Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraAujourd'hui à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Aujourd'hui à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
BFeminism2014
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 37
Date d'inscription : 23/05/2015

Les filles Noires

le Sam 23 Mai 2015 - 23:32
Est-ce qu'il y a d'autres femmes noires ici qui ressentent que certains hommes blancs les approchent uniquement par une curiosité malsaine, exotisme, fantasme sexuel?
avatar
Bayonetta
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 56
Date d'inscription : 21/09/2015

Re: Les filles Noires

le Mer 30 Sep 2015 - 8:58
Oh que oui !...
avatar
Tortue
Hystérique
Hystérique
Messages : 452
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Les filles Noires

le Sam 17 Oct 2015 - 13:19
Vous pouvez en dire en peu plus ? Vous entendez quoi par curiosité malsaine ?

_________________
"Et la seule façon de ne pas oublier la souffrance des autres c'est de commencer par
reconnaître la sienne." C.D
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 4:25
Oui, je peux t'en dire plus. (Je viens de voir ton message, désolée)

Il y a quelques années, je bossais à mon premier boulot dans mon domaine et il y a un collègue de travail que je trouvais de mon gout. Il est Blanc, je suis Noire, mais je n'accordais aucune importance à cette différence.

Après quelques mois, je lui ai manifesté mon intérêt et il a réagi positivement en m'invitant chez lui. Je suis allée chez lui en pensant que nous allions officialiser notre couple, quoi.

Mais non. Il m'a dit (mot pour mot) : Tu es belle et je te respecte beaucoup, mais je n'ai jamais couché avec une fille Noire et je ne vais jamais m'attacher à toi. Je suis juste curieux de voir ce que ça fait de coucher avec une fille Noire.

Je reçois régulièrement des remarques de ce genre depuis plusieurs années, quand c'est pas carrément des mecs qui me disent (ou qui confient à d'autres) me trouver jolie mais ne pas vouloir sortir avec moi à cause de la couleur de ma peau.

J'ai aussi été amoureuse d'un garçon pendant 6 ans avant lui. 6 ans. Aujourd'hui, je me rends compte que la raison pour laquelle il n'a jamais officialiser notre relation était à cause de la couleur de ma peau. Quand je m'en suis rendue compte, j'ai mis un terme à ça, il s'est mis avec une autre fille 2 seemaines plus tard avec qui il est aujourd'hui fiancé. Et elle, elle est Blanche.


C'est incroyablement destructeur pour l'estime de soi que de vivre ce genre de choses. J'en pleure régulièrement.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 8:20
@Black Swan a écrit:Tu es belle et je te respecte beaucoup, mais je n'ai jamais couché avec une fille Noire et je ne vais jamais m'attacher à toi. Je suis juste curieux de voir ce que ça fait de coucher avec une fille Noire.
J'ai déjà entendu pareil dans la bouche de plusieurs Noirs qui m'ont dit avoir envie de coucher avec moi pour savoir ce que cela fait de coucher avec une Blanche.

Ou de mecs à qui je conviens "pour le cul", mais qui veulent une Noire pour faire des enfants.

Malheureusement, la bêtise se retrouve partout.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 8:31
Oui mais ce que je remarque c'est que cela se produit beaucoup chez les femmes racisées. Et pour beaucoup d'hommes noirs, avoir une femme blanche est un objectif, un trophée qui "parait mieux", et ce, même pour s'engager à long terme de manière sérieuse. La femme de couleur est souvent perdante à tous les coups dans ces histoires, si je me base sur mes expériences.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 8:44
Je suis consciente que mon expérience n'est que mon expérience et que je ne peux en tirer des généralités.
Cependant, j'ai quand même deux hommes qui n'ont pas voulu de relation sérieuse avec moi parce que j'étais blanche. Ce qui me tue, c'est que je les aimais. Et, pour l'un au moins, c'était clairement réciproque.

Bref, la bêtise est universelle dans un monde où, malheureusement, les personnes sont hiérarchisées.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 9:08
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Nurja je ne pense pas que ca soit une question de bêtise. Tu dépolitise le sujet et ramène la question raciale à ton cas personnel, je trouve ca assez choquant.

Le racisme c'est pas une question de bêtise. J'ai une copine qui lorsque je parle de sexisme me répond toujours, "bah c'est des cons, qu'est ce que tu veux faire contre ca, t'as qu'a pas t'en occupé" et de clore le sujet. C'est pas pareil ce que vivent les femmes noirs et racisées avec les hommes blancs et ce que vivent les femmes blanches avec les hommes noirs ou racisés. Je reconnais que les femmes noirs comme blanches subissent du sexisme mais le racisme change tout à ce sexisme et en tant que blanche on a pas le droit de prétendre qu'on sais ce que c'est d'être une femme noire. Les femmes blanches en tant que blanches ont une option gagnante à coucher avec des hommes noirs (elles peuvent resté dominantes économiquement, socialement...), les femmes noirs qui couchent avec des blancs prennent beaucoup plus de risque d'être dominées sur tous les plans et elles ont toutes les chances d'être perdantes. Il n'y a pas de racisme antiblanc, et à te lire @Nurja j'ai l'impression que tu veux dire qu'il y a en fait du racisme antiblanche de la part des hommes noirs. Les stéréotype racistes que tu évoque sont des conséquences d'un racisme anti-noirs (misogynoir ) et absolument pas de la discrimination contre les blanches.

C'est comme pour le prétendu sexisme anti-homme. Par exemple dans le patriarcat la force est masculine, virile. Les hommes sont donc sensé être forts et vont subir tout un tas d'injonction à la force. Mais cette pression n'est pas du sexisme anti-homme. C'est juste un effet collatéral du sexisme contre les femmes. Pour le racisme, la beauté est blanche. Les femmes blanches sont donc convoité puisqu'elles incarnent cette beauté et elles vont subir tout un tas de tentative de séductions de la part d'hommes noirs. Mais ces tentatives de séductions ne sont pas du racisme anti-blanches, c'est un effet collatéral du racisme anti noirs (et ici anti femme noires = misogynoires ).
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 9:10
@Zuul a écrit:@Nurja je ne pense pas que ca soit une question de bêtise. Tu dépolitise le sujet et ramène la question raciale à ton cas personnel, je trouve ca assez choquant.
Bref, la bêtise est universelle dans un monde où, malheureusement, les personnes sont hiérarchisées.
Je ne dépolitise rien, d'ailleurs, j'ai fini mon post par
Bref, la bêtise est universelle dans un monde où, malheureusement, les personnes sont hiérarchisées.

Je suis lasse que mon expérience ne puisse être entendue.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Zuul
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 9:28
Réputation du message : 100% (1 vote)
Des arguments ca serait mieux que ce mantra "Je ne dépolitise rien"
Je te laisse avec ta lutte de femme blanche contre la bêtise des hommes noirs, j'ai mieux à faire.

Je suis lasse que mon expérience ne puisse être entendue.
Je n'ai absolument pas conteste ton expérience, personnellement j'en ai assez qu'on lise mal mes messages ici. J'ai bien dit que je reconnais qu'il peut y avoirs une expérience commune du sexisme chez les femmes blanches et chez les femmes racisées. Par contre ce que je refuse c'est que tu dise que tu as subit du racisme anti-blanche. Le racisme anti-blanc n'existe pas et ce que tu as subit est un effet du racisme anti-noirs. Ca te dénie quelquechose que le racisme anti-blanc n'existe pas ? tu as besoin à tout prix qu'on valide un discours raciste pour qu'on entende ton expérience ?

Et puis a te choque pas que sur un sujet "Les filles noires" et sur lequel Black Sawn met un témoignage de racisme vecu en tant que fille noire, au final on parle d'une fille blanche qui souffre de la bêtise des hommes noirs ? Parceque là on est plus à parlé des filles noirs, on parle de toi et de ta souffrance d'être blanche.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 11:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
mais pourquoi ce ton agressif?
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 13:16
Je n'ai jamais parlé de lutte contre la bêtise des hommes noirs. Ce que j'ai dit, c'est que certaines expériences se retrouvent même si elles n'ont sans doute pas le même impact vu la société dans laquelle nous vivons.

Je sais ne pas avoir la même façon de concevoir les choses que la majorité sur le forum.
Pour moi, le sexisme, c'est discriminer quelqu'un sur base de son genre (de son supposé sexe). C'est autant du sexisme quand on choisit des hommes pour déplacer du lourd que quand on cantonne les femmes à la maison. Le fait que ce soit du sexisme des deux côtés n'empêche pas que les conséquences soient différentes vu qu'on est dans un système hiérarchisé, le patriarcat qui met les hommes comme plus importants que les femmes.

De la même façon, pour moi, le racisme, c'est discriminer quelqu'un sur base de sa prétendue race (de ses origines/couleur de peau/religion en pratique). C'est autant du racisme quand un homme noir décide de s'éclater avec des Banches tout en ayant une relation sérieuse avec une Noire que quand un Blanc refuse d'embaucher une personne parce qu'elle est noire. A nouveau, le fait que ce soit, selon moi, du racisme des deux côtés n'empêche pas que les conséquences soient différentes vu qu'on est dans un système hiérarchisé. Ici me manque un mot pour désigner le système qui place les Blancs comme plus importants que les Noirs.

@Zuul a écrit:tu as besoin à tout prix qu'on valide un discours raciste pour qu'on entende ton expérience ?
Je ne vois pas en quoi mon discours est raciste.

@Zuul a écrit:Et puis a te choque pas que sur un sujet "Les filles noires" et sur lequel Black Sawn met un témoignage de racisme vecu en tant que fille noire, au final on parle d'une fille blanche qui souffre de la bêtise des hommes noirs ?
Mon but n'est pas qu'on parle de moi, juste de témoigner que c'est quelque chose qui se vit également dans l'autre sens. Je ne sais pas si les dynamiques sont exactement les mêmes, probablement pas vu la société hiérarchisée dans laquelle vous vivons. Ca ne veut pas dire que cela n'existe pas et cela peut peur-être permettre de voir les choses sous un autre angle et de démonter le mécanisme pour lutter contre.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 16:13
Je ne crois pas au concept de racisme inversé. Pour avoir beaucoup lu sur ce sujet, pour parler de racisme, il faut parler d'un système d'oppression mis en place historiquement. Oui, des personnes racisées peuvent avoir des préjugés envers des personnes blanches. Mais ce n'est pas du "racisme anti-blanc". Je ne crois pas que ça s'interchange de manière égale des deux côtés, le rapport de force n'est pas du tout le même.

Idem pour le sexisme inversé. Ca n'existe pas.


Dernière édition par Black Swan le Lun 18 Juil 2016 - 16:17, édité 1 fois
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 16:15
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Nurja a écrit:
@Zuul a écrit:@Nurja je ne pense pas que ca soit une question de bêtise. Tu dépolitise le sujet et ramène la question raciale à ton cas personnel, je trouve ca assez choquant.
Bref, la bêtise est universelle dans un monde où, malheureusement, les personnes sont hiérarchisées.
Je ne dépolitise rien, d'ailleurs, j'ai fini mon post par
Bref, la bêtise est universelle dans un monde où, malheureusement, les personnes sont hiérarchisées.

Je suis lasse que mon expérience ne puisse être entendue.

Je comprends mais en voulant que ton expérience soit entendue comme étant égale à la mienne alors qu'elle ne l'est pas, tu invalides le racisme que je vis au quotidien et ramènes mon post à toi.

La race est une construction sociale qui a toujours été utilisée et crée par les Blancs pour justifier toutes sortes de discriminations envers les Noirs et autres personnes racisées. Ce que tu exprimes est une manifestation de cela, d'ou la raison pour laquelle le racisme inversé n'existe pas.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 16:20
@Black Swan a écrit:Mais non. Il m'a dit (mot pour mot) : Tu es belle et je te respecte beaucoup, mais je n'ai jamais couché avec une fille Noire et je ne vais jamais m'attacher à toi. Je suis juste curieux de voir ce que ça fait de coucher avec une fille Noire.

Oo

P'têt que les filles et femmes noires ont deux vagins et trois clitoris, ce qui expliquerait la différence énorme entre coucher avec une fille/femme noire ou une fille/femme blanche ? (Désolée, c'est tout ce que ça m'inspire, mais hormis une couche crasse de racisme, je ne vois pas quelle différence sexuelle il peut y avoir alors qu'il ne s'agit que de pourcentage de mélanine. Jusqu'à preuve du contraire, la mélanine n'est pas un organe sexuel, si ?)

J'y vois d'ailleurs sans doute l'influence du porno (et de sa sœur la prostitution), qui catégorise les femmes selon des critères souvent racistes (et transphobes, et âgistes, etc) : femmes blanches, femmes noires, "beurettes", asiatiques, latinas...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 16:23
Réputation du message : 100% (1 vote)
Nurja, je comprends ton intention, mais c'est incroyablement épuisant à chaque fois que je raconte le racisme que je vis et d'avoir à chaque fois une personne blanche qui dit "bah moi aussi je le vis" alors que c'est pas pareil. À chaque fois, ça me réduit au silence et je n'ai pas l'énergie d'expliquer pourquoi ce n'est pas pareil et pourquoi ce propos ne fait qu'invalider mon expérience et ramène tout à l'autre. Pourtant, il y a des tas d'articles sur le web (en anglais surtout) qui expliquent le problème avec ce genre d'affirmations.

La blancheur est convoitée dans notre société et considérée comme le but à atteindre. Ca change beaucoup la dynamique.
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 16:24
@Araignée a écrit:
@Black Swan a écrit:Mais non. Il m'a dit (mot pour mot) : Tu es belle et je te respecte beaucoup, mais je n'ai jamais couché avec une fille Noire et je ne vais jamais m'attacher à toi. Je suis juste curieux de voir ce que ça fait de coucher avec une fille Noire.

Oo

P'têt que les filles et femmes noires ont deux vagins et trois clitoris, ce qui expliquerait la différence énorme entre coucher avec une fille/femme noire ou une fille/femme blanche ? (Désolée, c'est tout ce que ça m'inspire, mais hormis une couche crasse de racisme, je ne vois pas quelle différence sexuelle il peut y avoir alors qu'il ne s'agit que de pourcentage de mélanine. Jusqu'à preuve du contraire, la mélanine n'est pas un organe sexuel, si ?)

J'y vois d'ailleurs sans doute l'influence du porno (et de sa sœur la prostitution), qui catégorise les femmes selon des critères souvent racistes (et transphobes, et âgistes, etc) : femmes blanches, femmes noires, "beurettes", asiatiques, latinas...

Exact. C'est très déshumanisant de se faire dire ce genre de choses. J'y vois une variante de "Tu es belle pour une noire" et "Je ne vais jamais considérer sortir sérieusement avec une noire parce que tu es noire, et ce, même si tu me plais".
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 16:29
Réputation du message : 100% (1 vote)
En tapant dans Google "Why Reserve Racism Does Not Exist", il y a des articles qui expliquent mieux que moi pourquoi ça n'existe pas dont celui-ci.
-http://www.huffingtonpost.com/entry/reverse-racism-isnt-a-thing_us_55d60a91e4b07addcb45da97 (en anglais)

Et ici, un autre texte qui explique comment êtree un allié des groupes marginalisées, surtout quand on se fait faire remarquer que l'un de nos propos est problématique. Je sais que ces discussions sont difficiles mais elles sont nécéssaires.
-http://www.southernfriedscience.com/on-being-an-ally-and-being-called-out-on-your-privilege/
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 17:44
Je suis trop fatiguée pour le moment pour être capable de lire (et comprendre) en anglais. J'essaierai plus tard.
être alliée:
Pour moi, c'est principalement ne pas utiliser mes "privilèges de blanche" comme quand aujourd'hui dans un magasin dans le quartier africain de Bruxelles, le vendeur veut me faire passer avant une dame présente avant moi. C'est lui dire. "Euh, merci, mais cette dame est présente avant moi".

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 18:55
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je pense que ça pourrait être intéressant (je veux dire pour mieux se comprendre et éviter les blocages) d'ouvrir un espace de discussion où éventuellement, si des personnes racisées sont d'accord, elles pourraient nous aider à mieux nous rendre compte de nos privilèges de blanche et aussi du racisme intégré qu'on ne voit pas forcément systématiquement. Le forum étant à dominante blanche, parfois on est susceptible de dire des bêtises, sans en avoir l'intention, où même sous de bonnes intentions de se planter.

J'ai déjà essayé de m'instruire (je suis blanche), auprès de personnes concernées, mais j'ai été très très mal reçue quand j'ai posé des questions. Pour moi ces questions n'avaient aucun sous entendu, mais visiblement ça n'a pas été pris comme ça en face. Du coup je suis partie.
Depuis, je crains d'aborder le sujet, parce que je me souviens de la douche froide que je m'étais prise, et du coup je ne parle plus du tout de ce sujet.
Le soucis étant qu'à part dans ce groupe (qui me posait quand même un gros soucis d'un point de vue féministe, alors qu'il était sensé l'être), quand je me fais reprendre ce n'est que par des blancs ce qui a un peu le don de m'énerver ...
Donc si quelqu'une à envie d'ouvrir cet espace, je serais intéressée, mais je ne me sens pas légitime pour le faire.

J'ai aussi des questions sur le racisme inter sexisme (je sais pas trop comment dire) notamment dans les cités (je ne cache pas qu'il s'agit de mon propre vécu, et j'essaye de comprendre comment les choses s'articulent en systèmes et sous systèmes).

Voili, voilou ...
avatar
Black Swan
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 238
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 20:03
@shun a écrit:
Je pense que ça pourrait être intéressant (je veux dire pour mieux se comprendre et éviter les blocages) d'ouvrir un espace de discussion où éventuellement, si des personnes racisées sont d'accord, elles pourraient nous aider à mieux nous rendre compte de nos privilèges de blanche et aussi du racisme intégré qu'on ne voit pas forcément systématiquement. Le forum étant à dominante blanche, parfois on est susceptible de dire des bêtises, sans en avoir l'intention, où même sous de bonnes intentions de se planter.

J'ai déjà essayé de m'instruire (je suis blanche), auprès de personnes concernées, mais j'ai été très très mal reçue quand j'ai posé des questions. Pour moi ces questions n'avaient aucun sous entendu, mais visiblement ça n'a pas été pris comme ça en face. Du coup je suis partie.
Depuis, je crains d'aborder le sujet, parce que je me souviens de la douche froide que je m'étais prise, et du coup je ne parle plus du tout de ce sujet.
Le soucis étant qu'à part dans ce groupe (qui me posait quand même un gros soucis d'un point de vue féministe, alors qu'il était sensé l'être), quand je me fais reprendre ce n'est que par des blancs ce qui a un peu le don de m'énerver ...
Donc si quelqu'une à envie d'ouvrir cet espace, je serais intéressée, mais je ne me sens pas légitime pour le faire.

J'ai aussi des questions sur le racisme inter sexisme (je sais pas trop comment dire) notamment dans les cités (je ne cache pas qu'il s'agit de mon propre vécu, et j'essaye de comprendre comment les choses s'articulent en systèmes et sous systèmes).

Voili, voilou ...

Oui, c'est une excellente idée. Par contre, je ne sais pas si je suis la mieux placée pour le lancer, car je m'éduque moi-même sur ces questions depuis peu de temps (quelques années seulement). Je ne sais pas s'il y a d'autres filles racisées sur ce forum, mais je suis beaucoup en mode apprentissage actuellement, je ne me sens pas assez informée ni assez solide pour éduquer les autres à proprement parler.

Je crois que la raison pour laquelle tu as été mal reçue est que souvent, quand une personne noire est la seule dans un univers blanc, on lui demande souvent de parler au nom de tous les noirs ou de faire de l'éducation et ça peut être épuisant en plus de l'oppression que l'on vit au quotidien. On appelle ça le fardeau de la représentation, en quelques sortes.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Les filles Noires

le Lun 18 Juil 2016 - 20:35
En fait j'ai posé des questions sur les langues d'Afrique, savoir si elles avaient des points communs, ou si c'était juste des dialectes etc ... bref, je résume beaucoup mes propos, mais en gros je me posais bcp de questions de linguistique, et ça a été pris comme si je classais les langues des autres comme " pas des vraies langues " et que j'étais méprisante, alors qu'en fait pas du tout, je n'avais aucune idée des langues et je demandais plus à apprendre qu'autre chose, je me suis fait traiter de sale blanche, de fantôme, de " maladie blanche ", inutile de dire, que je me suis barrée (et sous les insultes). Mais, il y a une fille qui est venue me parler après par MP et elle m'a appris énormément de choses sur les langues parlées et écrites dans le Magreb, c'était génial ! J'ai appris plein de choses sur des peuples que je ne connaissais même pas, et dont j'ignorais carrément l'existence. Ça a été très enrichissant, et personne ne s'est engueulé. Elle fait partie de mes contacts, et j'aimerais bien aller la voir du coup ^^. Elle m'a aussi appris des traditions culturelles autour du corps notamment en tatouage, qui sont spécifiques aux femmes, et j'ai beaucoup aimé cet échange, finalement on a trouvé des points commun entre le peuple dont elle est issue, et des représentations vaudoues, et en recherchant origine du vaudou, on a compris que son peuple et le vaudou avait la même origine géographique, et que du coup le rapprochement des symboles était pas forcément bête, mais à étudier ^^
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: Les filles Noires

le Mar 19 Juil 2016 - 22:17
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je suis une femme racisée (franco-maghrébine), et j'ai vécu ces expériences dont tu parles. Un camarade de faculté a déjà spéculé sur mon comportement sexuel, en me disant que "les filles comme moi" étaient des "chaudasses". A l'époque j'étais très jeune et je n'avais pas suffisamment d'aplomb pour lui répondre, je m'en veux encore aujourd'hui.

J'ai eu un amoureux qui savait que je détestais ça et m'a traitée de "beurette" un jour, pour me provoquer, sur le ton de l'humour. Et même si c'était une parole isolée, au milieu de 6 ans de relation, je m'en rappelle encore aujourd'hui et ça me file des boutons rien que d'y penser.

Aujourd'hui je sélectionne mes partenaires en fonction de leur position sur mon statut de femme racisée, j'ai développé mon pif dans ce sens là. Parfois je le sens, parfois non. Je suis incapable de coucher ou même de côtoyer un homme qui fantasme sur mon côté "exotique". Ca me dégoute rien que d'y penser et je vivrai ça comme l'humiliation ultime... Et je suis bien consciente que mon "pif" peut me tromper et que ça finira bien par arriver, et c'est peut être déjà arrivé.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Les filles Noires

le Mar 19 Juil 2016 - 22:59
Je ne connais pas pas ce que ça fait d'être une personne racisé mais je me rappelle comme si c'était hier la première fois que j'ai été confronté au racisme via mon partenaire qui était franco-algérien et j'ai eu la rage au ventre quand j'ai vu comment il était traité différemment par les flics.
. Je n'ai jamais supporté l'injustice et le racisme mais j'y avais jamais été confronté dans ma vie privé.
ça a été un choc.
Mais ça c'était très diffèrent de ce dont toi tu témoignes.
Je ne peux pas me mettre à ta place étant blanche ,mais quand j'essaye en m'imaginant je crois que je serai folle de rage ,de frustration, de tristesse
C'est dégoûtant en effet
Ne t'en veux pas de n'avoir pas répondu à ton camarade de faculté stp.
Et j'espère que ton pif ne te trompera pas. :calin:
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: Les filles Noires

le Mer 20 Juil 2016 - 0:09
Réputation du message : 100% (1 vote)
Merci @Michekhen, c'est la première fois que je parle de cette expérience et ça me fait chaud au coeur.

Je me permets de rebondir sur les propos de @Nurja qui, personnellement ne me choquent pas plus que ça. Je ne le perçois aucunement comme un témoignage de racisme anti-blanc et, au contraire, je trouve cela intéressant de confronter les expériences. La sienne n'invisibilise en rien le combat contre le racisme, c'est uniquement un point de vue (ni plus grave, ni moins grave)... D'ailleurs, si on se place du côté racisé, le blanc est tout autant "exotique" et sujet à fantasmes et à curiosités.

Je suis navrée @Shun que tu aies été confrontée au rejet de certaines personnes racisées. Loin de moi l'envie de parler en leur nom, mais j'estime que lorsqu'une personne s'intéresse à la culture de l'autre, même si elle est maladroite, il en est du devoir de la personne en face de donner toutes les clés de compréhension. Sinon on finit tous par construire des murs autour de nous au lieu de construire des ponts (j'assume la mièvrerie de mes propos I love you ).

@BlackSwan, en tant que fille racisée, je comprends que tu ne te sentes pas légitime à traiter du sujet du racisme. C'est aussi pour cette raison que je ne parviens pas à lancer le sujet sur l'intersectionnalité des luttes. Je m'instruis aussi, et je m'instruis surtout par la vie. Je ne sais pas si on peut devenir expert.e un jour sur le sujet...
Alors oui, il est possible que mon discours soit incohérent, maladroit, pas objectif (dans le respect de la charte évidemment)...C'est la raison pour laquelle je tolère des incohérences, maladresses dans le discours des autres (et notamment des personnes non racisées) et qu'il ne me pose pas de problème tant qu'il n'a pas pour objectif de faire du mal gratuitement et volontairement.  

Je propose qu'on s'autorise à faire des erreurs, à commettre des maladresses dans cet échange autour de la question délicate du racisme, en espérant que ce sera instructif pour nous toute.s ! Qu'en pensez-vous ?
Contenu sponsorisé

Re: Les filles Noires

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum