le but premier de cette propagande était d'aboutir à des viols des populations locales, contrairement à d'autres configurations de viols de guerre qui cherchent ouvertement à laminer les femmes pour des raisons stratégiques.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 3:02
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:16, édité 2 fois
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 3:07
@takamine je croyait vraiment que ton histoire sur Roosevelt et sa femme était un plaisanterie mais si tu es sérieuse je ne comprend pas ce que tu veux dire avec cette femme. Je sais qu'elle etait féministe mais elle n’était pas cheffe des armés. Tu me donne l'impression d'idéalisé certaines personnes, comme si Eleonore Roosevelt etait dans le slip de tous les GI's par le pouvoir magique de son époux ou comme si De Gaulle était un féministe notoire...

Sinon j'ai apporté la nuance que tu réclame sauf que je l'ai fait peut être pendant que tu répondait. Oui je suis bien d'accord avec toi que le viol des françaises à la liberation est different du viol des allemandes ou des yougoslaves ou des congolaises. Par contre dire que les soldats US ne peuvent pas violer les femmes françaises c'est invalidé par la documentation historique. J'ajoute que les français n'etaient pas les alliés des USA mais un pays vaincu qui a collaboré avec les nazis. La résistance ce n'est pas la France, la France c'etait Vichy et le Val d'hiv. Que les livres d'histoire français étouffent cette réalité ou que tout le monde croit que son papi a fait parti de la résistance ca ne change pas que la France à perdu la guerre en 1940 et a été très zélés à envoyer des juifs se faire gazer en devançant même les demandes des nazis qui n'en demandaient pas tant. Aussi les soldats US n'ont pas violés que les femmes françaises et allemandes, ils ont aussi violés des britanniques qui était là pour le coup de vrais alliés, pas des vaincus comme la France, ni des ennemis comme l'Allemange.
La différence est dans la tolérance des autorités justement. C'est comme une échelle de valeur des pays à travers leurs femmes :
Les viols de femmes britanniques ont été punis sévèrement et sont rare par rapport aux viols des francaises.
Les viols de femmes françaises ont été punis sévèrement uniquement lorsque les violeurs étaient noirs.
Les viols de femmes allemandes n’étaient pas punis du tout.
J'ai deja donné ces infos et tu me donne l'impression désagréable de ne pas lire ce que je te répond.

Enfin de mon point de vue quant on ne punis pas les viols c'est qu'on les autorises. Quant je dit qu'en France en 2015 le viol est légale, c'est que même si la condamnation est inscrite dans les livres de loi, dans les faits les viols sont impunis donc autorisés de fait. Là aussi il me semble avoir donné des statistiques explicites et accablantes.

A part ca si tu veux me donner tes sources je veux bien les étudiés mais là franchement je trouve pas que ce que tu dit soit crédible.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 3:11
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:19, édité 1 fois
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 3:16
Deja fait et ca ne répond à rien de ce que je te dit. Où tu parle de Eleonore Roosevelt dans ton dernier message ? ou sont tes sources ? Bon ca me saoul j'ai la fâcheuse impression d’être un gros tas de merde si j'essaye de te parler. Continuez sans moi et bien du courage à Iridacea.
--
edit :
ah tu as encore édité ton message. C'est pas possible de discuter vu que tu modifie ce que tu ecrit après qu'on t'ai répondu.
takamine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 3:31
....


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:19, édité 1 fois
Antithesis
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 291
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 5:49
Hum, bien sur que c'est systématique et organisé.
J'ai jamais entendu parler d'une armée qui essayait pas au moins de couvrir ses violeurs. C'est juste la base quoi....
Exactement comme la police essaie toujours de couvrir ses meurtriers.

L'armée a quand même ce truc bien pratique ,le tribunal militaire. Comme ça les violeurs et les bouchers sont jugés par...... D'autres bouchers violeurs!

Entre les victimes et le bien être de la chair a canon, faut être complètement débile pour croire qu'ils hésitent même une foutue seconde.

Quelle raison a un mec de rejoindre l'armée?

Le patriotisme!
Une base de tous les racismes. Une logique de haine chauvine, organisée par les mêmes vieux connards cupides et sans âmes qui ont dessiné nos pays d'abrutis.
Et nous on brandit nos drapeaux comme des abrutis!
Et fiers avec ça!

Perso bien entendu je me torche avec.

Les valeurs de l'armée c'est quoi a part le pouvoir du mâle par la violence?

Ça c'est les valeurs des soldats les mieux intentionnés .

Avec ces valeurs la, tu ajoute un nombre de visions d'horreur . Et tu laisse mijoter pour avoir un boucher violeur .

Et ça c'est les bien intentionnés.

Y'a le reste les accros de violence venus pour le fun, ceux la sont carrément la pour ça, violer et tuer.
Il ont la garantie d'être couverts a tous les coups , logique que l'armée attire tous les psychopathes possibles. C'est pas parce que ça s'appelle "défense nationale" qu'ils défendent un truc. Les psychopathes ça sert bien quand le taf est de tuer pour du fric, du pétrole, du lithium ou va savoir quelle autre ressources qu'on trouverait en masse dans l'espace si on avait pas passé nos millénaires a se charcuter pour des lopins de terres pourris , et des dieux débiles.

Je vois qu'on parle des GI de la seconde guerre ...
Mais rien que les statistiques de notre époque de l'armée américaine sont aberrantes.
Je crois que c'est plus d'une femme soldat sur dix, violées par des soldats de leur propre camp.

Alors a la seconde guerre j'ose même pas imaginer ce qu'ils faisaient.

Suffit de mater la propagande de l'époque sur la syphilis.
Le stéréotype chez les yankees de la "française délurée"
il sert un objectif bien précis. Attirer les recrues , blâmer les victimes.
Logique et calculé.institutionalisé.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 629
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 10:21
Justement le pensais la même chose que Anthithésis sur la propagande à propos de la syphilis. C'est affreux de voir l'image qui a pu être véhiculée à propos des femmes à ce moment. A quel point les femmes ont pu être diabolisées. On les montrait perfide, aguicheuses etc ...

les affiches:









Antithesis
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 291
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 13:12
Exactement.....
Je suis presque sur d'avoir aussi vu une image de propagande qui disait genre "engagez vous , les françaises vous seront reconnaissantes"

Avec une image plus ou moins sexy.....

C'est con j'arrive pas a la retrouver mais je suis sur d'avoir vu un truc du genre.

Je me souviens d'une dame qui a vécu a cette époque, et de son aversion pour les GI..." Malpolis, brutaux, qui croyaient séduire avec des bubblegums...."
J'étais petit mais je me souviens bien qu'elle avait dit ça.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 629
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 14:00
De toutes façons que les ordres soient ou pas donnés par les chefs militaires (sachant que c'est un milieu où aucune femme n'est amenée à occuper des postes de gradées), la violence envers les femmes est permise, sinon encouragée, et dans tous les cas quasiment jamais punie (sauf si on fait un combo raciste), la véritable raison pour laquelle certains GI ont été punis, c'est parce qu'ils étaient noirs. Ce ne sont pas leurs actes qui ont été punis, mais leur couleur de peau.

C'était bien pratique aussi de faire porter le chapeau des violences commises sur le territoire français au nom de la paix à " ces grosses brutes bestiales de noirs qui se tiennent comme des animaux en rûte ".

Dans toutes les armées, y compris en temps de paix, dès qu'il y a présence de femmes, il y a des viols. Y a pas de mystère, à l'armée il y a une forte promiscuité (bcp d'humains au m²) ce qui génère de l'agressivité (comme chez les détenus, sauf que chez les détenus les hommes et les femmes sont séparés, et les violences sexuelles s'expriment entre hommes), il y a beaucoup de frustration (hiérarchie, système d'autorité très dur et pyramidal, souvent injuste), beaucoup de privations et un système punitif très dur (encore une fois comme en prison).
Dès qu'une femme arrive dans le secteur, soit elle est la propriété d'un des hommes du camp (femme de militaire), soit elle est elle même militaire et va vivre des choses très dures, et aura intérêt à savoir se défendre encore plus qu'un mec.

Déjà dans des milieux moins enfermés mais masculins et peu mixtes, on s'en prend plein la gueule et pour pas se faire agresser, humilier etc ... c'est dur, mais dans ces milieux là qui en plus prônent souvent la violence comme unique moyen de communication, ben c'est carrément impossible.
C'est vrai qu'en plus les violences sexuelles dans l'armée sont un sujet tabou, aussi bien les violences commises envers les hommes, que celles commises envers les femmes. Il y a eu récemment un tollé médiatique au sujet des femmes victimes de viols et de d'agressions sexuelles au sein de l'armée américaine (je parle de femmes militaires de carrière). Et c'est que la partie visible de l'iceberg.

Que les armées viennent en ennemies, ou en alliées, pour détruire ou soutenir un pays, le résultat est très souvent le même pour les femmes et les enfants : torture et viols.

Pour moi de quelque coté qu'on soit, l'arrivée d'une armée, apporte son lot de morts, de violences en tout genre, et évidemment de viols.

Et à mon avis pour la victime, y a pas beaucoup de différence niveau destruction. Si la victime est une ennemie tout le monde dira que c'est bien fait pour elle, même si en tant que personne cette femme n'y était strictement pour rien dans le conflit. Si c'était une alliée, tout le monde dira que soit elle ment pour faire son intéressante, soit qu'elle a eu une relation qu'elle assume pas, soit que ça fait partie des dommages collatéraux et que c'était le prix à payer pour retrouver la liberté nationale ...

Dans tous les cas, personne en a rien à foutre, et que ce soit pour déstabiliser l'ennemi, enrôler des hommes, les motiver ou je ne sais quoi, de toutes façons toutes les excuses, et tous les prétextes sont bons pour légitimer ces actes barbares.

J'ai retrouvé les articles qui parlaient des violences sexuelles dans l'armée américaine et française :

article du monde

article rfi

tv5 monde
Antithesis
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 291
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: Viol de guerre

le Lun 27 Juil 2015 - 14:06
Bah pour l'armée française c'est pas dur, suffit de voir le festoiement de violeurs pedophiles en côte d'ivoire.

Je me fais que peu d'illusions quand au jugements qui tomberont suite a ça, les représentants de l'armée et les trolls de combat sont déjà actif sur les section commentaires un peu partout, genre
"Non mais en côte d'ivoire les gens sont très menteurs et ils veulent soutirer du fric à l'armée ..."

Et l'armée française est réputée comme l'une des plus disciplinées du monde.

Ça change que dalle .
avatar
Tortue
Hystérique
Hystérique
Messages : 416
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Viol de guerre

le Ven 5 Fév 2016 - 17:15
En cas de conflit ethnique le viol a été (est?) utilisé comme arme de destruction ethnique et planifié par les armés.  
Destruction des villages, maisons, objets, tuer les hommes feconder les femmes pour anéantir la culture. Le viol en  lui meme est traumatisant, mais plus encore c'est la grossesse qui s'en suit qui interesse les violeurs
Les enfants nés de ces viols/grosses forcées, dans un contexte de guerre ethnique (donc forcement avec un sentiment d'appartenance ethnique exacerbe) sont tres mal vus et peu acceptés.
Je le vois comme une sorte de colonisation d'un peuple par l'interieur, par le bias du ventre des femmes. Elles mettrons au monde des 'enemis'
Sur ''purification ethnique'' en Yougoslavie :
https://clio.revues.org/416

Aux viols systématiques des femmes correspondent les meurtres systématiques des hommes. Les femmes sont plus spécifiquement (mais non exclusivement, les tortures sexuelles sont aussi pratiquées à l’encontre des deux sexes) l’objet de viols systématiques. La forte différenciation du masculin et du féminin est caractérisée d’un système de croyances assez banal qui accorde au masculin un rôle dominant dans la vie politique. Il est aussi le responsable majeur de la transmission de l’identité collective, et le tuer, mieux l’égorger, faire couler son sang devenu infécond, c’est arrêter la transmission, c’est trancher le lien de filiation. Violer les femmes de la communauté ennemie constitue alors le même crime, mais accordé au « genre », conjugué au féminin : une autre manière d’interrompre la transmission de la filiation. Le viol s’adresse donc au père, au mari, au frère, au fils, au chef de la nation, il prend la place du père et du mari, il occupe le terrain de l’avenir. Il enlève au frère son futur neveu, il envahit le futur de la lignée en pratiquant sa greffe, en plantant sa graine propre, en « mêlant les sangs »
----------------------------------------------------------------------------------
Le viol de l’autre ethnique, suivi de la grossesse, produit un brouillage des identités insupportable pour cette pensée qui lie transmission par la reproduction où les hommes sont les acteurs principaux, et transmission d’une identité communautaire : il dissout à terme l’identité du groupe. Les viols suivis de grossesse forcée sont une manière de détruire le futur d’une communauté
Contenu sponsorisé

Re: Viol de guerre

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum